Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Hier
  2. TompouceGabriel

    Colin McRae Rally 3

    Colin le petit poisson carré et doré avec les yeux dans les coins est de retour ! Non plus sérieusement, Codemasters nous propose enfin la suite tant attendue de l'excellent Colin McRae Rally 2, un titre qui avait su en son temps rallier à sa cause tous les mordus de rallye, avides d'un gameplay réaliste et incisif. Ce nouveau volet réussira-t-il à surpasser la brillante performance de son aîné ? Attachez vos ceintures, ça démarre... En voici donc un que l'on attendait de pied ferme. Et pour cause, son grand frère était parvenu à s'imposer comme une véritable référence en matière de simulation de rallye et c'est à présent sur consoles de nouvelle génération que l'ami Colin McRae pose les gommes. En clair, on s'attend à en prendre plein la poire et ça tombe bien parce c'est justement ce qui se passe, même si passé l'émerveillement on peut toutefois afficher une certaine déception concernant certains points. Alors émerveillement pourquoi ? Tout simplement parce qu'en dehors de certains décors pas toujours très soignés, CMR 3 déchire visuellement. En premier lieu les voitures et leur modélisation. C'est tout en reflets, mais juste ce qu'il faut, les détails sont à tomber raide avec des disques de freins que l'on voir chauffer, des carrosseries qui se salissent au fil des spéciales et qui prendront naturellement à la longue des teintes différentes en fonction des revêtements et conditions météo. Autre élément remarquable, la gestion des dégâts. Pare-choc qui s'arrache, capot qui s'envole, vitres qui explosent littéralement lors de certains chocs, coffre qui s'ouvre ou encore portière qui s'enfui dans les virages, c'est tout bonnement impressionnant. Mais ce n'est pas tout... Le coup des essuie-glaces on vous l'a déjà fait ? Si ce n'est pas le cas sachez que vous aurez droit à la traînée qu'ils laissent sur le pare-brise et que comme dans la réalité vous verrez les gouttes d'eau remonter sous l'effet de la vitesse. Pluie, neige sont une pure merveille et à ce niveau-là on peut dire que l'on est pas déçu. Ajoutons enfin pour être tatillons que l'on verra les occupants des véhicules réagir aux chocs et que les amateurs de sensations fortes auront droit à trois types de vue. Seulement bien entendu ce n'est pas uniquement au niveau de ses graphismes que l'on attend CMR 3 au tournant. Et ceux qui pensaient retrouver une foultitude de modes de jeu vont tout de suite déchanter. C'est tout simplement à deux uniques modes que l'on aura droit, Championnat ou Etapes (seul ou à 2 joueurs).
  3. TompouceGabriel

