Perichor

Uploader
  • Content Count

    651
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Perichor

  1. Perichor

    Ranma ½: Chougi Rambuhen

    Si vous avez connu l'époque du Club Dorothée du début des années 90', vous connaissez probablement Ranma ½. Cette série complètement loufoque et extrêmement drôle de Rumiko Takahashi, la mangaka déjà célèbre pour Urusei Yatsura (Lamu) et Maison Ikkoku (Juliette Je t'aime) ne compte pas moins de 161 épisodes, en partie adaptés du manga éponyme. Comme un bon nombre de dessins animés et de mangas à succès de l'époque (Dragon Ball Z, Sailor Moon...), Ranma ½ s'est vu adapté en jeux vidéo par nos amis japonais. Malgré le succès rencontré aussi en Europe, nous n'avons eu droit qu'à une partie de ces adaptations en version PAL (Dragon Ball Z) voir un seul jeu sur 5 ou 6 au Japon (Ranma, Sailor Moon) ou parfois aucun (Ken le survivant). Ce Ranma ½ propose 13 personnages : - Ranma (version garçon) ; - Ranma (version fille) ; - Ryoga (Roland en VF) ; - Akane (Adeline en VF) ; - Genma (version panda) ; - Tatewaki (Julian en VF) ; - Kodachi (Géraldine en VF) ; - Ukyo (Frédérique en VF) ; - Shampoo (Bambou en VF) ; - Mouse (Mathias en VF) ; - Mariko (avec les pompons) ; - Hinako (la prof qui "change de taille") ; - Herb. Plusieurs modes de jeu sont disponibles. À commencer par le mode histoire. Dans ce mode, le personnage choisi reçoit une lettre expliquant la recette du Maneki Neko ("chat de la bonne fortune" en français), qui a la capacité d'exaucer tous les vœux. Il part alors à la recherche des 12 ingrédients du Maneki Neko, situé partout dans le monde, avant que l'un de ses rivaux fasse la même chose. Évidemment, le souhait de chacun est en rapport avec le manga et/ou l'animé. Akane par exemple veut savoir nager. Mais à la fin ça ne se passe pas forcément comme souhaité, un peu comme dans la série. Ce tour du monde explique pourquoi les décors, fort jolis au passage, ne sont pas ceux que l'ont retrouve habituellement dans Ranma. On retrouvera un paysage dans la savane, le Loch Ness, un temple grec, un terrain de foot US, la banquise, la jungle, etc. Il existe bien sûr en plus du mode histoire un mode 1 Vs 1 classique ainsi qu'un mode "tag team", c'est à dire par équipe en duo. Si le personnage que vous contrôlez est en difficulté (et à moins de vie que son adversaire), il peut passer le relais à son partenaire en appuyant sur select. Après les King of Fighters ou les Marvel vs Capcom ça peut sembler anecdotique, mais à l'époque c'était rare et la présence de ce mode mérite d'être soulignée là où bien souvent dans ce type de jeu on ne pouvait faire que du 1 vs 1. Par contre, si le 1 vs 1 permet de jouer contre le CPU, le tag team n'est possible qu'entre 2 joueurs humains. Ranma ½: Chougi Rambuhen est un petit jeu sympa pour se détendre dans un univers frais, joyeux et fantaisiste. Certes, on ne restera pas collé au pad aussi longtemps qu'un Street Fighter 2, mais le jeu garde un capital sympathie, surtout si vous êtes à l'origine sensible à l'univers de Ranma ½.
  2. Perichor

    Bomberman Quest

    Bomberman Quest est un jeu de rôle sur GameBoy Color basé sur la série des Bomberman. Dans cet épisode, Bomberman s'écrase sur une planète après qu'il se soit fait voler les moteurs de son vaisseau. Lors du crash, tous les monstres qu'il avait capturés dans ses précédentes aventures s'échappent. Le héros devra tous les retrouver ainsi que ses moteurs dans les quatre régions de ce monde afin de pouvoir rentrer chez lui.
  3. Elminage III: Ankoku no Shito to Taiyou no Kyuuden est un jeu de rôle développé par Opera House et édité par Starfish 3D, sorti au Japon en 2011. Il s'agit plus spécifiquement d'un dungeon-crawler dans la lignée des Wizardry. Quelques nouveautés sont introduites dans ce jeu, comme les variations climatiques ainsi que le cycle du jour et de la nuit. On peut encore noter la possibilité d'importer l'image de son choix pour l'avatar de chacun de ses personnages et celle d'intégrer sa musique de prédilection au fond musical des donjons.
  4. Perichor

