Downloadable gameNintendo 64The Legend of Zelda : Majora's Mask7 Download
The Legend of Zelda : Majora's Mask

Console : Nintendo 64

Language : GermanEnglishSpanishFrench

Genre : Action - Adventure

Multiplayer : 1 player

Year : 2000

Developer : Nintendo

Publisher : Nintendo

Popularity : 293 Growing popularity

Par RomStation :

rating

5 /5

Thrown into a parallel world by the mischievous actions of a possessed Skull Kid, Link finds a land in grave danger. The dark power of a relic called Majora's Mask has wreaked havoc on the citizens of Termina, but their most urgent problem is a suicidal moon crashing toward the world. Link has only 72 hours to find a way to stop its descent.

Images

In the same series




Retour utilisateur


L'un des jeux les plus énorme au monde ! Une aventure extraordinaire ! Avec une petite enquête pour savoir si Link est mort au début ! ^^

Bref j'adore ce jeu ! :D

Modifié par BigBoss95

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petite critique du jeu (modèle inspiré par LECHOUFLEUR).

 

- Graphismes : Même chose qu'Ocarina of Time (avec un bémol pour la Lune et pour Link Statue). 14/20.

 

- Jouabilité : Très bonne prise en main également, même avec les autres skins que le Hylien de base. 19/20.

 

- Durée de vie : Gigantesque pour l'époque. En plus d'avoir un scénario suffisamment long, le jeu regorge de quêtes annexes. 20/20.

 

- Gameplay : Pouvoir devenir un Goron, un Mojo ou un Zora est juste génial. Les voyages dans le temps sont juste excellents et cette notion est bien mieux gérée que dans Ocarina of Time. 20/20.

 

- Bande son : Juste un orgasme auditif. Les Zelda sont toujours aussi bons là-dessus. 20/20.

 

- Scénario : Très original et bien pensé. En plus d'une théorie alimentée sur la mort de Link ?! 19/20.

 

Note Globale : 18.5/20. Déjà qu'Ocarina of Time était très bon, Majora's Mask réussit l'exploit de le surpasser de par sa mise en scène oppressante et son monde ouvert bien plus vivant et prenant. Une perle à ne pas manquer.

Modifié par BigBoss95

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon jeu & le 1er qui fonctionne sur ma config (3ème jeu installé seulement, PCSX2 ne fonctionne pas chez moi sniff), excellent jeu, par contre question gameplay faut s’habituer un peu à géré la caméra, nul doute que ce jeu restera dans les anales.

 

Note : un 18/20 bien mérité.

Modifié par BigBoss95

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sérieux j'comprends pas les éloges sur ce jeu... Perso 2 mots pour le définir : répétitif à souhait et barbant ! Mieux qu'OOT ? J'crois pas... Bien sur je ne dis pas que c'est forcément un mauvais jeu.

 

Coté graphismes c'est un chouïa mieux que OOT. Après...

 

La bande son ? Les mêmes musiques bien répétitives passant en boucle qui finissent par taper sur les nerfs !

 

Coté scénario on fait dans le "méchant garçon qui se sert de la puissance d'un masque pour faire ses bêtises" dixit la petite fée Taya... On a vu mieux dans la série... L'histoire se résume à essayer de récupérer le masque du "méchant" avec en trame de fond des quêtes classique de récupération d'objet et "réparer les bêtises" pour avancer dans le jeu style "le méchant a fait ça", "le vilain a casser ça", "le garnement m'a fait ça"... On dirait la trame scénaristique d'OOT reprise en simpliste, bâclée, version gamin... Sans compter les dialogues comme Tingle...

 

Le gameplay ! Alors là... Bon OK c'est maniable et la caméra est un peu moins pourrie qu'OOT. Seul point positif... L'idée de base des masques et de l'heure est pas mal sur le papier car en réalité c'est très vite lassant voir totalement chiant... Faire 36 fois la même quête pour avoir par exemple un objet avec une apparence puis ensuite une 2e apparence pour avoir le dit objet ou faire une quête pour savoir un truc et qu'il faut la refaire plus tard avec un masque spécial ou un objet... Etc. Et le tout en remontant dans le temps encore et encore pour revenir au même endroit de départ et tout recommencer... Ça devient vite répétitif et barbant à souhait ! Bien lourdingue quand on aime prendre son temps explorer son environnement...

 

Le livre des "quêtes secondaires" qui sert pas à grand chose... Bon on va voir la personne qui apparaît dans le livre. Youpi ! Et après ?? Faut retourner la voir tel jour jour tel créneau horaire... OK... On y va et surprise le perso vous balance toujours la même chose inutile, raconte sa vie sans intérêt qui vous avance pas sur le pourquoi du comment de la "quête" du perso... Le temps d'essayer de comprendre de quoi il retourne on lâche vite l'affaire car ça devient vite inintéressant et lourdingue... Sans compter les quêtes bien chiantes pour pas grand chose etc etc...

