Apharel

Uploader
  • Content Count

    5435
  • Joined

  • Last visited

About Apharel

  • Birthday 01/16/1980
  • Gender
    Homme
  • Interests
    aime les rpg
  1. Apharel

    Demande upload jeux pc

    Si les jeux ne sont pas abandonware il ne seront pas rajouter a Romstation.
  2. Apharel

    Tout sur l'Upload

    Refusé apparemment.
  3. Apharel

    Tout sur l'Upload

    Ici a le demandant, quel est le titre du jeu et sur quel plateforme ?
  4. Apharel

    Battle Bull

    Battle Bull sur Gameboy est un jeu d'action dans lequel vous prenez les commandes d'un bulldozer. A la manière d'un Pacman, le joueur évolue dans une sorte de labyrinthe infesté d'insectes féroces. A vous de vous en débarrasser en déplaçant les murs du labyrinthe pour les écraser. Au cours du jeu vous aurez accès à des améliorations telles qu'un turbo ou encore des missiles.
  5. Apharel

    Nettou Toushinden

    Pour beaucoup, ce jeu s'arrête à sa vieille version de PS1. Alors c'est vrai, Toshinden n'est pas non plus ce qu'il y'a de plus réaliste, n'a pas le scénario le plus poussé, n'a pas non plus les personnages les plus charismatiques... Pourtant sorti la même année que le premier Tekken qui connaitra un immense succès (en particulier avec le 3), il se targue d'être bien meilleur que ce dernier malgré ses lacunes. La jouabilité était au top, les personnages étaient tous réellement différents et même si les scénario était pas le plus grand des scénarios, ils avaient tous un background ce qui n'était pas du luxe. Il est d'ailleurs à noter que c'est le premier jeu de combat à proposer des combattants ARMES d'épées, de katanas et d'autres outils de jardinages. Mais je vais vous parler de sa version en cartouche. Oui oui, cette version dont je ne suis pas sûr que beaucoup de monde à un jour touché dans sa vie avant de cracher à la gueule de l'engin. Cette petite version qui m'a fait passer, au bas mot, une bonne centaine d'heure sur ma console portable étant môme. La version Gameboy a en effet tous les bons côtés de ce jeu. Des personnages tous différents, des terrains bien définis aux personnages, des coups différents selon les personnages et surtout, SURTOUT, ces excellentes musiques qu'il faut connaitre en version console de salon et console portable pour bien comprendre à quel point elles sont excellentes. Les coups, pour une console qui n'a que deux boutons (A/B) et une croix directionnelle pour jouer sont superbement gérés. On arrive à sortir des tonnes de combos de ces quelques touches alors qu'un Killer Instinct sorti sur GB, se targuant d'être moche graphiquement et surtout injouable, ne nous permettait pas masse de combos. Et vous savez le must ? C'est que malgré son ancienneté, le jeu permettait un mode 2 joueur en VS des plus sympathique. Malgré tout, on peut noter un "hic" c'est que quand on est face à son même personnage, la couleur n'est pas des plus simples à distinquer.
  6. Apharel

    Battle Arena Toshinden

    Pour beaucoup, ce jeu s'arrête à sa vieille version de PS1. Alors c'est vrai, Toshinden n'est pas non plus ce qu'il y'a de plus réaliste, n'a pas le scénario le plus poussé, n'a pas non plus les personnages les plus charismatiques... Pourtant sorti la même année que le premier Tekken qui connaitra un immense succès (en particulier avec le 3), il se targue d'être bien meilleur que ce dernier malgré ses lacunes. La jouabilité était au top, les personnages étaient tous réellement différents et même si les scénario était pas le plus grand des scénarios, ils avaient tous un background ce qui n'était pas du luxe. Il est d'ailleurs à noter que c'est le premier jeu de combat à proposer des combattants ARMES d'épées, de katanas et d'autres outils de jardinages. Mais je vais vous parler de sa version en cartouche. Oui oui, cette version dont je ne suis pas sûr que beaucoup de monde à un jour touché dans sa vie avant de cracher à la gueule de l'engin. Cette petite version qui m'a fait passer, au bas mot, une bonne centaine d'heure sur ma console portable étant môme. La version Gameboy a en effet tous les bons côtés de ce jeu. Des personnages tous différents, des terrains bien définis aux personnages, des coups différents selon les personnages et surtout, SURTOUT, ces excellentes musiques qu'il faut connaitre en version console de salon et console portable pour bien comprendre à quel point elles sont excellentes. Les coups, pour une console qui n'a que deux boutons (A/B) et une croix directionnelle pour jouer sont superbement gérés. On arrive à sortir des tonnes de combos de ces quelques touches alors qu'un Killer Instinct sorti sur GB, se targuant d'être moche graphiquement et surtout injouable, ne nous permettait pas masse de combos. Et vous savez le must ? C'est que malgré son ancienneté, le jeu permettait un mode 2 joueur en VS des plus sympathique. Malgré tout, on peut noter un "hic" c'est que quand on est face à son même personnage, la couleur n'est pas des plus simples à distinquer.
  7. Apharel

