Search the Community

Showing results for tags 'online'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • RomStation's Annonces et Feedback
  • RomStation's Tutoriels
  • RomStation's Problèmes techniques
  • RomStation's La Taverne
  • Uploads's Forum
  • La Rédac''s Let's Play, Playthrough et Walkthrough
  • La Rédac''s Forum général
  • Tournois Multijoueur's Événements et tournois
  • Live Stream's Forum
  • Informatique générale's Général
  • Informatique générale's Sécurité
  • Informatique générale's Windows
  • Informatique générale's Linux
  • Informatique générale's Mac
  • Anime & Manga's Forum
  • Gaming's Forum
  • 14 Rue de l'Imagination's La pause café
  • 14 Rue de l'Imagination's L'Espace Création
  • 14 Rue de l'Imagination's L'Espace RP
  • Musiques & sons's Forum
  • Musiques & sons's F.A.Q
  • Musiques & sons's Musiques, sons, créations.
  • Notices & Livrets - Booklets's Topics
  • Monster Hunter's Forum
  • Sonic warriors's Topics

Calendars

  • Live Stream's Événements live

Blogs

There are no results to display.




Filter by number of...

Found 3 results

  1. Vous rêviez de jouer en ligne avec votre meilleur ami sur la MegaDrive ? C'est désormais chose possible, grâce à l'émulateur Gens de Romstation ! Pour ce faire, il vous suffit de suivre scrupuleusement ce petit tutoriel réalisé par mes soins, et votre fantasme deviendra réalité ! Important > il faut que les deux personnes voulant jouer en réseau ensemble possèdent la même rom (Merci à Djul pour la précision). Aussi, vous devez chacun disposer de la même version de l'émulateur, sans quoi il est impossible de lancer une partie en réseau ! Vous avez de la chance, il semble qu'un bon nombre de jeu présent sur RomStation bénéficie de cette extension (Merci Kratos =D). Une fois tout ces éléments en ordre, il ne vous reste plus qu'a suivre les directives suivante Rendez-vous dans le dossier racine de RomStation et cherchez le dossier contenant l'émulateur Gens. Une fois trouvé, lancez-le et cliquer sur "Fichier" puis "Ouvrir une ROM". Sélectionnez la ROM en question, puis cliquez à nouveau sur "Fichier" pour trouver l'option "Réseau". Une fois cela fait, le logiciel Kaillera se lance (wesh, wesh cousin). Cette grâce à lui que nous allons pouvoir jouer en ligne. (Notez que ce logiciel permet également de jouer avec d'autre émulateurs en ligne, comme la SNES, la PlayStation ou encore la N64). Une fois dans le menus de Kaillera, vous allez vous retrouver face à une pléthore de serveur grâce auquel vous pourrez jouer en réseau. Vous allez voir 5 onglets, mais celui qui nous intéresse est "All Serveur". Faite un rafraichissement de cette liste pour que vous puissiez voir tout les serveur disponibles. Votre choix dépendra de votre vitesse de connexion, autrement dit, le taux de "Ping". Il s'agit en faite du temps de réponse entre votre équipier et vous même. Si le taux est trop bas, cela provoquera des lags et les actions dans le jeu ne seront pas coordonnée. Dans la plus part des cas, l'émulateur plante, de toute façon ! Une fois le serveur idéale choisi, Vous devriez voir une fenêtre comme ça Il ne vous reste plus qu'a cliquer sur l'option situé en bas "create a new game" et de séléctionner le jeu que vous avez chargé avant de lancer Kaillera. Ok, vous êtes paré, il ne reste plus qu'a attendre votre équipier. Ce dernier devra lancer le même jeu, ensuite se rendre dans l'option réseau pour lancer Kaillera et trouver le serveur que vous avez choisi avant. Une fois dessus il n'a plus qu'a vous rejoindre sur le jeu en cliquant sur la partie créer, et la partie peut débuter !
  2. CerberusLouloup

