Search the Community

Showing results for tags 'zelda'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Official forums
    • Feedback
    • Technical issues
    • Uploads
    • Multiplayer
    • Creations
    • The Tavern

Categories

  • General
  • Online
    • Multiplayer
  • Games
  • Emulators
  • Data

Blogs

  • Le Bazaar de la Liche
  • Pax
  • MaiffaInes
  • Meliw
  • Les Tests d'un Chat Simiesque
  • Lurcal
  • Blankaquatique
  • EdwardCarnby96
  • CRk31
  • Annatar78
  • ziggourat
  • Rrrrufus
  • Lightstar
  • NickHarwitt
  • MacLeeraw
  • shertigan
  • Nnamhock
  • Whiskybar
  • Bremmus
  • NIMAI
  • battleman45
  • Slurpcanon
  • Grumpyon
  • Twin
  • Hugod
  • Vinlange
  • Tongpall
  • Lighto
  • Virus91
  • Absalon
  • Vaylis
  • Akihiro
  • Sylvana
  • geextah
  • Quazarn
  • avare
  • Shak
  • cedric
  • Problèmes graphique FF X-2
  • Mancave
  • les chronique d'un fan de star fox
  • Arka354
  • Devblog
  • Le domaine du Chat Geek
  • Multi joueurs
  • Les Archives de la Rédac'
  • Anima
  • Probleme d'ouvrage avec les jeux GC
  • Le Roi des Koopas, Bowser
  • retrogix
  • Match Super smash bros 64
  • GAME JACKETS
  • GAIDEN 62
  • TheDarkGamer
  • Aider moi sur kh2fm
  • jeux Pc
  • Le Capharnaüm du Chat Simiesque
  • morou1989
  • penichon
  • Game all
  • Celle qui manipula le Destin
  • Heroes & Heroes Reborn
  • Heroes
  • L'Ere des Wyvernes
  • Charmed
  • Sliders Les Mondes Parallèles
  • jeggkf2
  • obscure the aftermath fr recherche multi et conseil
  • Les Chroniques De Sarah Connor
  • la chronique du croiser
  • Fan de How To Train Your Dragon
  • d4rw4
  • je suis en stream venez dicuter
  • live twitch
  • super smash flash 2
  • pourquoi il n'y apas de jeux de wii ou de DS ?
  • écran noir
  • Emulateur Dolphin x64 ne s'ouvre pas
  • pourquoi que a chaque fois que je active un jeu gamecube sur mon emulateur dolphin? (mettez un guide de comment faire svp)
  • angeldeath
  • Inktober 2019
  • RetroGameBan
  • aventure pokemon argent saison 1 episode 1
  • Volo
  • Le Frigo De PenPen
  • Sonic Robo Blast 2 v2.2
  • lag emulateur dolphin
  • Mais qui est donc ...
  • JOJO bizarre adventures : le film
  • xicor
  • téléchargement beuguer
  • THE STORM
  • Sondages
  • Euh... a quoi sert l'abonement déja -_-
  • les critique du croiser
  • Ice et les jeux ppsspp
  • Team zozo64
  • Marie héno
  • bon vieux temps
  • PREDATOR avec Scharzy
  • TRON LEGACY
  • A quelle jeu vous jouez en multijoueur
  • A quelle jeu jouez vous en multijoueur
  • Naruto: The Nine Tails Form
  • l'entraineur 2000-2001



Filter by number of...

Found 18 results

  1. TheMonkeyBoy1912

    Tu Connais Zelda ?

    • Graded Mode
    • 10 minutes
    • 30 Questions
    • 457 Players
    Allez viens on va défoncer Ganon !
  2. Xerness