    Astyanax

    Astyanax est un jeu d'action sorti sur Nintendo NES où vous incarnez Astyanax, un jeune homme de 16 ans. Tous les soirs, Astyanax fait le même rêve, il entend une jeune femme appeler à l'aide. Une après-midi, un elfe vous convie malgré vous dans le monde de Remnia. Elle vous demande de lui venir en aide et de sauver la princesse du royaume, car votre nom apparaît dans la prophétie. Le jeu se déroule en scrolling horizontal, armé d'une hache, vous combattez les nombreux ennemis. Une attaque spéciale est disponible en maintenant la flèche de haut et en effectuant un coup. Chaque fin de niveau est ponctué d'un boss.
  5. Perichor

    Astyanax

    Astyanax est un jeu d'action sorti sur Nintendo NES où vous incarnez Astyanax, un jeune homme de 16 ans. Tous les soirs, Astyanax fait le même rêve, il entend une jeune femme appeler à l'aide. Une après-midi, un elfe vous convie malgré vous dans le monde de Remnia. Elle vous demande de lui venir en aide et de sauver la princesse du royaume, car votre nom apparaît dans la prophétie. Le jeu se déroule en scrolling horizontal, armé d'une hache, vous combattez les nombreux ennemis. Une attaque spéciale est disponible en maintenant la flèche de haut et en effectuant un coup. Chaque fin de niveau est ponctué d'un boss.
  6. Perichor

    Super Mario 3D World 64

    Jouer à Super Mario 64 avec les personnages jouables de Super Mario 3D World c'est maintenant possible, grâce à ce hack sorti en 2017 et signé Kaze Emanuar ! Bien sûr vous l'avez reconnu, c'est ce bon vieux Super Mario 64, l'un des jeux les plus mythiques du monde vidéoludique mais, sur l'écran de choix de fichier, il est possible de changer de personnage ! Et oui, Luigi, Peach, Toad et Harmonie rejoignent le petit plombier rouge dans son aventure et armés de leurs mouvements spéciaux. Fonctionnalités : - 5 personnages jouables ayant chacun son mouvement spécial. - Mario peut désormais faire des sauts toupies. - Luigi saute très haut mais est quelque peu instable. - Peach peut planer un court instant dans les airs grâce à sa robe. - Toad court vite mais saute moins haut. - Harmonie peut tournoyer en plein saut.
  7. Perichor