    Batman Forever

    Batman Forever, c'est le premier Batman depuis 1990 à être tourné par quelqu'un d'autre que Tim Burton. Le film est moins bon que les précédents, mais Tommy Lee Jones et surtout Jim Carrey remontent le niveau général du film. Par contre je ne me souviens plus qui joue Batman... Bref, le premier Batman avait eu une excellente adaptation vidéoludique, très classique mais bien foutue et difficile. Et bien divertissant. Sur Forever, les mecs ont eu tout faux. D'ailleurs le jeu est développé par Probe (sonde). Et en effet, on l'a profond... Batman Forever, c'est un peu l'improbable mélange entre un Beat Them All, un jeu de shoot sans arme et un jeu de combat avec des personnages digitalisés. Le coté BTA se retrouve dans le fait qu'on croise des gars, avec leur nom en haut de l'écran, et qu'il faut les tuer avec toute une panoplie de coups. Le coté shoot, c'est qu'on sélectionne des armes au début de chaque niveau. Par contre il n'y a aucun moyen de les utiliser. Ça commence bien...Et le coté jeu de combat, c'est les personnages digitalisés avec des mouvements relativement réalistes et beaucoup d'action de combat. Sauf que. Le seul jeu à avoir réussi ça, c'est Mortal Kombat. Ou à la limite Killer Instinct. Et encore sur console salon. Alors là... Le jeu n’est pas très beau, et les environnements très répétitifs dans un même niveau. On notera quelques animations sympathiques quand les ennemis font des attaques spéciales et la relative diversité des mouvements du héros. Mais ça reste peu brillant… Les musiques sont peu variées, mais plutôt agréables. On regrettera l’absence de la composition de Danny Elfman qui pourtant aurait aidé à apprécier un peu plus l’ambiance. A moins d’être fan absolu de Batman (et encore, l’offre est suffisante pour trouver bien mieux), les nerfs mis un peu trop à rude épreuve par le jeu, et surtout ce blocage au milieu du troisième niveau, ne permettront pas à ce jeu d’obtenir un attrait important. Quand, après plusieurs tentatives, vous vous retrouverez toujours devant le même obstacle, vous éteindrez la machine… Un jeu à licence qui aurait pu être bien meilleur. La licence Batman compte pourtant un certain nombre de jeux réussi sur Game Boy, tels que Batman, ou Batman-The Animated Series. Très décevant donc, avec des graphismes laids et un gameplay trop raide…Finalement, après la déception cinématographique, la déception vidéoludique (ou dans l’autre sens…).
  8. Apharel

    Batman - Return Of The Joker

    Comme son titre pouvait le laisser supposer, ce nouveau volet des aventures de Batman met en scène le retour du Joker, pourtant battu à plate-couture par la chauve-souris peu de temps auparavant. Celui-ci a dans l'idée de mettre à feu et à sang la ville de Gotham... Tout commence non loin de la métropole, où se trouvent des mines contenant des métaux de grande valeur. L'un des minerais présents, hautement toxique, est utilisé par l'armée dans la conception de missiles. Avertis de la toxicité de ces roches, et conscients du danger qu'elles font courir aux citoyens, les policiers mettent en place une vaste opération de nettoyage afin d'assainir les mines. Seulement voilà, dès le début de la manœuvre, les brigades chargées de cette mission s’aperçoivent avec stupeur que les roches toxiques ont disparu. Batman ne tardera pas à faire le rapprochement entre ces événements, et l'évasion du Joker de l'asile d'Arkham une semaine auparavant. C'est donc tout logiquement que le Chevalier Noir va partir en quête de preuves afin de confondre son ennemi juré, et de mettre un terme à cette menace qui plane au dessus de la ville... Bien que n'étant qu'un simple prétexte à l'action, cette trame scénaristique n'en reste pas moins très cohérente tout en s'inscrivant parfaitement dans la mythologie de la chauve-souris, et remplit admirablement son office de toile de fond. Le soft se présente comme un jeu de plates-formes ressemblant furieusement au premier Batman commercialisé sur NES en 1990. Vous devrez donc traverser différents niveaux découpés en plusieurs sections distinctes, chaque fin de level étant sanctionnée par un boss qu'il vous faudra défaire pour passer au suivant. Dès les premières secondes de jeu, le joueur est impressionné par la large palette de mouvements réalisables par le Chevalier Noir, une multitude d'actions d'autant plus impressionnante du fait du nombre réduit de touches disponibles sur la petite portable de Nintendo. Livrons nous donc à un rapide état des lieux...
  9. Apharel

