akumasan

Active member
  • Content Count

    2,063
  • Joined

  • Last visited

About akumasan

  • Interests
    L'arcade c'est la vie.

    Désormais mes vidéos se trouve sur ma chaine YouTube:

    https://youtube.com/user/Akumasaori
  1. akumasan

    Parlons baston

    J'ai quelques projets pour les jeux Arc System Works. Je ferai des vidéos sur la saga Gulty Gear en premier. En attendent voici un de plus gros hit de Arc System Works. 🔰 Hokuto no Ken est mon jeu de Baston par prédilection car cette version est la meilleure adaptation du Shōnen jamais crée a ce jour. Le Manga crée par Tetsuo Hara fut développé par Arc System Works les Papas de Guilty Gear, BlazBlue et surtout du grandiose Dragon Ball FighterZ, et édité par SEGA, nous montrent une fois de plus qu'ils savait faire des jeux de baston hors normes et ce Hokuto no Ken ne déroge pas a la règle. Ici on joue avec 5 boutons (Low Punch, High Punch, Low Kick, High Kick et un bouton de Boost, pour aller plus vite), et comme dans tout bon jeu Arc System Works qui se respecte, un combo au sol finira souvent en l'air. Chaque personnage, sous sa barre de vie, a 7 étoiles comme la constellation de la Grande Ourse, pour ceux qui suivent le manga, qui correspond aux cicatrices sur le corps de Ken. Si vous arrivez à faire perdre les étoiles à votre adversaire, vous aurez la possibilité de tuer votre adversaire en un coup avec un Fatal K.O. Niveau graphisme, les sprites sont grands et d'une finesse comme sait le faire Arc System Works, on déplorera cependant une animation d'intro de combat plutôt moyenne mais musicalement c'est le top, on retrouve les voix originales de la série, des musiques excellentes (Dont le thème de la série). Mais ce qui fait que ce jeu m'a marqué, c'est son ambiance. C'est simple on est dans le manga ! Par exemple, en jouant Shin, vous avez la possibilité de vous suicider, comme dans le manga ! Essayez aussi de faire le fatal K.O de Rei sur Juda, et vous aurez le droit à une scène tirée du film. Ce jeu est une vrai pépite de la PlayStation 2.
  2. akumasan

    Parlons baston

    Kim fait le job mon GOONIES 😉
  3. akumasan

    Parlons baston

    🔰 Real Bout Fatal Fury Special est un jeu vidéo de combat en 2D développé et édité par SNK en 1997 sur Borne Arcade Neo-Geo MVS. S'il est une saga emblématique à une console, c'est bien les King of Fighters à la Neo-Geo. Et quelle place occupe Fatal Fury, me direz-vous ? En plus d'être l'illustre ancêtre de la saga des King of Fighters, c'est la première série de jeux de baston sortie sur la console de SNK. Nous sommes en 1996 quand sort Real Bout Special, le cinquième jeu de la lignée. Le versus fighting est en pleine mutation, et ce n'est pas Capcom et ses récents Street Fighter Zero Alpha qui feront démonstration du contraire. Tous les éditeurs font peau neuve sur leurs hits récurrents en arcade, et SNK est de la partie avec ce nouvel opus. Fatal Fury 3 tranchait déjà très nettement avec le fabuleux Fatal Fury Special, Real Bout avait posé de nouvelles bases de gameplay, et cette fois, Real Bout Special joue clairement la surenchère. En fait, SNK visait à produire un titre accessible à un plus large public et offrant un fun immédiat, à la façon du jeu Breaker's de Visco System. Ajoutons qu'outre de nombreux combos réalisables même en utilisant les deux plans, chaque personnage a deux furies et une pléthore de coups spéciaux. Il désormais possible de détruire une partie du décor les coins gauche et droite en général en tapant l'adversaire qui rebondit dessus, et finit par le briser. Un détail amusant, que beaucoup je pense apprécieront ! Concernant l'aspect graphique, la qualité est très élevée pour un jeu de 1997. Les décors somptueux sont mis en valeur par de courtes 'cinématiques' genre travelling, agrémentées d'effets graphiques de très belle facture. La profondeur des paysages est saisissante et les couleurs parfaitement choisies. Comme toujours dans Fatal Fury, le décor change en fonction de l'heure de la journée et du round. Plage, rues de Hong Kong, Rivière asséchée au cœur de la Chine, dojo en Corée et c'est de toute beauté, idem pour les personnages, remarquablement bien redessinés. Grands, détaillés, un peu plus "cartoon" voilà qui change un peu et donne du sang neuf à la série. L'animation quant à elle, est souple et détaillée comme jamais auparavant. Les sprites de nos combattants ont tous été retravaillés, jusqu'à obtenir une décomposition idéale et une fluidité quasi-parfaite. Les furies sont spectaculaires, les deux plans de jeu enfin très bien gérés, apportant un vrai plus au gameplay. Les musiques, reprises des thèmes originaux de chaque personnage, sont une pure réussite. Ré-instrumentées avec brio, les thèmes les plus célèbres font mouche avec de nouveaux instruments, de nouveaux rythmes, ainsi qu'un meilleur échantillonnage. Bruitages et digits vocales, comme souvent sur la console, sont fabuleuses. Real Bout Fatal Fury Special est sans conteste une merveille du jeu de baston de plus sur Neo Geo, alors pourquoi s'en priver ? Cette production est un pur régal, certes moins technique et exigeante qu'un Kof, mais tellement fun et accessible, Real Bout Fatal Fury 2, sorti l'année suivante, lui ressemble beaucoup, avec trois personnages de plus. Mais il lui manque ce petit je ne sais quoi, qu'a Real Bout Special. Une alternative de très grande qualité aux éternels King of Fighters. Sans en avoir la profondeur en terme de gameplay, il y a un plaisir unique à jouer à Real Bout Special, qu'on ne retrouve nulle part ailleurs.
  4. akumasan

