akumasan

Le petit monde du Shoot'em up.

Recommended Posts

 Mon Shoot'em up préféré sur SEGA Megadrive, ce jeu je l'ai poncé jusqu'à la moelle en Jap sur ma Megadrive à l'époque, retourné dans tout les sens, si ce jeu était une femme, alors Musha Aleste pourrait dire que je l'ai baisée comme un sauvage ! 🤣. J'adore ce shoot, pas un seul niveau moyen ici, il est parfaitement équilibré dans sa difficulté, le rythme va crescendo et ralentit parfois un peu la cadence sur deux niveaux pour relâcher un peu de la tension, pour ensuite mieux repartir sur des niveaux frénétiques, les graphismes sont magnifiques pour l'époque (on est en 1990 quand même), et les musiques, putains ces musiques de dingues ! bref ce jeu a TOUT pour lui ! une tuerie, et un des meilleurs shumps de tout les temps et tout supports confondus avec Lords of Thunder (selon mon humble avis très subjectif).

M.U.S.H.A.-Aleste.jpg

Edited by DagonAzagthoth

Share this post


Link to post
Share on other sites

Top ! As tu testé la version mega cd ? Je crois qu’elle s’intitule Robot Aleste. 

J aime bcp (trop) de shoots mais si je devais partir sur une île déserte et n’en retenir qu’un, mon best shoot ever, ce serait  ❤️ThunderForce IV ❤️j avais fait un petit post un peu plus haut dans le topic. Je vais certainement me répéter mais c’est juste des frissons, ce jeu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, GOONIES a dit :

Top ! As tu testé la version mega cd ? Je crois qu’elle s’intitule Robot Aleste. 

J aime bcp (trop) de shoots mais si je devais partir sur une île déserte et n’en retenir qu’un, mon best shoot ever, ce serait  ❤️ThunderForce IV ❤️j avais fait un petit post un peu plus haut dans le topic. Je vais certainement me répéter mais c’est juste des frissons, ce jeu. 

Oui ThunderForce IV est dans mon top 10 (le III y rentre aussi d'ailleurs) des meilleurs shoots auxquels j'ai joué dans ma vie, le Robo Aleste, je l'ai testé vite fait sur émulateur mais jamais vraiment poncé celui là.

Edited by DagonAzagthoth

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un ici a déjà essayé ce shoot ?! sinon essayez le ! titre assez méconnu car sorti uniquement sur une bécanne assez exotique chez nous (c'est le moins qu'on puisse dire) est plutôt onéreuse à l'époque, le Sharp X68000, je pense qu'on peux dire que cet ordi était réservé à une classe sociale plutôt élitiste, on connaissait tous la Neo Geo comme la Rolls Royce des consoles, ben le Sharp X68000 c'était la même chose, voire même encore moins accessible et plus élitiste, car nettement plus difficile à dénicher, beaucoup moins connu et aussi très cher pour se procurer cette machine, et les jeux qui sortaient dessus étaient tous assez obscurs, je pense que ce X68000 est finalement "mieux connu" aujourd'hui parce qu'il y a un épisode de Castlevania dessus, qui a été un temps exclusif à cet ordi mais qui a été ensuite porté sur Playstation, le fameux Castlevania Chronicles, cet ordi est aussi connu pour être celui que Capcom utilisait pour programmer ses plus grands jeux d'arcades CPS1 comme Final Fight, Ghouls'N Ghosts, Street Fighter 2, Street Fighter 2', et aussi CPS2 avec super Street Fighter 2, néanmoins sur cet ordi il y a une quantité astronomique de shoot'em ups dont les 3/4 sont quasi inconnus mais dont la plupart sont excellents comme ce STAR TRADER !