    Origine | Link

    The ledgend of zelda est surement ma séries de jeu préférer je suis donc de retour pour vous raconter les origine de chaque personnage de Smash bros Ultimate. 1.+ de 30ans d'aventure Déjà je vais parler des personnag ,Enemis et objet récurent 1,1 : Les personnage Link : Héros de tous les jeux Zelda , il a comme objectif principale de sauver la princesse zelda (sauf dans quelque jeu) Link est un hylien vivant a Hyrule (logique) et qui a un don pour la music. Link est vêtue d'un tenue verte avec un bonnet de la même couleur ; il possède l'épée de légende (pas tous le temps) et le bouclier hylia possèdent un motif d'aigle, (dans majoras mask le motif est un hibou) [Triforce Du courage] Zelda : Zelda est la princesse du royaume d'hyrule qui est une fille a problème... (sa me rappelle Peach...) Car celle si vas se faire kidnapper Ganondorf (Uniquement quand celui-ci apparait dans le jeu) Dans The ledgend of zelda the wind waker [Attention Spoiler] Zelda est en réaliter la pirate Tetra. [Triforce De la sagesse] Ganondorf : Antagoniste Principal Il N'aparait pas dans tous les jeux. Il est la plupart du Temp sous forme humaine mais peut être aussi sous une forme Bestiale se rapprochant du cochon. Son nom complet est Ganondorf Dragmire. Il a pour objectif de Réunir les trois fragment de la trifoce. [Triforce De la force] 1,2 : Les Objet Le bouclier Hylien est un bouclier censer être Incassable et magique permettent de protéger link. L'épée de legende est une épée pouvant être enlever uniquement par l’élu des déesse (Link) L'arc est une arme récurrente dans beaucoup de jeux et aidant link a résoudre plusieurs énigme ensuite... Oui j'ai oublier beaucoup d'objet et arme comme les bombe ou le boomerang mais bon je n'est (je pense) pas besoin d'en parler sauf d'un qui est celui que je juge le plus important L'Ocarina (et autre instrument) l'ocarina est un instrument de musique magique de couleur bleu qui nous est offert par zelda celui-ci nous permet de revenir dans le temp, de le rendre plus rapide, de passer de nuit a jour, ect... 2.The ledgend of zelda (premier du nom) Dans ce jeu , Zelda se fais kidnapper par Ganon (Forme bestial). Ganon qui a pour objectif de récupérer chaque fragment de la triforce. L'objectif de link est donc de sauver Zelda tous en récupèrent chaque morceaux de la trifocre. petite mention pour la fameuse phrase : is dangerous to go alone (c'est dangeure d'aller seul ! prend ceci.) 3.Zelda II: The Adventure Of Link bon deja je n'est jamais jouer a ce jeu j'en ai juste deja entendu parler. mais bon... ce jeu est un jeu vus du haut (dans la carte) et vus de coté (dans les ville et combat). Donc vus que je n'est jamais jouer je vais rien dire de plus mais je pense en parler des que j'en saurais plus. 3.The ledgend of zelda a link to the past Un jeu auquel j'ai beacoup joué. L'histoire est simple : aghanim a pour butte de réveiller Ganondorf , pour ce faire aghanim auras besoin des sept descendant des sept sage , et jette par la même occasion zelda dans une cellule. A ce moment le jeu commence vraiment , link fait un cauchemar ou zelda lui parle par télépathie (pas besoin d'explique ce que dit zelda je l'ai deja expliquer) quand celui-ci ce reveille , son oncle par de la maison pour sauver zelda tous en disant a link de ne pas sortir... mais link sort quand même suivre sont oncle retrouve dans le sous-sol du château d'hyrule mais mourant, il confit alors sa mission a link qui réussira ce que sont oncle na pas réussi. ensuite je vais éviter de spoiler le jeu car même si ce jeu est devenue depuis longtemps un jeu rétro je vous le conseille ! 4.The ledgend of zelda: Link's awakning dans ce jeu link s'écrase sur une île en bateaux ,L’île : cocolint. link, évanouit vas être remarquer par une femme nommé marine qui le soignera. Link remis sur pied, fais la rencontre d'un hibou qui lui recommandé de réveiller le poisson rêve pour ce faire il devrat parcourir tous cocolint et reunir huit instrument de musique qu'il devrat ramener au sommet de la colline de cocolint. Il devrat ensuite battre un cauchemar sous les trait de Ganon. le jeu se termine sur une asser grande révélation (attention Spoiler) tous ceci n’étais q'un rêve. 5.The ledgende of zelda Ocarina of time (Oot) The ledgende of zelda oot est considérer par les fans comme le meilleurs jeux zelda. Ce jeu se déroule a hyrule (pas comme sa suite) mais joublie un poin ! C'est le premier jeu zelda 3D ! revenons a l’histoire : link habite dans la foret kokiris et est le seul enfant a ne pas avoir de fée l'arbre mojo vas donc donner après longtemps une fées a link: Navi qui aura comme premier mission d'amener link a l'arbre mojo qui veut lui parler. mais on ne le laisse pas passer sans épée et bouclier, mais je ne'en dis pas plus je vous laisse découvrire le reste ! Ah non il me reste quelque chose a dire : c'est le premier épisode qui intègre épona : la juments de link 6.The ledgend of zelda Majora's mask L’épisode surement le plus sombre. ce jeux est la suite de oot , L’intrigue est simple Link cherche Navi qui a quitter Link a la fin de oot ; Pendant sa recherche il tombent sur skullkid (personnage que nous pouvions voir sur oot cependant il est différent, Il porte un masque : le masque de majoras) skullkid lui vole son ocarina et sa juments. Links vas donc le suivre et tomber dans termina , skullkid énerver vas donc transformer link en peste mojo. il essaie donc de s’échapper et vas tomber sur le vendeur de masque d'oot qui vas apprendre a link que la lune vas s’écraser sur termina dans 3 jours. souvenez vous... je vais parler de l'ocarina au début et du retour dans le temps ; Link vas donc affronter skullkid pour le récupérer, Des que c'est fais le vendeur de masque vas lui apprendre le chant de l'Apaisement qui transformera La peste mojo en masque rendant alors a link son corps. il devra ensuite partir chercher quatre géant pour ralentir la lune dans lequel il entrera pour affronté le véritable antagoniste : le masque de majora. 7.The ledgende of zelda Oracle of saisons & Oracle of age dans ce jeu la triforce envoie link dans le royaume d'Holodrum. Link vas y rencontrer Din, L'oracle des saison (pour Ooa ce sera Nayrus : L'oracle des age) qui ce ferat Kidnapper par Onox ,Link devras dans Oos récupérer Huit essence de la nature pour pouvoir sauver din. 8.The ledgend Of zelda Wind Waker Un jeu cartoon se passant dans un nouvel hyrule rempli d’île et d'eau (logique). Link Vit avec sa soeur et sa grand mère. quand on lance le jeu on apprend que ces l’anniversaire de link et atteint les 12 ans , Il obtient donc la fameuse tunique verte. après avoir reçu cette tunique il vois un oiseau geant : le roi cuirasse. avec une femme entre ces serre. Link décide donc de partir la sauver ; cette femme est est a la tête d'une bande de pirate : Tetra. ensuite Le roi cuirasse vas kidnapper Arielle La soeur de link , link vas donc décider de partir la sauver grâce a lion rouge : un bateau qui parle... oui bon ces un jeu vidéo on peut casser la logique non ? Bon a l'heure ou j'ecris il est tard mais demain la partie 2 sera publier je vous le promet ! (avec toute les infos secondaire)
    • Graded Mode
    • 10 minutes
    • 10 Questions
    • 292 Players
    Un petit quiz sur Twilight Princess.
  3. Bonjour, sur Ocarina of time (version originale), en cherchant à récupérer le monocle de vérité, je fais le "chant des tempêtes" dans le moulin du village cocorico. La cinématique qui suit (où l'on voit le puit se vider) plante et fait freezer le jeu (sauf la musique). Y'a t'il un moyen de dépasser/corriger ça ? (Preject64, plugin Glide) D'avance merci ! SJ EDIT : Résolu, il suffit de rentrer dans le village cocorico autrement que par le Cimetière apparement, la cinématique se lance et se termine complètement.
  4. polemikvictor

    Zelda Majora's Mask (nom des masques)

    • Graded Mode
    • 5 minutes
    • 26 Questions
    • 86 Players
    Connaissez vous vraiment tout les masques de Zelda Majora's Mask ???
  5. Xerness

    De la 2D a la 3D ?!