    Qu'est-ce que tu mat ?

    Chronik Fiction 👌 C'est vraiment très bon ! Et comme le Coroner dit : "On peut rater sa vie mais pas sa mort."
  5. akumasan

    Parlons baston

    Oui un grand Beat 'em all, il est dans mon top 3. Et a deux joueurs c'est encore mieux en mode combo. 😀
  6. akumasan

    Parlons baston

    🔰 Alors celui-ci je voulais le garder pour la fin car c'est une perle. Battletoads, le Beat 'em all pas comme les autres. je m'explique, Battletoads est pour moi l'archétype du Beat 'em all. Tout comme Metal Slug est l'archétype du Run & Gun. Toutes les idées son génialissimes, on sent direct que l'équipe de RARE est aux manettes de ce projet. Je ne vais pas développé 200 ans sur ce jeu. C'est une Bombe Atomique dans tous les sens du terme et en plus pas besoin de présenter le studio RARE. Mais pour les deux du fond, je vais résumer le studio RARE c'est : Donkey Kong Country. Perfect Dark. Killer Instinct. GoldenEye 007. Conker. Banjo Kazooie. Banjo Tooie. Star Fox Adventures. Gemini Jet Force. Battletoads... Et j'ai pas tout citer tellement la liste est longue ! En effet, le game-design n'est pas fixe d'un niveau à un autre, et c'est clairement un jeu qu'il va falloir apprendre au fur et à mesure pour pouvoir y jouer correctement. Heureusement le fun manette en main est là et ce n'est donc pas trop un soucis que devoir y revenir. Une bonne ambiance générale et une bonne diversité dans l'aventure font que c'était clairement un des jeux du genre à recommander à l'époque, malgré ses défauts. L'OST est une vrai tuerie, les thèmes et bruitages sont tout simplement excellent, il y a rien a dire de plus la dessus. Quelle curieux jeu que ce Battletoads ! Très curieux, même. Il a un statut étrange, entre le chef d'œuvre reconnu de tous, la perle rare que l'on se plaît à redécouvrir tous les cinq ou six ans et l'inconnu au bataillon, malgré plusieurs suites et portages sur Game Boy, Megadrive, Snes, Game Gear ou Arcade. Battletoads fascine à plusieurs niveaux très étrange que ce Battletoads. Célèbre pour ses graphismes, sa musique et sa difficulté exemplaire, peu joué, précisément pour ses raisons, enfin, surtout pour cette dernière à dire vrai. Il me semble qu'au fur et à mesure du temps les joueurs reviennent vers Battletoads de plus en plus, qu'on lui consacre, tout du moins, de plus en plus de visibilité. Les autres épisodes, après les avoir expérimentés, sont plus ou moins du même tonneau bien qu'étant, globalement, bien moins délicats que cette version initiale et je ne saurai même que trop vous recommander la version Arcade, on ne peut plus amusante à jouer même si je doute qu'elle restera dans les annales du genre. Son animation, cependant et encore une fois, vaut le coup d'œil. Pour moi il reste un vrai coup de cœur. Et pourtant j'ai tester les portages sur console 16 Bits, dont certaine version son bonne mais rien égale cette version arcade.
  7. akumasan