    Bass Fishing Tatsujin Techou

    Uniquement commercialisé au pays du soleil levant, ce jeu de pêche édit& pae Starfish est axé simulation. La carte permet ainsi d'afficher les endroits ou il est possiblede taquiner la carpe. Si le gameplay se révéle efficace, la plupart des interactions s'effectuent via de fastidieux menus entierement en japonais. Une production a réserver aux plusférus de ce sport tranquille.
  10. Apharel

    Bases Loaded For Game Boy

    L'Est et l'Ouest s'affrontent pendant neuf manches de baseball dans Bases Loaded For Game Boy. Vivez l'expérience alors que les lanceurs s'affrontent contre une série de gros frappeurs au moyen de lancers rapides, lents, courbes et spéciaux. Chaque joueur apporte ses propres statistiques et capacités au jeu alors que vous avancez dans des équipes de plus en plus difficiles. Cette version portable de Bases Loaded est vaguement basée sur le titre de la NES d'origine. Dans cette version réduite, les équipes de la Major League sont remplacées par deux équipes représentant les divisions Est et Ouest. Avec deux unités Game Boy et un câble Video Link, les joueurs peuvent s'affronter, bien que chaque joueur ait également besoin de sa propre cartouche de jeu. Les joueurs célibataires peuvent profiter d'un jeu rapide en sélectionnant un jeu non officiel de 1 à 9 manches. Un jeu officiel permettra à une équipe victorieuse de disputer des matchs consécutifs contre des équipes de plus en plus difficiles, ce qui remplace le traditionnel «Mode Saison» de la plupart des titres de baseball. Mais vous devrez le faire en une seule séance car aucune option d’économie de batterie n’a été incluse. Jouez en mode USA ou Japon pour un changement subtil dans le gameplay ou apprenez à utiliser au mieux les atouts des équipes Est et Ouest. Les pichets sont classés de 1 à 5 et les frappeurs obtiennent un classement pour la vitesse de course et la capacité de frappe.
  11. Apharel

    Baseball Kids

    L'Est et l'Ouest s'affrontent pendant neuf manches de baseball dans Baseball Kids pour la Nintendo Game Boy. Vivez l'expérience alors que les lanceurs s'affrontent contre une série de gros frappeurs au moyen de lancers rapides, lents, courbes et spéciaux. Chaque joueur apporte ses propres statistiques et capacités au jeu alors que vous avancez dans des équipes de plus en plus difficiles. Cette version portable de Baseball Kids est vaguement basée sur le titre de la NES d'origine. Dans cette version réduite, les équipes de la Major League sont remplacées par deux équipes représentant les divisions Est et Ouest. Avec deux unités Game Boy et un câble Video Link, les joueurs peuvent s'affronter, bien que chaque joueur ait également besoin de sa propre cartouche de jeu. Les joueurs célibataires peuvent profiter d'un jeu rapide en sélectionnant un jeu non officiel de 1 à 9 manches. Un jeu officiel permettra à une équipe victorieuse de disputer des matchs consécutifs contre des équipes de plus en plus difficiles, ce qui remplace le traditionnel «Mode Saison» de la plupart des titres de baseball. Mais vous devrez le faire en une seule séance car aucune option d’économie de batterie n’a été incluse. Jouez en mode USA ou Japon pour un changement subtil dans le gameplay ou apprenez à utiliser au mieux les atouts des équipes Est et Ouest. Les pichets sont classés de 1 à 5 et les frappeurs obtiennent un classement pour la vitesse de course et la capacité de frappe.
  12. Apharel

