NinTester

Uploader
  • Content Count

    769
  • Joined

  • Last visited

  1. NinTester

    Super Smash Bros.

    Allez bonne anniv Smash Bros.
  2. NinTester

    Dragon Ball: Raging Blast

    Dragon Ball Z : Burst Limit n'ayant pas déchaîné les passions, dire qu'on attendait Dragon Ball Raging Blast tient de l'euphémisme. Eh bien voilà, il est là le Dragon Ball nouveau qui, tout en délaissant le Zeto de son titre, n'en reste pas moins un clone HD des précédents Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi. Bonne ou mauvaise nouvelle, à vous de voir mais ce qui est sûr c'est qu'au delà de ses qualités, le titre a un peu de mal à contenter à tous les niveaux. L'éternel débat consistant à se demander quel peut être l'avenir d'une franchise dont on a tout dit devrait se poursuivre avec ce Dragon Ball Raging Blast. En effet, plutôt que de confier son titre à une autre société (occidentale ?) afin d'avoir un regard nouveau sur la série de Toriyama, Namco Bandai s'est contenté de faire appel à Spike déjà en charge des précédents Tenkaichi dont Raging Blast n'est finalement qu'une version Haute Définition. Pour autant, on peut se demander en parallèle si ce n'est pas le bon choix sachant que les quelques nouveautés de cet opus, synonymes de Vegeta et Broly en Super Saiyen 3, ont déchaîné les foudres de nombreux fans. Débat stérile nous faisant dire qu'il est difficile de faire évoluer une véritable institution du manga sans s'exposer à des réactions parfois disproportionnées. Quoiqu'il en soit, Spike s'est ici attaché à reproduire à l'identique ce qu'ils avaient réalisés avec lesdits Tenkaichi même si on notera l'absence de quelques combos ou un panel de personnages moins important. Toutefois, bien que nombre de combattants issus des OAVs ne répondent pas à l'appel, la liste proposée s'avère tout de même des plus conséquentes.
  3. Il s'agit d'une collection qui comprend les 3 premiers jeux de la franchise avec quelques améliorations qui vous permettent de les faire revivre dans leur meilleure forme. Parmi les améliorations, nous avons la bande-son originale des versions japonaises "Sparking!" (nom japonais des jeux Budokai Tenkaichi), des changements dans la visualisation afin que le jeu s'adapte aux écrans 16:9, le mode fusion de disque est activé par défaut et des contenus restaurés qui était resté inachevé dans les versions publiées à l'époque. Cependant, la principale caractéristique de cette collection est qu'elle a été préparée avec des voix en japonais, afin d'être aussi fidèle que possible au matériel original, entièrement sous-titré en espagnol, l'OST des versions "Sparking!" qui donnent accès au remix des musiques de l'anime pour le plus grand plaisir des fans.
  4. NinTester

    Seaman: Kanzenban

    Si votre Tamagotchi vous lasse depuis longtemps, il vous faut essayer Seaman sur PlayStation 2. Créature étrange à la fois homme et poisson, il vous faudra prendre soin d'elle depuis sa tendre enfance et lui montrer le droit chemin, où vous pourriez parler a vos poissons et le jeu demandera beaucoup de patience.
  5. NinTester

    Seaman

    Si votre Tamagotchi vous lasse depuis longtemps, il vous faut essayer Seaman sur Dreamcast. Créature étrange à la fois homme et poisson, il vous faudra prendre soin d'elle depuis sa tendre enfance et lui montrer le droit chemin. Le jeu inclus avec le microphone de la Dreamcast, dans laquelle où vous pourriez parler a vos poissons, le jeu demandera beaucoup de patience et si vous tentez de changer l'heure via les paramètres de la Dreamcast vous serrez bloquer et forcer de remettre l'heure de base.
  6. NinTester