    certaine personne connaise a link to the past et d'autre twiligth princesse et ceux qui possaide les deux ne ce c'ont j'amait poser la question : zelda twiligt princesse est un remake 3d de a link to the past ? car moi oui et voila mes argument : 1.crepuscule et tenebre dans zelda twiligth princesse ont entre dans le monde du crepuscule. un monde qui est rempli de monstres squeletique et de monstre apeller twilit ,ils sont en bande de 3 et pour les tuer il faudra les tuer en meme temps dans a link to the past apres avoir obtenu l'épée de legende nous somme transporter dans le monde des tenebre 2.transformation dans zelda twiligth princesse link se transforme en loup , dans cette forme il poura renifler , mordre et sera acompagner de midona (rajouter pour twiligth princesse) dans a link to the past link se transforme lapin qui poura sauter mais pas donner de coup d'épée il devrat lever sa malediction pour redevenire normalle 3.pyramide dans zelda twiligth princesse dans le monde de sheid ont apercois une pyramyde emetant de la lumiere et dans a link to the past dans le monde des tennebre le chateaux d'hyrule est remplacer par c'ette meme pyramide pour le moment se c'ont les seuls argument que j'ai Mais Zelda Twiligth Princesse et a link to the past nous cachent encore des chose .
  6. Bonjour/Bonsoir à ceux qui lisent ce tutoriel, Aujourd'hui, je vais vous présenter (en collaboration avec Yonah) comment avoir Zelda Master Quest (sur Nintendo 64) en français sans avoir de conflit entre les versions de Zelda Ocarina Of Time que ce soit la version Europe ou Japonaise ou autre. On a découvert cette astuce en créant notre précédent projet qui consiste à séparer les sauvegardes de Zelda Ocarina Of Time; Master Quest et Toki No Ocarina. En faisant ce projet, on a découvert qu'il y avait une solution pour avoir Master Quest en français, du coup, on a voulu la partager avec vous. Vous allez voir, c'est très simple, il vous suffira de prendre la sauvegarde ci-jointe et de la placer dans le dossier "Saves" de Project 64. Zelda Master Quest.rar (Si jamais vous avez une sauvegarde déjà présente dans le dossier, veuillez la supprimer et prendre celle-ci. ATTENTION ! Vous perdrez vos données donc, si besoin, faites un "backup" C'est-à-dire : "Une sauvegarde externe", en faisant "sauvegarder sous" depuis l'émulateur Project 64 sur votre ancienne sauvegarde). Une fois la sauvegarde installée, vous remarquerez que le jeu est bel et bien en français. Happy gaming ! Petite parenthèse : Yonah et moi nous n'avions pas pu mettre la version française en jeu lui-même sur RomStation, car cela joue sur la sauvegarde.
    • Graded Mode
    • 10 minutes
    • 21 Questions
    • 241 Players
    Préparez bien votre culture Zeldaesque, vous en aurez bien besoin ! L'USAGE DE WIKIPEDIA EST STRICTEMENT INTERDIT !
  7. Link est encore un jeune adolescent. Il vit dans la forêt d'Hyrule en compagnie d'autres enfants de la forêt, les kokiris. Mais un terrible danger guette ce petit monde féerique : des forces obscures veulent s'emparer de la Triforce sacrée, à l'origine de la providence d'Hyrule. A vous de les repousser pour la jolie princesse Zelda.
  8. Hey ami Romstatien & fan de Zelda, c'est Lardgreen et bienvenue sur mon projet ^-^ Quoi, Lardgreen fait un Fan-Game de Zelda Oo ? Et bien .... oui ! Un projet qui, je pense, satisfera nombre de personnes ici. Bref allons droit au sujet ! The Legend of Zelda DX est une version amélioré du tout 1er épisode sorti autrefois sur Nes. Développé avec Zelda Classic, un logiciel permettant de crée vos propre Zelda en 8-Bits, cette version possédera nombre nouveautés. Le but de ce remake ? Tout faire pour corrigé tout ce qui n'allais pas dans la version original tout en ajoutant moult contenu pour le rendre le + inédit possible. Mon projet à débuter en début d'année sous forme de papier pour obtenir le + d'idée possible. Le passage du papier à la pratique à quand à lui débuté le mois dernier, soit Avril. Etant le seul à bossé dessus car en soit, il n'y à rien de bien compliqué à gérer sur le logiciel, la durée de ce projet sera d'environ 1 an environ et une démo sera disponible pour avoir un avant goût de son amélioration. Voici en détail, les nouveautés de ce remake : - Ajout d'une intro, d'une fin et des dialogues pour faire vivre l'histoire. - De nouveau éléments graphique. - Ajout d'un monde des Ténèbres qui se basera sur la 2ème quête. - Ajout de musiques issu des épisodes existant + inédite crée par la communauté de Zelda Classic. - Nouveau Objets, Items, Equipements & Moteurs de gameplay. - Inventaire & HuD refait à neuf. - Difficulté réduit et augmenté par moment. - Nouveau Boss & Ennemis. - Donjon revisité pour les rendre + vivants. - Mouvements en diagonale ajouté Comme vous pouvez le voir, il va y en avoir des nouveautés mais tout ça n'est qu'encore qu'en phase de bêta et le développement sera long : - Hyrule & Donjon : 100% - Hyrule des Ténèbres & Donjon : 0% - Musiques : 97% - Développement extérieur : 96% Maintenant, vous allez me dire ... Et des screens alors ? ça viens les enfants, ça viens mais tout ceci ne sont que des screens Bêta pour le moment ! Bien naturellement, d'autre screens, voir même vidéos, viendront au fur & à mesure de sa progression en vous donnant régulièrement des nouvelles du projet ! La démo devrait, si le projet avance bien, pour la rentrée 2016 ^-^ Playlist Youtube : https://www.youtube.com/playlist?list=PLcuOzui9xbQBonvqtM231N7JlmAUbm14U A très vite du coup cher fan de Zelda