    Mario Kart 64

    1993. Fort de l'avance incontestable acquise dans le domaine vidéoludique, Nintendo parvient à nous surprendre une fois de plus avec Super Mario Kart, brillant mélange de la joie des courses de karting et du fun que l'univers de Mario a instauré depuis un certain temps maintenant. Trois ans et une nouvelle console plus tard, Big N a l'idée magistrale de nous resservir cette curieuse recette, qui a contribué au succès de la SNES, en la passant à la sauce 64 bits. Le résultat est là et se nomme Mario Kart 64. Pour celles et ceux qui auraient manqué le très surprenant opus SNES, le concept de Mario Kart consiste à incarner un personnage provenant du monde de Mario (parmi les 8 disponibles) et de le faire participer à des courses toutes plus folles les unes que les autres au volant d'un kart. Quatre modes sont présents. On compte ainsi le traditionnel Contre-la-montre qui comme son nom l'indique vous invite à courir seul contre le chrono. Un mode Grand Prix où le but est de s'approprier (seul ou à deux) le trophée tant convoité face à des adversaires dirigés par la console. Un mode VS pour déterminer qui de vous ou de votre ami est le meilleur, et enfin un mode Battle où l'objectif est de crever les trois ballons de son opposant dans des arènes plutôt restreintes. Si Mario Kart 64 reprend ce concept, ce n'est pas sans apporter des innovations notables. Premièrement, la 3D a remplacé le mode 7. Hélas, seuls les décors en profitent, les véhicules étant restés de simples sprites en 2D. Autant le dire tout de suite, le rendu graphique n'est pas vraiment digne d'une machine 64 bits. Ensuite, le soft est désormais jouable jusqu'à quatre simultanément en mode VS et Battle. Si l'on retrouve toujours Mario, Luigi et les autres pilotes déjà présents dans SMK, Donkey Kong Junior et Koopa Troopa ont respectivement cédé leur siège à Donkey Kong et Wario. Encore une fois, chaque personnage dispose de ses propres caractéristiques. Les deux plombiers moustachus sont les polyvalents de la bande, équilibrés dans toutes les caractéristiques. Celui qui recherche la vitesse se tournera plutôt vers Toad, Yoshi ou Peach. Enfin, pour qui veut jouer au contact physique en dépit d'une faible vitesse de pointe, les lourdauds Bowser, DK et Wario sont tout indiqués. Dernier changement, le jeu se veut essentiellement axé sur le fun. Après Super Mario 64, Nintendo nous montre une nouvelle fois tout son savoir-faire au travers de ce fantastique jeu de courses. Beaucoup plus proche des joueurs que son homologue SNES, Mario Kart 64 est aussi le summum de la saga en matière de jeu en écran splitté. Un titre magique qui trouvera sa place dans tous les salons familiaux.
  8. Perichor

    Alien 3

    Alien 3 est un jeu d'action qui vous plonge dans l'univers du film éponyme. Alors qu'Ellen Ripley est en plein sommeil cryogénique dans le vaisseau Sulaco, ce dernier se crashe dans une prison de la planète Fiorina 161. Vous incarnez un de ces prisonniers qui va tout faire pour sauver Ripley et ses congénères. Le soft est un jeu d'action en vue de côté. Dans des niveaux labyrinthiques, vos objectifs sont d'éliminer les aliens à l'aide d'une mitrailleuse, d'un lance-flamme ou encore d'un lance-roquettes et de sauver le nombre de prisonniers indiqué dans le temps imparti.
  9. Perichor

    Alien 3

    Alien 3 est un jeu d'action qui vous plonge dans l'univers du film éponyme. Alors qu'Ellen Ripley est en plein sommeil cryogénique dans le vaisseau Sulaco, ce dernier se crashe dans une prison de la planète Fiorina 161. Vous incarnez un de ces prisonniers qui va tout faire pour sauver Ripley et ses congénères. Le soft est un jeu d'action en vue de côté. Dans des niveaux labyrinthiques, vos objectifs sont d'éliminer les aliens à l'aide d'une mitrailleuse, d'un lance-flamme ou encore d'un lance-roquettes et de sauver le nombre de prisonniers indiqué dans le temps imparti.
  10. Perichor

    Clock Tower

    La Super Nintendo accueille en 1995 un jeu assez original pour son concept plutôt nouveau. En effet, Clock Tower est un des premiers Survival dans l'univers vidéo-ludique. Clock Tower est un jeu d'aventure horrifique avec un gameplay point and click. L'héroïne, Jennifer, est une jeune orpheline qui se voit adoptée, comme 3 autres de ses amies, par un homme mystérieux vivant dans un grand manoir. Le jour qu'elles vont rencontrer leur nouveau "père", Jennifer se retrouve séparée de ses amies et, partant à leur recherche, elle va sombrer dans un horrible et sanglant cauchemar. Vous dirigez un curseur pour guider l'héroïne dans le manoir afin d'interragir avec des objets ou portes. Vous pouvez donc ramasser des objets et les choisir dans l'inventaire pour les utiliser. Il est également possible de courir et il y a un "panic bouton" pour s'échapper de certaines situations. Lorsqu'un "danger" se présente, vous ne pouvez que fuir ou vous cacher. L'aventure est courte mais peut être parcourue de diverses façons pour accéder à des fins différentes.
  11. Perichor

