GambierBae

Uploadeur
  • Compteur de contenus

    724
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de GambierBae

  • Date de naissance 14/10/1997
  • Genre
    Homme
  • Intérêts
    -Jeux Video
    -Manga, Comics
    -Films de science-fiction
    -Serie Télé
  1. GambierBae

    Tomb Raider II

    Un an après Tomb Raider, Eidos nous sort la suite des aventures de Lara Croft. Notre héroïne, déjà bien installée dans les foyers, éprouve toujours autant de plaisir quand il s'agit d'arpenter le monde en quête de sensationnel. Cette fois, l'histoire se tourne vers l'Asie par le biais de la légende de la dague de Xian qui conférerait à son propriétaire le pouvoir du Dragon. Comme convenu, tout le monde désire cette relique, des moines tibétains à la mafia italienne qui dépêche ses hommes de main pour mettre des bâtons dans les roues de notre baroudeuse de service. Le moins que l'on puisse dire est que Core Design n'a pas chômé pendant le court laps de temps qui sépare le premier du deuxième Tomb Raider. Le jeu est plus long, plus beau, comprend davantage de possibilités et gomme certains des problèmes de son grand frère. Bien entendu, la recette de la plate-forme/action saupoudrée d'énigmes est conservée mais les ajouts apportés finissent de convaincre le joueur qui est de toute façon totalement acquis à la cause de Lara. Par ailleurs, le parcourt de la belle sera ici bien plus varié. Ainsi, bien que l'aventure débute et se termine sur et sous la Grande Muraille de Chine, le joueur sera amené à visiter Venise, une plate-forme pétrolière, l'épave d'un ancien navire, les collines tibétaines ou encore un ancien temple perdu dans un autre espace-temps.
  2. GambierBae

    Mario Tennis

    Camelot nous prouve une fois de plus son savoir faire en matière de jeux de sport inspirés de l'univers Nintendo. Après un excellent Mario Golf, le développeur s'essaye maintenant au tennis et s'en sort une nouvelle fois avec tous les honneurs. Un titre fun et convivial pour toute la famille. Tout commence avec la scène d'introduction qui met en scène un nouveau personnage inédit créé pour l'occasion et nommé Waluigi. Les deux frangins ont donc désormais chacun leur double maléfique, et l'atmosphère a tôt fait de dégénérer au sein du groupe. Un prétexte suffisant pour voir les différents protagonistes s'affronter dans des matches impitoyables où tous les coups seront permis. Choisissez votre joueur parmi les 14 personnages disponibles au départ, et sélectionnez votre mode de jeu : simple, double, exhibition, ou tournoi. Des variantes sont également proposées, comme le Ring Shot (faire passer la balle à travers des anneaux), le Piranha Challenge (renvoyer toutes les balles lancées par les plantes carnivores), et surtout le Bowser Stage où vous devrez jouer un match en évitant les crasses lancées par votre adversaire.
  3. GambierBae

    GoldenEye 007

    Dans les années 80, le MI6 découvre un laboratoire secret rempli d'armes chimiques au Barrage de Byelomorye près d'Arkhangelsk en Union soviétique. Le laboratoire a produit du gaz nerveux qui est passé par les mains de nombreuses factions terroristes et groupes hostiles à travers le monde. James Bond est alors envoyé dans le laboratoire rejoindre son collègue et ami, l'agent 006 Alec Trevelyan, pour détruire les armes chimiques. En 1997, Rareware révolutionne le jeu de tir subjectif en adaptant le film GoldenEye sur Nintendo 64. Ses éléments d'infiltration, alors inédits pour le genre, et ses objectifs variés contrastaient agréablement avec la concurrence de l'époque (Doom et Quake). Les immenses qualités de son mode multijoueur très convivial ont démocratisé le FPS sur console de salon, jusque là assez mal représenté. Pour beaucoup, GoldenEye a grandement contribué à l'évolution du genre et demeure une référence.
  4. GambierBae

    BioHazard 2 (Disc 2)

