Perichor

Active member
  • Content Count

    652
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Perichor

  1. Perichor

    Paper Mario 3D Land

    Voici un simple jeu de plate-formes Mario, bien sympathique comme il est de tradition...mais dans le monde de Paper Mario ! Un jeu qui reprend des éléments de Paper Mario: Sticker Star comme le monde et ses niveaux, les sprites de Paper Mario sur Nintendo 64, des musiques de jeux Mario (Paper Mario: La Porte Millénaire, Super Mario 3D Land etc...) et des items familiers (ainsi que des faits-maison) Le jeu possède des ennemis dont: des Goomba, des Koopa, des Barjo Daisy, des Hériss', des Plantes Piranha, des Plantes Pyro-Piranha et bien d'autres. Le jeu utilise également un système de points de vie (Appelés PC dans les Paper Mario, signifiant " Points Coeur " ou en anglais " Heart Points " pour HP) que Mario peut régénérer à l'aide de Super Champignons. Un système de vies, avec les fameux Champignons 1-UP. Le système de temps qui s'écoule par seconde puis notre bien-aimé compteur de pièces. Des power-ups seront bien utiles dans les niveaux: Fleur de feu, permettant à Mario de jeter des boules de feu ou encore un costume de Topi Taupe pour creuser en-dessous de soi ou pour infliger plus de dommages. Des boutiques Toad sont également présentes afin d'aider le joueur avec un item. Un très bon fangame noté 8/10 qui rappellera certainement de bons souvenirs.
  2. Perichor

    Mario Editor

    Impossible de vous procurer Super Mario Maker ? Quelque chose vous semble manquant ? Essayez donc Mario Editor, un fangame développé par Hello Fangaming, qui vous propose bon nombre d'éléments pour composer des niveaux ! Bien que le style se base seulement sur Super Mario Bros. 3, des éléments d'autres jeux Super Mario y sont présents, voire de nouveaux ayant même été imaginés par l'auteur lui-même ! La création de niveau est similaire à celle de Super Mario Maker. Vous pouvez cependant différencier la musique d'un arrière-plan, donner une jauge de vie à Mario, placer des blocs qui affichent un texte une fois frappés, ou même placer autant de drapeaux de mi-parcours que vous souhaitez !
  3. Perichor

    Ms. Pac-Man

    Ms. Pac-Man sur Megadrive est un jeu d'arcade dans lequel vous dirigez une petite boule jaune dans un labyrinthe infesté de fantômes à votre poursuite. A vous de leur échapper tout en ramassant les pac-gommes sur votre chemin. Attrapez des bonus afin de pourchasser les fantômes à votre tour et les dévorer pendant un court laps de temps. Mais attention à leur course aléatoire !
  4. Perichor

    Ms. Pac-Man

    Mickey a Minnie, Donald a Daisy, Pac-Man a désormais Miss Pac-Man. Est-ce sa fille, sa femme, ou, plus prudemment, sa nièce ? Toujours est-il que la délicieuse créature, ornée du noeud rouge sur la tête qui caractérise souvent le sexe féminin dans l'imaginaire américain, adopte le même mode de vie que son parent glouton : elle court dans des labyrinthes à la recherche de pastilles, de fruits, de bonus, et de fantômes dociles. Le procédé est gros : « puisque les femmes aiment ce jeu, donnons-leur une héroïne à laquelle elles puissent pleinement s'identifier »... Il faut reconnaître en effet que la puissante musculature virile du Pac-Man ne s'adressait qu'aux hommes ! Malgré une fort relent de marketing, Ms. Pac-Man a cependant des qualités ludiques : ses labyrinthes roses sont plus tortueux. En outre, les "patterns", ou trajets gagnants du Pac-Man originel, ne fonctionnent plus avec son avatar féminin : tracés inconnus de couloirs, fantômes à l'intelligence artificielle (sic) plus subtile, tout est à refaire ! Un délice neuf et sucré pour les passionnés, et seulement pour eux !
  5. Perichor

    Ms. Pac-Man

    Ms. Pac-Man sur Nes est un jeu d'arcade dans lequel vous dirigez une petite boule jaune dans un labyrinthe infesté de fantômes à votre poursuite. A vous de leur échapper tout en ramassant les pac-gommes sur votre chemin. Attrapez des bonus afin de pourchasser les fantômes à votre tour et les dévorer pendant un court laps de temps. Mais attention à leur course aléatoire !
  6. Perichor

    Ms. Pac-Man

    Ms. Pac-Man sur Nes est un jeu d'arcade dans lequel vous dirigez une petite boule jaune dans un labyrinthe infesté de fantômes à votre poursuite. A vous de leur échapper tout en ramassant les pac-gommes sur votre chemin. Attrapez des bonus afin de pourchasser les fantômes à votre tour et les dévorer pendant un court laps de temps. Mais attention à leur course aléatoire !
  7. Perichor

    Ms. Pac-Man

    Ms. Pac-Man sur Nes est un jeu d'arcade dans lequel vous dirigez une petite boule jaune dans un labyrinthe infesté de fantômes à votre poursuite. A vous de leur échapper tout en ramassant les pac-gommes sur votre chemin. Attrapez des bonus afin de pourchasser les fantômes à votre tour et les dévorer pendant un court laps de temps. Mais attention à leur course aléatoire !
  8. Perichor

    New Super Mario Kart 2

    De retour dans le passé avec New Super Mario Kart 2 ! Malheureusement, le jeu n'a pas été terminé et reste une démo...mais il est tout de même possible de faire quelques courses. 2 modes disponibles dont : - Mode Grand Prix : 1 coupe de 4 tracés jouable avec 50cc, 100cc et 150cc. - Mode Bataille : Chacun pour soi ou par équipe contre des IA. Les records sont également enregistrés. Malgré que le jeu soit une démo, il demeure plaisant à jouer.
  9. Perichor

    Ice Climber

    Ice Climber sur Nes, est un jeu d'action où vous contrôlez Popo et Nana dont l'objectif est de gravir le sommet de plusieurs montagnes pour attraper l'oiseau de la légende. Armé de votre massue, vous devrez creuser la roche pour vous permettre l'accès à l'étage supérieur. Tous les ennemis que vous terrassez vous donnent un certain nombre de points qui seront comptabilisés à la fin de chaque stage. Une fois que vous êtes arrivé à la cime de la montagne, un stage bonus se lance, et vous met à l'épreuve de grimper encore plus haut pour tenter de récupérer l'oiseau de la légende.
  10. Perichor

    Ice Climber

    Ice Climber sur Nes, est un jeu d'action où vous contrôlez Popo et Nana dont l'objectif est de gravir le sommet de plusieurs montagnes pour attraper l'oiseau de la légende. Armé de votre massue, vous devrez creuser la roche pour vous permettre l'accès à l'étage supérieur. Tous les ennemis que vous terrassez vous donnent un certain nombre de points qui seront comptabilisés à la fin de chaque stage. Une fois que vous êtes arrivé à la cime de la montagne, un stage bonus se lance, et vous met à l'épreuve de grimper encore plus haut pour tenter de récupérer l'oiseau de la légende.
  11. Perichor

    Ice Climber

    Ice Climber sur Nes, est un jeu d'action où vous contrôlez Popo et Nana dont l'objectif est de gravir le sommet de plusieurs montagnes pour attraper l'oiseau de la légende. Armé de votre massue, vous devrez creuser la roche pour vous permettre l'accès à l'étage supérieur. Tous les ennemis que vous terrassez vous donnent un certain nombre de points qui seront comptabilisés à la fin de chaque stage. Une fois que vous êtes arrivé à la cime de la montagne, un stage bonus se lance, et vous met à l'épreuve de grimper encore plus haut pour tenter de récupérer l'oiseau de la légende.
  12. Perichor

    Ice Climber

    Ice Climber sur Nes, est un jeu d'action où vous contrôlez Popo et Nana dont l'objectif est de gravir le sommet de plusieurs montagnes pour attraper l'oiseau de la légende. Armé de votre massue, vous devrez creuser la roche pour vous permettre l'accès à l'étage supérieur. Tous les ennemis que vous terrassez vous donnent un certain nombre de points qui seront comptabilisés à la fin de chaque stage. Une fois que vous êtes arrivé à la cime de la montagne, un stage bonus se lance, et vous met à l'épreuve de grimper encore plus haut pour tenter de récupérer l'oiseau de la légende.
  13. Perichor

    Ice Climber

    Ice Climber sur Nes, est un jeu d'action où vous contrôlez Popo et Nana dont l'objectif est de gravir le sommet de plusieurs montagnes pour attraper l'oiseau de la légende. Armé de votre massue, vous devrez creuser la roche pour vous permettre l'accès à l'étage supérieur. Tous les ennemis que vous terrassez vous donnent un certain nombre de points qui seront comptabilisés à la fin de chaque stage. Une fois que vous êtes arrivé à la cime de la montagne, un stage bonus se lance, et vous met à l'épreuve de grimper encore plus haut pour tenter de récupérer l'oiseau de la légende.
  14. Perichor

    Gradius II

    Gradius II est le deuxième opus de la série des shoot'em up sorti uniquement au Japon sur la Nintendo NES en 1988. Le jeu reprend les mêmes bases qui a fait le succès du premier opus. Vous évoluez à bord d'un vaisseau spatial pouvant être amélioré au fur et à mesure que vous tuez des ennemis. Comme grande nouveauté ajouter par rapport à son prédécesseur, on note l'apparition de scrolling vertical et la possibilité de choisir l'évolution de ses armes avant de commencer la partie. Le jeu compte un total de neuf niveaux où vous devrez faire preuve d'une grande concentration et d'une parfaite habileté.
  15. Perichor

    Gradius II

    Gradius II est le deuxième opus de la série des shoot'em up sorti uniquement au Japon sur la Nintendo NES en 1988. Le jeu reprend les mêmes bases qui a fait le succès du premier opus. Vous évoluez à bord d'un vaisseau spatial pouvant être amélioré au fur et à mesure que vous tuez des ennemis. Comme grande nouveauté ajouter par rapport à son prédécesseur, on note l'apparition de scrolling vertical et la possibilité de choisir l'évolution de ses armes avant de commencer la partie. Le jeu compte un total de neuf niveaux où vous devrez faire preuve d'une grande concentration et d'une parfaite habileté.
  16. Perichor

    G.I. Joe: A Real American Hero

    G.I. Joe: A Real American Hero est un jeu d'action/plates-formes sur la console 8 bits de Nintendo. Le célèbre jouet pour enfants débarque sur console dans un jeu en vue latérale où vous devez stopper l'organisation terroriste des Cobras. Pour ce faire vous devez créer une équipe de trois soldats dont Joe est obligatoirement à la tête. Il vous reste donc le choix de sélectionner deux joueurs entre les quatre personnages disponibles. Vous évoluez ensuite dans des niveaux variés tous ponctués d'un boss. Le changement de joueur se fait à l'aide de la touche select vous permettant ainsi de faire appel à un autre de vos personnages si vous venez à manquer d'énergie.
  17. Perichor

    Galaxy 5000

    Galaxy 5000 est un jeu de courses dans l'espace sorti sur la Nintendo NES où vous contrôlez un vaisseau spatial capable de sauter et de tirer sur ses adversaires. La course se déroule à quatre, sur des circuits plus ou moins grands avec des obstacles à éviter. Le fait de pouvoir réaliser des sauts vous permet de couper les virages de façon à prendre l'avantage sur vos opposants, mais gare à ne pas être trop gourmand sous peine de chuter dans le vide et de perdre de précieuses secondes sur vos adversaires. Les dommages causés sur votre vaisseau pendant une course se répercutent sur la suivante avec la possibilité de les réparer selon vos finances obtenues en fonction de votre placement.
  18. Perichor

    A Week of Garfield

    A Week of Garfield est un jeu d'action sur Nintendo NES où vous incarnez le célèbre chat roux de Jim Davis dans une aventure truffée d'ennemis. Odie a disparu et Jon vous demande de le retrouver à travers la ville. C'est donc armé de vos griffes, de vos coups de patte et bien d'autres gadgets que vous partez à la recherche de votre compagnon, bravant les puces, les souris et autres araignées pour tenter de le retrouver.
  19. Perichor

    Galaxy 5000

    Galaxy 5000 est un jeu de courses dans l'espace sorti sur la Nintendo NES où vous contrôlez un vaisseau spatial capable de sauter et de tirer sur ses adversaires. La course se déroule à quatre, sur des circuits plus ou moins grands avec des obstacles à éviter. Le fait de pouvoir réaliser des sauts vous permet de couper les virages de façon à prendre l'avantage sur vos opposants, mais gare à ne pas être trop gourmand sous peine de chuter dans le vide et de perdre de précieuses secondes sur vos adversaires. Les dommages causés sur votre vaisseau pendant une course se répercutent sur la suivante avec la possibilité de les réparer selon vos finances obtenues en fonction de votre placement.
  20. Perichor

    Galaxy 5000

    Galaxy 5000 est un jeu de courses dans l'espace sorti sur la Nintendo NES où vous contrôlez un vaisseau spatial capable de sauter et de tirer sur ces adversaires. La course se déroule à quatre, sur des circuits plus ou moins grands avec des obstacles à éviter. Le fait de pouvoir réaliser des sauts vous permet de couper les virages de façon à prendre l'avantage sur vos opposants, mais gare à ne pas être trop gourmand sous peine de chuter dans le vide et de perdre de précieuse seconde sur vos adversaires. Les dommages caussés sur votre vaisseau pendant une course se répercutent sur la suivante avec la possibilité les réparer selon vos finances obtenues en fonction de votre placement.
  21. Perichor

    Gradius

    Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… un pilote d’élite se lance, aux commandes du puissant Warp Rattler, à travers le territoire ennemi de Bactérion pour infiltrer la forteresse de Xaerous. C’est dans ce cadre enchanteur et "so eighties" que se déroule Gradius, précurseur d’un genre tellement arcade porté sur consoles et tout particulièrement sur NES en cette fin de décennie : le shoot'em up. Attachez vos ceintures et partez explorer l'espace aux commandes de votre vaisseau, c'est une aventure épique, pour ne pas dire une référence du genre qui vous attend ! Autant le dire tout de suite, Gradius ne s’appuie hélas pas sur un scénario digne de ce nom, bien que la patte eighties frappe à la lecture de ce dernier. C’est assez kitsch et, de toute façon, un "shmup" n’a souvent pas besoin de s’encombrer de ce genre de futilité qui n’a jamais fait bon ménage avec l’arcade. Il n’est pas difficile de se rendre compte, au vu du contexte, que Gradius pose les standards du shoot sur consoles, en héritant des standards de l’arcade comme Life Force ou R-Type. Konami fait parler un savoir-faire déjà indiscutable à l’époque au travers d’un jeu paradoxalement accessible mais difficile, qui rappellera de bons souvenirs aux nostalgiques, mais ne saura généralement être exploité à sa juste valeur que par des gamers purs et durs. Dans l’ensemble, ce shoot n’en reste pas moins un titre difficilement dispensable sur NES. Plutôt bien réalisé, accessible en termes de jouabilité, propice au challenge et au scoring, il saura séduire les fans du genre, pourtant parmi les plus exigeants de l’univers vidéoludique, comme les débutants n’ayant pas encore eu l’occasion de tâter cet univers souvent trop fermé. Votre serviteur peut en témoigner, ayant découvert le shoot'em up via ce titre il y a bien longtemps, dans une galaxie… euh, non, rien. Qui dit shoot'em up dit instantanément arcade. Le genre est en effet on ne peut plus associé au jeu de café sur bornes, où les gamers les plus hardcore auront tenté à maintes reprises de one-lifer un titre d’une difficulté redoutable, quitte à épuiser leurs deniers dans des jetons pour se refaire une partie. Grâce au portage NES de Nemesis, rebaptisé ici Gradius, la vie des fans de "shmups" (comme on dit dans le jargon) va s’en trouver radicalement changée, la possibilité de terminer cette aventure épique sans gaspiller ses jetons devenant désormais possible. Bien que conservant des bases d'un gameplay élitiste et peu accessible via un nombre de crédits faiblard et l’absence légitime de toute forme de sauvegarde, le titre de Konami s’ouvre ainsi à un public plus large. Gradius se compose d’un système de progression à l’horizontale, ce qui est un détail important puisque le shoot'em up se permet fréquemment d’opter pour la verticalité. Un choix qui, pour certains, favorise davantage de mobilité et de visibilité, les standards du jeu vidéo du moment (plates-formes, action) proposant généralement un déroulement horizontal. En attendant, ce n’est pas sur ce point en particulier que Gradius veut se distinguer, mais bien par la gestion du vaisseau dirigé par le joueur, aussi puissant qu’un pistolet à eau lorsque la partie commence, mais qui dispose d’un potentiel hautement améliorable via des capsules lâchées par les vaisseaux ennemis une fois éliminés. Le Warp Rattler peut désormais balancer des missiles en diagonale vers le haut et le bas, utiliser un laser surpuissant qui découpe tout sur son passage, ou encore et surtout doubler voire tripler sa capacité de tir via des Sidewinders, sorte de vaisseaux jumeaux apposés au Warp Rattler sous forme d’ellipses lumineuses.
  22. Perichor

    Gradius

    Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… un pilote d’élite se lance, aux commandes du puissant Warp Rattler, à travers le territoire ennemi de Bactérion pour infiltrer la forteresse de Xaerous. C’est dans ce cadre enchanteur et "so eighties" que se déroule Gradius, précurseur d’un genre tellement arcade porté sur consoles et tout particulièrement sur NES en cette fin de décennie : le shoot'em up. Attachez vos ceintures et partez explorer l'espace aux commandes de votre vaisseau, c'est une aventure épique, pour ne pas dire une référence du genre qui vous attend ! Autant le dire tout de suite, Gradius ne s’appuie hélas pas sur un scénario digne de ce nom, bien que la patte eighties frappe à la lecture de ce dernier. C’est assez kitsch et, de toute façon, un "shmup" n’a souvent pas besoin de s’encombrer de ce genre de futilité qui n’a jamais fait bon ménage avec l’arcade. Il n’est pas difficile de se rendre compte, au vu du contexte, que Gradius pose les standards du shoot sur consoles, en héritant des standards de l’arcade comme Life Force ou R-Type. Konami fait parler un savoir-faire déjà indiscutable à l’époque au travers d’un jeu paradoxalement accessible mais difficile, qui rappellera de bons souvenirs aux nostalgiques, mais ne saura généralement être exploité à sa juste valeur que par des gamers purs et durs. Dans l’ensemble, ce shoot n’en reste pas moins un titre difficilement dispensable sur NES. Plutôt bien réalisé, accessible en termes de jouabilité, propice au challenge et au scoring, il saura séduire les fans du genre, pourtant parmi les plus exigeants de l’univers vidéoludique, comme les débutants n’ayant pas encore eu l’occasion de tâter cet univers souvent trop fermé. Votre serviteur peut en témoigner, ayant découvert le shoot'em up via ce titre il y a bien longtemps, dans une galaxie… euh, non, rien. Qui dit shoot'em up dit instantanément arcade. Le genre est en effet on ne peut plus associé au jeu de café sur bornes, où les gamers les plus hardcore auront tenté à maintes reprises de one-lifer un titre d’une difficulté redoutable, quitte à épuiser leurs deniers dans des jetons pour se refaire une partie. Grâce au portage NES de Nemesis, rebaptisé ici Gradius, la vie des fans de "shmups" (comme on dit dans le jargon) va s’en trouver radicalement changée, la possibilité de terminer cette aventure épique sans gaspiller ses jetons devenant désormais possible. Bien que conservant des bases d'un gameplay élitiste et peu accessible via un nombre de crédits faiblard et l’absence légitime de toute forme de sauvegarde, le titre de Konami s’ouvre ainsi à un public plus large. Gradius se compose d’un système de progression à l’horizontale, ce qui est un détail important puisque le shoot'em up se permet fréquemment d’opter pour la verticalité. Un choix qui, pour certains, favorise davantage de mobilité et de visibilité, les standards du jeu vidéo du moment (plates-formes, action) proposant généralement un déroulement horizontal. En attendant, ce n’est pas sur ce point en particulier que Gradius veut se distinguer, mais bien par la gestion du vaisseau dirigé par le joueur, aussi puissant qu’un pistolet à eau lorsque la partie commence, mais qui dispose d’un potentiel hautement améliorable via des capsules lâchées par les vaisseaux ennemis une fois éliminés. Le Warp Rattler peut désormais balancer des missiles en diagonale vers le haut et le bas, utiliser un laser surpuissant qui découpe tout sur son passage, ou encore et surtout doubler voire tripler sa capacité de tir via des Sidewinders, sorte de vaisseaux jumeaux apposés au Warp Rattler sous forme d’ellipses lumineuses.
  23. Perichor

    Gradius

    Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… un pilote d’élite se lance, aux commandes du puissant Warp Rattler, à travers le territoire ennemi de Bactérion pour infiltrer la forteresse de Xaerous. C’est dans ce cadre enchanteur et "so eighties" que se déroule Gradius, précurseur d’un genre tellement arcade porté sur consoles et tout particulièrement sur NES en cette fin de décennie : le shoot'em up. Attachez vos ceintures et partez explorer l'espace aux commandes de votre vaisseau, c'est une aventure épique, pour ne pas dire une référence du genre qui vous attend ! Autant le dire tout de suite, Gradius ne s’appuie hélas pas sur un scénario digne de ce nom, bien que la patte eighties frappe à la lecture de ce dernier. C’est assez kitsch et, de toute façon, un "shmup" n’a souvent pas besoin de s’encombrer de ce genre de futilité qui n’a jamais fait bon ménage avec l’arcade. Il n’est pas difficile de se rendre compte, au vu du contexte, que Gradius pose les standards du shoot sur consoles, en héritant des standards de l’arcade comme Life Force ou R-Type. Konami fait parler un savoir-faire déjà indiscutable à l’époque au travers d’un jeu paradoxalement accessible mais difficile, qui rappellera de bons souvenirs aux nostalgiques, mais ne saura généralement être exploité à sa juste valeur que par des gamers purs et durs. Dans l’ensemble, ce shoot n’en reste pas moins un titre difficilement dispensable sur NES. Plutôt bien réalisé, accessible en termes de jouabilité, propice au challenge et au scoring, il saura séduire les fans du genre, pourtant parmi les plus exigeants de l’univers vidéoludique, comme les débutants n’ayant pas encore eu l’occasion de tâter cet univers souvent trop fermé. Votre serviteur peut en témoigner, ayant découvert le shoot'em up via ce titre il y a bien longtemps, dans une galaxie… euh, non, rien. Qui dit shoot'em up dit instantanément arcade. Le genre est en effet on ne peut plus associé au jeu de café sur bornes, où les gamers les plus hardcore auront tenté à maintes reprises de one-lifer un titre d’une difficulté redoutable, quitte à épuiser leurs deniers dans des jetons pour se refaire une partie. Grâce au portage NES de Nemesis, rebaptisé ici Gradius, la vie des fans de "shmups" (comme on dit dans le jargon) va s’en trouver radicalement changée, la possibilité de terminer cette aventure épique sans gaspiller ses jetons devenant désormais possible. Bien que conservant des bases d'un gameplay élitiste et peu accessible via un nombre de crédits faiblard et l’absence légitime de toute forme de sauvegarde, le titre de Konami s’ouvre ainsi à un public plus large. Gradius se compose d’un système de progression à l’horizontale, ce qui est un détail important puisque le shoot'em up se permet fréquemment d’opter pour la verticalité. Un choix qui, pour certains, favorise davantage de mobilité et de visibilité, les standards du jeu vidéo du moment (plates-formes, action) proposant généralement un déroulement horizontal. En attendant, ce n’est pas sur ce point en particulier que Gradius veut se distinguer, mais bien par la gestion du vaisseau dirigé par le joueur, aussi puissant qu’un pistolet à eau lorsque la partie commence, mais qui dispose d’un potentiel hautement améliorable via des capsules lâchées par les vaisseaux ennemis une fois éliminés. Le Warp Rattler peut désormais balancer des missiles en diagonale vers le haut et le bas, utiliser un laser surpuissant qui découpe tout sur son passage, ou encore et surtout doubler voire tripler sa capacité de tir via des Sidewinders, sorte de vaisseaux jumeaux apposés au Warp Rattler sous forme d’ellipses lumineuses.
  24. Perichor

    Ganbare Goemon! Karakuri Douchuu

    Ganbare Goemon!: Karakuri Douchuu est le premier épisode (enfin sur console) d'une longue série de jeux qui sont plus connus chez nous sous le nom de "Mystical Ninja". Le jeu n'est pas exceptionnel mais demeure plaisant à jouer malgré une trop grande difficulté. Le jeu met en scène Goemon, personnage inspiré du bandit japonais semi-légendaire Ishikawa Goemon, qui parcourt un Japon féodal tout en terrassant des malfrats. Dans un défilement latéral, vous devrez mettre en déroute des ennemis et trouver une sortie dans des stages aux traits labyrinthiques. Vous devrez frapper de votre bâton vos ennemis ou encore récupérer des objets afin d'obtenir d'autres pouvoirs, ou en acheter dans des boutiques à l'aide de l'argent amassé sur les voyous.
  25. Perichor

    Journey to Silius

    Journey to Silius est un jeu de plates-formes en scrolling horizontal sorti sur NES en 1990. L'histoire se passe en l'an 0373 du nouveau calendrier spatial. La terre surpeuplée, oblige les habitants à organiser des colonies spatiales. Vous incarnez Jay McCray sur le point de partir pour la planète Silius pour rejoindre son père qui effectue des recherches sur les colonies. Avant votre départ, vous apprenez que des terroristes ont détruit une colonie de recherche se trouvant sur cette planète, et que votre père se trouvait parmi eux. Vous jurez alors de tuer tous ses terroristes et de finir les recherches de votre père pour le venger.