Screenshot 2021-11-25 at 17-06-56 Star Trader Details - LaunchBox Games Database.png

Edited by DagonAzagthoth

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant j'utilisais Win68K ou Keropi qui marchent très bien (tu peux trouver ces émulateurs sur Emu France), mais là avec Retroarch l'émulateur X68000 fonctionne du tonnerre de dieu et d'une simplicité enfantine à faire fonctionner ! et pour les roms je les trouve sur Internet Archive

 

Edited by DagonAzagthoth

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, DagonAzagthoth a dit :

Avant j'utilisais Win68K ou Keropi qui marchent très bien (tu peux trouver ces émulateurs sur Emu France), mais là avec Retroarch l'émulateur X68000 fonctionne du tonnerre de dieu et d'une simplicité enfantine à faire fonctionner ! et pour les roms je les trouve sur Internet Archive

 

 

Oui le X68000 est une merveille et surtout les jeux disponibles sur la machine, au niveau émulateur (hors retroarch, etc...) j'en connait trois de fonctionnel (ceux que j'ai testé), qui sont:  - "XM6 Pro-68k" (actif & recommandé)  - " XM6 TypeG"  -  "WinX68kHighSpeed" (avec du bon son MIDI, du moins dans "Akumajou Dracula")

Il y a surement de nombreuses pépites qui mérite d'être testé surtout des shmups dont "Star Trader" en fait partie, par contre la seule fois ou j'ai testé "Retroarch" ça n'était pas sur X68000 mais ça a plutôt été un échec pourtant j'avais pas pris des machines vraiment compliqués à émuler.

J'aimerai bien avoir des conseils concernant "Retroarch" surtout que j'aimerai beaucoup pouvoir émuler l'amiga dessus mais également d'autres machines mais il faudrait quand même que la grosse majorité des jeux puisse se lancer et non pas 1 sur 100.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Bibinou67 a dit :

 

Oui le X68000 est une merveille et surtout les jeux disponibles sur la machine, au niveau émulateur (hors retroarch, etc...) j'en connait trois de fonctionnel (ceux que j'ai testé), qui sont:  - "XM6 Pro-68k" (actif & recommandé)  - " XM6 TypeG"  -  "WinX68kHighSpeed" (avec du bon son MIDI, du moins dans "Akumajou Dracula")

Il y a surement de nombreuses pépites qui mérite d'être testé surtout des shmups dont "Star Trader" en fait partie, par contre la seule fois ou j'ai testé "Retroarch" ça n'était pas sur X68000 mais ça a plutôt été un échec pourtant j'avais pas pris des machines vraiment compliqués à émuler.

J'aimerai bien avoir des conseils concernant "Retroarch" surtout que j'aimerai beaucoup pouvoir émuler l'amiga dessus mais également d'autres machines mais il faudrait quand même que la grosse majorité des jeux puisse se lancer et non pas 1 sur 100.

Pour Retroarch en fait il te faut le dossier complet des bios pour chaques machines et bien les placer dans le dossier system, j'avais trouvé sur le net via un forum un lien de téléchargement de TOUT les bios pour chaque cores mais je serai incapable de me souvenir où c'était, je ferai mes recherches, mais l'émulation sur Retroarch quand tu as les bons bios, c'est vraiment super crois moi, certains émulateurs ne marchaient pas chez moi (je ne sais pas pourquoi) comme l'émulateur Dreamcast ou le X68000, il y a dû y avoir une update parce que sans que je ne touche à rien du jour au lendemain ces émulateurs fonctionnaient à merveille !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bibinou67@dagonazagthoth je suis preneur également d’information via retroarch pour l’amiga car avec l’emulateur winuae c’est (tres) galère et du coup pour les autres machines tels que le Sharp. Je connais retroarch et le système des cores mais je n’avais pas connaissance des bios. Perso, j ai interface LaunchBox (sorte de front end) et retroarch. Je les utilise (très épisodiquement) pour jouer a l’atari 2600 ... vintage quand tu nous tiens.  

Edited by GOONIES

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben l'émulateur pour  l'Amiga 500 et 1200 fonctionne très bien, sauf l'Amiga cd 32 qui n'arrive pas à charger les isos que ce soit en format Bin ou Cue, dommage... après pour faire fonctionner ces émulateurs aux format disquette sur Retroarch (X68000 et Amiga) quand il y a plusieurs disquettes, il faut créer un fichier texte et copier/coller le nom des disquettes dans ce fichier texte, ADF pour Amiga et XDF pour le X68000 et renommer ce fichier texte un fois ça fait en m3u dans le répertoire des dits jeux pour pouvoir associer les disquettes, sinon tu es obligé de changer de disquettes en passant par le menu rapide de Retroarch en pleine émulation en appuyant sur F1 sur le clavier.