  9. Chalut tout le monde, je suis Pier1, et bienvenue sur mon topic sur The Legend of Zelda, Triforce Heroes Et oui j'ai plagier Gejehh et son topic sur Super smash bros (en plus son topic à une image plus classe et qui n'est pas pris de manière random sur internet), j'assume. Et certains me feront remarquer que le nom du jeux s'écrit "Tri Force Heroes", mais personnellement je dis Triforce Heroes. Ce jeux étant essentiellement multijoueur, il propose: -D'explorer des niveaux à 3 joueurs (et c'est impossible en étant seulement 2 joueurs) -Retraverser les niveaux mais avec des défis (comme une limite de temps, une barre de vie faible ou faire le niveaux dans le noir par exemple) -De se bastonner entre amis à 2 ou 3 joueurs pour savoir qui maîtrise le mieux son épée et ses items Et quel est l'intérêt de jouer entre amis me direz-vous? et ben le principal intérêt est de pouvoir s'amuser entre amis et de pouvoir jouer avec des joueurs avec lesquels on pourra communiquer (via un tchat romstation) et gagner (surtout si vous souhaiter faire le jeux à 100% il faudra faire tous les niveaux et les défis spéciaux en solo ET en multi) car certains défi spéciaux nécessitera une synchronisation parfaite entre les joueurs (j'en suis témoin pour le contre-la-montre sur le premier niveau) et ce n'est pas toujours facile avec un joueur inconnu (surtout qu'il n'existe qu'un seul moyen pour communiquer dans le jeux, ce sont des "émoticônes") Mais si vous avez juste 1 amis en ligne et que voulez juste jouez avec cet ami, ne vous en faites pas, vous pourrez inviter un inconnu dans une partie en ligne avec un ami. Par contre laisser tomber les preuves d'amitiés dans ce topic car on en reçoit uniquement en jouant en multijoueur local ou en mode téléchargement. Ainsi si vous êtes intéressé et que vous avez le jeux ou que vous allez bientôt l'avoir, envoyer sur ce topic un message ou vous direz quel le nom de votre mii principal, votre code ami et votre nom dans le jeux The Legend of Zelda Triforce Heroes (veuillez précisez les 3 noms pour faciliter l'inscription car je ne suis pas un médium) par exemple dans mon cas mon mii principal se nomme bilou, mon code ami est 0232-9329-8888 (oui j'utilise une 2ds à la place de ma 3ds rouge car... j'en ai marre de souffler sur les boutons L et R en jouant) et mon nom dans le jeux est Pier1 Ainsi, voici la liste des Héros de Romstation [Pseudo Romstation+ Code amis (nom du mii) + nom dans le jeux] pier1: 0232-9329-8888 (bilou), nommé Pier1 David63000: 4699-8452-1583 (Link), nommé link yanosh1: 3308-4539-2335 (Yanosh), nommé yanosh1 Lyssir: 3325-2554-2086 (Neryuu), nommé Neryuu(?) VSDeviluke: 2165-5401-9001 (VSDeviluke), nommé Shadow Vertluc: 0233-0535-3117 (Vertluc), nommé Vertluc envydetoi42: 5129-2407-9692 (Link), nommé Link polzor : 4270-3999-6178 (Polzy), nommé Polzy Linkcartoon13 : 1135-0129-6965 (Nevir), nommé Nevir Azriel: 1779-3030-8278 (Grisouille), nommé Loup Josacha: 3781-0296-2126 (Josacha), nommé Josacha Volokyn: 4012-6503-2663 (Volokyn), nommé Volokyn (attention: ce membre n'ajoute que ses amis de longue date en ami) Shunzo: 2810 - 1350 - 7887 (Renzo), nommé Renzo princessepeach: 3754-7971-7615 (Elsa), nommé Elsa Tournesolia : 3737-9586-8520 (Toruno), nommé Tourne Flamio: 4699-8984-2594 (Flamio), nommé Flamio Skiller50 3539-9045-9222 (Skiller50), nommé Skiler50 Note: Ceux ayant leur nom barré sont ceux ne s'étant plus connecté depuis leur message d'inscription (donc ceux qui ont de forte chance de ne pas faire la moindre partie avec les autres membres. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Dans le spoiler en dessous vous trouverez des astuces que vous pouvez utilisez dans le jeux La technique de l'attaque circulaire lancé Les costumes Désoler d'avance que je peut pas mettre des images des costumes à cause de la limite d'image de Romstation. Comment aller plus vite lorsqu'on est sur les blocs du terrain d'entraînement (niveau de la forteresse) Comment changer les objets du marchants et jouer au Magotidien plusieurs fois en une journée? Un easter egg qui apparaît 4 fois? Les découvertes bugueste de Pier1 (cliquez sur le lien): http://www.romstation.fr/topic/52340-the-legend-of-zelda-triforce-heroes-les-héros-de-romstation/?p=857901 Fan art de Linkcartoon13 sur le costume de Linebeck: Et le lien du message ou se trouve cet image http://www.romstation.fr/topic/52340-the-legend-of-zelda-triforce-heroes-les-h%C3%A9ros-de-romstation/page-6#entry859932 Lien du tchat RS pour communiquer entre nous durant les parties: http://www.romstation.fr/lives/page/pier1-en-live-r826719 Et dites le moi si vous pensez qu'il y a des choses à améliorer sur ce topic (après tout c'est quasiment mon tout premier topic donc j'ai sûrement fait des erreurs) Et n'oubliez pas de partir à l'aventure avec votre plus beau costume et de vous amuser!!!
  10. Guest

