Search the Community

Showing results for tags 'Test'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Official forums
    • Feedback
    • Technical issues
    • Uploads
    • Multiplayer
    • Creations
    • The Tavern

Categories

  • General
  • Online
    • Multiplayer
  • Games
  • Emulators
  • Data

Blogs

  • Le Bazaar de la Liche
  • Pax
  • MaiffaInes
  • Meliw
  • Les Tests d'un Chat Simiesque
  • Lurcal
  • Blankaquatique
  • EdwardCarnby96
  • CRk31
  • Annatar78
  • Rrrrufus
  • Lightstar
  • NickHarwitt
  • MacLeeraw
  • shertigan
  • Nnamhock
  • Whiskybar
  • Bremmus
  • NIMAI
  • battleman45
  • Slurpcanon
  • Grumpyon
  • Twin
  • Hugod
  • Vinlange
  • Tongpall
  • Lighto
  • Virus91
  • Absalon
  • Vaylis
  • Akihiro
  • Sylvana
  • geextah
  • Quazarn
  • avare
  • Shak
  • cedric
  • Problèmes graphique FF X-2
  • Mancave
  • les chronique d'un fan de star fox
  • Arka354
  • Devblog
  • Le domaine du Chat Geek
  • Multi joueurs
  • Les Archives de la Rédac'
  • Anima
  • Probleme d'ouvrage avec les jeux GC
  • Le Roi des Koopas, Bowser
  • retrogix
  • Match Super smash bros 64
  • GAME JACKETS
  • GAIDEN 62
  • TheDarkGamer
  • Aider moi sur kh2fm
  • jeux Pc
  • Le Capharnaüm du Chat Simiesque
  • morou1989
  • penichon
  • Game all
  • Celle qui manipula le Destin
  • Heroes & Heroes Reborn
  • Heroes
  • L'Ere des Wyvernes
  • Charmed
  • Sliders Les Mondes Parallèles
  • jeggkf2
  • obscure the aftermath fr recherche multi et conseil
  • Les Chroniques De Sarah Connor
  • la chronique du croiser
  • Fan de How To Train Your Dragon
  • d4rw4
  • je suis en stream venez dicuter
  • live twitch
  • super smash flash 2
  • pourquoi il n'y apas de jeux de wii ou de DS ?
  • écran noir
  • Emulateur Dolphin x64 ne s'ouvre pas
  • pourquoi que a chaque fois que je active un jeu gamecube sur mon emulateur dolphin? (mettez un guide de comment faire svp)
  • angeldeath
  • Inktober 2019
  • RetroGameBan
  • aventure pokemon argent saison 1 episode 1
  • Volo
  • Le Frigo De PenPen
  • Sonic Robo Blast 2 v2.2
  • lag emulateur dolphin
  • Mais qui est donc ...
  • xicor
  • téléchargement beuguer
  • THE STORM
  • Sondages
  • Euh... a quoi sert l'abonement déja -_-
  • les critique du croiser
  • Ice et les jeux ppsspp
  • Team zozo64
  • Marie héno
  • bon vieux temps
  • PREDATOR avec Scharzy
  • TRON LEGACY
  • A quelle jeu vous jouez en multijoueur
  • A quelle jeu jouez vous en multijoueur
  • Naruto: The Nine Tails Form
  • l'entraineur 2000-2001
  • POKEMON
  • cannabis medical spiritualité
  • fire emblem
  • Test images
  • LaMaladie
  • Hunter guild
  • LeMondeduLetsPlay
  • pokemon argent soluce saison 1
  • NENZOX
  • L'avis du Phatir
  • venez discutez
  • La cavalcade du saucisson sec



Filter by number of...

