Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'fps'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Forum de Live Stream
  • Général de Informatique générale
  • Forum de Uploads
  • Événements et tournois de Tournois Multijoueur
  • Let's Play, Playthrough et Walkthrough de Game Party
  • Topics de LINE WEBTOON
  • La pause café de 14 Rue de l'Imagination
  • L'Espace Création de 14 Rue de l'Imagination
  • L'Espace RP de 14 Rue de l'Imagination
  • Annonces et Feedback de RomStation
  • Tutoriels de RomStation
  • Sécurité de Informatique générale
  • S.O.S. déblocage de Game Party
  • Problèmes techniques de RomStation
  • Windows de Informatique générale
  • Linux de Informatique générale
  • Banque de codes et cheats de Game Party
  • Forum de La Rédac'
  • Mac de Informatique générale
  • La Taverne de RomStation
  • Forum de Anime & Manga
  • Forum de Gaming

Catégories

  • Articles des membres

Catégories

  • Vidéos

Catégories

  • Jeux

Calendriers

  • Événements live de Live Stream

Catégories

  • Index des Quiz

12 résultats trouvés

  1. AssaultCube

    • Classé
    • 5 minutes
    • 10 Questions
    • 16 Parties
    Ce petit FPS qui à réussi à ce faire télécharger 7.000.000 de fois à des secrets. Les connaisez-vous ? Nous allons voir ça.
  2. Alpha Prime

    « Mauvaise nouvelle, Patron ! On dirait que la trop grande concentration de mauvais jeux dans la soute a provoqué une fuite. On est complètement à sec.- Ennuyeux. Il y a quelque chose à portée pour remplacer le phlébotinum ?- Un bout de rocher appelé Alpha Prime, on y trouverait du « hubbardium », répondit Bob.- Bon, transférez-moi là-bas. Cela me fera de l’exercice. Et rangez-moi cette soute pendant que je serai parti. »Le séide hocha la tête, et enclencha la séquence de transmutation.En 2007, le marché était déjà saturé de FPS. Alors lorsqu’une compagnie méconnue sort de nulle part son propre FPS, il y a de quoi craindre ! Surtout lorsque le prix de départ est 20€.Alpha Prime, avec son nom bien générique, énième FPS pop-corn ? Réponse dans les lignes qui suivent, si vous l’osez.
  3. Inversion

    Hello amis Lecteurs ! Bienvenue à la spéciale trois ans sur Romstation et 201° test. Ce n’est pas un jeu d’anthologie, ce n’est pas un jeu qui a eu un grand impact sur ma vie de gamer, mais par Damodar, c’est un jeu créé par Saber Interactive, et j’en suis venu à développer une sorte d’affection magnanime pour ce petit studio.Mais si, rappelez-vous : ce sont eux qui nous ont « gratifié » de Battle Los Angeles, un titre qui aurait pu être offert avec des paquets de lessive, et Timeshift, un jeu mou et ne tirant pas parti des mécaniques temporelles.Inversion, sorti très discrètement avec des airs de Gears of War et une mécanique se voulant singulière – la manipulation de la gravité, n’est pas aussi atroce qu’on peut le dire sur la Toile.Mais il reste hélas dans la droite « lignée » Saber Interactive…En route pour une chronique obscure, gonflée aux hormones !
  4. F.E.A.R.

