Search the Community

Showing results for tags 'emulation'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • RomStation's Feedback
  • RomStation's Tutoriels
  • RomStation's Problèmes techniques
  • RomStation's La Taverne
  • Uploads's Forum
  • La Rédac''s Let's Play, Playthrough et Walkthrough
  • La Rédac''s Forum général
  • Tournois Multijoueur's Événements et tournois
  • Live Stream's Forum
  • Informatique générale's Général
  • Informatique générale's Sécurité
  • Informatique générale's Windows
  • Informatique générale's Linux
  • Informatique générale's Mac
  • Anime & Manga's Forum
  • Gaming's Forum
  • 14 Rue de l'Imagination's La pause café
  • 14 Rue de l'Imagination's L'Espace Création
  • 14 Rue de l'Imagination's L'Espace RP
  • Musiques & sons's Forum
  • Musiques & sons's F.A.Q
  • Musiques & sons's Musiques, sons, créations.
  • Notices & Livrets - Booklets's Topics
  • Monster Hunter's Forum

Categories

  • Videos

Categories

  • Games

Categories

  • Emulators

Calendars

  • Live Stream's Événements live

Product Groups

  • Premium subscription

Categories

Blogs

There are no results to display.




Filter by number of...

Found 3 results

  1. Je vais vous parler aujourd’hui d’un joyau que j’ai découvert il y a quelques années alors qu’il n’était qu’au prémices de son ascension imminente. Une perle qui a toute raison de trouver place sur un site de RetroGaming, et de s’offrir un petit coin douillet au sein de votre plate-forme préférée. Bref, je vais vous parler aujourd’hui de "Retroarch", mais mieux encore, je vais vous apprendre brièvement à vous en servir et à l’utiliser sur "Romstation". Ce tutorial sera mis à jour au fur et à mesure des différentes consoles ajoutées sur RS. Alors, « quick c'est qui quoi » que "RetroArch" "RetroArch" est un condensé de programmation basé spécifiquement sur l’API "Liberto", une interface applicative conçue pour faciliter le développement de jeux, d’émulateurs, et d’applications multimédias. Pour faire simple "RetroArch" est ce que nous appelons communément un "Frontend" qui propose plusieurs émulateurs connus de la scène allant de la génération "8bits" à celle des "64bits". Les particularités de "RetroArch" sont nombreuses et difficiles à toutes les citer. Mais parmi les plus importantes, nous pouvons noter le système des "Shaders" paramétrables à souhait, et pouvant améliorer/personnaliser le rendu de votre jeu en lui octroyant par exemple l’authenticité des fameuses TV cathodiques d’antan. "RetroArch" dispose également d’une interface graphique qui peut être configurée dans ces moindres détails, que ce soit dans l’aspect visuel ou la gestion des contenus. L’un des avantages importants de "RetroArch", c’est qu’il est pré-configuré par défaut pour plusieurs manettes comme les DualShock de Sony, ou les indispensables Controllers Xbox 360 et One de Microsoft. L'avantage est que ces paramétrages sont effectués sur tous les émulateurs proposés par la plate-forme, ce qui veut dire un gain de temps énorme. Passons rapidement à l’essentiel. Pour comprendre le fonctionnement de RetroArch, il faut d’abord commencer par le télécharger. Voici le lien de téléchargement du site officiel : http://buildbot.libretro.com/ 1- Sélectionnez une fois que vous serez sur la page du site, le répertoire "stable>1.3.6>windows>x86_64 ou bien x86", puis téléchargez l’archive "RetroArch.7z" à plus de "70Mo". Vous avez ensuite le choix d’extraire le dossier de l’archive là où vous le souhaitez. Pour ma part j’ai fait le choix de l’extraire dans le répertoire "Romstation/Emulation/Arcade", puisque nous allons l’utiliser sur plusieurs consoles de "RS". 2- Rendez-vous par la suite dans le dossier "RetroArch" que vous venez de dézippez, et lancez "retroarch.exe". Une interface visuelle dite "xmb" va s’ouvrir sur votre écran comme illustré ci-dessous. Les menus ne sont pour le moment disponible qu’en anglais mais cela ne pose pas de réelles contraintes. Maintenant, familiarisons-nous rapidement avec l’interface de "RetroArch". Contrairement à ce que propose "Romstation", et bien d’autres plates-formes connus sur internet, nous ne parlerons pas ici d’émulateurs à proprement-dit mais de ‘’Cores’’. Pour la petite explication, un "Core" (ou noyau) est une sorte de module indépendant qui s’implémente à l’API "Liberto". Grâce au "Glue Code", sa programmation lui confère la particularité de s’assimiler complètement dans le "Frontend", pour n’avoir qu’une seule et unique fenêtre comme interface à gérer. Le point négatif c’est que certains "Cores" auront du mal à fonctionner à cause de fichiers manquants comme les bios pour certains émulateurs, ou tout simplement parce qu’ils sont incompatibles avec l’environnement utilisé. Il faut rappeler que la particularité de recourir à l’API "Liberto", c’est le fait qu’il soit adapté sur plusieurs systèmes d’exploitation et environnements