    [Tutoriel] Netplay sur Dolphin

    Bonsoir les p'tits farfadets. J'ai décidé d'ouvrir ce topic un peu hybride puisque j'ai vu que beaucoup demandaient le online sur la Gamecube. Pas encore accessible via l'onglet multijoueur de Romstation, il n'en reste pas moins présent sur l'émulateur. Ce topic vas donc servir à la fois à vous aider à configurer le Netplay, et a faire des demandes de parties multijoueurs. Pour commencer, par où on va pour accéder au Netplay? Lorsque vous ouvrez Dolphin, ouvrez l'onglet "Outils" puis "Démarrer NetPlay" Quels sont les prérequis au bon fonctionnement du NetPlay? - Utiliser la même version de Dolphin que la personne avec laquelle vous jouez (cela inclus la version de l'émulateur et son nombre de bits, 64 ou 32) - Utiliser le même moteur graphique et audio (OpenGL et OpenAl conseillés) - Configurer le nombre d'images max sur "auto" - Désactiver le thread dédié du DSP LLE dans la catégorie audio (elle l'est de base) - De préférence avoir exactement les même paramètres d'émulateur que le joueur avec lequel on joue - Désactiver les cartes mémoires ou avoir exactement la même - Avoir une bonne connexion sous peine de forts ralentissements - Avoir la même ROM que l'hôte - Connaître son port et son IP, l'hôte doit bien sûr avoir ses ports ouverts http://www.mon-ip.com/ De rien :I Alors oui, ça fait beaucoup de contraintes. D'où l'intérêt de communiquer. J'espère que le topic serviras a justement faciliter la configuration des émulateurs par les joueurs qui désirent jouer. C'est certes plus compliqué que les lobby de Romstation mais c'est la seule façon de jouer a Dolphin avec vos amis sans avoir besoin de les héberger chez vous Alors comment ça marche du coup? Lorsque tout les prérequis sont respectés, l'hôte de la partie vas cliquer sur l'onglet hôte et inscrire son port. Puis il lance une ROM compatible 2 joueurs. Lorsque l'hôte arrive enfin dans le lobby, il va communiquer son Ip et son Port au second joueur qui vas l'inscrire ici: Puis cliquer sur "connecter" pour rejoindre à son tour le lobby. Lorsque les joueurs sont prêts l'hôte peut lancer la partie.
  3. Présentation Panao est une République fictive d'Asie du Sud-Est. Située sur un archipel, cette démocratie passe à une dictature, lorsque le président Panay se fait assassiner par son fils, Pandak "Baby" Panay. Et c'est sur ces îles que vous ''Rico Rodriguez'' allez devoir retrouver un traître de l'Agence : le commandant Tom Sheldon. 3 factions tentent de récupérer leur bout de gras face à l’omniprésence du dictateur Panay. D’abord les Roaches, dont le patron Razak Razman, autrefois un ami de la famille Panay, n’a pour seul objectif avoué que de pérenniser son commerce illégal de stupéfiants sur l’île de Panao. Ensuite les Reapers, sorte de communistes prônant une révolution du peuple. Ils sont dirigés par Bolo Santosi et cherchent à unir tout le peuple panavien. Et enfin, les Ular Boys, des extrémistes intégristes dont le seul mot d’ordre est « Panao au Panaviens ! ». Ils refusent en bloc toute la culture et l’aide étrangère. Ces anticapitalistes souhaitent l’indépendance de leur île. Vous avez 4 types de missions (enfin façon de parler): - Les missions d'agence (qui font avancer le scénario) - Les prises de base - Les missions de faction - l'exploration libre Donc vous n'êtes jamais obligé d'avancé dans le scénario, moi personnellement j'ai fait presque 6 mission de faction et de l'exploration libre en 33 heures de jeu. Graphisme Nous retrouvons une belle variété de décors, plaines, des montagnes, des lac et des biomes différent et aussi d'une map de 1024km². Un système de collision plutôt bien gérer (si vous vous situé en haut d'une grue et que vous la faite exploser, vous serez en situation de chute des lors que vos pieds ne touches plus le sol mais si la grue vous touche par exemple vous serez projetez violemment au sol. Du côté des dégâts, le célèbre et puissant moteur physique ''Havok'' s'en chargera sans trop de mal a poussant jusqu'à la déformation des pneus. Contenu Le jeu possède plus de 100 véhicules, motos, avions, voitures, bateaux et camions, une map gigantesque. Un système d'achat d'arme et d'équipement livré par un helico peut importe la ou l'on se situe, amélioration des armes et véhicules, le grappin (l'arme principale) et le parachute. Grappin Le grappin, c'est aussi et surtout l'arme principale de Rico, celle qui lui permet toutes les fantaisies et qui fait nettement ressortir le côté second degré de Just Cause 2. En l'utilisant, on peut faire endurer les pires souffrances à ses ennemis. Qu'il s'agisse de faire chuter des snipers de leur position ou de déloger le mitrailleur de sa tourelle, le grappin s'avère précieux, notamment lorsque l'on ne possède pas d'arme de précision. Mais au fil du temps, le joueur découvre que cet objet peut servir d'outil de torture puisqu'en pointant un ennemi puis un mur ou un arbre, il est tôt fait de le transformer en pantin, pendu et impuissant, soumis à vos désirs qui sont souvent ceux de l'exécuter. Les DLC Le jeu possède une édition limitée qui offre les objets et véhicules suivants : -Parachute "Chaos" (Parachute muni d'une tête de mort sur le dessus) -Rico's Signature Gun -Fusil d'Assault Bull's Eye -Agency Hovercraft (Hydroglisseur muni d'une tourelle et d'un lance-grenades) -Chevalier Classic -Carte des services de renseignements de Panao -Camion Brise-Glace -Monster Truck -Tuk Tuk Boom Boom -Un avion de chasse F-33 DragonFly -Un double propulseur pour parachute -Un lance-roquettes à verrouillage multiple -Pack Boom du marché noir (1,99€) contenant : -Un lance-grenades à fragmentation -Quadruple lance-roquettes -Un Airzooka Les plus+ -1024km² de terrain -Plus de 100 véhicules -Le grappin! -Fun et défoulant -Un monde paradisiaque Les moins- -Doublages atroces -Maniabilité peu commode -Missions qui se répètes -Scénario anecdotique Conclusion Just Cause 2 n’invente rien mais reprend les bases du jeu d’action dont le but est de tout pété en rajoutant des améliorations notamment la maitrise du grappin qui donne un vrai plus. La liberté et les paysage seront aussi du voyage. Quelques défauts seront présents ici et là, comme le scénario. Une bonne durée de vie (15 heure pour l’aventure principale, 3 à 4 fois plus pour les 100%) réjouira tout les amateurs de jeu d’action. Multi-joueurs Offrir une île de Panau dépouillée de tous ces PNJ, et de sa campagne solo, à des centaines de joueurs, qui auront alors tout le loisir de s’étriper à grands coups de grappins, de fusils d’assaut, ou d’armes blanches. Régulièrement, des courses massives en véhicule sont organisées, permettant à quelques élus d’engranger de l’argent, qui se transformera bien vite en armes, et de véhicules nouveaux. C’est frais et chaotique à souhait, ce n’est pas prise de tête pour un sou, c’est plutôt fluide, considérant la quantité de joueurs que l’on peut rencontrer sur un serveur.