Found 5 results

  1. CerberusLouloup

    Metal Gear Rising: Revengeance

    Bayonetta With A Katana Action. METAL GEAR RISING: Revengeance Avec possibilité de Spoil Attention. "Hideo! On a commencé un jeu qu'on trouve cool et qui s'appelle "Metal Gear Solid: Rising" avec le Fox Engine, on est assez fier, surtout que les joueurs attendent impatiemment un jeu d'infiltration avec Raiden depuis Metal Gear Solid 4, pour relever le niveau du 2!" "Ah, cool. Mais j'ai un peu la flemme de bosser là dessus, et puis j'ai d'autres projets que faire du MGS, c'est pas pour m'engouffrer dans des Spin Off. Donnez ça a Platinium Games, ils ont besoin de remonter leurs chiffres après leur premier Bayonetta qui a presque bidé et un Anarchy Reings décevant" "Mais Koji, Bayonetta, ça n'a juste rien à voir avec l'espionnage et la discrétion, c'est même tout le contraire!" "Les fans attendent un Raiden qui pète la classe et qui coupe des trucs comme Sephiroth, pas une copie conforme de Snake... Sauf concernant le cache œil. Oui, c'est con un fan." Bonjour/Bonsoir a tous les loulous, aujourd'hui on va parler d'un des Spin Off de Metal Gear Solid, vous l'aurez compris: Metal Gear Rising: Revengeance. Alors, avant de commencer, il faut savoir ce qu'aurait dû être le jeu avant d'être ce qu'il est actuellement. Le jeu était programmé par Kojima Productions, qui comme le dernier des idiot l'aurais deviné est le studio personnel d'Hideo Kojima - créateur de la série Metal Gear Solid - appartenant actuellement a Konami (qui est l'éditeur du jeu), et devait tourner sur le Fox Engine (le moteur actuel de Metal Gear Solid 5). Le jeu avait l'air de respecter les codes de Metal Gear Solid, proposer de l'action infiltration, c'est a dire une ambiance de discrétion mêlée a une dose d'action bien garnie avec Raiden et son Katana qui coupe tout tel un sabre laser manié avec force par Hulk. Cela dit le jeu a été mis de côté avant d'être confié a Platinium Games, les développeurs de Bayonetta, qui reprennent alors le projet avec leur propre moteur, et accessoirement changent le nom en Metal Gear Rising: Revengeance. Il reste cela dit un trailer du jeu de l'époque de Metal Gear Solid: Rising témoignant de la période "Fox Engine" du jeu. https://www.youtube.com/watch?v=AtM3PGyiQUc Metal Gear Rising: Revengeance, sorti le 21 Février 2013 sur 360, PS3, et PC, développé par Kojima Productions et surtout Platinium Games, édité par Konami. Ici il s'agira de critiquer la version PC, qui d'après la demo PS3 n'est pas très différente des versions consoles, mais qui a le mérite d'avoir un gameplay très correct au clavier souris, même très appréciable, avec le réel sentiment de couper des trucs avec la souris. Dissection d'un spécimen de MetalGearRisingus Ennemicus. L'histoire se déroule quatre ans après Metal Gear Solid 4. Bien entendu l'économie de guerre des Patriotes a été désamorcée, mais l'on apprend ici que les SMP (les fameux groupes armés d'intérêts privés, des sortes de mercenaires en bandes) sont toujours actifs dans le système guerrier et qu'il y a même eu une sorte d'évolution dans la norme des soldats impliqués. Là ou les soldats humains étaient tous dotés de nanomachines dans l'épisode 4 qui leur permettaient de réduire leur douleur, de se synchroniser avec leurs escouades ou encore de réduire voir supprimer les émotions liées à la guerre et au combat tel que le stress, la culpabilité, ou encore la peur, les miliciens de 2018 sont soit équipés