Nanoman6666

Uploadeur
  • Compteur de contenus

    1 775
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Nanoman6666

  • Date de naissance 09/11/1999
  • Genre
    Homme
  • Intérêts
    Tous les jeux vidéos, mais mes jeux préférés sont:
    -Touhou
    -Metal Slug
    -Phoenix Wright Ace Attorney
    -Dangan-Ronpa
    -Test Drive
    -Tous les jeux pourris qui existent (Je m'amuse bien à faire le béta-testeur durant ces jeux, ou à imaginer l'esprit du/des développeur(s) quand il(s) a/ont créé le jeu)
    -...
  1. Harry Potter ja Salaisuuksien Kammio

    L'incontournable Harry Potter poursuit sa tournée des consoles et nous gratifie d'une version PS1 qui ne dépareille pas face à ses concurrentes. La série reste une valeur sûre, y compris en jeu vidéo, et les fans seront une nouvelle fois ravis de retrouver l'apprenti sorcier pour une seconde année à Poudlard. Comme le premier volet, La Chambre des Secrets s'adresse avant tout aux jeunes joueurs, de part son accessibilité, mais aussi de part les situations variées et amusantes que le jeu propose. Dans la lignée du premier opus, ce titre nous offre l'opportunité de revivre les événements les plus importants du second chapitre de la saga, dans un jeu d'aventure mâtiné de plates-formes, d'action et de mini jeux.
  2. Djungelboken : Groove Party

    Le Livre de la Jungle : Groove Party est un jeu de danse/rythme sur Playstation. Montrez votre sens du rythme et de l'équilibre avec le tapis de danse prévu à cet effet durant 36 niveaux. De plus, vous pouvez vous amuser avec un ami dans un mode deux joueurs. Les autres modes sont le mode Histoire et quelques différentes options.
  3. Grand Theft Auto V

    C'est le but des hacks russes sur Megadrive, en fait, emprunter un nom connu pour se faire des sous dessus . Dans la même veine, ils ont aussi fait Gran Turismo 5, Moi Moche et Méchant, Angry Birds, etc...
  4. 007 : The World is Not Enough

    Adapté du long métrage de la célèbre série, Le Monde Ne Suffit Pas débarque sur PSX pour nous faire vivre des aventures d'espionnage aux côtés de l'agent secret le plus séduisant à ce qu'on dit de la planète. Voici donc un soft qui repose sur le succès d'un film à gros budget et qui prend les traits d'un quake-like où les gadgets sont aussi utiles que les armes les plus puissantes. James est de retour et donne donc une fois de plus lieu à une adaptation en jeu vidéo de ses aventures. Le Monde Ne Suffit Pas prend donc davantage les traits d'un quake-like que d'un véritable jeu d'aventure et nous plonge au coeur d'une enquête mêlant assassinat d'agent secret, vol de rapports top-secrets et banquier suisse véreux. Au programme, une dizaine de missions accompagnant la trame du film et poussant l'espion de sa Majesté à user autant de son Walter PPK que de sa cervelle et à l'occasion de la votre. En bref, de l'action, de la réflexion et surtout des manières différentes d'envisager la progression dans le jeu. Le principe est donc on ne peut plus simple et oscille entre la méthode franche pour progresser dans votre mission et la ruse mélangée à la discrétion afin de vous glisser au plus près de l'ennemi sans éveiller les soupçons. De nombreuses actions sont possibles avec divers éléments de décors amenant le joueur à les actionner ou encore à utiliser sur eux certains articles présents dans leur inventaire. L'armement de son côté est massivement représenté et outre le PPK, James aura l'occasion d'utiliser de l'artillerie plus ou moins lourde au cours de sa mission. Au choix parmi tous ces éléments le portable à décharges électriques, le stylo brouilleur d'ondes radio et autres lunettes infrarouges. Ajoutez à cela le P2K, la mitrailleuse, le fusil à canon scié et les bombes adhésives et l'espion britannique semble prêt pour déclencher la troisième guerre mondiale à lui tout seul. Un titre correct sans pouvoir prétendre devenir pour autant un incontournable de sa catégorie. Il n'en demeure pas moins très agréable à jouer en offrant d'agréables moments.
  5. Lilo & Stitch : Trubbel i Paradiset

    Lilo & Stitch : Trubbel i Paradiset (Lilo & Stitch : Ouragan sur Hawaï) est un jeu d'action plates-formes sorti sur Playstation. Revivez les aventures de l'extraterrestre bleu et de son amie insulaire dans un jeu reprenant l'univers du film. Lilo a été capturée et vous devrez aller la sauver des griffes de méchants aliens.
  6. Byggare Bob : Kan Vi Fixa Det?