    Final Fantasy

    1987 est une année noire pour Squaresoft qui, malgré quelques bons jeux, se retrouve au bord de la faillite. Tentant le tout pour le tout, le studio joue ce qu'il pense être sa toute dernière carte, et lance sans trop de conviction un certain Final Fantasy. Qui aurait pu alors imaginer que ce choix allait d'une part sauver le studio, mais en plus être le précurseur d'une des séries les plus mythiques et adulées au monde ? La création de Final Fantasy demeure en elle-même une incroyable histoire. A l'époque, les jeux de Squaresoft connaissent un succès assez relatif malgré leur qualité. Hironobu Sakaguchi, un concepteur du studio, imagine alors un jeu à la durée conséquente, avec un monde fantaisiste et vaste. Un jeu de rôle capable de rivaliser avec le fameux Dragon Quest développé par Chunsoft et qui connut un beau succès un an auparavant. Mais face à la situation précaire du studio et son désintérêt soudain pour la NES, Sakaguchi décide que ce jeu sera son dernier, et qu'il quittera ensuite le monde vidéoludique pour se consacrer à ses études. C'est ainsi qu'il nomme cet ultime projet Final Fantasy. A ce moment-là, l'équipe de développement reste peu nombreuse, mais on trouve déjà à ses côtés Yoshitaka Amano, le designer et Nobuo Uematsu, le compositeur de la série. A la surprise générale, Final Fantasy rencontre un succès immédiat et parvient à relancer le studio Square. Le destin a frappé et la machine est désormais lancée. Bien entendu, au vu des capacités de la NES, Final Fantasy reste vraiment très basique mais possède déjà de bonnes idées qui deviendront par la suite inhérentes à la série. Côté histoire, le jeu prend place dans un univers recouvert par les ténèbres. Le vent ne souffle plus, la mer se déchaîne et la terre pourrit au fil du temps. Cependant, même face à ce désastre, les habitants gardent espoir car tous espèrent que la prophétie de Lukahn se réalise. Celle-ci conte en effet la venue de quatre Guerriers de lumière qui viendront tuer ce mal en restaurant la clarté des quatre cristaux élémentaux. Le jeu débute donc par l'apparition de ces quatre protagonistes devant les portes du royaume de Cornélia, chacun d'eux portant un cristal entre ses mains. L'espoir du roi renaît alors, mais afin de s'assurer qu'il fait bien face aux guerriers de la légende, ce dernier leur confie une mission. Il les envoie ainsi délivrer sa fille Sarah enlevée par Garland, un ancien chevalier du royaume. Ce ne sera qu'une fois ce sauvetage accompli que votre véritable quête débutera. Même si Final Fantasy ne renie en aucun cas l'inspiration puisée chez Dragon Quest, il est clair qu'il a su dépasser le stade de simple copie en incorporant toutes ces petites subtilités qui feront ensuite honneur à la série. Beaucoup d'autres éléments manquent encore à l'appel, et le côté technique reste encore très sommaire. Mais les bases sont déjà là, et Squaresoft possède dorénavant un petit bijou qu'il façonnera avec le temps.
  12. Perichor

    Contra

    Contra, aussi appelé Gryzor au Japon et Probotector en Europe, est le premier épisode de l'emblématique série de Konami. Le héros est le plus souvent vu de côté avec un défilement horizontal des décors, parfois vu de derrière dans une pseudo 3D. Le joueur doit éliminer le maximum d'ennemis tout en évitant leurs tirs et atteindre la fin des niveaux pour battre les boss. Le personnage possède un fusil qui tire de petites boules oranges à une cadence modérée. Durant la progression, il est possible de ramasser divers bonus qui changent le tir de l'arme : tir triple, tir rapide, tir laser ou tir de feu. Il existe également un bonus qui confère au joueur une invincibilité durant 30 secondes.
  13. Perichor

    Super Mario Bros.