d'exosquelettes, soit complètement transformés en Cyborgs, a l'instar de Raiden. Raiden a donc rejoint une SMP: Maverick Security, qui œuvre avant tout pour la sécurité plus que pour le profit qu'apporte la guerre (une sorte de remake de MSF fondée par Big Boss) avec son lot de stéréotype comme équipier, mais on y reviendra. Il se voit alors confié la sécurité d'un ministre africain, alors qu'il expliquait que son groupe œuvre pour le bien et la sécurité, une sorte de groupe a la Zorro ou tout autre super héro naïf armé d'une épée, ils se font attaquer! J'aime la guerre, parce que je suis un méchaaaaant! Nous sommes donc présentés deux cyborgs rivaux de Raiden appartenant a une SMP rivale oeuvrant pour les plus offrants, puissants, qui bien sûr sont pour la perduration de la guerre: Desperado. Paie ton nom de team de méchant. On nous introduit donc celui que l'on interprète alors comme étant le rival de Raiden: Samuel Rodrigues, alias Jetstream, ou Sam pour les intimes, un cyborg plus évolué que Raiden, mais très similaire dans son équipement et son arme, a savoir un Katana, qui blesse Raiden a l'œil (Aaaahh Metal Gear... Créateur de borgnes bad ass depuis 1964) et oblige Maverick Security a sauver Raiden in extremis. Depuis, Raiden cherche à mettre un terme a leur organisation et se venger de Sam. Le Gameplay est assez bon. Reprenant le moteur de Bayonetta sur les bases de concept développés sur le Fox Engine, Metal Gear Rising propose donc des combats nerveux, les contres sont faciles, les combos riches, variés et instinctif, et le mode Katana permettant de couper aussi bien les petits ennemis que les grands c'est bon la vie... et encore le décors, comme les étagères, les cartons, les arbres, les grillages... Tout. Il y a des QTE assez fréquents mais non déplaisants, de bons QTE réussis qui ne nous laissent pas passif tant ils sont courts et adaptés aux mouvements et ne nous donnent pas un sentiment de spectateur qui appuis sur un petit bouton pour déclencher des actions ridiculement impressionnantes. N'est-ce pas Star Wars Le Pouvoir de la Force?! Cela dit, l'ambiance infiltration/discrétion n'y est pas. Non pas faute d'avoirs essayé, il y a possibilité d'éviter certains combats, et la discrétions permets parfois de tuer nos ennemis en un seul coup a la manière d'un Far Cry. Seulement, les combats rapportent des Points Combat servant a améliorer les armes, les stats, acheter des armures, des attaques... Donc aucun interrêt de les manquer, au contraire, certains combats annexes dispensables sont proposés pour gagner plus de PC. Et la possibilité de tuer les ennemis d'un coup discret est rare et la plupart du temps découle sur un combat contre potes du type que l'on vient de tuer lâchement dans le dos. Donc inutile de s'imaginer jouer le Ninja furtif comme laissait suggérer le trailer de Metal Gear Solid Rising, ici on va jouer le Ninja bourrin bad ass emo à la Sephiroth qui adore déchiqueter et trancher en fine lamelle les pauvres soldats qui font leur boulot Et non je n'exagère pas, c'est réellement des cut a ce point! Il y a bien la présence de la légendaire boîte en carton mais même constat, elle ne sert complètement à rien en vue de l'inutilité et la difficulté de la discrétion dans ce jeu. Ahah, moi aussi je peux être très méchant! Je suis, je suis... Jack... L'éventreur! Et, merde, déjà pris et pas subtile... On arrive donc au côté désastreux du jeu. Et quand je dis désastreux, je mâche mes mots. Les