Aronaar

Les Livres dont vous êtes Le Héros

Recommended Posts

Elle ne comporte que deux livres, qui sont parmi les plus mauvais, sinon les plus mauvais, de tous les LDVELH. Une histoire malingre et d'un niveau abyssal (dans le premier, il faut sauver la fille d'un baron capturé par un autre noble...) et une absence d'ambiance flagrante. Sans mentir, plus de la moitié des paragraphes consiste à prendre une autre direction, cela fait un peu " Portes Simulator" et manque totalement d'intérêt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Non, le plus mauvais restera à jamais La Galaxie Tragique. 


Je me suis permit de te corriger un peux, en tous cas j'ai pour toi La porte de l'ombre (mythologie Chinoise pas Grecque mais assez bien Le Tyran du Désert qui reprend la légende de je suis plus qui qui sais perdu dans le désert et qui vit un sphinx qui lui dis la devinette "Le matin il est à 4 pattes le midi il est a 2 pattes et le soir il est a 3 pattes qui suis-je" (L'homme) et puis voilà ^^ mais c'est pas trop comme la légende :p donc j'ai rien spoilé.

 

La porte de l'ombre ? Késako ? Je connais bien La porte d'Ombre, 18ème tome de Loup Solitaire, mais du coup, aucun rapport avec la mythologie chinoise. Quand à la devinette, je n'en ai pas le moindre souvenir quelle soit dans le tyran du désert. Peut-être dans La malédiction du pharaon, du coup, que je connais moins bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas très original mais ma série préféré c'est "Le Loup Solitaire", pouvoir faire skiller son héros sur des dizaines de bouquins c'était classe. Ma série fétiche c'est la première que j'ai fini et c'est "Sorcellerie", j'aimais bien le système de code pour les sorts. J'aimais bien aussi me changer les idées avec des livres "one shot" de la série "Défis Fantastique" et mon livre best ever c'est d'ailleurs Défis sanglants sur l'océan, c'est le ldvelh qui m'a donné envie de devenir scénariste de jeu vidéo...j'étais jeune et plein de rêve, mais on verra bien ;) Quel pied d'être un pirate et de gérer son équipage...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

La prochaine analyse arrive demain soir, et concernera : "Loup Solitaire 1-Les Maîtres des Ténèbres" !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Et voilà la double analyse en question des "Maîtres des Ténèbres". 10 pages pour tout savoir de ce livre culte https://drive.google.com/file/d/0B6vk-BKLZ1NrcndXQVMxVG5Tclk/view

 

N'hésitez pas à donner votre avis (sur le fond. Pour la forme, on reste comme ça pour le moment) , que vous connaissez ou pas ce volume en question. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Si vous êtes curieux, vous verrez que certains liens du premier post sont agrémentés d'un petit (La soluce) . On cliquant dessus, vous aurez accès à un guide de lecture. C'est un mix entre retranscription de l'aventure en question et d'une solution. J'y vois deux avantages : 1) C'est mieux qu'une simple suite de numéros de paragraphes sans âmes 2) Ca permet à ceux qui ne veulent pas jouer d'avoir quand même accès à l'intrigue. 

Edited by LordDagan

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pense que quand on joue, on perd plus de 1/4 du livre car on n'a pas fait le choix qui te fait tomber dans tous les pièges mais si tu lit juste la soluce, tu perd plus de 2/3 du livre... c"'est une grosse perte...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

C'est le propre d'une soluce. Et parfois - surtout sur les one-true-path - on est bien content de se débloquer un peu, quand on en a marre de refaire 10 fois la même chose. Mais oui, on perd, c'est fatal. Encore que rien n'interdit par la suite de voir les autres chemins, quand ils existent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les LDVELH sont un peu l'ancêtre des jeux vidéo, en quelque sorte. D'ailleurs, il me semble que de nombreux auteurs tels Ian Livingstone ont évolué vers la création d'aventures électroniques par la suite. Avant que l'on ne parle du Seigneur des Anneaux, le thème héroïc-fantasy était très peu prisé, sauf de quelques amateurs. Les LDVELH étaient presque exclusivement fondés sur ce thème.