    Parlons baston

    J'avais plus ou moins compris mon GOONIES, je me suis dit c'est un jeu de mot avec Hadoken. Et oui comme d'hab le blond a encore frapper. 😉 PS: La force du pad 6 boutons est en toi mon GOONIES. 🤪
  8. akumasan

    Parlons baston

    Je viens de me faire Street Fighter Ⅱ' Champion Edition version 8 Bits et pas n'importe quel portage en plus. C'est en juin 1993 et uniquement au Japon que Nec et Capcom l'on fait le portage de Street Fighter Ⅱ' sur console 8 bits le plus hallucinant ever. Car Intégrer complètement un Street fighter Ⅱ dans une Hu-Card de 256 Ko pour l'occasion, donc un peu plus épaisse est un véritable tour de force. Rien que pour ça, je le ressort beaucoup plus volontiers que les versions concurrentes. Quand je dit un sacrée tour de force se n'est pas pour rien car tout est là, les 12 personnages, les coups, les bruitages, les stages, seule ombre au tableau les musiques, elles, ne bénéficient pas d'un super rendu, limitation technique de la 8 bit oblige. Je passe volontiers les détails des différents personnages jouables ainsi que le scénario, car tout a déjà été dit et redit. Niveau gameplay, le petit pad s'en sort plus que bien, les développeurs ayant trouvé une astuce toute bête pour compenser le manque de boutons. En effet, la puissance des coups est étalée sur 3 boutons (I, II et RUN). Une simple pression du bouton SELECT permet de passer des coups de poings aux coups de pied. OK, c'est un peu limite mais c'est tout à fait jouable. Là où le soft est génial, c'est quand on joue au pad 6 boutons. Et je joue avec un pad 6 boutons là, les adversaires font moins les malins. C'est donc un vrai bonheur de faire tourner ce Street Fighter Ⅱ' Champion Edition sur notre bonne vieille PC Engine. Je trouve que la croix directionnel répond beaucoup mieux que sur Super NES. Mais il faut vraiment y jouer avec 6 boutons pour pleinement profiter de cette merveille technique. Nous avons donc vraiment un portage qui fait de l'ombre à la référence et les possesseurs de PC Engine de l'époque n'en attendaient pas moins. Tout simplement Génial !
  9. akumasan

    Quels jeux faites-vous actuellement ?

    Je me suis fait Demon Front hier et oui c'était du fun a 100%
  10. akumasan

    La Suite de Mots

    Nuit ► Minuit
  11. akumasan

    Qu'est-ce que tu mat ?

    Je me souviendrais toute ma vie de mon 1er "PC" a l'époque on appeler ça un Micro Ordinateur. J'avais 6 ou 7 ans quand mon Papa a ramener cette O.V.N.I a la maison, car a cette époque ont avait que une Atari 2600 et un voisin avait la Master System. Ont avait la version mono chrome a K7 ! Oui cet ordi tourner avec des K7 audio !!! C'était une autres époque. Pour l'anecdote mon Frère et moi avons trouvé un moyen de copier les jeux tout simplement avec un post double K7 et une K7 vierge. Et oui malin le Aku de 7 ans 😎
  12. akumasan

    Tu écoutes quoi ?

    Le Boss du rhythm and blues et de soul américain des années des années 1960 a 2021, 2022, 2023...2156 🚀 Pour moi Lee Moses est éternel 🌟
  13. akumasan

    Tu écoutes quoi ?

    Je m'en lasserai jamais. Je possède toujours le 45T même si en ce moment je n'ai plus de platines pour l'écouter, c'est pour vous dire à quel point j'aime ce titre ! 💿
  14. akumasan

    Trials of Mana

    Avec Legend of Zelda et Chrono Trigger, Secret of Mana est un des trois plus grand jeu Action-RPG sur la Super Nintendo.
  15. akumasan

    Hunter X Hunter: Hunter no Keifu

    Il est vraiment sympa, merci pour l'upload.