personnages... Pour commencer, nous avons le "retour" d'une personnalité de Raiden: Jack The Ripper, ou encore Jack l'Eventreur en français. Pour ceux qui ne le savent pas, le vrai prénom de Raiden est Jack, et fût un temps ou il adorait tuer, déchiqueter, trancher en deux... Ce qui lui valu le beau surnom de Jack l'éventreur. Et on fait quoi quand on veut rendre un personnage dark, sombre et méchant, voir même psychopathe, mais qu'il n'y a manifestement aucun changement de comportement vu que le jeu nous incite jusqu'à dans son concept à trancher des pseudo méchant en 47 alors qu'on est sensé être le "gentil" Raiden? On change la voix du personnage pour lui donner une voix de psychopathe ridicule. Parce que les seuls changement entre "bon" Raiden et "Dark" Raiden, c'est le fait qu'il est plus puissant, qu'il est tout rouge en colère agrougrou, et qu'il a une voix ridicule et forcée qui ne va pas à un supposé Ninja au look emo. Assez parlé de Raiden. Nous allons maintenant jouer a un jeu, comptons ensemble le nombre de stéréotypes lourdingues qui servent de personnages dans ce jeu: Mistral, la française née en Algérie sexy qui ne vas pas cesser de vous rappeler le thème de l'amour; Andrey Dolzaev, le terroriste russe amoureux de Mistral qui n'hésitera pas a se faire exploser pour détruire une usine construite par l'argent de la russie Steve Armstrong, le sénateur Americain de Denver, qui serait prêt à faire un génocide d'enfants pauvres si c'est bon pour l'économie en plus il s'appelle Armstrong qui veux dire "bras fort", c'est drôle parce qu'il est très musclé, ahahah.. ah.. Wilhelm Voigt, le scientifique Allemand chtarbé qui même s'il n'est pas méchant a une certaine attirance ssss...cientifique pour les cerveaux. Vous pensiez a quoi là? Bon, il n'y a pas que des personnages mauvais. Je ne vais pas tous les citer pour ne pas spoiler entièrement le jeu, mais Sam est bien exploité, c'est un rival de Raiden, et n'est pas un méchant sans personnalité qui fait ça pour l'argent ou autre raison prétexte a la méchanceté d'un personnage quand on est mauvais scénariste. De plus il a une histoire touchante. En conclusion, on peut dire que Metal Gear Rising: Revengeance est un jeu qui se veut très porté sur son gameplay, qui lui, mise a part les points de discrétions inutiles hérités du (trop?) regretté Metal Gear Solid: Rising est tout simplement jouissif. Si vous cherchez du contenu impressionnant, jouissif, digne d'un Blockbuster a la Michael Bay visuellement, avec un gameplay qui inspire sentiment de puissance, si vous adorez les épéistes badass nipono-emo a la Sephiroth, vous êtes au bon endroit, ce jeu vas vous procurer beaucoup de plaisir de jeu. Si au contraire vous êtes plus là pour une histoire intéressante et intelligente, des thèmes importants, du développement de personnage, de l'infiltration/discretion, et autres éléments gratifiants présents dans la saga Metal Gear Solid, même si on sent la pate de Kojima Productions, il ne sera pas a la hauteur de vos attentes, surtout si vous le comparez aux autres épisodes de la série. En clair, si vous êtes un néophyte, foncez, si vous êtes un fan hardcore de MGS, testez le, ne serait-ce pour le Gameplay, mais assurez vous de ne pas prendre le scénario trop au sérieux, puisque vous êtes prévenus, Jack l'éventreur incohérant, méchant bateau "agrougrou j'aime la guerre et le pognon", personnages stéréotypés, ce n'est clairement pas a la hauteur des Metal Gear Solid.
  2. Nnamhock