    Formula One 2002

    Alors la voilà la contre-attaque de Sony dans le domaine de la simulation de F1 ? Vous êtes bien sûr que c'est ce Formula One 2002 qui est sensé rivaliser avec le nouveau maître du genre, F1 2002 ? Bien, ben c'est pas gagné et la copie est clairement à revoir avec cet opus 2002 de Formula One qui a du mal à savoir s'il se revendique de la simulation ou de l'arcade. Electronic Arts a frappé très fort avec F1 2002. Un titre capable de satisfaire aussi bien les pros de la simulation que les petits débutants et pourvu d'une réalisation solide. Résultat : il devient la nouvelle référence. Sony, toujours soucieux de faire mieux que tout le monde et sans doute contrarié à l'idée que le titre d'EA soit multi-support, décide de répondre, bafouille et ripe sur les consonnes. sil l'an passé, le titre avait su se montrer polèmique, il semble que cette fois, nous serons tous d'accords. Que nous offre le titre ? Rien que du classique, d'abord le choix entre l'arcade ou la simu, la course simple ou le championnat, ou encore le contre la montre ou le week-end de courses (sorte de championnat mais en plus court.). Je vous fait grâce du mode spectateur qui consiste à regarder une course en changeant les caméras, c'est rigolo un demi-tour mais l'intérêt de la chose est plus que discutable. Attardons-nous sur le championnat en mode simulation pour constater avant tout que la licence officielle n'est pas là que pour faire joli, on retrouvera donc l'intégralité des circuits, des écuries et des pilotes. Mais ça, on s'y attendait. Lançons-nous dans la compétition pour constater que le titre nous offre un vaste choix de réglages de la F1. De l'anti-roulis à la compression des suspension en passant par la longueur des rapports, rien ne manque à l'appel. Première conclusion : on s'adresse aux pros de la mécanique tant les novices se trouveront encombrés par tout ces paramètres indigestes. Et pourtant... Pourtant tous ces facteurs s'ajustent, pour la plupart sur 2 ou 3 modes, faible, moyen ou élevé. C'est donc devant des choix frustrants pour les pros que l'on se trouve mais trop vastes pour les incultes. Bon, on bidouille tant bien que mal et roulez jeunesse. C'est parti pour les essais, le tour de qualif' et enfin la course et ses sensations enivrantes. Une belle embardée que ce Formula One 2002 qui nous prouve qu'au lieu de payer de grosses licences, certains feraient mieux de payer de gros développeurs. Alors, certes il y a du mieux vis à vis de l'opus 2001, mais aujourd'hui il y a surtout une concurrence féroce.
  4. Gaga46

    Mercenaries PS2

    je pense que c'est un peu insuffisant, j'ai une gtx960 et c'est très limite
  5. Sharlugo

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Pokémon x Ted x Ryan Renolds ?
  6. Ayanee

    Shin Megami Tensei: Digital Devil Saga

    ne fonctionne pas ça me dit veuillez insérer un disque playstation 😕
  7. TompouceGabriel

    Formula One 2003

    Formula One 2002 n'avait pas franchement convaincu, qu'en sera-t-il de l'opus 2003 ? Bonne surprise c'est plus qu'une mise à jour de saison qu'on trouve ici mais bien un titre qui corrige un ou deux défauts de son aîné. Sympa mais pas suffisant. Avec sa conduite étrange et sa réalisation moyenne, Formula One 2002 n'est pas ce qu'on peut appeler un titre folichon et enthousiasmant, c'est donc avec une certaine joie que l'on constate qu'une poignée de mois seulement après la sortie de l'opus 2003, la nouvelle version de Formula One nous offre un gameplay un peu plus soigné. Alors quoi de neuf ici ? Tout d'abord, grosse licence oblige, on a droit à une mise à jour des paramètres de saison histoire de coller à l'actualité et d'avoir les bonnes écuries avec les bonnes voitures et les bons pilotes qui vont dedans, le tout sur les circuits officiels. Côté modes de jeu on fait simple mais amplement suffisant, un mode arcade (course ou saison) et un mode simulation qui se déclinera sous deux formes : les week-ends de course, des premiers essais à la course en passant par les qualifs et le warm up, ou le championnat. Et bien sûr, on trouvera un mode deux joueurs pour se faire des amis. Formula One 2003 pourra contenter les fans d'arcade et encore. Offrant peu de sensations et une réalisation assez limitée, son plus grand atout face à d'autre softs est sa licence mise à jour. A vous de voir si vous préférez un bon gameplay ou avoir le bon sponsor sur la voiture.
  8. alibadou

    Mario Kart : Double Dash !!