    Resident Evil 2 conserve les mêmes règles que son illustre aîné tout en y intégrant quelques apports. Le terrain de jeu se veut beaucoup plus vaste, puisque des pérégrinations dans un simple manoir, vous aurez cette fois la possibilité de traîner vos guêtres dans la ville de Raccoon City, ainsi que dans le laboratoire secret d'Umbrella. Le jeu tient maintenant sur deux CD, chacun étant dédié à l'aventure d'un des deux personnages jouables. Cette fois, le joueur pourra donc incarner soit Claire Redfield, la jeune soeur de Chris qui le recherche activement, soit Leon S. Kennedy, une nouvelle recrue dans la police de Raccoon. Si l'histoire des deux protagonistes reste à 80% identique, vous aurez de nouveau droit à quelques passages spécifiques à l'un ou l'autre des héros qui se retrouveront souvent à plusieurs moments du récit. Le scénario suit son petit bonhomme de chemin avec la propagation du virus T dans la ville de Raccoon, infectant par là-même tous ses habitants. On note également l'apparition du virus G qui va complexifier l'intrigue ou encore une mythologie plus approfondie, notamment grâce à quelques flash-back nous narrant les origines d'Umbrella. Le graphisme gagne en détails, malgré des couleurs beaucoup plus froides et une ambiance un peu plus diluée que celle du premier épisode, mais on reste enchanté par la visite de ces lieux tous plus sordides les uns que les autres.
  5. GambierBae

    BioHazard 2 (Disc 1)

    Resident Evil 2 conserve les mêmes règles que son illustre aîné tout en y intégrant quelques apports. Le terrain de jeu se veut beaucoup plus vaste, puisque des pérégrinations dans un simple manoir, vous aurez cette fois la possibilité de traîner vos guêtres dans la ville de Raccoon City, ainsi que dans le laboratoire secret d'Umbrella. Le jeu tient maintenant sur deux CD, chacun étant dédié à l'aventure d'un des deux personnages jouables. Cette fois, le joueur pourra donc incarner soit Claire Redfield, la jeune soeur de Chris qui le recherche activement, soit Leon S. Kennedy, une nouvelle recrue dans la police de Raccoon. Si l'histoire des deux protagonistes reste à 80% identique, vous aurez de nouveau droit à quelques passages spécifiques à l'un ou l'autre des héros qui se retrouveront souvent à plusieurs moments du récit. Le scénario suit son petit bonhomme de chemin avec la propagation du virus T dans la ville de Raccoon, infectant par là-même tous ses habitants. On note également l'apparition du virus G qui va complexifier l'intrigue ou encore une mythologie plus approfondie, notamment grâce à quelques flash-back nous narrant les origines d'Umbrella. Le graphisme gagne en détails, malgré des couleurs beaucoup plus froides et une ambiance un peu plus diluée que celle du premier épisode, mais on reste enchanté par la visite de ces lieux tous plus sordides les uns que les autres.
  6. GambierBae

    Problème rom Rayman

    Salut ! Quel version de Rayman sur PS1 as tu téléchargé ? La version EU/PAL ou la version US/NTSC ?
  7. GambierBae

    Chrono Cross (Disc 2)

    C'est en novembre 1999 que sort enfin la suite tant attendue du monstre que fut Chrono Trigger. L'histoire commence avec un jeune garçon muet, qui en ce temps cherche des coquillages pour sa petite amie. Serge, jeune homme originaire du village d'Arni, voit sa vie basculer le jour où il rejoint par inadvertance un autre monde parallèle au sien. Il apprend ensuite que dans ce nouveau monde, il est mort et enterré depuis dix ans. Alors qu'il allait voir sa propre tombe au Cap Howl, Serge se fait attaquer par trois hommes. Ces derniers le désignent par le terme « Ghost-boy », et semblaient attendre sa venue. Mais Kid, une jeune femme, intervient et met en fuite les assaillants. Elle affirme ensuite à Serge que ces personnes étaient envoyées par un certain Lynx. Ce premier rebondissement ne constitue que le début d'un voyage inoubliable. Un voyage qui proposera des réflexions sur le sens de la vie, tout en évoquant le thème philosophique du fatalisme. Alors que CT reposait sur un système de voyage temporel, CC repose lui sur un système de voyage interdimensionnel. Riche idée, très bien exploitée pour le scénario. Enchaînons sur le gameplay de ce jeu qui, avouons le, est assez particulier. Ici, nous n'avons pas affaire à un RPG ordinaire, c'est-à-dire : phase d'exploration, village, donjon, combats, boss, etc. Même si le fond est similaire. Certes, vous aurez à traverser des donjons, à visiter des villages ou encore à combattre des ennemis, mais c'est plutôt la manière dont vous aborderez ces différentes actions qui diffère un peu des RPG ordinaires. Dans ce jeu, vous voyagerez entre deux dimensions la plupart du temps. Ainsi, certains objets seront à aller chercher dans une dimension pour l'apporter à la bonne personne dans la dimension opposée. Le système de combat mérite un grand intérêt. Tout d'abord, les monstres sont visibles à l'écran lors des phases d'exploration. Il est donc possible de les éviter si besoin. Les affrontements se déroulent dans un tour par tour plutôt conventionnel. Mais de nombreuses spécificités entrent en ligne de compte. Chaque personnage détient sept points de stamina, et la commande « attaquer »autorise trois types de coup. Le premier est faible mais a beaucoup de chances d'atteindre sa cible. Le second est équilibré, tandis que le troisième est fort mais peu précis. Chaque type de coup dépense respectivement un, deux et trois points de stamina. A noter que plus vous frappez un monstre, plus la précision de vos attaques augmente. On débute donc généralement avec l'attaque la plus faible pour assurer le coup, et ensuite on enchaîne avec des frappes dévastatrices quand nos chances de réussite sont conséquentes. Le procédé est le même pour les objets. Un peu déroutant en début de partie, mais on s'y habitue très vite.
  8. GambierBae