    « Cheddar Endiablé, ici Liche Mutique. Quelle est la situation ?- C’est pas beau à voir, Patron, du sang partout, de la chair liquéfiée, il ne reste que des os !- J’ai un audio, Chair Endiablé. On dirait un mélange de Desert Bus et Crazy Bus… Mettez la zone en quarantaine tout de suite, j’envoie des renforts. »Bob ne se fit pas prier pour vider les lieux.Avant de nous gratifier d’un Condemned à l’ambiance bien glauque, en cette année 2005, Monolith embrayait avec un titre dans la même veine oppressante, qui annonçait la couleur concernant les intentions et prétentions.Du malsain, du sang, de l’action, « l’un des FPS les plus attendus de l’année » écrivait Joystick, qu’y a-t-il à demander de plus ?Plusieurs bricoles… Retour vers le passé en restant vigilant au coin des couloirs.
  5. Bonjour à tous, j'espère que vous avez passé un lundi pas trop mauvais. Je poste ce message car je crois que je vais bientôt devenir fou!! Je n'arrive pas faire tourner xenoblade sur Dolphin a 30 fps (25 me suffirait large) ni SOTC sur PCSX2 a 60 fps. J'ai un laptop asus équipé d'un i7-4710hq a 2.5ghz et d'un GPU GTX 850M. Alors vous me direz; l'émulation, c'est pas pour les laptop. Mais sur le wiki de Dolphin on peut voir qu'un mec fais tourner xeno a 30 fps continuellement avec le même proc que moi, qui plus est avec les réglages de base (j'ai télécharge la même version de dolphin que lui rien n'y fais). https://wiki.dolphin-emu.org/index.php?title=Xenoblade La 1ere cinématique tourne très bien à 30fps, mais dès que j'arrive in-game, ça chute a 20 (le mieux que j'ai réussi étais 25 en combat mais il y avait pas mal de ralentissement). Pour sotc, je le fais tourner a 30 sans problème, mais c'est hyper saccadé et injouable. Pendant la cinématique de début, ça monte jusqu'à 155 fps en débridé! Malheureusement ça descend directe in-game... J'arrive à le monter à 45 et après il vacille entre 30 et 80, c'est complètement instable, et si je mets le fps limiter, ça détruit complètement les perf... Et ça me rend d'autant plus fous que certains le font tourner sans problème a 60 avec des proc 2 a 3 fois moins puissant que le miens!!:blink: J'ai passé la moitié du week-end à faire des test mais rien n'y fais je vais craquer!! Please soyez charitable aidez-moi! Je vous remercie d'avance pour votre précieuse aide, et désolé pour le pavé, je voulais être le plus clair possible.
  6. [PC] Medal of Honor - Airborne