    Après le succès en salles d'arcades du sympathique jeu Mario Bros mettant en scène les deux plombiers Mario et son frère Luigi, voici sur NES la première véritable aventure du personnage qui deviendra rapidement le symbole de la firme Nintendo et du jeu vidéo en général jusqu’à aujourd’hui encore. Même si aujourd'hui Super Mario Bros est un jeu de plates-formes qui peut paraître basique, voire techniquement très limité, Il s'agit pourtant d'un titre cultissime qui a révolutionné le petit monde du jeu vidéo. Pour en comprendre les raisons, il faut se replacer dans le contexte de l'époque en se mettant par exemple dans la peau d'un possesseur d'Atari 2600 (la console alors en vogue) qui découvrirait le titre de Nintendo pour la première fois. Ce qui frappe avant tout, c'est la qualité des graphismes. On est loin des quelques sprites de quatre couleurs différentes sur fond noir ou gris dont est capable la console d'Atari. Mario et ses ennemis sont représentés de façon bien plus détaillée, et surtout, fini le fond noir ! Ici le ciel est bleu, on y voit même quelques nuages, Mario passe devant des buissons, marche sur un sol qui semble constitué de terre et de roches, bref, le réalisme est poussé à son paroxysme ! Cerise sur le gâteau : lorsque notre héros moustachu avance, l'écran avance en même temps que lui et le décor défile en temps réel en arrière-plan. La chose paraît tout à fait banale maintenant mais ce système de scrolling était une petite révolution en 1986. En effet, la plupart des jeux proposaient jusqu'alors une action tableau par tableau : l'écran défilait d'un coup lorsque l'on en atteignait l'extrémité. Passons maintenant au principe du jeu, que tout le monde connaît mais que l'on se doit de rappeler : Mario doit traverser de gauche à droite huit mondes divisés chacun en quatre sous-niveaux afin de sauver la princesse du royaume Champignon des griffes du terrible Bowser, créature mi-dragon, mi-tortue. La plupart des ennemis rencontrés peuvent être éliminés en leur sautant sur la tête ou en leur jetant des boules de feu. Les trois premiers sous-niveaux de chaque monde se terminent par un drapeau suspendu à un mât sur lequel il faudra tenter de sauter le plus haut possible afin d'obtenir le meilleur score, score qui en réalité ne sert strictement à rien sinon à flatter l'égo du joueur. Le dernier des quatre sous-niveaux, quant à lui, nous entraîne dans l'un des huit châteaux de l'ignoble Bowser afin d'avoir une discussion musclée avec ce dernier. Super Mario Bros est un grand classique du jeu vidéo, un incontournable auquel il faut avoir joué au moins une fois dans sa vie, une pierre angulaire de l’Histoire de ce loisir devenu, en partie grâce à ce titre, si populaire de nos jours. Maintes fois copié mais jamais égalé, le soft est vite devenu culte, grâce à un personnage attachant et à une réalisation de haut vol incluant des graphismes agréables, des musiques inoubliables et un gameplay révolutionnaire.
  14. Ninja Gaiden II: The Dark Sword of Chaos est un jeu d'action sur Nes. Reprenez les commandes du ninja désormais légendaire, Ryu Hayabusa et parcourez avec lui de vastes niveaux remplis d'ennemis. Pour vous aider, vous disposez de nouvelles aptitudes : vous pouvez vous accrocher aux murs et y grimper ; il existe un pouvoir qui vous permet d'avoir jusqu'à deux ombres qui miment vos mouvements et attaquent en même temps que vous.
  15. Fire Emblem: Shadow Dragon and the Blade of Light est un jeu de rôle tactique sur NES, premier volet de la série des Fire Emblem. Vous incarnez le prince Marth, contraint à l'exil lorsque son pays est envahi par les armées de Doluna. Il trouve refuge dans la contrée de Talis où réside la princesse Sheeda avec laquelle il part en quête pour trouver le Fire Emblem qui lui permettra de brandir l'épée sacrée Falchion capable de terrasser les dragons.
  16. Ninja Gaiden II: The Dark Sword of Chaos est un jeu d'action sur Nes. Reprenez les commandes du ninja désormais légendaire, Ryu Hayabusa et parcourez avec lui de vastes niveaux remplis d'ennemis. Pour vous aider, vous disposez de nouvelles aptitudes : vous pouvez vous accrocher aux murs et y grimper ; il existe un pouvoir qui vous permet d'avoir jusqu'à deux ombres qui miment vos mouvements et attaquent en même temps que vous.
  17. Fire Emblem: Shadow Dragon & the Blade of Light est un jeu de rôle tactique sur NES, premier volet de la série des Fire Emblem. Vous incarnez le prince Marth, contraint à l'exil lorsque son pays est envahi par les armées de Doluna. Il trouve refuge dans la contrée de Talis où réside la princesse Sheeda avec laquelle il part en quête pour trouver le Fire Emblem qui lui permettra de brandir l'épée sacrée Falchion capable de terrasser les dragons.
  18. Perichor