    The Legend of Zelda I

    Et bien, venant de m'inscrire il y a près de quelques heures, voyez où je poste mon premier message ! Directement dans la partie des tests pour votre plus grand plaisir, ou pas. THE LEGEND OF ZELDA (1987-NES) Nous voilà un demi-siècle plus tôt, le 15 novembre 1987. D'une main frébrile, vous insérez la cartouche dorée dans votre NES avec une émotion palpable. Les yeux fermés, vous vous laissez emportez par la divine mélodie de l'écran titre. Et lorsque vos paupières s'ouvrirent, vous voyez en lettres ocres : "The Legend of Zelda". Premier pas d'une saga mémorable. Dans les contrées perdues, se trouve le royaume d'Hyrule lequel est gouverné par la gardienne de la Triforce, la jeune princesse Zelda. Le royaume évoluait dans la paix et la sérénité, jusqu'au jour où le Prince des Ténèbres en décida autrement. Surgissant des brumes infernales, Ganon tenta de voler le pouvoir sacré de la Princesse Zelda, mais cette dernière sépara alors la Triforce en huit morceaux, puis demanda à sa nourrice Impa de trouver de l'aide. Ce message de détresse, c'est vous qui le recevez incarnant Link. Vous recevez donc la lourde tâche de rassembler les huit artéfacts et de sauver la Princesse, alors captive du Seigneur du Mal. The Legend of Zelda est un jeu extrêmement riche de part ses donjons remplis d'énigmes diverses, son bestiaire très complet, de nombreux combats, un inventaire résolument improbable et enfin, un sentiment de liberté très fort. Armé de votre simple épée de bois, glânée dans une grotte au début du jeu, c'est avec vos trois coeurs débordant de courage que vous allez fouler les terres immenses du royaume d'Hyrule. La jouabilité est immersive et le plaisir de jeu procuré par le titre s'avère fabuleux ; et c'est avec enchantement que vous vous baladerez dans l'univers du jeu au moyen des flèches directionnelles et des deux boutons d'action mis à votre disposition. Non contente d'être d'une grandeur impressionnante, la plaine d'Hyrule se révèle être une mine à rubis et à monstres par la même occasion. Si l'on a la possibilité de naviguer dans toutes les zones existantes, il vaut mieux rester sur ses gardes lors du démarrage, car les ennemis deviennent assez rapidement coriaces. Si les entrées des magasins, étangs des fées et autres seront accessible d'un coup d'oeil, il vous arrivera de devoir fouiller au microscope chaque zone pour finir par trouver un passage secret. Et si parfois vous tomberez dans un grotte avec un moblin prêt à vous céder une partie de son trésor, il vous arrivera de croiser des vieillards furibonds qui vous obligeront à payer les dégâts occasionnés par vos bombes. Plus rare, des petits vieux ou petites vieilles qui vous proposeront d'acheter des potions ou de jouer à des jeux d'harsard pour gagner, ou perdre le contenu de votre bourse, qui ne pourra excéder les 255 rubis à votre grand désaroi. Et bien sûr, nous retrouverons les sempiternels marchands qui vous venderont de précieux items, mais pour des sommes astronomiques. Il faut dire que les objets imaginés dans The Legend of Zelda font preuve d'une telle efficacité qu'il ont été quasiment tous repris dans les opus suivants. L'épée de Link pourra être échangée contre deux lames plus puissantes. De même, il est fortement conseillé de mettre la main sur les bagues rouges et bleues qui accroîtront d'une manière non-négligeable l'endurance de Link. Tous les objets sont indispensables et vous devrez parfois fouiller les souterrains des donjons pour pouvoir les dénicher. L'échelle, par exemple, vous permettra de créer un pont au-dessus du vide pour aller récupérer un réceptacle de coeur. Ces derniers sont les ancêtres des fragments de coeur, à la seule différence qu'ils vous donnent directement un coeur. Ils ne sont pas très nombreux, mais vous pourrez les obtenir relativement tôt, ce qui n'est pas plus mal pour palier à la force difficulté de l'opus. Revenons-en à la liberté évoquée au début. C'est en effet la totale liberté que nous laisse le jeu qui constitue un point fort. Rien ne vous empêche de mener plusieurs donjons en parallèle, simplement pour récupérer les fragments de coeur. Accessible à partir du menu, certains objets font office d'objets secondaires pour Link, mais la plupart possèdent également des fonctions plus subtiles. Le boomerang de bois pourra être échangé avec le boomerang magique, l'arc aura besoin de flèches pour fonctionner, la bougie permet d'éclairer les salles sombres mais aussi à brûler les ennemis et les arbustes, le livre de magie permet d'augmenter la puissance du bâton magique pour qu'il puisse envoyer les flammes, le bracelet de force est nécessaire pour pousser les rochers, le radeau permet d'atteindre les temples situés sur des îlots, la viande sert d'appât pour leurrer l'ennemi et la clé magique ouvre toutes les portes. Plus mystérieuse, la flûte