Edited by DagonAzagthoth

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, DagonAzagthoth a dit :

Pour Retroarch en fait il te faut le dossier complet des bios pour chaques machines et bien les placer dans le dossier system, j'avais trouvé sur le net via un forum un lien de téléchargement de TOUT les bios pour chaque cores mais je serai incapable de me souvenir où c'était, je ferai mes recherches, mais l'émulation sur Retroarch quand tu as les bons bios, c'est vraiment super crois moi, certains émulateurs ne marchaient pas chez moi (je ne sais pas pourquoi) comme l'émulateur Dreamcast ou le X68000, il y a dû y avoir une update parce que sans que je ne touche à rien du jour au lendemain ces émulateurs fonctionnaient à merveille !

 

 

Je pense effectivement réessayer "Retroarch" car j'ai pas réessayer depuis fort longtemps mais je sais pas encore quand, il va bien falloir s'y recoller, tant que la passion est là je n'aurait de répit que quand tout fonctionnera comme je le souhaite, en ce qui concerne l'amiga il y a déjà "FS-UAE" qui est excellent et qui apporte plus de convivialité mais il me manque les fonctionnalités du magnétoscope 😄.

En ce qui concerne les bios, je sais très bien de quoi il en retourne, j'ai déjà beaucoup galéré, mon plus gros problème c'est le temps, même quand j'en ai y en a jamais assez pour faire tout ce que je veux faire 😅, d'ailleurs certains émulateur n'ont pas besoin de bios.

Pour l'Atari 2600 je recommande comme "Emu Gen" d'utiliser "Stella" ou son core bien sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

🔰 Développé par Psikyo en 1998 sur borne arcade équipé du système Psikyo SH2, Gunbird 2 est un shoot'em up a scrolling vertical dans la même veine de ceux crée par CAVE.

Gun Bird 2 est le second volet de cette courte série très célèbre au Japon, le soft reprend le scénario du premier épisode ligne pour ligne, y apportant principalement des améliorations graphiques et des options au niveau du gameplay.

L’intrigue est quasiment la même que dans le premier Gunbird, a savoir une quête pour les composants d’une potion, qui servira à différentes choses suivant le personnage choisi.

 

Les personnages sont au nombre de cinq :

►Marion est toujours là, elle se balade sur son balai avec son animal de compagnie façon Kiki la Petite Sorcière.

Mais d’autres personnages ont remplacé les anciens dont un vampire.

►Alucard, ou Dracula à l’envers, coïncidence ou clin d’œil au manga Hellsing ?

►Valpiro, un robot russe lourdement armé.

►Tavia, est une jeune scientifique équipée d’un jet-pack.

►Hei-Cob, un fakir utilisant bien évidemment un tapis volant comme moyen de locomotion.

 

Chaque personnages disposent tous d’un tir basique, d’un gros tir se chargeant au fur et à mesure de l’action, d’une attaque au corps à corps et d’une smart bomb avec un visuel particulier.

Ces personnages tous aussi loufoques les uns que les autres possèdent tous leurs propres motivations pour l’aventure qui les attend.

Le gros tir dispose de plusieurs niveaux si le premier est très rapidement atteint, le second est plus rare, beaucoup plus rare, tellement rare que je n’ai jamais réussi à voir cette dernière !

Quant à l’attaque au corps à corps fait de gros dégâts, mais reste très délicate à placer.

Bien évidemment, chacun des protagonistes dispose d’un style de jeu particulier.

Ainsi, votre tir sera différent selon votre personnage.

Mais vous avez aussi à votre disposition un tir spécial ainsi que des bombes.

Encore une fois, ils varient énormément selon le perso joué. Votre tir spécial a 3 niveaux de puissance.

Votre jauge se situe en bas de l’écran et se remplie au fur et à mesure des tirs que vous effectuez. Bien évidemment, lorsque vous utilisez votre tir spécial en maintenant le bouton de tir appuyé.

 

Les décors du jeu sont tous très jolie et optent pour un style lissé et limite kawaii, les plus attentifs d'entre vous remarqueront les petites animations internes qui rendent l'ensemble très vivant.

L’univers de Gunbird 2 est loin de l’univers classique des shoot’em up qui tend traditionnellement vers la science fiction car ici l’univers est bien plus fantastique.