On créait son personnage selon des statistiques précises et on s'engageait dans une aventure telle qu'on peut en vivre aujourd'hui en allumant sa console. Même le système des combats peut faire penser à un jeu vidéo. 

 

En tout cas, j'aimais bien. Les Messagers du Temps, notamment, ou la série "Dragon d'Or". J'en ai une bonne collection.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Les LDVELH sont quand même avant tout une simplification du jeu de rôle sur papier, et le JV existait avant. Ce qui a fait sa popularité dans les années 80, c'est qu'il permettait de faire du JDR dans son coin, et sans devoir trop s'investir. Surtout, le JV venait de connaître l'Atari gate, en 1982... L'année de l'arrivée du Sorcier de la montagne de feu ! La place était vacante pour le loisir jeunesse, d'autant qu'il y a un point à soulever : la plupart des grandes séries, du moins, les plus pointues, sont anglaise. Pays qui a mis longtemps avant d'être un consommateur de jeu vidéo. Quand à l'heroic-fantasy, oui, c'était peu prisé... Sauf en littérature, depuis Le Seigneur des Anneaux, justement. Livre qui est... anglais ! C'est tout un tas de petites choses qui ont fait que Steve Jackson et Ian Livingstone ont pu connaître le succès, alors même que les premiers livres ne sont pas très bon. Le timing était parfait.

 

Les messagers du temps, on y viendra, mais ce n'est pas encore pour tout de suite, il faudra être patient. Dragon d'Or, ça va venir assez vite. Mais il y a à boire et à manger. Non seulement les règles sont relativement simplistes, mais j'ai remarqué, à la relecture, que Dave Morris est un bien meilleur conteur qu'Oliver Johnson. Ce qui rend la série assez inégale. Chose qui, heureusement, ne se verra pas dans leur autre série en commun, L'épée de légende.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Ajout de la soluce pour "Les Maîtres des Ténèbres".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Je viens de m'apercevoir que j'ai un livre en double. Si ça intéresse, je peux le faire gagner ! (Le livre en question est "Le manoir de l'enfer" ) .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Ah ah, pas d'autre en rab. C'est que j'ai fait une erreur sur ma dernière commande.

 

Ma collection "physique" n'est pas encore non plus très conséquente :

 

175175IMG20160509111117.jpg

 

Une petite quarantaine. Encore que huit autres devraient arriver sous peu (1 défis fantastiques, 2 dragon d'or, 1 quête du graal, 3 loup ardent et 1 astre d'or) .

Edited by LordDagan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour/Bonsoir

 

Je lorgne le topic depuis un moment et je me décide enfin à réagir ^^.

 

Je ne me souvenais plus qui m'avais parler des livres dont vous êtes le héros, il y a 4/5 mois quand je cherchais un forum rpg et j'ai été contente de voir qu'un sujet avait apparu, j'imagine donc que c'était toi Lord qui m'en avait parlé.

 

J'en est fait quand j'était gamine mais aucun de ceux cités ne me dis quoique ce soit du coup il y a probablement d'autres collections sous un autre nom ? (je me souviens de les avoir empruntés à la bibliothèque municipale mais pas les titres des bpuquins).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Oui, bien sur, d'autres maisons d'éditions ont offert - et continue d'offrir - des LDVELH. Mais attention, rien d'aussi pointu que la collection de chez Gallimard, qui reste LA référence du genre. Je peux citer quelques nom de série, de mémoire. On ne sait jamais, peut-être que ce que tu as connu est dedans :

 

La collection Passepeur. Une trentaine de titre au total. Des livres-jeux pour jeunes, dans le style d'un chair de poule.

 

Vivez l'aventure. Surement une des plus célèbres, avec une cinquantaine de titres. On est bien plus, par contre, sur du LDVELH graphique. En effet, chaque section correspond à une double page, qui contient une énigme visuelle. Si le titre de la collection ne dit rien, les intitulés des livres, eux, vont rappeler des souvenirs, comme "L'Egypte aux 100 complots",  "Le tournoi aux 100 champions", "La colline aux 100 fées"...

 

Histoires à jouer. Basé sur l'histoire, cette vingtaine de titres édités par Presse Pocket et Le livre de poche aura marquée ma jeunesse, même si ce n'est pas le top du top. 

 

En vrac : la saga du prêtre Jean, le challenge des étoiles, aventures sur mesure, l'énigme des vacances (de chez nathan, c'est un peu comme leurs fameux cahiers de vacances :p ) .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum je dois dire que ma mémoire apocalyptique ne m'aide pas à retrouver les titres et encore moins la maison d'édition (même si ceux que tu citent me disent vaguement quelque chose comme presse pocket) en tout cas cela reste de bon souvenirs qui m'ont mené vers le jdr et particulièrement le textuel (oui malgré mon orthographe désastreuse). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu analyses en gros tout les ldvelh que j'ai lu, je vais me faire un plaisir de tout lire le week end prochain, du peu que j'ai déjà lu c'est très intéressant, surtout sur le plan du gamedesign. Pour la petite histoire c'est ce type de lecture qui m'avait fait passer de 0/20 à 18/20 en dictée au collège ;) Et moi aussi c'est par Lone Wolf que j'ai emboîté le pas sur l'heroic fantasy, c'était ma première expérience rolistique "en solo", après j'ai enchaîné par warhammer. C'est peut être un blasphème mais ce n'est pas par "Le seigneur des anneaux" que j'ai aimé ce type d'univers, c'est par les clones ^^.

Edited by YORiso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LordDagan

Tu analyses [...]

 

J'y tiens : NOUS analysons. Même s'il se fait plus discret, il ne faut jamais oublier Aronaar ! En tout cas, merci à toi, et bonne lecture le week-end prochain, en sachant qu'il il y en auras deux supplémentaires. Et merci de ton témoignage, d'autres, j'en suis certain, on vécu la même expérience.

 

Sinon, pour redevenir pragmatique - je manque tellement de fun, parfois - voilà la soluce de "L'Ile du Roi Lézard" : https://drive.google.com/file/d/0B86_iIYKU3RsT0cyekMwQ2wwbkU/view?usp=sharing Comme vous le constaterez, ce n'est qu'un simple tableau. En effet, par manque de temps, et histoire de me concentrer sur les analyses, les solutions seront sous cette forme là. C'est certes moins "classe" , mais au moins, ça me prend peu de temps (hormis celui des nombreuses relectures) . D'ailleurs, toutes les autres soluces ont été remplacées par le même genre de tableau.

 

Autre chose, si vous avez la bonne idée de lire le premier post, vous verrez que pour chaque livre dont l'article sera sorti, il y a dorénavant un lien pour le lire et y jouer en ligne.

 

Enfin, pour les plus curieux, et sachant que le rythme trouvé se stabilise, il est maintenant possible de vous proposer un calendrier des sorties assez fiable, en se basant sur 5 analyses par mois - ce qui est raisonnable :

 

- Pour finir le mois de mai, vous aurez le droit aux Marais aux scorpions (Défis Fantastiques 8) et au Tombeau du vampire (Dragon d'or 1)

 

- Pour arriver jusqu'au grandes vacances, sera proposé - dans le désordre - La sorcière des neiges, Le manoir de l'enfer (Défis fantastiques 9 et 10), La traversée infernale (Loup Solitaire 2), L'antre des dragons (Quête du Graal 2) et La horde des démons ((Loup Ardent 1)

 

- Enfin, pendant que beaucoup iront faire bronzette, Aronaar et moi resteront enfermés, pour vous concocter jusqu'à la rentrée des articles de qualité, qui traiteront - toujours dans le désordre - du Talisman de la mort, du Mercenaire de l'espace, du Combattant de l'autoroute (Défis fantastiques 11,12 et 13), des Sept serpents (Sorcellerie 3), des grottes de Kalte, du Gouffre maudit (Loup Solitaire 3 et 4), des Portes de l'au-delà (Quête du Graal 3), du Dieu perdu, du Seigneur de l'ombre (Dragon d'or 2 et 3) et des Cryptes de la terreur (Loup Ardent 2).

 

Vous voyez, on ne va pas chômer ! Et encore, à la fin de l'été, seulement 6 séries sur les 22 auront été abordées. 

Share this post


Link to post
Share on other sites