    Merci !!!
  9. PrinceOfDark

    The Legend of Zelda : The Wind Waker

    Bonjour/Bonsoir, Normalement, tu peux les enlever, ce ne serait pas normal, en sélectionnant la boite à images comme si tu prenais une photo, en appuyant sur "R" pour accéder aux images et en sélectionnant l'image pour vouloir l'effacer. Tout est inscrit dans le jeu, vérifie bien. Si tu dis que tu peux aussi t'accroupir, il n'y a aucune raison que tu ne puisses pas accéder aux clichés. 😉
  10. Salut ! Depuis des années, je vois toujours des demandes aux admins de RomStation de mettre des jeux Atari 2600, Jaguar, Philipps CD-I, ou même les jeux de la Virtual Boy. L'ajout des jeux de ces console serait cool mais je ne vois jamais de demandes des jeux sur des systèmes plus obscures, comme la Sharp X68000 par example. Qu'est ce que c'est que la Sharp X68000 ? La Sharp X68000 est un ordinateur fabriqué par la marque Sharp Corporation, il est sortie uniquement au Japon. Cet ordinateur est connu comme étant une borne d'arcade à la maison, car Il a une architecture similaire aux bornes d'arcades de fin des années 80 et début des années 90 (comme la CPS1 de Capcom par exemple) et grace a ça, plusieurs jeux d'arcades de chez Capcom ont reçus des conversions parfaites sur la X68000. Cet ordinateur est aussi considéré comme une mine d'or des Shoot'em Up, Il y'a tellement de jeux de ce genre sur cette plateforme que c'est difficile de tout les nommer. Quel est l'émulateur fiable pour la Sharp X68000 ? En ce moment, il existe deux émulateurs conseillés pour jouer aux jeux de cette plateforme : XM6 Pro-68k et px68k-libretro pour RetroArch. Le seul d'entre eux que j'ai essayé est XM6 Pro-68k, Un bon émulateur facile a configurer, la seul chose dont vous avez besoin pour jouer aux jeux est un BIOS de la X68000, J'ai pas eu besoin de configurer les controls car l'émulateur à instantanément reconnu ma manette Xbox 360 et à mappé les touches automatiquement. J'ai testé plusieurs jeux sur cette émulateur est J'ai eu presque aucun problème, le seul bug d'emulation que j'ai eu c'est quelque transitions de niveaux un peu buggés dans Final Fight. Quant a px68k-libretro, je ne l'ai jamais essayé mais j'ai entendu plusieurs choses positifs sur ce core de RetroArch. Quels sont les jeux exclusifs sur cette plateforme ? Alors que la Sharp X68000 contient bien beaucoup de portages de jeux existants sur d'autres plateformes, il existe bien des jeux exclues sur cette ordinateurs dont voici des examples : -Code Zero -Scorpius -Akumajou Dracula -Etoile Princesse -Cross Fire EX -Angel Drive
  11. Pyran

    Pokémon HarvestCraft

    Intéressant, je vais testé. Par contre la vidéo en espagnol dans la prez pas très pratique pour avoir une idée du jeu. J'ai trouvé celle ci en anglais:
  12. Essaye d'aller dans le répertoire du jeu, décompresse le puis lance le directement via l'émulatareur... Beaucoup de Bugs sur ROMSTATION sont duent à la compression. Si ca marche toujours pas joue y en "software" et non "hardware" dans la config vidéo. Cgv
  13. Gaga46

    manette ou clavier ?

    oui, y a des manettes toutes qualité, toutes les formes et tous les prix... les émulateurs sont très souvent compatible avec un maximum de manettes mais on ne peut pas dire que c'est le cas de tous les jeux pc et parfois, seuls les manette xbox le sont (car c'est une api différente... 😿)
  14. RanmaSaotome

    Mario Editor

    Est il possible d'éditer la configuration des touches ? (manette ou clavier). Sinon Excellent travail, j'avoue que je le préfère mieux au Mario Maker de Wii U
  15. Suju1405

    La Suite de Mots

    Psychique --> Mental
  16. patouman24

    Black

    bonjour impossible de lancer le jeux page choisir langage impossible bouton sélection impossible essayé avec les 2 sortes d'émulateurs pareille dommage 😂
  17. PlatineGameur