Gunbird 2 ressemble à un vaste dessin animé dont vous êtes le héros, ou plutôt la victime !

Car Gunbird 2 est un des shoot'em up des plus hard au quel je me suis adonner, ici on crève toutes les dix secondes.

 

Sans être extraordinaire l'OST et les bruitages son très efficace et soigné comme dans tous les shoot'em up signé Psikyo.

 

Comme dans le premier épisode, les pirates sont le fil conducteur du jeu on les retrouve tout au long des levels, activant les boss, pilotant les plus gros ennemis.

La chef pirate a teint ses cheveux en vert entre temps, mais a conservé son plantureux décolleté.

La difficulté est comme d’habitude franchement énorme dès le 3ème level ça pilonne sec !

Mais un peu abaissée par une gestion des collisions charitable qui laissera votre personnage frôler les tirs ennemis sans encombres et une quantité de bombes élevées. Les derniers niveaux sont quand même un sacré challenge à réserver à une élite de malades du stick, pas vraiment au niveau des levels, plutôt faciles, mais au niveau des boss et de leurs motifs de tirs diaboliques.

Tout comme dans le premier, les fins sont différentes pour chaque perso, et dépendent d’un choix du joueur.

 

Un excellent shoot'em up le top pour les amateurs du style Psikyo.

 

Edited by akumasan

Share this post


Link to post
Share on other sites

🧙‍♂️ Mon tout premier shoot, sans savoir encore ce qu’était le shoot ... mon dieu... Harrier Attack... sur CPC... quelque part entre 1983 et 1985 - séquence nostalgeek. Ce test, cela aurait pu être moi 😉

 

Un bon temps de chargement avec la cassette. 

 

https://www.gamopat-forum.com/t110063-test-harrier-attack-sur-cpc-464

https://cpcrulez.fr/GamesTest/harrier_attack.htm

 

 

HarriAtt.jpg

Edited by GOONIES

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, GOONIES a dit :

🧙‍♂️ Mon tout premier shoot, sans savoir encore ce qu’était le shoot ... mon dieu... Harrier Attack... sur CPC... quelque part entre 1983 et 1985 - séquence nostalgeek. Ce test, cela aurait pu être moi 😉

 

Un bon temps de chargement avec la cassette. 

 

https://www.gamopat-forum.com/t110063-test-harrier-attack-sur-cpc-464

https://cpcrulez.fr/GamesTest/harrier_attack.htm

 

 

HarriAtt.jpg
J'avais cette version de l'Amstrad CPC464.
 

 

amstrade cpc.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, GOONIES a dit :

Trop fort ! Le cassette monochrome avec Arkanoid énorme 😍💘 #CPCforever #80

J'avais 6 ans quand mon Papa a ramener cette chose à la maison.

A l'époque on appeler ça un micro ordinateur, Aujourd'hui j'ai plus le moniteur mais j'ai toujours le clavier à cassette avec les K7 de Green Beret et Airwolf.

(20mn à 30mn de chargement quand ça voulais passer et le tout dans un bruit d'enfer.)

Là il est ranger dans un carton mais si je le ressorte, je suis sur est certain qu'il fonctionne toujours. 🙂

Edited by akumasan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chiche ! Bientôt une demo ? 😅 (en acceleree bien sur) J avais Green beret et airwolf mais en disquette ... je me rappelle des temps de chargement infini ... on pouvait largement prendre notre goûter et jouait après si ça n’avait pas planté ... avec les fameux et souvent magnifiques écrans de présentation qui se dessinaient au fur et à mesure du chargement... on a changé d’époque c’est sûr 😉 je dirais plus instantanée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, GOONIES a dit :

Chiche ! Bientôt une demo ? 😅 (en acceleree bien sur) J avais Green beret et airwolf mais en disquette ... je me rappelle des temps de chargement infini ... on pouvait largement prendre notre goûter et jouait après si ça n’avait pas planté ... avec les fameux et souvent magnifiques écrans de présentation qui se dessinaient au fur et à mesure du chargement... on a changé d’époque c’est sûr 😉 je dirais plus instantanée

C'est pour ça quand j'entend des gugus criser pour 10mn d'installation cela me fait mourir de rire, et c'est sur mon GOONIES on viens d'une autres époque ça fait aucun doutes. 😉

En regardent ton profile je me suis aperçu que tu est plus vieux que moi, de 18 jours.