ouvre des téléporteurs reliés entre eux qui préfigurent les téléporteurs des opus ultérieurs. Notons également le parallère que nous pouvons faire entre la flûte de Zelda et celle de Mario qui a la même utilité. Egalement en vue de dessus, les donjons font, si l'on en croit le livret, partie de l'univers sublunaire, se composant de labyrinthes retors et d'ennemis puissants, au terme duquel repose un fragment de la Triforce, gardé par un boss. Dans chaque temple, il faudra vaincre tous les ennemis, fouiller toutes les salles et sonder tous les murs pour trouver le précieux item, la carte qui indique la configuration des pièces, la boussole pour trouver la salle du boss et les multiples clés qui ouvriront les portes. Les labyrinthes prendront systématiquement la forme de créatures ou de symboles, comme un aigle, la lune, un serpent, un lion et des lettres pour la seconde quête. En effet, alors que l'on croit la fin proche après avoir battu Ganon, une seconde quête commence dans laquelle la disposition des passages secrets et des donjons changent. Une seconde quête plus difficile qui augmente la durée de vie du jeu, déjà immense. Facinant, enchanteur et diablement magique, voilà comment nous pourrions caractériser l'oeuvre de Shigeru Miyamoto, ce dernier a puisé dans ses aventures juvéniles pour la création du jeu, il allait en effet ce promement dans les forêts de la région natale en emportant des jouets comme un lance-pierre ou un arc. Un jour, il aurait découvert une caverne et s'y serait aventuré grâce à une lanterne, vingt ans avant le développement du jeu. Revenons en désormais au jeu. En terme d'innovation matérielle, il faut savoir que la cartouche disposait d'une puce de sauvegarde, impressionnant pour l'époque. Sur le plan technique, le jeu ne déçoit pas. En effet, dès les premières secondes de jeu, le titre pouvait se targuer d'une vue aérienne, une première pour l'époque, l'impression de 3D s'en voyait renforcée, ce qui accentuait l'immersion dans le jeu. Dernier point, et pas un des moindres, The Legend of Zelda n'était pas qu'un simple jeu d'aventure, c'est en fait un savant mélange d'action et d'exploration, le tout avec un gameplay riche et efficace. C'est à travers ces innovations que Zelda a pu s'imposer comme un jeu d'exception. Véritable ode à l'aventure, il ne restait plus qu'une chose pour faire accéder le jeu au rang de chef-d'oeuvre majeur, une bande-son de qualité. Et cela a été offert d'une manière remarquable par le compositeur Koji Kondo. Les musiques, bien que peu nombreuses, sont de toute beauté et confèrent à Zelda une splendeur qui a fait ce que la série est de nos jours. Face à cette oeuvre majeur, quelle reproches pourrait-on formuler ? Un difficulté très relevée ? Mais c'est grâce à cela que certains joueurs prétendent au titre de gamer expérimenté en annonçant fièrement qu'ils ont triomphé du légendaire premier Zelda. Avouons que l'argument se révèle futile en comparaison de la quête mémorable qui s'offre à nous. Né de l'esprit fertile d'un homme, le personnage vêtu de vert et aux oreilles pointues en vient à être au somment de l'univers vidéoludique. Nul n'aurait pu imaginer que Link, le jeune garçon au courage inébralable allait bouleverser le monde du jeu vidéo. C'est ainsi que le génial Shigeru Miyamoto, après avoir marqué les jeux de plate-formes avec le très célèbre Super Mario Bros, a donné naissance à Zelda, un jeu d'aventure de haute volée. On ne peut donc que féliciter Nintendo pour avoir ressorti ce titre sur GameCube dans le DVD Zelda : Collector's Edition, car The Legend of Zelda est l'un des piliers du patrimoine vidéoludique qui ne doit pas être perdu malgré le passage des ans. Passons maintenant aux notes : Graphismes - 15/20 Evidemment basé sur les critères de l'époque, la notation fait éloge aux couleurs chatoyantes ornant le royaume d'Hyrule. Le style 8bit est géré tout en finesse, ce qui donne un des plus beaux jeux de la NES. Jouabilité - 18/20 Hormis une difficulté relativement élevée, la jouabilité de ce Zelda est une réussite, à la fois simple et efficace. Durée de vie - 16/20 Le jeu offre une durée de vie tout à fait conséquente puisque remplis de secrets. On note également la présence d'une seconde quête avec un niveau encore plus relevé. Bande-son - 18/20 On ne peut qu'applaudir Koji Kondo pour la saveur particulière qu'il a insufflé à ce Zelda grâce à sa bandeèson qui rythmes très bien l'ensemble du jeu. Scénario - 12/20 C'était prévisible, mais le jeu reste tout de même très classique d'un point de vue scénaristique et le même schéma se répète tout au long du jeu avec les neuf donjons. NOTE FINALE - 18/20 Véritable joyau de la couronne du jeu vidéo, le titre reste inoubliable. Il n'a perdu de sa saveur d'antan par son charme naturel. L'épée de Link marquera à jamais notre coeur de gamer, bravo !
  11. Jeremylegobelin