    Dragon Ball Z Budokai HD Collection

    Quel éditeur n'a pas encore fait ses fonds de tiroirs pour ressortir ses titres les plus marquants de la précédente génération de consoles en version HD ? Aujourd'hui c'est Namco Bandai qui décide de piocher dans son catalogue d'adaptations de Dragon Ball Z pour proposer une première compilation aussi limitée qu'opportuniste. Etant donné le nombre indécent de titres estampillés Dragon Ball Z sur consoles, on pouvait s'attendre à retrouver tôt ou tard certains de ces jeux réunis dans des compilations similaires à celle que nous propose Namco Bandai aujourd'hui avec Dragon Ball Z : Budokai HD Collection. Pour cette première ressortie de la série en haute définition, l'éditeur a choisi, non pas la très populaire branche des Tenkaichi, mais celle des Budokai. Un choix étonnant dans la mesure où le gameplay des Budokai, s'il avait fait recette à l'époque, se retrouve aujourd'hui largement dépassé par les adaptations les plus récentes. A moins que l'éditeur n'ait d'ores et déjà prévu de sortir une autre compilation HD dédiée à la famille des Tenkaichi...
  7. NinTester

    Kingdom Hearts HD 2.5 Remix

    Totalement d'accord l'immersion est mieux lorsqu'il s'agit de notre langue respectif.
  8. NinTester

    Dragon Ball Z: Battle of Z

    De rien ! Merci surtout à Tanuki78.
  9. NinTester

    Dragon Ball Z: Battle of Z

    Rappelez-vous, en 1996 sortait au Japon un certain Dragon Ball Z Legends sur PlayStation et Saturn. Ce dernier mettait en scène des combats assez originaux puisqu'ils faisaient parfois intervenir six combattants au sein d'un même affrontement. Délibérément plus simpliste en termes de gameplay, ce Legends s’avéra au final une bonne surprise, non exempt de défauts mais suffisamment intéressant pour rallier les gagabaliens japonais. Pourquoi évoquer aujourd'hui ce titre ? Eh bien tout simplement parce que Battle of Z en reprend les grandes lignes. Si vous appréciez le respect scénaristique d'une oeuvre quand vous jouez à un jeu vidéo, vous pouvez d'ores et déjà laisser de côté ce Dragon Ball Z Battle of Z. En effet, si la plupart des précédents titres avaient pour eux d'être fidèles à l'oeuvre de Toriyama, le dernier jeu en date de Namco Bandai prend une tout autre direction. En effet, si les grands arcs de la saga sont présents (Saiyens, Freezer, Cell et Buu), il est plus ici question de mettre en avant des affrontements dynamiques, impliquant parfois 8 combattants, que de raconter une histoire. Du coup, on ne sera pas vraiment surpris par les trois modes de jeu proposant du solo, du coopératif et du compétitif, les deux premiers étant d'ailleurs complémentaires.
  10. A l'heure où la plupart des développeurs multiplient les adaptations maladroites de séries animées japonaises, CyberConnect2 continue de nous démontrer son savoir-faire en la matière sur consoles HD. Mais après un Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 divinement bon, on se demandait bien comment le studio nippon allait faire pour nous surprendre avec l'épisode Generations. On connaît à présent la réponse. Inutile de poser la question, il est plus que probable qu'au moins 90% des fans de la série Naruto ont eu la curiosité de jouer à Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2. Acclamé pour son extrême fidélité au manga de Masashi Kishimoto, mais aussi pour ses combats époustouflants calqués sur ceux de l'anime, le soft était une bénédiction pour les inconditionnels de l'oeuvre originale. Enchaîner directement sur la conception d'un nouvel opus était donc une véritable gageure pour l'équipe de CyberConnect2 qui se voyait dans l'obligation de faire encore mieux, mais surtout de se renouveler sans pour autant repartir de zéro. Il a donc fallu faire des choix et les développeurs ont clairement opté pour la facilité.
  11. NinTester