    Fuuun Shaolin Ken

    Fuuun Shaolin Ken est un jeu de combat de kung-fu qui prend place dans la Chine d'autrefois. Le joueur contrôle un artiste martial solitaire qui s'en va participer à un tournoi dans lequel il devra affronter dix maîtres d'arts martiaux différents. Le jeu se joue à partir d'une vue de côté dans laquelle vous contrôlez le personnage et contrattaquez vos adversaires à l'aide de combinaisons de touches (celles de direction et d'attaque).
  19. Perichor

    Relics: Ankoku Yousai

    Relics: Ankoku Yousai est la suite de Relics qui, comparé à son prédécesseur, simplifie le gameplay et n'offre qu'une seule et unique fin. Il opte pour un style plus inspiré de Metroid et ajoute une piste qui tourne en boucle. Le joueur incarne un être qui a sacrifié son corps pour prendre contrôle de ceux des "Saints Guerriers de Lumière" défunts, les seuls êtres capables de vaincre les forces infernales. L'objectif est de secourir la princesse du paradis, emprisonnée dans la forteresse de l'enfer, en récupérant cinq idoles. La version Famicom Disk System de Relics change l'histoire et limite la façon dont l'échange de corps fonctionne en laissant le joueur collecter des amulettes et combattre des boss spécifiques avec lesquels changer de couche matérielle. Les murs peuvent être détruits pour révéler des zones secrètes et trouver des clés, objets de reconstitution d'énergie et d'amélioration. Bien qu'assez impressionnant pour un jeu Disk System, le jeu souffre de chargements fréquents des ennemis de zones et de celles-ci en raison des limitations techniques de la console. La détection de collision peut ne pas être précise et il faudra changer la face de la disquette à chaque fois que le personnage du joueur mourra, et ce même dans certains niveaux.
  20. Perichor

    The Legendary Axe II

    Plus de guerres tribales ni de dieux maléfiques ici. Il s'agit d'un duel à mort entre Gogan le barbare et son frère. L'infâme rejeton de l'utérus de votre mère n'a rien trouvé de mieux que d'invoquer des puissances maléfiques qui le dépassent, et qui ont finalement pris le contrôle de ses actes, sans oublier de semer leur boxon un peu partout dans votre jungle. The Legendary Axe II est un jeu d'action/plates-formes sensiblement identique à son aîné en terme de construction. Il vous demande cependant de traverser sept niveaux, soit un de plus que le grand frère (mais comme ils sont plus courts, la durée de vie ne varie pas d'un iota). Chacun est bien entendu gardé par un boss. Ces niveaux sont peuplés d'indigènes primitifs, d'animaux agressifs et de morts-vivants pathétiques, et ils ont la bienséance d'être tous identiques. Certes, on y gagne en cohérence, là où les stages de Legendary Axe étaient bariolés et sans grand rapport entre eux. Mais on y perd en variété, puisqu'il s'agit durant toute l'aventure de couloirs grisâtres sur fond de nuit perpétuelle. D'une manière plus générale, la réalisation est d'ailleurs assez décevante. Qu'il s'agisse des graphismes, des animations ou de la bande-son, aucun effort n'a été fourni pour que Legendary Axe II surpasse son modèle.
  21. Perichor