    Medal of Honor - Airborne 1. Présentation du jeu (source wikipedia) Medal of Honor: Airborne est un jeu vidéo développé par EA Los Angeles et édité par Electronic Arts. Il s’agit d’un jeu de tir subjectif sorti en septembre 2007 surPlayStation 3, Xbox 360 et Windows. Il fait partie de la série Medal of Honor. 2. Synopsis du jeu Le soldat Boyd Travers, après avoir effectué un entraînement de parachutage, sera intégré à la 82e division aéroportée et participera dans un premier temps à l'opération Husky : Travers est parachuté dans un village sicilien du nom de Adanti et détruira 4 canons de Flak pour permettre le parachutage de renforts afin de mener une contre-offensive sur les forces de l'Axe qui se sont retranchées. Après cette première mission dans la 82e aéroportée, Travers sautera à travers la péninsule Italienne afin d'aider les 5e armée US lors de l'opération Avalanche. La 82e devra couper les lignes de ravitaillement et de communication ennemies. Ceci fait, Travers aidera les troupes du Général Clark en détruisant une batterie de canons Flak 88 qui faisait feu sur les soldats qui débarquaient sur la plage. Le Jour J, Travers sautera derrière la plage d'Utah Beach dans le cadre de l'opération Neptune, il devra détruire une antenne radar ainsi qu'une tour de guet allemande, avant d'aller dans les tranchées se trouvant derrière les bunkers qui tirent sur la plage, il faudra alors nettoyer les bunkers de tous les ennemis aux alentours. Une fois cela fait, Travers éliminera les ennemis se trouvant dans les bunkers. Lors de l'opération Market Garden, la 82e sautera sur la ville de Nimègue et la sécurisera en éliminant un Char Tigre qui patrouillait dans la zone, ainsi que plusieurs nids de mitrailleuses. Cela fait, Travers se rendra sur le pont de Nimègue et éliminera des soldats de la Panzergrenadier empêchant le passage des chars US Sherman et ouvrira la Route de l'Enfer. Dans le cadre de l'opération Varsity, la 82e sautera dans un complexe industriel de la Région de la Ruhr, en Allemagne, et détruira une usine de montage de Panzer, une usine de munitions, et quelques chars déjà prêts. Après quoi, des renforts ennemis arriveront en train avec des MG42. Travers devra alors détruire le train et éliminer les renforts ennemis. La guerre est presque finie, mais une dernière mission attend Travers et ses camarades. La 82e à pour ordre final de sauter sur une tour de Flak qui a résisté à des bombardements, et de réduire en miettes ce qu'il en reste. Cette mission est l'ultime mise à l'épreuve de Travers, qui sera aidé par d'anciens camarades des opérations Husky et Avalanche. 3. Système de jeu La principale innovation du titre réside dans l'ajout du saut en parachute : au début de chaque niveau, le joueur effectue un saut et peut librement choisir son lieu d'atterrissage. À chaque fois, deux zones marquées par des fumigènes verts lui indiquent les zones sécurisées, idéales pour se poser en toute sécurité. Il peut néanmoins opter pour une arrivée plus périlleuse en se posant dans un secteur truffé d'ennemis, ou encore chercher les zones d'atterrissage secrètes. Les 3 points ci-dessus sont repris de wikipédia, Pourquoi réinventer la roue ? Maintenant viennent les points de mon test personnel, tout ce qui sera dis sera mon ressenti personnel. 4. La durée de vie La durée de vie dépend de plusieurs facteurs dont : La difficulté choisie (recrue - normal - avancé - expert) Le skill du joueur (êtes-vous un joueur patient ou du genre a foncer dans le tas? avez-vous de bonnes aptitudes au corps a corps et optimisation des chargeurs) Personnellement je pense y avoir passé une quinzaine d'heures. Le contenu des missions n'est pas difficile mais le joueur se heurte au gameplay assez spécial du jeu. 5. Le gameplay Si je devais juger le gameplay de ce jeu, je le qualifierais de médiocre. Pourquoi cette note ? Je m'explique. Cela s'étend sur plusieurs points : Le contrôle du personnage : malgré les graphismes du jeu et les extras liés aux armes (voir points suivants), le joueur se voit heurté à divers obstacles. En général dans tout les FPS récents, le personnage a la possibilité de rester debout, s'accroupir ou s'allonger (je rappelle que le jeu date de 2007 soit bien après les premiers Call of Duty). Dans ce jeu, il est impossible pour votre personnage de s'allonger. Vous pouvez vous accroupir derrière de quoi vous mettre a couvert et ensuite répliquer mais en aucun cas vous ne pourrez vous étendre pour vous mettre a couvert ou bien améliorer la précision de vos tirs. La santé du personnage : Le joueur posséde une barre de vie divisée en 4 segments. Dans MoH - Airborne, il y a un mix entre le système de vie traditionnel et le nouveau système de vie. Tels dégats pris vous enlevera un ou plusieurs segment de vie mais en restant a l'abri, le segment entamé se remplira de lui même. (a savoir qu'une roquette est un oneshot direct) En parlant de la précision des tirs, je pense que ceux-ci ont été codés au random. Je m'explique par une expérience dans le jeu en lui-même : En visant un ennemi immobile a dix mètres avec un fusil aussi précis que le springfield (lunette), vous toucherez la cible au moins une fois sur 2. Ce random s'applique aussi aux armes de poing ou non seulement vous avez ce random d'impact mais aussi la puissance des tirs (avec un mauser c96 il faut au moins 5 coups a bout portant pour tuer un type). Les ennemis. Plusieurs points sont a évoquer ici. Bien que l'intelligence du jeu permet une cohérence dans les actions des ennemis, vous vous heurterez a deux points sensibles. L'apparition des ennemis (parfois les ennemis apparaissent (spawn) juste derrière le joueur ou a proximité) et leur cadence de tir (le fait le plus marquant pour moi est le soldat qui tire au panzershreck : certains soldats peuvent tirer 2 roquettes en deux secondes alors que le temps de recharge varie entre 5 et 10 secondes. 6. Les armes et leurs améliorations Au fur et à mesure de la campagne, le joueur se voit donner la possibilité d'utiliser de nouvelles armes ou d'améliorer celles qu'il utilise déjà. Les améliorations s'obtiennent sur trois niveaux et augmentent en fonction du nombre de kills effectués grâce a cette arme. Voici une petite liste (dont la mise a jour se fera bientot) des armes et de leurs améliorations - M1 Garand : précision du tir (recul réduit) - zoom de tir (hausse réglable) - lance-grenade - Kar 98 : culasse améliorée (cadence de tir améliorée) - clip chargeur (vitesse de rechargement réduite) - lance-grenade - Colt 1911 : dégaine rapide - chargeur amélioré - cadence de tir - MP40 : recul réduit - capacité chargeur - double-chargeur - Thompson 1928 : poignée avant - frein de bouche (recul réduit) - chargeur tambour (50 coups) - d'autres dans une maj du post 7. La qualité des graphismes Les graphismes du jeu sont assez satisfaisant pour un jeu de l'époque, bon rendu de l'environnement, des armes, parachutes et autres. La qualité des graphismes est réglables dans l'onglet options du jeu. En ayant une config avec un core i5 2,5 ghz (3ghz avec le boost) une carte nvidia gt630m on peut faire tourner le jeu a fond et le résultat est très agréable. 8. Quelques images Quelques images sont disponibles ici : http://www.fullgamesfree.net/2010/08/medal-of-honor-airborne.html?m=0
  7. Half-life