    Des Tests et des Fanboys...

    Ah, ça faisait longtemps que je n'avais pas pondu un pavé. Et première dans le genre, je n'avais jamais pondu un pavé avec un ton majoritairement sérieux... Mais, comme on dit, il y a une première à tout, n'est-ce pas? La preuve, j'ai laissé passer le commentaire d'un Fanboy à qui j'ai apparemment donné une bonne gastro avec mon test sur Diabo III... Certes mon plus mauvais test, sans conteste, même de ma part, mais bon, MaiffaInes s'est donné la peine de tout de même prendre ma défense malgré cela, c'est bien que quelque-part, même servi de manière indigeste et agressive, je ne dois pas dire QUE du mal de ce jeu pour le plaisir d'en dire du mal... Mais bon, comme je dis souvent: quand on sait lire, on est avantagé. Et Il est clair que ce Fanboy était LARGEMENT désavantagé. Bref! Si je démarre ce pavé encore une fois de manière agressive, ce n'est pas simplement pour faire rager les idiots (je ne peux cacher que j'aime donner des hémorroïdes aux Intellectuellement Diminués, ce serait aller contre ma nature), non, je veux surtout parler d'une chose qui tient à cœur à pas mal de monde, et pas juste à moi: la section Test! Ces derniers temps, beaucoup de Testeurs/Tests Se sont vu accordés le déshonneur de recevoir les visites de Fanboys qui déshonoraient ce qu'ils étaient venu défendre en donnant un mauvais exemple de la communauté de joueurs appréciant ces jeux qu'ils voulaient représenter, certains d'entre eux allant même jusqu’à demander aux Auteurs de ces tests de bien vouloir ne plus jamais se prononcer dans le contexte d'un Test sur quoi que ce soit, leurs avis étant labellés comme « Non-objectifs ». Commençons déjà par expliquer ce qu'est un test de jeu vidéo : c'est la mise sur papier d'un AVIS personnel émis par le testeur qui tente d'expliquer/relater la manière dont il a vécu le jeu en question. Un test, dans l'idéal, est censé être objectif au possible. Cela est la base de tout test pour être approuvé dans la section par la rédaction en place actuellement sur Romstation. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous estimons que les joueurs ont droit à plus qu'un minable pourcentage d'avis pour et/ou contre un jeu, plus qu'un pitoyable méta-score. Ils méritent une justification d'un avis par un texte bien rédigé au possible, un contexte viable, expliqué et compréhensible afin que le lecteur puisse comprendre en quoi un avis est ce qu'il est et donc comprendre en quoi une suite est éventuellement décevante, ou réussie, par exemple, en quoi un énième jeu dans un genre est objectivement mieux ou pire que ses congénères, etc. Tout cela donne le corps du test, et pour comprendre un test, il faut donc obligatoirement avoir lu ce dernier, et pas juste regardé les images, comme le font les gamins de moins de 10 ans ! Lorsque l'on voit donc un commentaire du style « mais tu n'as pas joué au jeu en fait » après avoir lu un long test qui ne parlait justement que du jeu de A à Z, on sait immédiatement que le commentateur est un pauvre petit Rageux qui n'a vu que la note finale et ne s'est même pas donné la peine de véritablement lire le test. Au mieux il l'a survolé, ou juste lu l'introduction et la conclusion... Donc pas un partenaire de discussion que l'on peut objectivement prendre au sérieux sur quelque plan que ce soit. En suite, je pense qu'il faut également que j'explique comment comprendre la définition d'un Test : C'est un avis qui se veut objectif dans son contexte. Je conseille aux plus intelligente d'aller vérifier les définitions d'« Avis » et d'« Objectivité » pour pouvoir sauter l'explication qui va venir : Un avis est TOUJOURS subjectif, puisque une personne ne peut JAMAIS considérer objectivement chaque détail comme n'importe qui. Pourquoi ? Parce que nous sommes simplement tous différents. Je n'aime pas sortir en boite de nuit, d'autres aiment. Cela n’empêche personne de continuer à vivre. Et il y a des différences de ce style pour chaque détail pour tout le monde. Nous n'apprécions pas tous les mêmes choses, et nous ne les apprécions pas tous de la même manière. C'est un fait, et si vous ne pouvez pas accepter cela, il vaut mieux rester dans une grotte et ne pas en sortir, car le monde réel doit vous baffer sans cesse si vous vous comportez ainsi même en dehors d'Internet... Revenons aussi sur l'objectivité : les test le sont, malgré qu'ils ne soient que des avis. Pourquoi ? Simplement parce que l'avis du Testeur, dans un bon test, est donné dans un contexte. Un contexte qu'il se doit d'expliquer le plus clairement possible pour que le lecteur sache quels seront les critères qui vont déterminer l'avis général final. Une fois le contexte posé, le test, en se tenant à celui-ci, est effectivement objectif, alors que ce n'est qu'un avis. En ce sens, si on suit ces constats, un test semble pratiquement incritiquable. Sauf que, je répète, c'est un avis, et des avis, il y en a comme des grains de sable au bort d'une plage : Beaucoup trop pour en trouver deux identiques à 100% ! Critiquer un avis est donc, comme dans la vie réelle, aussi utile que dans la vie réelle : Sis vous ne savez pas convaincre, ça ne servira à rien. Et en parlant d'avis innombrables: Il y a tellement de testeurs et de sites ou on publie des Tests, JAMAIS vous ne retrouverez le même avis, et encore moins pour les mêmes raisons, ou alors vous avez à faire à des gens qui en réalité n'ont pas d'avis propre. Personne ne peut aimer un même jeu pour les même raisons à 100% qu'un