    Fuuun Shaolin Ken: Ankoku no Maou

    La suite de Fuuun Shaolin Ken vous fait réincarner un jeune maître d'arts martiaux qui s'en va combattre les champions d'autres styles de combat à travers la Chine. Le jeu se joue à partir d'une vue de côté non-défilante dans laquelle vous contrôlez le personnage et contrattaquez vos adversaires à l'aide de combinations de touches (celles de direction et d'attaque). Cette suite garde les mêmes mécaniques de combat mais améliore les graphismes et introduit des arborescences et laisse au joueur le choix de son adversaire après chaque combat. Aussi, des éléments pertubateurs tel que le vent surgissent dans des stages uniques.
  22. Le royaume de Guldred fut envahi par le Général Guemon et ses forces maléfiques qui y tuèrent le roi. Un brave chevalier du nom de Gazem s'en alla à Chesterfield Island avec la reine déchue et sa fille Karen. Mais l'armée de Guemon y était déjà et coula leur navire, tua la reine, enleva Karen et laissa Gazem pour mort. Heureusement pour Guldred, et avant de mourir, Gazem s'arrangea pour envoyer un courageux comparse au royaume afin de le venger : maintenant l'espoir d'un avenir paisible repose sur les épaules de ce chevalier nommé Kein. Chester Field: Ankoku Shin e no Chousen est un jeu d'action-aventure dans lequel Kein doit parcourir huit stages de labyrinthes truffés de chevaliers, forces maléfiques, mais surtout de combats livrés sur terre, en mer et dans les airs, dans le but de ramener la sérénité au royaume de Guldred. Sur sa route, Kein pourra recouvrer la santé en amassant des jarres qui tombent des ennemis vaincus, et récupérer du "métal" pour acheter des sorts et des équipements.
  23. Perichor

    Myth Struggle

    Myth Struggle (Fengshen bang) est une modification du jeu pirate Dragon Ball Z: Super Butoden 2 par Waixing, s'inspirant du roman mythologique chinois du XVIè siècle : L'Investiture des dieux. Comme dans Super Butoden 2, il y a trois modes de jeu et huit personnages, chacun d'entre eux étant combattu dans un ordre aléatoire, au devant d'un arrière-plan spécifique. Bien que ce jeu inclue des cinématiques qui ne sont pas présentes dans la version originale de Hummer, le gameplay reste le même, aussi bien mécaniquement que visuellement, au point que les personnages ne marchent pas mais lévitent. Les assemblages audiovisuels ont vraisemblablement été conçus par Waixing.
  24. Ankoku Shinwa: Yamato Takeru Densetsu (Le Mythe obscur : La Légende de Takeru Yamato) est un jeu d'aventure basé sur le manga éponyme de Daijiro Morohoshi, crédité au début du jeu. Un descendant ou une réincarnation de Takeru Yamato, le légendaire prince du peuple Yamato qui assassina le chef du prétendu clan barbare des Kumaso, enquête sur la mort de son père et prend connaissance des entreprises des membres des Kumaso : la résurrection de leurs dieux obscurs. Outre l'exploration de zones et les conversations avec les PNJ afin d'obtenir des indices, le joueur devra occasionnellement combattre un boss dans une séquence d'action.
  25. Bokujou Monogatari: Harvest Moon for Girls est basé sur Harvest Moon: Back to Nature et vous permet de contrôler une fille plutôt qu'un garçon. Il est seulement sorti au Japon en l'an 2000 mais une version en anglais intégral est disponible dans Harvest Moon: Boy & Girl sur PSP. Vous étiez à bord d'un bateau de croisière de luxe mais le drame survint quand il heurta une côte. Vous vous étiez échoué sur une plage mais fort heureusement, un jeune garçon vint à votre secours, et vous ramena dans une maison rurale de Mineral Town. À votre réveil, vous rencontrez le maire et un habitant qui vous proposent d'habiter la maison, remarquant que vous n'avez plus rien et que celle-ci est désertée. Alors, pour preuve de reconnaissance, vous décidez d'exploiter le terrain abandonné au devant pour en faire une ferme. À côté de votre travail à la ferme, vous pourrez trouver l'homme idéal parmi les cinq jeunes hommes disponibles au village.