    Chrono Cross (Disc 1)

    C'est en novembre 1999 que sort enfin la suite tant attendue du monstre que fut Chrono Trigger. L'histoire commence avec un jeune garçon muet, qui en ce temps cherche des coquillages pour sa petite amie. Serge, jeune homme originaire du village d'Arni, voit sa vie basculer le jour où il rejoint par inadvertance un autre monde parallèle au sien. Il apprend ensuite que dans ce nouveau monde, il est mort et enterré depuis dix ans. Alors qu'il allait voir sa propre tombe au Cap Howl, Serge se fait attaquer par trois hommes. Ces derniers le désignent par le terme « Ghost-boy », et semblaient attendre sa venue. Mais Kid, une jeune femme, intervient et met en fuite les assaillants. Elle affirme ensuite à Serge que ces personnes étaient envoyées par un certain Lynx. Ce premier rebondissement ne constitue que le début d'un voyage inoubliable. Un voyage qui proposera des réflexions sur le sens de la vie, tout en évoquant le thème philosophique du fatalisme. Alors que CT reposait sur un système de voyage temporel, CC repose lui sur un système de voyage interdimensionnel. Riche idée, très bien exploitée pour le scénario. Enchaînons sur le gameplay de ce jeu qui, avouons le, est assez particulier. Ici, nous n'avons pas affaire à un RPG ordinaire, c'est-à-dire : phase d'exploration, village, donjon, combats, boss, etc. Même si le fond est similaire. Certes, vous aurez à traverser des donjons, à visiter des villages ou encore à combattre des ennemis, mais c'est plutôt la manière dont vous aborderez ces différentes actions qui diffère un peu des RPG ordinaires. Dans ce jeu, vous voyagerez entre deux dimensions la plupart du temps. Ainsi, certains objets seront à aller chercher dans une dimension pour l'apporter à la bonne personne dans la dimension opposée. Le système de combat mérite un grand intérêt. Tout d'abord, les monstres sont visibles à l'écran lors des phases d'exploration. Il est donc possible de les éviter si besoin. Les affrontements se déroulent dans un tour par tour plutôt conventionnel. Mais de nombreuses spécificités entrent en ligne de compte. Chaque personnage détient sept points de stamina, et la commande « attaquer »autorise trois types de coup. Le premier est faible mais a beaucoup de chances d'atteindre sa cible. Le second est équilibré, tandis que le troisième est fort mais peu précis. Chaque type de coup dépense respectivement un, deux et trois points de stamina. A noter que plus vous frappez un monstre, plus la précision de vos attaques augmente. On débute donc généralement avec l'attaque la plus faible pour assurer le coup, et ensuite on enchaîne avec des frappes dévastatrices quand nos chances de réussite sont conséquentes. Le procédé est le même pour les objets. Un peu déroutant en début de partie, mais on s'y habitue très vite.
  9. GambierBae

    Resident Evil 2 - Dual Shock Ver. (Disc 2)