    Pokémon Johto League Showdown

    il y aura une version française ?
  18. Salut tout le monde ! j'ai un problème sur les textures de DK 64 les visages des kongs sur les interrupteurs et les numéros sur les spots de téléportation ne s'affichent pas. Quelqu'un sait comment régler ce problème ? Merci d'avance 🙂 Hi ! I have got a problem with textures in DK 64, the head on switches and the Numbers on teleportation spots don't appear. Do someone know how to fix it ? Thank you 🙂
  19. TompouceGabriel

    FlatOut

    Les jeux de courses ne sont plus ce qu'ils étaient. Aujourd'hui, pas question d'arpenter le bitume si les pilotes ne prennent pas un maximum de risques et si les véhicules ne volent pas en éclats à la fin de la course. Dans l'esprit d'un Burnout 3, on découvre avec Flat Out une autre facette du jeu de courses arcade et le résultat ne laissera personne indifférent. Flat Out fait partie de ces jeux pour lesquels il est facile de partir avec un a priori plus ou moins négatif et surtout totalement injustifié. Des jeux de courses automobiles, on en a vu passer des dizaines, que dis-je, des centaines, et peu d'entre eux bénéficiaient de l'étincelle suffisante pour les faire sortir du lot. Difficile, par exemple, de rivaliser avec un titre aussi décoiffant que Burnout 3 question vitesse ou qu'un Gran Turismo 4 pour le réalisme et la réalisation. C'est pourquoi l'équipe de Bugbear Entertainment est partie avec l'ambitieuse idée de proposer un jeu qui, sans être exceptionnel, s'avère réussi à tous les niveaux et surtout réponde aux attentes de tous les amateurs de jeux de courses. Voilà comment nous nous retrouvons aujourd'hui avec un titre qui enchaîne les arguments alléchants. Le premier point qui me vient à l'esprit concernant Flat Out, c'est le travail effectué au niveau des crashes. Les courses favorisant clairement les collisions et les vols planés, il n'est pas rare de heurter plus ou moins violemment un élément du décor ou un concurrent, ce qui donne lieu à de terribles accidents qui entraînent la dégradation progressive du véhicule. Et c'est là que le moteur physique du jeu impressionne. En fonction de la nature de la collision, les parties de la voiture qui ont été touchées se détachent, sautent, tombent littéralement sous l'effet du choc avec une crédibilité étonnante. En l'espace de cinq minutes, on peut voir son véhicule se désosser pièce par pièce avant de finir malgré tout la course en pôle position. En fait, même si les dommages nuisent à la conduite, les développeurs ont souhaité ne pas pénaliser le joueur sur ce point qui est justement mis en avant dans Flat Out. En revanche, ceux qui opteront pour une conduite réaliste, proposée en option au départ, devront prendre en compte tous ces éléments dans le pilotage. Avec Flat Out, Bugbear est parvenu à se démarquer dans une catégorie où l'originalité est loin d'être évidente. Le jeu étonne par la gestion très poussée des déformations des véhicules, il surprend par le rôle essentiel des interactions et des collisions avec les éléments du décor, et interpelle quant à l'effet "rag doll". Au final, Flat Out constitue une bonne surprise et se révèle complémentaire aux autres titres du genre sur ce support.
  20. DonField

    Lenteur aux téléchargements

    Problème résolu avec la mise à jour
  21. RomStation

    Pokémon Rocket Strike - gba

  22. Amaelya

    Pokémon Rocket Strike

    Le jeu se déroule dans la ville de Nirvana, avant d’explorer la carte, l’équipe Rocket vous donnera des Pokémon et vous pourrez choisir entre Zébibron, Malosse et Carvanha. Ce qui rend Rocket Strike unique, c'est que la Team Rocket est votre patron et que vous travaillez pour eux. Caractéristiques du jeu : - Jouez du côté de l'équipe Rocket. - Attrape plus de 380 Pokémon ! - Légers changements d'évolution pour quelques Pokemon. - Revivez Kanto comme il se doit. - Beaucoup d'humour et de nombreuses références aux événements et aux personnages de la vie réelle ! - Votre aventure est loin d'être terminée après la Ligue Pokémon ! - L'histoire a visiblement changé. - La difficulté a été augmentée. - Rencontrez des visages familiers d’autres jeux Pokemon qui seront soit amis soit ennemis. - Et autre...
  23. RomStation