    thelegendofzeldaalinktothepastmasterquest copie

    From the album: Jaquettes

    Proposition de jaquette pour le hack "The legend of Zelda - A link to the past - Master Quest"
  12. Jeremylegobelin

    Legend Of Zelda curse from outskirts

    From the album: Jaquettes

    Deuxième proposittion pour le hack Legend of Zelda : curse of outskirts. J'ai simplement supprimé le "the" de la première proposition.
  13. Jeremylegobelin

    The Legend Of Zelda curse from outskirts

    From the album: Jaquettes

    Proposition pour le hack The Legend Of Zelda : Curse from outskirts
  14. Jeremylegobelin

    Zelda's bithday

    From the album: Jaquettes

    Proposition de jaquette pour le hack The legend of Zelda : Zelda's birthday.
  15. Paxdu92

    The Legend of Zelda: Link's Awakening (DX)

    Une mer déchaînée. Un ciel noir. Et entre les deux, un bateau qui tente tant bien que mal de résister aux éléments qui le tourmentent. Un marin lutte, il est vêtu d’un bonnet et de vêtements verts. Il s’accroche à une corde quand soudain, un éclair s’abat sur le mât ! C’en est fini, le cauchemar a-t-il cessé ? En tout cas, on peut dire que ce jeu fut un rêve pour les joueurs : pouvoir jouer à un Zelda sur portable. Un vrai Zelda, digne de ses prédécesseurs, il fallait le faire… ce fut le cas, en 1993. Lost, le disparuUne fille vient. Elle approche calmement, puis voit un corps. C’est en se précipitant vers le pauvre marin, que la caméra s’élève et nous présente au loin un immense œuf perché sur une montagne. Le titre apparaît et on peut dire que la courte intro est déjà très bien fichue pour le support. Bref, nous passons à un écran titre assez basique et c’est après avoir rentré le nom que l’on reprend l’histoire. Notre cher petit Hylien se réveille dans un bon lit douillet et voit deux personnes. L’une est un bon gros monsieur, l’autre est une jolie jeune fille. Serait-ce dame Zelda ? Non dit-elle. On apprend alors qu’elle est votre sauveuse : Marine, c’est elle qui vous a retrouvé sur la plage. Elle n’a pensé qu’à prendre votre bouclier mais l’épée s’y trouve toujours. C’est donc avec hâte que l’on se dirige au sud, le temps de voir un peu le village local et de jeter un coup d’œil à la verdure. C’est après avoir poussé des oursins tout droits sortis de Kirby, que vous retrouvez votre lame. Un hibou porteur de conseils apparaît soudainement et explique la situation. Personne ne peut quitter cette île, c’est impossible. Les courants sont trop forts et tous ceux qui ont voulu s’éloigner n’ont jamais réussi (comme dans Lost et Dinotopia...). Heureusement, le gardien de l’île, le Poisson Rêve, peut exaucer un vœu. Hélas, il est plongé dans un profond sommeil, dans sa grosse coquille perchée. Le pitch est donné. Vous allez devoir partir à la recherche des 8 instruments magiques, qui en jouant la Ballade du Poisson Rêve, pourront le tirer de sa torpeur et ainsi exaucer le vœu de partir. Si Marine se présente comme l’un des personnages secondaires les plus importantes (c’est elle qui connaît la Ballade) on peut pas dire que l’histoire soit palpitante de bout en bout. Pour compenser ce manque scénaristique, une touche d’humour est présente. Cela ce voit rapidement par les références à Mario : le petit Yoshi est de la partie, de manière assez discrète, et bien d’autres créatures ou encore la présence totalement inattendue de Mr. Write, l’avatar du créateur de Sim City, issu de la version SNES. Bon, il y a encore deux belles références, mais ça je vous laisse le plaisir de les découvrir. L’humour ne s’arrête pas que là, les dialogues sont simplets et parfois marrants ou certaines choses subtiles peuvent être faites, comme un vol dans la boutique ou un regard pervers en plongeant à côté d’une sirène. Toujours dans l’humour, le personnage de pépé le Ramollo, qui est là pour vous donner des conseils via des cabines téléphoniques placées ici et là sur l’île. En allant chez lui, il est possible d’utiliser son téléphone… qui nous fait faire un faux numéro. Bref, l’ambiance est bien joyeuse de bout en bout. Quoique, un sentiment de tristesse plane. Déjà la situation n’est pas drôle, on est bloqué sur une île. La musique des maisons est d’une telle mélancolie et la mort est souvent montrée (guider un fantôme, ressusciter une poule, etc…) la fin quant à elle, ne laisse pas de marbre. Pour info, si vous n’êtes pas attiré par les graphismes en noir et blanc, une version Game Boy Color est sortie en 1999. Link’s Awakening DX n’est rien d'autre que le même sorti en 93, mais avec des couleurs (ce qui est plus agréable), avec un nouveau donjon (plutôt sympa) une nouvelle quête annexe (qui utilise le méconnu GB Printer) et même une petite censure… dommage. Quoiqu’il en soit, la version DX est préférable et pour 6 euros sur l’e-shop 3DS, c’est pas la mort. "La vie sert à rêver...Pour le game play, je ne vais pas passer par quatre chemins : c’est un Zelda classique, point. Pas d’ocarina pour voyager dans le temps (mais l’instrument y est), pas de cheval ni de bateau pour explorer des îles, pas d’épée habitant une Captain Obvious, pas de monde ténébreux parallèle, rien. C’est un Zelda tout ce qu’il y a de plus simple… et efficace. Vous avez des cœurs qui symbolisent vos vies et deux touches où vous assignerez votre équipement. L’épée peut être remplacée par des bombes pour le bouton A et/ou le bracelet de force sera pour le bouton B par exemple. Une simple pression sur Start suffit pour afficher l’inventaire et choisir ses outils, voir la carte du donjon, ses clefs, etc… Select quant à lui montre une jolie carte quadrillée, qui se découvre peu à peu. Chaque carré correspond à un tableau, ou un écran, si vous trouvez ça plus parlant. La caméra restera toujours fixe et se déplacera une fois au bord, comme dans le premier épisode NES. Le but du jeu étant de trouver les 8 instruments, autant vous dire que la carte sera bien utile pour trouver les donjons. Chaque temple possède des ennemis et autres énigmes, ainsi qu’un objet servant à progresser aussi bien dans le lieu, qu’à l’extérieur pour explorer de nouveaux horizons. Et bien sûr, à la fin se trouve un boss qu’il faudra vaincre et qui rajoutera un cœur puis permettra d’accéder à l’instrument magique. Pour pénétrer dans les donjons, c’est diffèrent de d’habitude, il faudra généralement trouver une clef cachée et la placer dans une serrure pour alors ouvrir l’entrée. Généralement il faudra faire une petite quête pour un habitant, comme retrouver des feuilles d’or laissées au château, ou bien sauvé un Chomp (capturé par de vialin Moblin) pour ensuite se frayer un chemin au marécage, etc... La carte est grande, sans être immense et les donjons se complexifient au fil de l’aventure. M’étant refait le jeu il y a un an sur 3DS grâce à la version DX, je me suis rafraîchi la mémoire. Je trouve que les 5 premiers temples sont simples, voire très simples. Ce sont les 3 derniers qui m’ont posé problème, comme le fameux temple du masque, qui plus jeune sur ma cartouche, m’avait fait arrêter l’aventure pendant un petit moment. La faute à quoi ? Et bien c’est assez vicieux, mais les faux murs sont nombreux et il n’est pas rare de bloquer parce qu’on a pas pensé à poser la bombe ici où là. Pas toujours indiqué avec une fissure, il faudra sillonner chaque mur avec son épée pour écouter