    Bob Le Bricoleur fait ses débuts sur PlayStation avec une série de huit activités conçues pour les enfants de trois ans et plus. Chacune des activités consiste à guider l'un des véhicules de construction dans l'une des tâches suivantes: "Le sauvetage des Hérissons", "Le jour de course de Travis", "Le mystère de la plomberie", "Peut-on le construire ?", "Problèmes de bulles", "Potimarron la Terreur", "L'anniversaire de Zoé", et "Où est Sardine ?". Chaque activité peut être joué dans trois niveaux de difficulté différents. - Dans "Le sauvetage des Hérissons", les joueurs contrôlent la grue nommé Lofty comme il leur convient en utilisant des morceaux de tuyau pour épouser la forme du tunnel souterrain afin qu'une famille de Hérissons puisse traverser. - "Le jour de course de Travis" implique de faire une course contre la bétonnière à partir d'une vue de dessus avec Scoop ou Dizzy. - "Le mystère de la plomberie" se compose de deux activités où Bob doit marcher jusqu'à un radiateur pour réparer les fuites ou réparer de vieilles pièces. - "Peut-on le construire ?" demande aux joueurs d'abattre puis de reconstruire un nouveau pont. - "Problèmes de bulles" demande au joueurs de lisser la chaussée. - "Potimarron la Terreur" demande aux joueurs de chasser des corbeaux dans le champ de l'agriculteur Potimarron. - "L'anniversaire de Zoé" est une autre activité divisé en deux parties. La première consiste en une tâche de fabrication de gâteau où les joueurs doivent décorer un gâteau avec différentes garnitures, des bougies, un glaçage... La deuxième consiste à faire danser Wendy en utilisant le clavier de contrôle. - Enfin, "Où est Sardine ?" est un jeu de cache-cache dont les joueurs doivent écouter le ronronnement d'un chat pour l'aider à localiser ses allées et venues.
  7. Lussan Nathhorst Presenterar Riding Star

    Lussan Nathhorst Presenterar Riding Star (Mary King's Riding Star en VO et Alexandra Ledermann : Equitation Passion en France) est le premier volet de la célèbre série d'équitation sur PSX. Il s'agit d'entretenir son cheval pour qu'il soit opérationnel lors des compétitions. Le joueur va donc du pouponnage à la course d'obstacles en passant par le dressage. Trois modes de jeu sont disponibles : entraînement, cross country et jumping. Participe à trois sortes d'événements et gagne-les tous pour parvenir en finale. Si tu préfères, tu peux juste faire des compétitions simples avec tes amies grâce au mode multi-joueurs.
  8. Equestrian Showcase

    Les softs d'équitation sont une denrée rare (beaucoup plus rare que les simulations de pêche d'ailleurs et c'est injuste !), et la venue d'un nouveau soft d'équitation constitue donc quelque part un petit événement dans le monde des jeux vidéo. Si certains jugeront cette sortie pour le moins anecdotique, les cavaliers en herbe vont être comblés par ce titre qui surclasse de loin son prédécesseur et pourrait presque donner le goût de l'équitation à ceux qui ne jurent que par FIFA ou Max Payne, qui sait... Fini les épreuves un peu gamines du genre « Barbie brosse son nouveau poney ». Ce nouvel opus s'adresse résolument à un public plus mûr, aux vrais adeptes de l'équitation ou tout simplement aux amateurs de titres un peu à part. Toute la dimension affective qui caractérisait le premier opus disparaît donc au profit de l'action et des sensations. Si les chevauchées virtuelles proposées sont loin d'être aussi grisantes que dans la réalité, l'effort apporté par les développeurs pour rendre les animations crédibles et réalistes rend ce titre particulièrement attachant. Bien sûr, le soft ne s'adresse pas à n'importe quel public et risque d'être sévèrement boudé par les hardcore gamers qui le trouveront juste anecdotique, mais les vrais passionnés l'adopteront au bout de quelques minutes. Un nouvel opus largement au-dessus de son prédécesseur, à conseiller aux adeptes de l'équitation. Les softs du genre ne sont pas nombreux mais celui-ci est loin d'être mauvais. Les challenges proposés sont tout de même assez limités et le titre ne s'adresse en fin de compte qu'aux passionnés ou aux amateurs de titres originaux.
  9. Equestriad 2001