    Pokémon Johto League Showdown - gba

  24. TompouceGabriel

    Raceway: Drag & Stock Racing

    Faites rugir votre moteur et préparez-vous à brûler le bitume dans le plus rapide et le plus dangereux de tous les sports mécaniques ! Lancez votre dragster ou votre stock car sur des lignes droites de 400 m, sur des anneaux de vitesse et toute une série de circuits plus fous les uns que les autres. Avec ses nombreux modes de jeu et ses cascades folles, 'RACEWAY: Drag & Stock Racing' va vous offrir toute l'action à grande vitesse et l'odeur de gomme brûlée dont vous rêvez ! • Faites hurler les pistons dans une multitude de modes de jeux comprenant des épreuves de poursuite, de tremplin et d'acrobatie ! • Courez en mode solo ou lancez-vous dans des duels pour déterminer qui est le roi de la piste ! • Avec jusqu'à 16 stock cars sur la piste, vous verrez les carrosseries voler et les voitures partir dans des tonneaux de folie ! • Pulvérisez les records du tour et gagnez le championnat pour débloquer modes de jeu supplémentaires et trophées !
  25. TompouceGabriel

    Rally Fusion: Race of Champions

    Activision nous offre un aperçu de sa vision des jeux de Rallye avec un titre résolument arcade. Rally Fusion : Race Of Champions débarque sur PS2 et nous invite à découvrir une foule de modes de jeu qui auront toutefois bien du mal à convaincre les puristes de la catégorie. C'est donc de manière très arcade que Rally Fusion se charge de traiter son sujet. Le titre s'annonce comme assez fun, touffu en termes de modes de jeu et assez conséquent au niveau de sa longévité. Au programme, Race Of Champions avec trois classes différentes, Nations Cup avec encore trois classes et des parties en multijoueur. A noter également les courses rapides, le Championnat Custom avec Rally, Rally Cross ou les circuits, enfin assez consistant, le mode Roc Challenge. Ce dernier à la difficulté progressive proposera de débuter avec peu de véhicules et de débloquer de nouvelles voitures en traversant une fois encore les trois classes proposées par le jeu. On multiplie les étapes et le type d'épreuves avec à la clé un gameplay finalement assez varié. Pour ce qui est des véhicules, ces derniers sont au nombre de 19 avec à chaque fois des modèles qui s'inspirent de la réalité avec licence officielle et tout et tout. Mais si l'on voit que Rally Fusion propose un contenu assez impressionnant sur le papier, c'est dans la pratique ça coince un peu. En premier lieu les sensations de conduite sont assez molles avec des voitures qui manquent de punch et surtout qui réagissent parfois avec un temps de retard. Tirer le frein à main en est un exemple flagrant avec quelques désagréables surprises à la clé. La voiture se colle en survirage sans qu'il soit possible de la contrôler et il faudra gentiment attendre que celle-ci reprenne de l'adhérence pour repartir de plus belle. Pas de finesse véritablement requise par rapport aux autres jeux de la catégorie sur le support et c'est finalement la lassitude qui s'installe au bout de quelques courses en dépit de leur variété. Un titre malheureusement un peu décevant au niveau de son gameplay. Si le contenu qu'il propose avait de quoi faire saliver, la teneur de son gameplay est quant à elle frustrante, un comble pour un jeu aussi radicalement orienté arcade.
  26. Si tu ne maitrise pas le language SQL, évite de modifier ce fichier… c'est compliqué, mais si tu veut vraiment modifier (à tes risques et perils), il faut ce genre de logiciel pour le faire.
  1. Charger plus d’activité