possibles. Maintenant que vous avez pris connaissance du principe de base, passons à l’étape suivante. "RetroArch" lors de sa première exécution est complètement vierge de ces fameux "Cores" dont on a fait une petite explication. Il faut de ce pas aller les télécharger soi-même. Un choix judicieux qui permet de personnaliser la plateforme à souhait, et d’éviter d’encombrer l’espace de son disque dur avec des consoles ou émulateurs (Cores) qui ne vous intéresserons peut-être pas. Le téléchargement des "Cores" est très simple, il suffit juste de parcourir le menu de "RetroArch" avec votre clavier ou manette, et de sélectionner "Online Updater". Vous aurez une liste de choix parmi plusieurs émulateurs correspondant chacun à une console spécifique. Une fois le "Core" choisi sélectionné, "RetroArch" va procéder à son téléchargement, puis son enregistrement dans un dossier appelé ‘’cores’’ présent dans le répertoire du logiciel. Après que le "Core" en question soit téléchargé, il est tout à fait possible d’utiliser "RetroArch" comme une plateforme indépendante en ayant recours à son interface pour émuler les différents jeux de vos consoles. Il suffit tout bonnement de retourner au menu principal, de sélectionner ‘’Load Core’’ pour initialiser l’émulateur ou la console de votre choix, puis de choisir ‘’Load Content’’ pour démarrer un jeu présent sur votre ordinateur. Ce qui va nous intéresser cependant, c’est comment utiliser "RetroArch" directement depuis "Romstation" sans passer par l’interface ‘’xmb’’. Commençons par un exemple bien précis. Genesis Plus GX Ici nous allons intégrer un émulateur bien connu de son époque des possesseurs de Wii/GameCube. Il s’agit de "Genesis Plus GX", réputé pour son excellente compatibilité des jeux "Genesis/Mega Drive", "Sega/Mega-CD", "Sega Master System", "Sega Game Gear", et "SG-1000". Ce qui est encore plus intéressant c’est que cet émulateur est le seul actuellement à pouvoir émuler correctement "Pier Solar", un jeu bien connu des backers de "Kickstarter" puisqu’il était sorti exclusivement en cartouche pour la "MegaDrive", faisant de lui le dernier jeu sorti officiellement sur la console de Sega. Pour intégrer l"émulateur en question à "Romstation", rien de plus simple. Commencez tout d'abord par télécharger le "Core" correspondant à l'émulateur, et ce, depuis le menu "Online Updater" de "RetroArch". Une fois terminé, fermez "RetroArch", puis créer un nouveau dossier dans le répertoire "Romstation/Emulation/MegaDrive" que vous nommerez "Genesis Plus GX". Dans le dossier en question vous allez créer le fichier "romstation_parameters.ini" avec votre bloc-notes, et y insérer le code suivant. executable = Emulation\Arcade\RetroArch\retroarch.exe parameters = /unzip() /unrar() -L C:\RomStation\Emulation\Arcade\RetroArch\cores\genesis_plus_gx_libretro.dll "%game%" Il est important d'indiquer le chemin exacte du "Core" correspondant à l'émulateur dans la ligne "parameters", vu q'il s'agit du fichier que vous avez téléchargé tout à l'heure depuis l'interface "RetroArch". Vous n'aurez par le suite qu'à redémarrer "Romstation", pour que tout les paramètres soient bien appliqués.
  2. Bonjour à toutes et à tous, Après un long moment de réflexions, je me suis dit que je devais reprendre les sujets sur Linux... Dans un autre sujet, j'expliquais comment obtenir différents émulateurs sous Linux. Ici je vais montrer comment connecter des manettes sur votre distribution. Manettes filaires Dans 99% des cas, il suffit de brancher la manette en question et c'est tout. Manettes sans fils Le cas des manettes sans fils ça devient un peu plus compliqué... Voici une liste de configurations de manettes qui s'agrandira en fonction des retours d’expériences. Logitech F710 Microsoft XBOX 360 Wireless Controller for Windows XBOX ONE Wireless Controller for Windows Nintendo Adaptateur GameCube Wiimote (officiel) / Wii U Pro Controller Sony DUALSHOCK 3 DUALSHOCK 4 -------------------------------------------------------- Historique des mises à jour :
  3. Bonjour à tous, Je tiens à savoir ; Est-ce qu'une prise en charge de l'émulation de la 7ème génération de consoles est prévue ? Parce que bon, c'est bien gentil de nous proposer le catalogue actuel depuis des années, mais pour le coup il est franchement dommage que Romstation s'abstienne des jeux DS (alors que la PSP est présente!), Wii (avec Dolphin), Xbox360 et même PS3 pour les plus ambitieux. Cela brise un peu le concept de rétrocompatibilité universelle du service, ce que je trouve franchement dommage car il est très utile et franchement pas mal fait du tout. (par ailleurs je voulais publier des roms de Phoenix Wright mais il semble que la DS ne soit pas présente, donc je suis un peu sur la paille ahaha) Et autrement que penseriez vous d'une telle prise en charge maintenant que la 7ème génération est terminée depuis des années maintenant ?