autre. Il y aura toujours au moins un détail sur lequel vous ne serez pas d'accord... Et là, nous en venons à ce fameux point qui différencie les crétins des personnes civilisées : L'habileté à savoir argumenter, construire un avis/argument et à savoir le soumettre de manière convaincante. Laissez moi commencer par les bases : La politesse. On croit que la politesse ne sert à rien, que ce sont des codes arriérés, surfaits, absolument inutiles... Eh bien penser cela montre tout simplement l'impuissance de l'individu en question à se conduire de manière civilisée, mais surtout son incapacité à réfléchir. Lorsque vous voyez une personne pour la première fois et qu'elle s'adresse à vous pour la première fois en vous comparant à une partie expulsée par son anatomie, ou à salir l’honneur de votre mère sans la connaître, votre réaction première ne sera pas de le prendre dans vos bras, mais plutôt de lui faire faire connaissance de manière brutale avec une partie de VOTRE anatomie, et de préférence dans une partie de SON anatomie vulnérable et dont vous savez que les récepteurs nerveux véhiculeront un fort sentiment de douleur... Alors qu'un simple Bonjour vous fera certainement pas le même effet. Il y a d'ailleurs de fortes chances à ce que vous répondiez positivement, si vous choisissez de répondre, à ses salutations, par exemple en le saluant de manière tout aussi inoffensive ou positive. Vous pouvez bien évidemment vous garder de saluer ou d'adresser un mot gentil comme introduction à la personne à qui vous vous adressez et simplement lui dire de manière neutre ce que vous avez à lui dire, mais la certitude que votre message sera alors bien pris de manière neutre est proche de 0. Le monde n'est certainement pas juste noir ou blanc, mais la communication écrite, impersonnelle et donc composée uniquement de caractères sans âmes ni intentions visibles, est tout le temps sujette à jugement. Pourquoi ? Parce que nous ne pouvons tout simplement pas communiquer sans intention derrière. Personne ne parle sans véritable intention derrière, on ne communique jamais pour ne rien dire, même si on dit une chose triviale, il y a toujours une raison derrière. Un simple « Fait chaud » peut paraître trivial, mais dans son contexte, il peut s'agir d'une tentative d'entamer une conversation de manière neutre/nonchalante, ou encore de relancer une conversation après un blanc, par exemple... Ce sont des codes, qui existent depuis bien avant notre naissance, et nous y sommes tous soumis, que nous le voulions ou non. Pourquoi vous parle-je de ce genre de choses triviales ? Tout simplement parce que vous ne pouvez pas, si vous avez un minimum de matière grise, vous attendre à ce qu'on vous réponde gentiment, ou qu'on soit ne serait-ce qu'enclin à vous écouter, à considérer un seul instant qu'il puisse y avoir du vrai dans vos paroles, ou encore que vous êtes digne d'être considéré comme un interlocuteur digne de ce nom si la première phrase de votre message dénigre le test sur lequel vous commentez. C'est donc déjà le plus mauvais début pour entamer une tentative d'influencer l'avis du testeur, ou de n'importe qui dans un contexte de différents d'avis. En suite, si vous pensez qu'il vous suffit d'exposer vos points de vue sans les expliquer, vous avez encore tort. Un « J'aime bien les Muffins » qui reçoit pour réponse « Ben alors t'est con », c'est juste stupide de la part de celui qui à osé répondre. Oui, on connait l'avis de la personne sur une opinion désormais, mais sans explications pourquoi, aucune discussion censée ne peut être entamée, Chacun va plutôt tourner le dos à l'autre en campant sur ses positions. C'est un dialogue de sourds. Penser que vous n'avez pas besoin d'argumenter votre avis est donc une erreur que seul les idiots peuvent commettre ! Désolé pour vous, amis Fanboys qui ragez sans arguments sur nos tests et dossiers, mais tant que vous vous comporterez de cette manière, vous serez les idiots, et nous les gagnants. Si vous souhaitez nous faire changer d'avis, ou nous influencer de quelque manière que ce soit, vous DEVEZ donc y mettre un minimum d'effort et respecter un certain nombre de codes. Un langage familier ou agressif face à un inconnu ne va pas l'inciter à vous comprendre. VOUS DEVEZ TOUJOURS FAIRE LE PREMIER PAS DE MANIÈRE CIVILISÉE SI VOUS VOULEZ ARRIVER À QUOI QUE CE SOIT DANS LA VIE ! Songez donc un seul instant à la véracité de mes propos, testez la technique ailleurs si vous le souhaitez, plus d'une fois si possible, et avec des personnes civilisées, et revenez en suite répondre si vous le souhaitez, mais sinon, rendez vous service à vous-mêmes : arrêtez de vous ridiculiser en rageant aveuglément avec des propos vides et sans rien pour les supporter, car le seul perdant dans cette confrontation que vous souhaitez gagner, c'est justement vous. PS : Quand le premier/unique message d'une personne est une critique négative sans aucune forme de salutations, on se forge une réputation qui va coller de manière définitive, ou au moins qu'il lui sera difficile d'infirmer. Je conseille donc aux Fanboys de BEAUCOUP travailler leur premier message si il DOIT s'agir d'une critique. Je n'estime pas avoir à m'excuser du ton que j'emploie de manière non ciblée et qui fait que n'importe qui peut prendre ce message pour lui sur un malentendu, puisque selon moi, les personnes réellement intelligentes sauront à quel type de personnes je m'adresse ici! Je souhaite un bon ulcère aux rageux...
  3. Choka