    Kingdom Hearts HD 2.5 Remix

    Longtemps attendue et suggérée dans plusieurs interviews, la seconde collection HD intitulée KINGDOM HEARTS HD 2.5 ReMIX a été révélée lors du D23 Expo Japan le 14 octobre 2013, un salon autour de l'univers Disney organisé pour la première fois au Japon. Faisant suite à KINGDOM HEARTS HD 1.5 ReMIX, les joueurs pourront poursuivre leurs aventures aux côtés de Sora, Donald, et Dingo et en apprendre davantage sur les origines de la série. KINGDOM HEARTS HD 2.5 ReMIX sera l'opportunité de jouer pour la première fois en Europe, sur PlayStation 3 et remastérisés en HD, à deux opus jusqu’alors exclusifs au marché japonais : KINGDOM HEARTS II Final Mix, précédemment sorti sur PlayStation 2, et KINGDOM HEARTS Birth by Sleep Final Mix, sorti à l’origine sur PlayStation Portable. Cette compilation comprend également les scènes cinématiques remastérisées en HD du jeu sur Nintendo DS, KINGDOM HEARTS Re:coded. A l'image de la précédente collection, ces trois titres bénéficieront du système de trophées de la console et de mécaniques de jeu améliorées.
  12. NinTester

    The Ratchet & Clank Trilogy

    merci pour cette description que je vais inclure.
  13. NinTester

    Space Marauder

    Une race extraterrestre a récemment été découverte au cours d'un sondage aléatoire dans une galaxie éloignée de notre univers. Une enquête plus approfondie a confirmé que leur existence est réelle, tout comme la menace qu'ils représentent pour la race humaine. Vos services sont requis pour s'infiltrer et détruire toutes les bases ennemies et leurs chefs. Ce ne sera pas une tâche facile, mais en prenant l'armement de l'ennemi et en le retournant contre lui, vous avez une chance de vous battre.
  14. NinTester

    Kingdom Hearts II

    Ce jeu à 17 ans aujourd'hui et il est toujours mémorable.
  15. NinTester

    Dragon Ball Z : Burst Limit

    Alors que Dragon Ball Z a connu son heure de gloire sur PS2 à travers deux séries, différentes dans leurs approches mais avant tout complémentaires, voici que l'oeuvre culte d'Akira Toriyama débarque sur new-gen. Toujours développé par Dimps, gage de qualité, Burst Limit montre trop rapidement les siennes en effectuant un bond de six ans dans le passé après avoir fait table rase de tout ce qui avait été fait durant cette période. Chronique Z d'un produit qui mérite plus que jamais qu'on l'estampille de la dernière lettre de l'alphabet. A chaque épisode de Dragon Ball sortant sur consoles, on est en droit de se poser la question essentielle : Pourquoi la saga Zeto ? En effet, après des kyrielles de jeux et de diffusions télévisées, tout le monde ou presque connaît par coeur les aventures de Sangoku et de ses gais compagnons. Bien évidemment, le fait d'adapter la seconde partie de la saga fleuve est compréhensible dans le sens où les affrontements titanesques sont bien plus présents que lors des premiers championnats d'arts martiaux auxquels assistent nos héros. Néanmoins, n'avez-vous jamais rêvé de jouer à un titre retraçant toute la période Dragon Ball dans la grande tradition d'un DBZ Budokai ou Tenkaichi ? Imaginez, une finale Jackie Choun/Sangoku, Nam/Lanfan (sigh), Sangoku/Taopaipai, la saga du Ruban Rouge... En somme, une version upgradée du fort sympathique Dragon Ball Adventure disponible sur GBA. Malheureusement, les lois du marketing sont impitoyables et plutôt que d'opter pour un soupçon d'originalité, les développeurs japonais rempilent et nous ressassent une nouvelle fois une fable mille fois racontée. Finalement, ce n'est pas si préjudiciable que ça, surtout si le gameplay sait évoluer.