    Resident Evil 2 conserve les mêmes règles que son illustre aîné tout en y intégrant quelques apports. Le terrain de jeu se veut beaucoup plus vaste, puisque des pérégrinations dans un simple manoir, vous aurez cette fois la possibilité de traîner vos guêtres dans la ville de Raccoon City, ainsi que dans le laboratoire secret d'Umbrella. Le jeu tient maintenant sur deux CD, chacun étant dédié à l'aventure d'un des deux personnages jouables. Cette fois, le joueur pourra donc incarner soit Claire Redfield, la jeune soeur de Chris qui le recherche activement, soit Leon S. Kennedy, une nouvelle recrue dans la police de Raccoon. Si l'histoire des deux protagonistes reste à 80% identique, vous aurez de nouveau droit à quelques passages spécifiques à l'un ou l'autre des héros qui se retrouveront souvent à plusieurs moments du récit. Le scénario suit son petit bonhomme de chemin avec la propagation du virus T dans la ville de Raccoon, infectant par là-même tous ses habitants. On note également l'apparition du virus G qui va complexifier l'intrigue ou encore une mythologie plus approfondie, notamment grâce à quelques flash-back nous narrant les origines d'Umbrella. Le graphisme gagne en détails, malgré des couleurs beaucoup plus froides et une ambiance un peu plus diluée que celle du premier épisode, mais on reste enchanté par la visite de ces lieux tous plus sordides les uns que les autres.
  10. GambierBae

    Resident Evil 2 - Dual Shock Ver. (Disc 1)

    Resident Evil 2 conserve les mêmes règles que son illustre aîné tout en y intégrant quelques apports. Le terrain de jeu se veut beaucoup plus vaste, puisque des pérégrinations dans un simple manoir, vous aurez cette fois la possibilité de traîner vos guêtres dans la ville de Raccoon City, ainsi que dans le laboratoire secret d'Umbrella. Le jeu tient maintenant sur deux CD, chacun étant dédié à l'aventure d'un des deux personnages jouables. Cette fois, le joueur pourra donc incarner soit Claire Redfield, la jeune soeur de Chris qui le recherche activement, soit Leon S. Kennedy, une nouvelle recrue dans la police de Raccoon. Si l'histoire des deux protagonistes reste à 80% identique, vous aurez de nouveau droit à quelques passages spécifiques à l'un ou l'autre des héros qui se retrouveront souvent à plusieurs moments du récit. Le scénario suit son petit bonhomme de chemin avec la propagation du virus T dans la ville de Raccoon, infectant par là-même tous ses habitants. On note également l'apparition du virus G qui va complexifier l'intrigue ou encore une mythologie plus approfondie, notamment grâce à quelques flash-back nous narrant les origines d'Umbrella. Le graphisme gagne en détails, malgré des couleurs beaucoup plus froides et une ambiance un peu plus diluée que celle du premier épisode, mais on reste enchanté par la visite de ces lieux tous plus sordides les uns que les autres.
  11. GambierBae

    Tomb Raider

    Cynique, athlétique et en mal d'aventures, miss Croft nous démontre avec un brio certain que le jeu d'action n'est pas l'apanage des hommes. Ironiquement, si le soft de Core Design démocratise la féminité ludique, il s'adresse avant tout aux hommes (aux adolescents plus exactement) en ce sens que Lara Croft est pensée non pas comme une icône vidéoludique (ce qu'elle deviendra malgré tout) mais bel et bien comme un objet de désir. De ce postulat de départ naît un jeu d'action/aventure qui n'est autre qu'une extension numérique des péripéties d'Indiana Jones. Quinze niveaux, des tombes perdues, le mythe du Roi Midas surplombant celui de l'Atlantide : voici ce que nous propose ce premier opus. Les dangers ne manquent pas et ne sont que la partie immergée de l'iceberg. En effet, si les affrontements contre des animaux ou quelques mercenaires triés sur le volet ponctuent les moments forts du titre, le gros morceau de ce jeu, et à fortiori de tous les épisodes à venir, tient en un mot : plates-formes. De fait, entre deux rixes enjouées, vous devrez sauter, plonger, courir, bondir, afin de progresser dans des niveaux tentaculaires. D'ailleurs, lorsqu'on rejoue au titre, on se rend compte de la difficulté de la chose induite par un level-design tortueux où il n'était pas toujours facile de distinguer l'ouverture par laquelle passer (et ce malgré la possibilité de regarder autour de nous), le rebord à agripper ou le levier à actionner. Pourtant, on serait presque tenté de dire que tout ceci a participé à la notoriété de Tomb Raider qui reste un soft assez difficile, surtout si vous avez en tête de dénicher tous les secrets bien cachés.
  12. GambierBae