Edited by akumasan

Share this post


Link to post
Share on other sites

🔰 Storme Blade est un Shoot'em up à scrolling vertical développé par Visco en 1996 sur le système arcade SSV.

Le soft est relativement court pour un Shoot'em up de 1996, car il ne se composent que de seulement six niveaux à savoir :

 

►La base navale.

►Le ciel des iles du Pacifique.

►La raffinerie en plein désert.

►Le survole de l'océan Atlantique.

►La forêt amazonienne.

►Et la banquise de l'arctique.

 

Le jeu joue la carte du conflit militaire en proposent quatre pilotes de chasse de quatre Nationalités différentes pilotent chacun leurs propres chasseurs et disposent d'un tir spécial spécifique à chacun d'entre eux :

 

► Lucky un Américain sur F14D Tomcat.

►Alex un Russe sur MIG-29A Fulcrum.

►Camel une Anglaise sur AV-8B Harrier Ⅱ.

►Kamikaze un Japonais sur Zéro Fighter.

 

Au fur et à mesure que vous progressez et combattez divers avions, hélicoptères, chars, canons statiques, navires et bien sur le boss de fin de niveau.

Les bonus peuvent être récupérées sur les ennemis détruits pour augmenter votre puissance de feu. Ceux-ci se présentent sous trois formes :

 

Une mise sous tension normale appeler [ P ]

Une super mise sous tension appeler [ F ]

Il existe également un nombre limité de super bombes disponibles qui causent d'énormes dégâts.

Les ennemis détruits lâchent parfois une smart bombe supplémentaires appeler [ B ]

 

Graphiquement le soft est quand même très correct, bien que sans grande originalité.

Les niveaux sont classiques mais bien faits, tout comme les sprites qui ont du plus petit au plus gros mais là aussi cela à un air de déjà vu.

 

La partie sonore propose de bons bruitages, les tirs et les explosions rendent plutôt bien.

Quant à l'OST là aussi cela reste assez classique, c'est bon mais sans surprises.

 

Le gameplay lui est sympa, le jeu est globalement assez facile, avec quelques passages curieusement hardcore comme le boss qui lâche un mur de tir imparables sans prévenir. On notera que le dernier niveau doit se faire d’une traite, si on se fait descendre on retourne au début de ce dernier niveau.

Le jeu peu se faire en deux loops mais personnellement je n'y vois aucun l'intérêt.

 

En conclusion, Storm Blade est un bon petit Shoot'em up mais ultra classique.

On vois bien que Visco n'a pas voulu prendre de risque avec son jeu.

Et c'est dommage car le soft aurait pu être très bon si il proposer pas des éléments déjà vu mille fois dans d'autres Shoot'em up sorti avant celui-ci.

Edited by akumasan

Share this post


Link to post
Share on other sites

🔰 Mazinger Z est un shoot'em up a scrolling vertical, développé et édité par Banpresto en 1994 sur le système arcade CV 1st Génération.

Si je vous dit Grendizer cela ne vous dira probablement rien, par-contre si je vous donne son nom en Français, là forcement cela vous rappellera surement de grands souvenirs. Et oui Grendizer est ni plus ni moins que le grand, le beau Goldorak.

 

Qui ne connait pas Goldorak ?

Pour un enfant ayant grandi dans les années 80 en l'occurrence moi, la question ne se pose même pas.

Les aventures du robot géant piloté par le prince Actarus, diffusées pour la première fois en France dès la fin des années 70, figurent à présent au sein de la pop culture internationale, particulièrement dans l’hexagone qui aura toujours bénéficié d’une relation privilégiée avec les mangas.

Au point même d’avoir parfaitement intégré les mille et une spécificités de l’adaptation française, particulièrement imaginative, qui divisait les forces ennemis en deux catégories : Les Golgoths qui sont des Robots géant et les Antéraks qui son des machines volante.

Goldorak doit donc son nom au fait qu’il était à la fois un Golgoth et un Antérak, la contraction des deux noms, Golgoth et Antérak donne donc Goldorak.

 

Ce que le commun des mortels sait moins en revanche, c’est que Goldorak, ou Grendizer de son vrai nom, s’inscrit en fait à la suite de deux autres séries, respectivement nommées Mazinger Z et Great Mazinger, et mettant déjà en jeu des gros robots protégeant la terre.

Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, le Mazinger Z qui nous intéresse aujourd’hui ne se concentre pas uniquement sur la plus ancienne de ces trois séries dont le héros n’était autre qu’Alcor, qui aura donc été un sauveur du monde avant de pointer en tant que second couteau dans Goldorak, mais bien sur les trois à la fois, en vous proposant de prendre indifféremment les commandes d’une des trois machines qui donnent chacune leur nom à leur série afin d’aller sauver le monde en détruisant des gros robots comme cela aura été le concept récurrent de toute la saga.

 

Pas question, cependant, de verser dans le jeu de combat c’est bien dans les airs que vous allez faire régner la justice dans ce Shoot'em up.

Après avoir choisi votre robot et son pilote attitré et constatés que les machines, comme les humains, se ressemblent tous.

Go Nakai, le créateur des trois séries, ne jouissant visiblement pas d’une imagination délirante, vous allez donc enchainer huit missions vous imposant d’aller ratiboiser à peu près tout ce qui se présentera face à vous.

 

Le système de jeu est on ne peut plus simple, avec bouton pour tirer et un autre pour lâcher une très efficace smart bomb, le troisième vous permettra d’utiliser vos poings à la portée certes très limitée, mais capables d’infliger de gros dégâts, et surtout de stopper certains projectiles.

La mobilité ne sera donc plus votre seule façon de survivre car savoir vous protéger au bon moment pourra également faire une grosse différence.

Pour le reste, les pilotes féminins de la série viendront vous lancer, le plus souvent vers le début d’un niveau, trois types de power-ups reconnaissables à leur couleur :

 

►Rouge pour un tir concentré.

►Vert pour un tir couvrant.

►Bleu pour un tir intermédiaire.

Quant aux médailles a l'effigie de Borot elle ne donne que des points.

 

Si chaque robot bénéficiera de quelques spécificités dans la forme et les dégâts causés par ses pouvoirs, on ne peut pas dire que la différence soit franchement flagrante, et les fans de l’animé auront donc tout intérêt à privilégier Grendizer pour bénéficier du plaisir de reconnaître les attaques iconiques du robot en cas de tir chargé, depuis l’Astérohache jusqu’aux Fulguropoings.

Avec le cri du pilote en japonais pour accompagner le tout, histoire de bien s’y croire à fond.

 

D'ailleurs coté OST il n'y a rien à dire c'est parfait on reconnaît les thèmes de la série animé des les premières secondes et le tout accompagné d'excellent bruitage et de voix digitalisées du plus belle effet.

 

Pour tous les fans de Goldorak et des autres séries, plus confidentielles en Europe, qui l'ont précédé, Mazinger Z constituera à n'en pas douter une friandise appréciable techniquement réussi, ludiquement satisfaisant et jouable à deux, le titre publié par Banpresto accomplit l'essentiel de ce qu'on pouvait attendre de lui et pas grand chose d'autre.

Les quelques très rares idées originales sont sous-exploitées, le jeu est plutôt simple, et on ne peut pas dire qu'on ressente une énorme différence de gameplay entre les trois robots.

 

Alors oui le jeu n'est pas aussi grand que notre robot préféré, mais il a le mérite d'exister.

Actarus et son pote d'acier ne sont pas vraiment les héros principaux puisque ce jeu met plus en avant les deux Mazinger.

Mais c'est pas grave, pour moi rien que le fait de jouer Goldorak le jeu prend tout de suite une autres dimension et rien que pour cela Mazinger Z et un grand, un très grand Shoot'em up à mes yeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent ce shoot je vais essayer.  pour info j ai adore la BD sortie en cette fin d’année avec la bénédiction de Go Nagai rien que ça... émouvante d’ailleurs la lettre adressée au créateur, par nos petits frenchies, presente dans les nombreux bonus. Tout y est et les héros ont mûri (vieilli), comme nous. 

C était mon petit Noël avant l’heure. 🎅

Je n’en dis pas plus.... 😉

 

 

 

 

 

830x532_nouvelle-bd-goldorak-deroule-dix-ans-apres-fin-serie.jpg

Edited by GOONIES

Share this post


Link to post
Share on other sites