    Baseball

  13. Apharel

    Bart No Survival Camp

    L’heure des vacances a sonné pour Bart et sa sœur Lisa ! Chouette, me direz-vous ? Eh bien en fait, pas si chouette, non. Car papa Homer et maman Marge ont décidé de les inscrire dans un de ces ‘summer camps’ si chers aux Américains. Plus ou moins le même principe que nos colonies de vacances. Seulement, le hic c’est que le camp choisi n’est pas exactement le plus accueillant qu’il soit permis d’imaginer. En effet, ‘Camp Deadly’ (littéralement, le camp mortel) est dirigé d’une main de fer par un certain Ironfist Burns, neveu du patron d’Homer, Mr. Burns. Et ce n’est pas vraiment un mec sympathique. Bart devra survivre à plusieurs activités organisées au sein du camp. On commencera donc par une promenade dans la forêt, dont le but est la capture du drapeau de l’équipe adverse (c’est-à-dire tout le monde sauf Bart). Cette activité s’étale sur la matinée et l’après-midi, et les différentes étapes qui le composent sont rigoureusement semblables : arbres, étangs à traverser en sautant sur des rondins… à l’exception d’un petit passage dans les égouts où il faut éviter des atomes et des gouttes. Lors de la pause déjeuner, Bart devra tenter de se défaire de ses poursuivants dans la cantine en leur balançant de la bouffe à la figure tout en évitant les couteaux qu’on lui lance ; mais si une cantinière l’aperçoit, gare ! Ce niveau sera répété à l’identique pour le dîner. Ensuite vient l’escapade sur Mount Deadly durant la nuit (au menu : escalade de vignes et sauts au-dessus de ravins) et la fuite vers la centrale électrique, aussi de nuit, et qui se passe dans des niveaux similaires au premier (forêt avec une conduite d’égout à la fin).Tous ces niveaux (6 en tout) présentent finalement peu de variété en termes de gameplay et de décors. On s’ennuie ferme, et la maniabilité n’arrange rien. Lisa fournira à Bart quelques objets pour l’aider dans sa fuite, comme un attirail d’apiculteur (pour se protéger des insectes), un équipement de footballeur lui permettant de charger les ennemis sans subir de dommages, un costume antiradiations. Il trouvera aussi des vies sous la forme de têtes de Krusty, etc. Niveaux répétitifs et ennuyeux, graphismes monotones, bande-son énervante, jouabilité médiocre, absence de continues… ce jeu est à éviter.
  14. Apharel

    Bamse

    Bamse, l'ours le plus puissant du monde, est une figure de dessin animé suédoise populaire créée par Rune Andréasson en 1962. Il s'agit de sa première apparition dans un jeu vidéo. Le jeu a été créé exclusivement pour le marché suédois. L’histoire raconte que Skalman a inventé une machine à remonter le temps et qu’avec Bamse et Lille Skutt, ils remontent 75 millions d’années dans l’ère des dinosaures. Mais le malicieux Vargen se faufile et enlève Skalman dans son "château condamné". Bamse doit maintenant libérer son ami pour qu'ils puissent retourner à leur époque. Bamse n'est pas un jeu original. Au lieu de cela, il s'agit d'une version redessinée de Baby T-Rex par le même développeur. Cela explique pourquoi les paramètres du jeu apparaissent hors contexte et ont très peu à voir avec le dessin original. Il souffre également d’erreurs de traduction et contient des restes du jeu original qui ne rentrent pas dans la mémoire. C'est un jeu de plate-forme très traditionnel dans lequel vous courez et sautez pour atteindre la fin de la scène. Il y a un total de 4 "mondes", chacun avec 3 étapes et une étape de boss finale. Le gameplay est rapide, avec des diapositives et des planches à roulettes pour une vitesse accrue. Vous pouvez trouver des petites jarres de "Dunderhonung" et des boules de bowling à jeter aux ennemis. Il existe également des power-ups pour reconstituer la santé et obtenir des vies supplémentaires.
  15. Apharel

    Bakuretsu Senshi Warrior

    Cyraid est un puzzle game sur Game Boy. Sorti en 1991, ce soft impose de récolter tous les items spéciaux de chaque stage pour passer au suivant. Notre personnage donne des coups de pied pour briser les blocs et déplacer quelques éléments du décor. Attention cependant à ne pas vous faire toucher par l'un des ennemis réapparaissant inlassablement sous peine de devoir recommencer le stage de A à Z. Cyraid demande rapidement un bon niveau d'organisation puisque certaines actions deviennent rapidement irréversibles.