    Spyro : Year of the Dragon

    Des dragons, des souffles de flammes, des couleurs chatoyantes et des petites fées espiègles. Voila ce qui vous attend (encore) dans ce nouvel épisode de la célèbre série. On ne change pas une équipe qui gagne, et Sony reprend tout ce qui a fait le succès des précédents opus, en apportant quelques améliorations bien senties ça et là, notamment en relevant quelque peu le niveau de difficulté. Pour le reste, on prend les même et on recommence, pour notre plus grand plaisir, les premiers épisodes étant déjà des réussites tant au niveau technique qu'esthétique. Mais Spyro ne revient pas seul, il est cette fois accompagné par de nouveaux amis. Vous trouverez parmi eux Sheila (le kangourou, pas la chanteuse), le sergent Byrd, Bentley le Yeti ou encore Agent 9, un singe de laboratoire devenu agent secret. Comme dans les autres épisodes, vous ramasserez des gemmes qui vous serviront cette fois à progresser dans l'aventure, en ouvrant des portes par exemple, au lieu de vous permettre d'acquérir de nouvelles capacités. A ce sujet, ne vous inquiétez pas pour la mémoire du dragonnet qui a bien retenu ce que ses dernières aventures lui ont inculqué (nager, escalader, ruer...). Par ailleurs, les mini-jeux tant appréciés des joueurs du précédent épisode sont de retour, encore plus nombreux, plus variés et surtout plus funs : du skateboard, du vol libre, de la conduite de tank, et d'autres activités aussi peu probables qu'un dragonnet violet.
  13. GambierBae

    Chrono Cross

    Télécharge le disque 2 de la version Anglaise, et utilise la pour passer le bug, ensuite sauvegarde et tu peux continuer avec le disque 2 de la version française.
  14. GambierBae

    Spyro 2: Ripto's Rage

    Le cruel et crétin crapaud Ripto vient d'envahir Avalar avec ses deux acolytes Crush et Gulp. Persécutés par le tyran, les habitants de ce monde autrefois paisible sont aujourd'hui bien décidés à se débarrasser de leur bourreau en invoquant un puissant dragon. C'est ainsi que le brave Spyro en partance pour la plage se voit intercepté. D'un enthousiasme naturel, le jeune dragon ne se fait pas prier pour partir en quête des 14 talismans du monde d'Avalar qui l'aideront à vaincre le despote Ripto. Le moteur du premier épisode a subi un léger ravalement de façade. Les 29 niveaux composant le monde d'Avalar sont d'une riche diversité : une forêt enchantée, des terres enneigées, le cœur d'un volcan... Chacun de ces mondes propose différentes missions à accomplir, la principale étant la quête du talisman de la zone. Les quêtes annexes sont assez variées et parfois très saugrenues. Depuis ses dernières aventures, Spyro a gagné quelques nouveaux mouvements, et s'il est toujours capable de sauter, de planer ou encore de cracher du feu, il peut maintenant également foncer tête baissée, nager, grimper et même glisser lors de certaines missions.
  15. GambierBae

    Revenge of the Ninja

    L’histoire se déroule au Japon, dans laquelle vous incarnez Hayate, un jeune guerrier ninja prometteur pour mettre fin au mal de Lougi et de son armée de goules et de gobelins. Vous voulez venger la mort de votre père ainsi que celle de l'empereur, sauver votre petite amie des griffes du mal et mettre fin à la terreur régnant sur vos terres. Certains des méchants que vous affrontez sont Marco Killmore (moitié-homme, moitié-aigle guerrier samouraï ), Zallen (un guerrier samouraï déshonoré pour détruire Hayate), Vengor (un personnage de type shiva en pierre), Desfal (une femme ressemblant à une méduse) , Destroyer MPK (une collection possédée d’armures de samouraï) et bien sûr le méchant chevalier de samouraï lui-même, Lougi. Pour jouer au jeu, vous devez appuyer sur les boutons correspondants à l'écran à un moment donné, par exemple en appuyant à gauche pour aller à gauche ou éventuellement pour éviter une arme ennemie ou en appuyant sur l'un des boutons normaux pour dégainer votre arme et attaquer un ennemi déterminé. comme le repaire du dragon et l'as de l'espace. Il existe trois niveaux de difficulté, chacun vous donnant un certain temps pour appuyer sur les boutons, le réglage le plus difficile vous laissant le moins de temps possible.