    Avant l'avènement du XXI° siècle, à l'époque où un Pentium II faisait figurer votre ordinateur comme une bête de course, un jeu explosa comme une bombe à succès. Vous ne gagnez aucun point pour avoir deviné le titre de ce jeu, ami Lecteur. Faisant partie des classiques, Half-Life premier du nom va sur ses 15 ans, pas loin du troisième âge vidéoludique. Pour quelqu'un ne l'ayant pas connu dans sa primeur, ce FPS vintage vaut-il toujours le détour ? C'est ce que je me propose de voir. Suivez-moi, pied-de-biche ensanglanté à la main...
  8. XIII

    Et nous revoilà pour une autre plongée dans la sphère dangereuse des adaptations. La plupart se basent sur des films et des livres, mais les bandes dessinées et les mangas ne sont pas en reste, bien que les premières ne soient plus aussi populaires. Quiconque a vu les vidéos du Joueur du Grenier sait à quel point cela peut être une catastrophe (Tintin, Spirou...).BD adulte, XIII se classe dans une toute autre catégorie, ce qui n'est pas une garantie en soi. Surtout que la bande dessinée est réputée pour avoir un scénario assez travaillé, aussi, on peut avoir de justes appréhensions pour une translation dans un FPS. Adaptation comme en voit tant ou bonne trouvaille ? Passez en cell-shading, et voyons cela.
  9. 007 Nightfire

    Le personnage de Ian Fleming a connu un succès planétaire grace au cinématographe, mais je ne crois pas qu'il se serait attendu à ce qu'il ait une telle longévité. En un gros demi-siècle, plus de vingt films mettant en scène l'agent le moins secret du monde. Dans une période plus modeste, une pelletée de jeu : on comprend qu'on ne pouvait pas laisser passer une telle licence. Si Goldenye a démontré avec brio qu'adapter une licence n'était pas mécaniquement gage de mauvais jeu, il y avait aussi le talent de Rare derrière. Cinq ans plus tard, avec un Nightfire ayant sa propre histoire, qu'en est-il des tribulations de notre cher James Bond ? Brève infiltration en terroire gamecubien.
  10. Time Splitters : Future Perfect

    Vint un jour sombre, où, pour des raisons qui me restent hermétiques, big N décida de vendre Rare. Tous ses membres passèrent donc chez Microsoft... Tous ? Non. Quelques irréductibles partirent fonder un nouveau studio, Free Radical, qui avait déjà produit l'année précèdente un jeu sympathique : Second Sight. La série des Time Splitters a plus de bouteille, mais si TS 2 était fort sympathique, il manquait d'un brin d'ampleur. Pourtant, c'est bien connu, plus on fait de suites, plus y a un risque qu'à un moment, la qualité baissé, même si ce n'est heureusement pas toujours vérifié (mais des fois, si, et oui je pense à toi, Resident Evil 5). Allaient-ils parvenir à transformer l'essai ? Equipez votre uplink à la machine temporelle, et sautez dans le wormhole pour le savoir.Et n'essayez pas de casser mes effets d'annonce en disant que la note finale est visible de suite.
  11. Perfect Dark

    Il y a des studios, pas forcément énormes, qui, en développant certains jeux, s'assurent une place dans la mémoire collective de la plupart des gamers. Rare avait déjà solidement marqué le coup en créant, en 1997, le mythique Goldeneye (lequel a eu la malchance d'avoir eu un remake Wii de piètre qualité). Le studio avait déjà livré d'autres perles comme Banjo-Kazooie, la question était : pouvaient-ils continuer sur cette lignée ?En 2000, sur la console de salon déjà un peu moribonde de Big N, Perfect Dark faisait son entrée, réinvitant les joueurs à se saisir de l'improbable manette-trident pour ce jeu, que l'on dirait successeur spirituel de Goldeneye.Etant donné l'engouement produit par ce dernier, la barre était placée haut. Le résultat fut-il à la hauteur de espérances ? Equipez-vous d'un bouclier, gardez votre Falcon 2 à portée de main, et voyons donc cela.
  12. Bioshock 2

    Dans le milieu des jeux vidéos, comme dans celui du cinéma et tant d'autres, il existe une certaine méfiance par rapport aux suites, continuations et autres oeuvres assorties de numéros (généralement). Enhardi par un succès, ou ne voyant pas le bide commercial, les producteurs vont donc continuer la série, même si parfois cela ne se justifie pas. Si l'on a pu voir des séries se bonifier avec l'âge, comme celle des Time Splitters (foreshadowing !), d'autres jeux auraient pu se contenter de leur succès premier et ne pas donner lieu à une suite (oui, je te regarde, Tales of Symphonia 2).Le scénario de Bioshock n'amenait pas naturellement à retourner à Rapture. Pourtant, il manquait un sentiment de clôture, et l'expérience de jeu était saisissante... Suite justifiée ? Mettez votre scaphandre et examinons cela.