 

Bref, le jeu ressemble à un ersatz d'OOT version enfantine bâclée... Même les fan-games ont un plus grand intérêt.

Modifié par BigBoss95

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

The Legend of Zelda : Majora's Mask. Il mérite déjà un grand bravo, il aura fallut seulement 1 ans au développeur pour faire ce jeu (En 2000 c'était impossible à imaginer ce genre de chose). Avant de commencer, je préfère prévenir que la particularité de ce Zelda est qu'il est la suite direct du célèbre The Legend of Zelda : Ocarina Of Time. Donc si vous n'avez pas jouer à la Préquelle, il est (PLUS que fortement) conseiller de faire un petit détour vers ce dernier parce que je vais spoiler la fin de OOT.

 

Un Zelda sombre, je sais, maintenant on a Twilight Princess, Between Worlds,... Mais celui-ci est plus sombre que vous l'imaginez, quand on est petit on ne comprend pas toujours tout ; que ce soit dans les films, les livres, ou les jeux. Sans trop rentrer dans les détails, ce jeu parle de la mort. Ayant découvert ce jeu à mes 12 ans, j'ai eu du mal à m'en rendre compte. Mais c'est ce qui fait le charme de ce jeu, même si l'atmosphère est pesante, les musiques ont un coté relaxant pour pouvoir rendre le jeu... Je sais pas comment le décrire, mais il est magnifique.

 

Dans le gameplay, le jeu est très varier. Dans le précèdent, on se baladait en Link enfant ou adulte avec une épée et différentes armes pour pouvoir franchir les donjons. Mais dans celui-ci, c'est tout qui change, en alternant avec les phases où on est Link, puis en peste Mojo, puis en Goron… Le fait d'utiliser des masques pour pouvoir ce transformer ou d'en utiliser pour pouvoir accomplir des quêtes rend le jeu encore de plus en plus intéressant. Mais la grosse nouveauté de cet opus est le système de quêtes comme dans les MMO pour rendre le jeu long et diversifié. Bien sur comme sa préquelle, le temps est très important (Le jeu est sur 3 jours).

 

Il y a une grande différence avec le premier Zelda 64, il y a que 4 donjons. C'est fait exprès, la quête des masques, les missions des villageois, les objets annexes. Le jeu a été pensé pour faire du secondaire, ce qui fait durer le jeu. La durée de jeu dépend donc vraiment de la personne, maintenant je peux le faire en 5-6h sans faire les quêtes annexes, 30h avec les quêtes annexes,... Donc la durée de jeu n'est pas fixe du tout.

 

Donc pour conclure, cette suite a eu le mérite d'être faite.

Info : OOT et Majora's Mask ont tous les deux été remastérisés sur la Nintendo 3DS en y ajoutant quelques petits trucs.

*PS : Même si Breath of the Wild est magnifique, ce Zelda là le surpasse pour moi.*

Modifié par BigBoss95

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce jeu est l'un de mes préférés.

 

L’atmosphère pesante qui règne sur Termina pendant cette histoire est extrêmement bien gérée : ni exagérée, ni pas assez exploitée. L'histoire qui découle de cette idée d'ambiance sombre est parfaite et le gameplay n'en est que meilleur, mais Eiji Aonuma a fait fort en proposant en plus de cela, un système de temps, qui est de même, très bien géré, et qui renforce l'histoire avec l'idée que la lune va s'écraser dans trois jours. De plus, l'équipe qui a fait le jeu a même encore exploitée ce système de temps en ajoutant des événements qui se produisent à une certaine heure et un certain jour, ce qui fortifie la qualité du gameplay encore une fois.

 

De plus, cette originalité dans la saga apporte un brun de fraîcheur à celle-ci en proposant un univers nouveau et un ennemi autre que Ganondorf ou sa forme bestiale Ganon à battre, cette routine de la saga étant cassée par cette suite de The Legend of Zelda : Ocarina of Time. Cette fameuse routine propre à la saga mythique reviendra quand même dans les prochains opus. Eiji Aonuma a encore fait preuve d'originalité en donnant comme défi à l'équipe de développement de créer le jeu en un an, et cette prodigieuse équipe de développement a réussi à sortir un jeu qui utilise le même moteur graphique avec les mêmes personnages que dans son prédécesseur, mais de qualité (supérieure à l'opus précédant selon moi) incroyable tout en ajoutant une intrigue complexe et parfaite.

 

Ce jeu est complet, les musiques sont parfaites et la fin m'a presque fait lâcher une larme tellement elle était belle.

 

Le fait d'utiliser les mêmes personnages que dans l'opus qui le précède a aussi mit en extase les fans et les théoriciens.

 

Je conseille ce jeu aux fans de jeux matures et sombres !

Modifié par BigBoss95
Mot double à un endroit.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites