nigraarto

Active member
  • Content Count

    585
  • Joined

  • Last visited

  1. nigraarto

    Mario Bros.

    Gare aux flaques d'eau, le plombier italien à la moustache frétillante débarque dans un jeu purement arcade, pour rafistoler quelques tuyauteries dans les égouts de New York. Et ce n'est pas le boulot qui manque au vu des intrus à expulser, dans un nombre de niveaux se rapprochant de l'infini. Disponible dans un premier temps sur borne arcade, Mario Bros débarque sur NES en 1985. Le but du jeu étant de finir un tableau en éliminant tous les ennemis qui apparaissent à travers des tuyaux. Pour ce faire, le plombier devra sauter d'étages en étages pour déloger les vilaines bébêtes. Avec un concept purement arcade et simple, le jeu n'oublie pas d'offrir un certain challenge. Mario est donc livré à lui même dans des égouts pas très accueillants. L'écran se compose alors de différentes plates-formes rectilignes lévitant sur plusieurs étages. Les ennemis apparaissent via des tuyaux placés en hauteur. Ils descendent donc tout naturellement vers le bas et peuvent se déplacer sur les fameuses plate-formes. Si vous n'arrivez pas à les tuer, ils iront rejoindre les canalisations du bas pour réapparaître vers le haut. Une fois le premier tableau terminé, on passe au second qui ressemble étrangement au précédent. Malheureusement, il en est ainsi pour tous les autres tableaux s'assemblant et se ressemblant. Gardant la même structure, les différents levels proposent néanmoins une palette de couleurs et de textures différentes pour les plates-formes lorsqu'un palier est franchi. Au bout de 3 niveaux finis, vous avez droit à un tableau bonus qui consiste à aller récupérer des pièces dispersées pour gonfler votre compteur de points. Mais faites vite car le temps est compté. Une fois la monnaie ramassée, le niveau suivant vous proposera alors d'affronter un nouveau bestiaire dans un nouveau ton de couleurs. En théorie, Mario Bros possède un nombre infini de niveaux puisque la fin du jeu est symbolisé par votre mort. De ce fait, l'objectif est simplement d'aller le plus loin possible. Toutefois, au bout d'un certain temps le jeu recommencera à partir du premier tableau. Ne brillant donc pas par l'originalité et la variété de ces levels, le titre mise sur la diversité des parasites. On retrouvera des Koopas, tortues peu résistantes et lentes, des crabes rapides à pinces acérées, des insectes bondissant, des boules de feux vicieuses et des blocs de glaces transformant le sol en vraie patinoire. Épisode qui ne connut pas le même succès qu’un Super Mario Bros, ce jeu n'en reste pas moins l'ossature de la série. Proposant un gameplay arcade soigné et accrocheur, on prend un certain plaisir à sauter dans des égouts basiques mais colorés. Les fous furieux du score se retrouveront, malgré une difficulté rebutante qui découragera les moins patients. Le mode deux joueurs ajoute un petit vent de fraîcheur. La lutte pour la victoire se fait plus rude mais toujours dans la bonne humeur.
  2. nigraarto

    Super Mario All-Stars

    Super Mario All-Stars est une compilation des trois premiers Mario de la NES avec en plus l'épisode Lost Levels, réputé pour sa grande difficulté. Cette compilation représentait naturellement un rapport qualité/prix assez hallucinant pour l'époque, d'autant plus que les jeux avaient tous été retravaillés graphiquement pour l'occasion. Une valeur sûre rééditée un an plus tard dans une version incluant également Super Mario World.
  3. nigraarto

    Mario & Luigi : Superstar Saga

    Le drame survient lorsque l'ambassadeur du royaume de Végésia dérobe la voix de la princesse Peach pour la rendre explosive (et l'on finit par comprendre qu'il s'agit d'une supercherie de Graguémona, l'antagoniste du jeu). Comprenant que celle-ci pourrait être utilisée à des fins maléfiques, comme pour détruire le château de Bowser (oui, il semble que Bowser et les frères Mario soient devenus copains dans ce jeu !), un Toad surexcité vient tirer Mario de sous sa douche pour le guider vers le tortue-jet de Bowser qui doit les amener tous au royaume de Végésia. On évolue dans des niveaux en vue de dessus avec la possibilité de réaliser des manoeuvres de plate-forme relativement limitées. En cas de rencontre avec un ennemi, un combat au tour par tour s'engage et il faut alors choisir ses attaques et ses items comme dans n'importe quel RPG. Seulement voilà, les affrontements font aussi intervenir une notion de plate-forme qui se retrouve sous la forme de techniques qu'il faut réaliser avec un certain timing. C'est véritablement le point fort du jeu dans la mesure où il devient possible d'optimiser ses attaques en réalisant des combinaisons au bon moment, mais aussi d'éviter la plupart des assauts des ennemis, ou même de contre-attaquer.
  4. nigraarto

    Mega Man 2

    Sorti en 1988 sur Nintendo NES, Megaman 2 est le deuxième volet de la série culte de Capcom. Reconnu pour sa difficulté et l'exigence de ses niveaux, cet opus fait suite au premier jeu sorti l'année précédente. Vous contrôlez de nouveau le super robot du Docteur Light : Mega Man, dans le but de détruire les créations robotiques du Docteur Wily. Pour cette deuxième version, on note l'apparition de mots de passe ainsi que deux robots supplémentaires, ce qui augmente le nombre de niveaux à 8. Tout comme dans le premier volet, chaque robot battu vous donne accès à ses capacités.
  5. nigraarto

    Mega Man 2

    Sorti en 1988 sur Nintendo NES, Megaman 2 est le deuxième volet de la série culte de Capcom. Reconnu pour sa difficulté et l'exigence de ses niveaux, cet opus fait suite au premier jeu sorti l'année précédente. Vous contrôlez de nouveau le super robot du Docteur Light : Mega Man, dans le but de détruire les créations robotiques du Docteur Wily. Pour cette deuxième version, on note l'apparition de mots de passe ainsi que deux robots supplémentaires, ce qui augmente le nombre de niveaux à 8. Tout comme dans le premier volet, chaque robot battu vous donne accès à ses capacités.
  6. nigraarto

    EarthBound

    EarthBound est un jeu de rôle sur Super Nintendo qui, contrairement à la grande majorité des jeux du genre, se situe dans un univers contemporain. Sorti sous le nom Mother 2 au Japon, ce titre est la suite de Mother sorti sur Nintendo en 1989. Buzz Buzz, une abeille mécanique arrivée du futur prévient Ness, le héros du jeu, que Giygas va détruire le Monde. Parodiant la culture occidentale contemporaine, l'histoire est accompagnée d'une bonne dose d'humour.
  7. nigraarto

    EarthBound

    EarthBound est un jeu de rôle sur Super Nintendo qui, contrairement à la grande majorité des jeux du genre, se situe dans un univers contemporain. Sorti sous le nom Mother 2 au Japon, ce titre est la suite de Mother sorti sur Nintendo en 1989. Buzz Buzz, une abeille mécanique arrivée du futur prévient Ness, le héros du jeu, que Giygas va détruire le Monde. Parodiant la culture occidentale contemporaine, l'histoire est accompagnée d'une bonne dose d'humour.
  8. nigraarto

    Moon Crystal

    Moon Crystal est un excellent jeu de plates-formes sorti sur la Nintendo NES en 1992 dans lequel vous incarnez un jeune homme du nom de Ricky qui part à la recherche de son père scientifique kidnappé par le compte Crimson. Ce dernier le force à utiliser la puissance du cristal de lune pour ré-susciter les morts et ainsi conquérir le monde. Vous devrez alors traverser un total de 7 niveaux pour tenter de retrouver votre père et sauver le monde par la même occasion. Vous débutez l'aventure avec un simple couteau que vous pourrez améliorer en trouvant des items sur votre chemin. Graphiquement, Moon Crystal repousse les limites de la NES autant pour les animations que pour son Gameplay.
  9. nigraarto

    Moon Crystal

    Moon Crystal est un excellent jeu de plates-formes sorti sur la Nintendo NES en 1992 dans lequel vous incarnez un jeune homme du nom de Ricky qui part à la recherche de son père scientifique kidnappé par le compte Crimson. Ce dernier le force à utiliser la puissance du cristal de lune pour ré-susciter les morts et ainsi conquérir le monde. Vous devrez alors traverser un total de 7 niveaux pour tenter de retrouver votre père et sauver le monde par la même occasion. Vous débutez l'aventure avec un simple couteau que vous pourrez améliorer en trouvant des items sur votre chemin. Graphiquement, Moon Crystal repousse les limites de la NES autant pour les animations que pour son Gameplay.
  10. nigraarto

    Super Mario Land 2: 6 Golden Coins

    Après le succès phénoménal de Super Mario Land, Nintendo nous gratifie de cette suite, logiquement nommé Super Mario Land 2 (6 Golden Coins), qui apporte de multiples améliorations par rapport au premier opus : meilleur gameplay, meilleure réalisation… L’histoire commence lorsque Mario revient dans son fief, après son escapade dans le premier épisode. Au lieu de retrouver le confort et la tranquillité qui caractérise le Mario Land et son fameux château, Mario est tout surpris de voir que tout son pays est sous le contrôle de son copain d’enfance : Wario. Jaloux de la popularité de Mario, Wario a jeté un mauvais sort à la faune environnante et pris possession du château de Mario. Pour compliquer la tâche de Mario, Wario a caché les 6 pièces d’or permettant d’ouvrir le château dans divers endroits de Mario Land. Pour évincer son méchant compère, Mario doit retrouver ces pièces d’or et ainsi entrer dans le château pour combattre Wario. A vous maintenant de vous lancer dans ce Super Mario Land 2, qui va vous amener à traverser 6 mondes différents (dans l’espace, dans la forêt, dans la mer…). Par rapport au premier opus, cette suite s’inscrit dans une logique d’amélioration. En effet, d’une part, les graphismes sont largement plus beaux. Les décors ont un design soigné et ont été dessinés avec goût. Dans l’ensemble, la trentaine de longs niveaux (32 exactement en comptant les stages cachés…), partagés en 6 mondes qui sont différenciés entre eux par leur thème graphique (comme à l’accoutumée pour les jeux Mario : l’eau, la forêt, thème d’Halloween…), possèdent des graphismes relativement détaillés et différents entre chaque monde. Le plaisir de découvrir ces différents univers est d’autant plus haletant, à l’instar de Super Mario 3 sur Super Nintendo. D’autre part, les sprites ont tous été redessinés, plus gros, et surtout beaucoup plus beaux et détaillés que dans Super Mario Land, premier du nom. De plus, on n’a pas d’effet de flou sur les ennemis, comme ce fut le cas dans le premier épisode. Par ailleurs, vous allez rencontrer des ennemis beaucoup plus nombreux et plus diversifiés que dans le premier opus : abeilles, fourmis, requins… en plus des traditionnelles tortues et champignons chers au monde de Mario. Enfin, une remarque particulière est à faire sur le soin apporté au design des boss du jeu (poulpe et vautour géant…). La réalisation sonore est, dans l’ensemble, un ton au-dessus du premier épisode. Mais il n’y a rien d’exceptionnel non plus. Les bruitages sont nombreux et bien faits et correspondent à ce qu’on peut faire de mieux, en tenant compte des capacités techniques limitées de cette petite GameBoy. Les musiques sont dans l’ensemble réussies, bien qu’il y ait certaines mélodies qui soient plus entraînantes que d’autres. Mais en général, cela s’avère très vite répétitif, on est loin de la qualité obtenue avec les jeux sur NES et SNES. Donc pour finir, je dirais que l’ambiance sonore est tout à fait correcte pour un Mario.
  11. nigraarto

    Earthbound

    EarthBound est un jeu de rôle sur Super Nintendo qui, contrairement à la grande majorité des jeux du genre, se situe dans un univers contemporain. Sorti sous le nom Mother 2 au Japon, ce titre est la suite de Mother sorti sur Nintendo en 1989. Buzz Buzz, une abeille mécanique arrivée du futur prévient Ness, le héros du jeu, que Giygas va détruire le Monde. Parodiant la culture occidentale contemporaine, l'histoire est accompagnée d'une bonne dose d'humour.
  12. nigraarto

    EarthBound Zero

    Au début du XXe siècle, des ténèbres recouvrirent une petite ville de la campagne américaine. À cette époque, un couple de jeunes mariés disparut. Le nom du mari était George. Celui de sa femme Maria. Deux ans plus tard, George revint chez lui, mais il n'expliqua jamais à personne où il avait été ou ce qu'il avait fait. Il commença d'étranges études seul. Quant à Maria, sa femme, elle ne revint jamais...
  13. nigraarto

    EarthBound Zero

    Au début du XXe siècle, des ténèbres recouvrirent une petite ville de la campagne américaine. À cette époque, un couple de jeunes mariés disparut. Le nom du mari était George. Celui de sa femme Maria. Deux ans plus tard, George revint chez lui, mais il n'expliqua jamais à personne où il avait été ou ce qu'il avait fait. Il commença d'étranges études seul. Quant à Maria, sa femme, elle ne revint jamais...
  14. nigraarto

    Super Mario Land

    Avec le lancement de la Game Boy, il fallait un titre fort. Et quoi de mieux que Mario pour lancer cette jolie petite console portable ? À la base, Super Mario Land est développé par Nintendo pour être LE titre phare de la nouvelle console portable. A l'époque, la firme au plombier ne sait pas encore que le titre qui va marquer la machine ne sera pas un titre maison, mais tout simplement Tetris. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas Shigeru Miyamoto, le père historique de Mario, mais Gunpei Yokoi, le père spirituel du créateur, celui qui lui a appris le métier. C'est donc le département R&D 1 qui s'en occupe, et non le R&D 4 où officie Myamoto. Pour ceux qui ne connaissent pas, Yokoi est un créateur de génie, responsable du principal département de développement chez Nintendo, a qui ont doit la création des Game & Watch, et... de la Game Boy. Cela n'est finalement pas un hasard si ce projet lui a été confié. Cela explique également pourquoi le jeu final tranche radicalement avec la série. Super Mario Bros. et même Super Mario Bros. 3 ou encore Super Mario World jouent la carte d'un monde féérique qui lui est propre. Avec Super Mario Land, Yokoi et son équipe ont pris de grosses libertés avec la série, afin de pouvoir l'adapter au nouveau support, techniquement très limité. Cela se traduit donc par des mondes traversés qui, contrairement aux autres épisodes, se basent sur la réalité : Égypte, Île de Pâques, Chine, voilà qui tranche avec ce que l'ont pouvait espérer voir, mais qui in fine apporte le lot de dépaysement recherché. Même chose pour les items, qui ont sensiblement bougé, de même que le bestiaire, sensiblement différent. Pourtant, lorsque l'on y joue, on ne se fait pas la réflexion, tout simplement parce que la magie opère toujours autant, même si ce n'est pas Miyamoto qui est aux commandes. Tout dans le jeu est fait pour coller aux capacités de la console : ainsi, les graphismes sont assez dépouillés mais tout de même aisément reconnaissables. La maniabilité, fer de lance de la série, a été largement conservée, le jeu restant parfaitement jouable. Super Mario Land est un jeu totalement mythique, a essayer forcément si on aime les jeux vidéo. Que dire de plus ?
  15. nigraarto

    Phantasy Star Gaiden

    Phantasy Star Gaiden est un jeu de rôle sur Game Gear, il fait suite au premier épisode Phantasy Star. Alors qu'un démon maléfique a été scellé dans le noyau d'une planète, l'héroïne Mina trouve un artefact qui le délivre malencontreusement. Il s'agit d'un jeu de rôle classique, constitué de villes et de donjons à purifier de toute présence démoniaque.