    Les tests du RetroBoy

    Bonjour à toutes et à tous! Je me présente: Rémi, 19 ans, tout jeune testeur (Bientôt un an :pacr: ) sous les traits du RetroBoy. Le concept est simple, tester des vieux jeux, pas nécessairement connus, tout en évitant de faire du plagiat d'autres testeurs. Je m'efforce donc d'ajouter des touches personnelles à mes vidéos, même si cela n'est pas toujours très simple... A ce jour, quatre tests ont été réalisés et postés sur Internet, que voici: #1 - Vortex - Super Nintendo Le premier test, qui, comme tout premier jet, reste assez éloigné des plus récent. Mais bon, il fallait bien commencer quelque part #2 - A La Poursuite d'Octobre Rouge - NES Le deuxième, dans lequel j'ai essayé de pousser un peu plus loin l'analyse. #3 - Godzilla, Monster of Monsters - NES Et oui - le troisième test est arrivé sept mois après le précédent, il faut dire qu'entre les cours et les essais de vidéo ratés, j'ai pris mon temps pour tenter de faire quelque chose d'un peu plus abouti :] #4 - Steel Talons - MegaDrive Le dernier test en date, qui s'inscrit un peu dans la même veine que le précédent. Voilà ;3 N'oubliez pas, chaque critique est la bienvenue, qu'elle soit bonne ou mauvaise! : D Merci à vous!
  4. Je reprend les idées de Clubo et de Hugod. Vous connaissez le principe sauf que j'ajoute mes longplays. Comme dit Hugod, le sondage que je vais mettre dans ce sujet pourra rendre plus attractif la création des tests (référence à Hugod). Vous avez le choix donc vous êtes le maître (ou les maîtres). C'est vous qui décidez. Pour les Longplays: je vous donne ma chaîne Youtube Ma Chaîne Youtube Donc, à vos votes.
  5. Je reprends la bonne idée de Clubo, en y ajoutant des dossiers. Vu que je ne sais pas par quoi commencer, je vous laisse décider à ma place, au gré de vos envies. Avec ce système, j'espère que les gens auront plus facilement envie de suivre mes tests/dossiers, et je pense sincèrement que cela donnera plus d'attractivité à la section tests. Par ailleurs, je pense que chaque rédacteur devrait faire un sondage comme celui-ci, histoire de rendre plus interactif la création des tests. Voilà, maintenant que vous savez tout, il ne vous reste plus qu'à voter. Mes dossiers déjà disponibles : Le scénario dans les jeux de plates-formes; URL google : https://docs.google....R2tqa3V0MHV4aE0; URL de téléchargement : http://pdf.lu/0JZs