si ça sonne creux. Où alors ça peut se deviner (un espace entre deux pots, par exemple) et ainsi trouver la salle suivante. Donc concernant l’exploration, rien de plus simple, du Zelda tout craché, avec son lot de PNJ attachants, ses villages (au nombre de deux), ses secrets et autres petits trésors qui demandent l’utilisation d’objet précis. Concernant les objets, ils sont tous régulièrement utilisés, c’est rare d’en avoir un qui est inutile (il y a la baguette de feu…). Parmi les nouveaux, on peut voir la plume de Roc, qui permet de sauter. Ainsi on peut passer des petits trous ou bien en mettant les bottes de Pégase sur une autre touche, on peut prendre de l’élan et bondir. Ce qui surprend, ce sont les passages 2D. Pour le coup, la plume sera bien exploitée et ça en devient presque un jeu de plate-forme et histoire d’être dans la situation, des ennemis issus de Mario sont présents. Sheep Sheep, fleur piranha, Goomba et Chomp comme cité plus haut, seront régulièrement là. Si le jeu se contente d’être plus classique que l’épisode Super Nintendo, il est tout de même amusant, ça reste un Zelda. Et du coup, on retrouve quêtes annexes et bonne durée de vie. 10 heures seront nécessaires pour en voir le bout et pour un jeu Game Boy, à part les RPG tels que Mystic Quest, Pokemon et autres, c’est très bien ! Juste un détail étrange, pour sauvegarder il faut faire une combinaison de touches, ou bien une fois mort, on nous le propose. Dans les quêtes, on retrouve la chasse aux quarts de cœur pour rallonger sa vie. Mais parmi les nouveaux, on a la récolte de coquillages, ces derniers devront être réunis en masse et déposés dans une maison afin d’y débloquer un super objet… qui devient dispensable une fois le boomerang en poche, étant donné que c’est l’arme la plus puissante du jeu. Autrement, rien d’autre, si ce n’est une pseudo quête annexe : le troc. C’est tout de même obligatoire, car sans soluce internet, vous allez devoir troquer pour arriver au boss final. Alors comment ça marche ? Bah c’est simple, au début vous avez un objet : un Yoshi et il faudra trouver un habitant qui en a besoin, il vous donnera son objet qu'il faudra donner à un autre et ainsi de suite jusqu’à trouver le dernier objet qui est spécial. J’ai vraiment bien aimé, c’était sympa à faire et pas trop compliqué. Concernant les mini-jeux, ils ne sont pas nombreux mais pour avoir mis une bonne carte, 8 donjons, des PNJ et tout le tralala sur la cartouche, on va pas s’en plaindre. Il y a un jeu de pêche pas trop mal et une descente en radeau où il faudra attraper divers Rubis ou objets, c’est tout. Ah, si les jeux Zelda vous sont inconnus, les Rubis servent de monnaie, l’arc par exemple, n’est accessible que dans la boutique du village des Mouettes (la seule boutique du jeu en fait). ... et les rêves servent à être vécus"Pour la réalisation, c’est surprenant pour de la Game Boy tellement c’est bien fait. Plus beau que les premiers épisodes NES, une fois habitué au noir et blanc de la console on finit par apprécier. C’est clair, détaillé mais juste comme il faut et les environnements sont variés ainsi que les PNJ qui sont tous différents. Accompagné d’un bestiaire de la même trempe, j’ai donc aimé cet univers mignon avec un petit Link, univers qui graphiquement ressemble à Pokemon mais reste diffèrent. Bien sûr, la version DX est plus belle grâce aux couleurs et je dirais qu’il a moins vieilli. Si les graphismes vous rebutent, optez pour la version Color car même si c’est de la 2D simpliste ça a son charme et c’est tout à fait regardable même de nos jours. Pour la bande son… il y a du bon comme du moins bon. La console ayant des cartouches aux capacités très limitées, le nombre de pistes n’est pas très élevé. Celle du village des mouettes est sympa et mignonne, le village des animaux est moyen et tourne vite en boucle, la musique des grottes et de certains donjons sont plutôt anecdotiques. Sauf le donjon 6. Je ne sais pas si c’est parce que j’y suis resté très longtemps, mais elle est assez spéciale. Elle tourne en boucle sans trop se répéter, c’est particulier et elle donne bien une impression de mystère, de folie… la seule musique de donjon qui se démarque des autres, selon moi. Bon, et le reste alors ? Et bien vous aurez l’occasion d’écouter le fameux thème de la série Zelda durant vos escapades sur l’île, un classique du jeu vidéo, mais ça devient assez saoulant de toujours l’écouter. Mais étant donné la qualité, on n’a pas envie de couper le son. Et je laisse le meilleur pour la fin, les 3 sublimes musiques, celles qui me font dire que Link’s Awakening possède une OST géniale. Bon, il y a celle du générique de fin qui est bien mais elle n’est pas dans mon top 3. Je veux bien sûr parler de la Ballade du Poisson Rêve, épique et légèrement triste... Des notes qui vous restent dans la tête, marquées à vie. Quand je l’ai entendue la première fois, elle m’avait fait quelque chose. Je ne suis pas le seul, car j’avais prêté le jeu à un ami (coucou François, si tu me lis) et il me racontait avoir écouté le son de la Game Boy Advence en cachette sous son lit (il ne jouait que le soir). A part ça, il y a la superbe musique de la montagne, épique et rythmée, rien à dire je l’adore. Et enfin la musique des maisons, qui est différente de tout ce qui peut être entendu dans les Zelda. Elle n’est pas calme… elle est triste, le piano est le meilleur instrument pour en faire sortir toute la beauté et c’est pour ça que j’ai mis cette interprétation, juste en bas. Une musique qui me rend nostalgique, une autre qui me rend fort et une autre qui me rend triste… bravo !!! Malheureusement, entre les pistes sans charme des donjons et le thème principal qui nous suit partout, difficile de dire que la bande son globale soit géniale, mais ces trois morceaux valent le coup, oh que oui. Mais une question doit vous trotter dans la tête : pourquoi jouer à ce Zelda aujourd’hui ? Et bien je ne saurais vous répondre, car les épisodes portables sont nombreux maintenant et certains sont plus originaux (Oracle des Saisons par exemple). A son époque il était énorme, aujourd’hui il a pris un coup de vieux. Malgré tout, Link’s Awakening possède un charme, un univers qui lui est propre. Puis c’est un Zelda, donc qui aime s’y amusera et d’ailleurs pas de longue introduction ou de passages rébarbatifs (Skyward Sword…) ici le jeu va à l’essentiel et on progresse sans jamais être trop bloqué. L’ayant refait il y a peu je me suis vraiment amusé, je ne décrochais pas, et ça... C’est le signe des jeux qui traversent le temps, des grands jeux ! Ps: Grand merci à Little qui une fois de plus à corrigé, alors qu'elle était fatigué et en plus elle m'a corrigé au dernier moment mon TPE, c'est une fille en or ! A sa sortie, Link’s Awakening est une véritable bombe, un jeu qui prouve que la Game Boy en a dans le ventre et qu’elle est capable de faire des vrais jeux : longs, beaux et complets. Même si les graphismes montrent le poids des ans et que le jeu ne propose pas vraiment d’idée unique, ça reste une grande aventure qui se laisse faire avec plaisir même aujourd’hui. Probablement LE meilleur jeu de la console, il n’est pas surprenant d’entendre des vieux joueurs (du grenier) dire que c’est leur épisode favori.
  16. Jeremylegobelin

    banniere modifié 1

    From the album: Divers