    Les softs d'équitation sont une denrée rare (beaucoup plus rare que les simulations de pêche d'ailleurs et c'est injuste !), et la venue d'un nouveau soft d'équitation constitue donc quelque part un petit événement dans le monde des jeux vidéo. Si certains jugeront cette sortie pour le moins anecdotique, les cavaliers en herbe vont être comblés par ce titre qui surclasse de loin son prédécesseur et pourrait presque donner le goût de l'équitation à ceux qui ne jurent que par FIFA ou Max Payne, qui sait... Fini les épreuves un peu gamines du genre « Barbie brosse son nouveau poney ». Ce nouvel opus s'adresse résolument à un public plus mûr, aux vrais adeptes de l'équitation ou tout simplement aux amateurs de titres un peu à part. Toute la dimension affective qui caractérisait le premier opus disparaît donc au profit de l'action et des sensations. Si les chevauchées virtuelles proposées sont loin d'être aussi grisantes que dans la réalité, l'effort apporté par les développeurs pour rendre les animations crédibles et réalistes rend ce titre particulièrement attachant. Bien sûr, le soft ne s'adresse pas à n'importe quel public et risque d'être sévèrement boudé par les hardcore gamers qui le trouveront juste anecdotique, mais les vrais passionnés l'adopteront au bout de quelques minutes. Un nouvel opus largement au-dessus de son prédécesseur, à conseiller aux adeptes de l'équitation. Les softs du genre ne sont pas nombreux mais celui-ci est loin d'être mauvais. Les challenges proposés sont tout de même assez limités et le titre ne s'adresse en fin de compte qu'aux passionnés ou aux amateurs de titres originaux.
  10. Hugo 2

    Hugo 2 est un jeu de plates-formes sorti sur Playstation. Hugo, sa femme, et ses trois enfants rentrent chez eux en avion. La vilaine Scylla qui, du fond de sa grotte, lance ses sorts maléfiques pour enlever Hugolina. Elle y parvient et endommage l'avion dont la chute devient inévitable. En bon père de famille, Hugo donne des parachutes à ses bambins, qui sautent aussitôt. Et l'avion s'écrase. Hugo s'en sort miraculeusement et se lance immédiatement à la recherche de ses enfants et d'Hugolina.
  11. Armageddon

    Armageddon est un jeu d'action créé pour être lié au film d'animation de 1996 du même nom. Vous pouvez basculer entre les points de vue à la première et à la troisième personne tout en pilotant un vaisseau spatial dans le but de repousser les envahisseurs. Le vaisseau avance automatiquement et doit éviter les obstacles en plus de détruire les ennemis dans l'espace. Dans le mode à la première personne, vous devez déplacer le vaisseau pour aligner le réticule et tirer sur des objets qui arrivent droit sur vous tels que des astéroïdes ou des ennemis. En vue à la troisième personne, vous avez un peu plus de contrôle car vous pouvez déplacer le réticule. Des power-ups apparaîtront occasionnellement, vous donnant de nombreuses capacités comme des bombes électromagnétiques. LG a d'abord annoncé un port PC du jeu, mais ce dernier n'a finalement jamais vu le jour.
  12. Top-Rider

    Top-Rider est un jeu de moto dans lequel l'objectif principal est de faire un temps décent dans chaque course. Pour obtenir un temps décent, le joueur doit éviter de quitter la piste et de se heurter au nombre infini de motos qui apparaîtront, ainsi qu'aux poteaux ou aux panneaux publicitaires. Lorsque la collision est inévitable, le joueur se crashera tout simplement. Pendant les compétitions, les positions ne sont pas affichées à l'écran ou simplement inexistantes, mais une fois qu'une course est terminé, l'écran des classements finaux (composé de 20 noms) apparaîtra. Les modes disponibles sont "Touring" et "Grand Prix". Dans le mode Touring, le joueur peut sélectionner quatre courses différentes, tandis que dans le mode Grand Prix, il y a un total de neuf courses à disputer. Les quatre premiers circuits se situent au Japon tandis que les cinq autres sont situés dans des pays européens tels que la Yougoslavie et la Suède. Le jeu est sorti avec un périphérique en forme de moto gonflable où le joueur s'assoit et celui-ci doit utiliser le guidon pour contrôler la moto à l'écran.
  13. Monsterbedriften : Skrekkøya

    Destiné aux joueurs les plus jeunes Monstres Et Cie : L'Ile De L'Epouvante débarque sur PSX en même temps que la version PS2. Autant dire que les différences entre les deux versions sont assez minces, quelques minutes de cinématiques en moins et un jeu qui reste finalement le même que ce soit au niveau de l'action proposée ou des niveaux à traverser. C'est au jeune public que s'adresse ce titre, Monstres Et Cie nous propose d'incarner Sulli et Bob héros du film d'animation de Disney / Pixar. Le principe, devenir des orfèvres de la récolte des cris d'enfants. Effrayer les enfants le soir lorsqu'ils dorment paisiblement c'est un métier et il faudra beaucoup d'entraînement à nos deux héros des Terreurs de la Compagnie. Le jeu propose donc de faire ses preuves au travers de trois niveaux de jeu chacun divisé en quatre zones. Au programme, récolte de bave gluante pour faire augmenter le “trouillomètre” qui permettra d'effrayer les Trouillards ( sortes de petits robots représentant les enfants ), collecte de pièces de la compagnie, et bien entendu plates-formes en abondance. Il faudra donc que nos héros remplissent différentes tâches au travers des différents niveaux de jeu pour se voir récompensés de médaille de bronze, d'argent puis d'or. Dans un premier temps il suffira de coller la trouille à 5 robots, puis collecter toutes les pièces de la compagnie et enfin il faudra venir à bout de tous les Trouillards. Les Trouillards c'est donc l'un des éléments clés du principe de jeu puisque nos héros disposeront d'une jauge permettant d'effrayer ces robots dont la résistance aux attaques grimançantes des monstres varie. Ces créatures affublées d'un girophare sur la tête réponde à un code couleur auquel devra correspondre le trouillomètre de la Terreur une fois qu'elle aura collecté assez de bave gluante. Le reste, c'est de la plate-forme classique avec ces pièges, ses pistons prêts à vous écrabouiller et bien entendu toutes sortes de portes à ouvrir en remplissant les différents objectifs demandés. Il est donc possible de passer d'un niveau à l'autre en se contentant d'une médaille de bronze mais il faudra ensuite revenir dans chaque niveau une fois que les trampolines qui y sont disséminés seront débloqués. Il sera alors possible d'accéder à de nouvelles zones dans les niveaux pour espérer les boucler totalement. Au niveau de la maniabilité, Monstres et Compagnie reste tout à fait à la portée des enfants. En premier lieu le début du jeu comporte une sorte de didacticiel qui permettra de se familiariser avec les commandes avant de se lancer dans le vif du sujet avec des niveaux à la difficulté très progressive. Un adulte s'en sortira quant à lui avec une facilité assez déconcertante. Les mouvements des deux personnages jouables sont assez faciles à exécuter, Sulli et Bob disposant par ailleurs d'attaques qui leur sont propres. On évolue donc comme dans un jeu de plate-forme classique avec des sauts ou doubles sauts, la possibilité de s'accrocher à
  14. The Weakest Link

    The Weakest Link est un jeu de réflexion sorti sur Playstation. Si vous aimez réfléchir et vous faire ridiculiser en même temps, alors cette adaptation vidéoludique du jeu télévisé risque de vous plaire. Vous y retrouvez tout ce qui fait le charme du jeu, de l'intransigeance de l'animatrice aux musiques originales.
  15. The Weakest Link

    The Weakest Link (Le Maillon Faible) est un jeu de réflexion sorti sur Playstation 2. Si vous aimez réfléchir et vous faire ridiculiser en même temps, alors cette adaptation vidéoludique du jeu télévisé risque de vous plaire. Vous y retrouvez tout ce qui fait le charme du jeu, de l'intransigeance de l'animatrice aux musiques originales.