Nnamhock

Membre actif
  • Compteur de contenus

    7 179
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Nnamhock

  • Date de naissance 21/05/1985
  • Genre
    Homme
  • Intérêts
    Ma tranquillité... Rien d'autre ne vaut ma tranquillité, et donc c'est mon plus grand intérêt...
  1. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Don't fall asleep... DON'T... FALL... ASLEEP!!! Ça ne se fera pas, mais c'est vrai que ça ferrait marrer... Mhm yee-hea! Et juste pour le fun: "Saleté de vautour..." Comme on dit chez moi: "Vous en faites pas, vautours viendront." =P
  2. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    "Hm ha, hm hm hm ha hm, hm ha, hm hm hm hm ha, Hm ha, hm hm hmhm hmhm ha!"
  3. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Diablo III sur Switch: Que dire... Rien à envier à la version PC, des petits trucs en plus même, alors je dirais que pour ceux qui n'y ont jamais touché, veulent le jeu entier et pouvoir jouer en hors ligne (le plus gros plus selon moi), et surtout, profiter de la TOTALITÉ du contenu (donc le nécromancien en plus), c'est la version idéale, surtout qu'elle propose autant du multi local sur même écran que via plusieurs Switch. De plus, Blizzard à clairement fait comprendre que pour eux, la question du Cross-plate forme ne se pose plus, c'est juste une affaire de moment opportun (maintenant serait par exemple parfait, mais bon...). En somme, je recommande, et si toutes les versions console se ressemblent, alors achetez sur le support qui vous plaira le plus!
  4. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Je pensais que ca intéresserait quelques gens, alors je le partage ici, TANT QUE L'U.E. LE PERMET ENCORE: https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/09/12/le-parlement-europeen-adopte-la-directive-sur-le-droit-d-auteur-a-l-heure-du-numerique_5354024_4408996.html Et tant qu'on peut encore utiliser des meme impunément aussi:
  5. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    J'en profite pour annoncer un évènement que j'avais oublié de mentionner: John "Totalbiscuit" Bain est mort le 24 Mai 2018. https://fr.wikipedia.org/wiki/TotalBiscuit
  6. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    N'étant pas sur, j'allais moi aussi faire une blague aux dépends de Zigg... Je suis même allé un instant sur le site, en me disant que j'allais peut-être cliquer sur le bouton... ... Mais finalement, même gratuit, j'en veux pas... =P (Quoi? Toutes les autres blagues ont été faites, je devais bien improviser pour changer un peu...) Edit: Je vois bien une petite chanson de Simon and Garfunkle jouer en même temps que ton Gif, Zigg... Du genre celle-ci: Edit 2: Mince, voir le Hamster dans cet état m'a fait penser que j'étais une enflure envers Zigg... Je vais m'en repentir, ca m'a foutu la larme à l'oeil...
  7. Nnamhock

    La Taverne de Socrate, venez débattre !

    D'après le jeu, la faim de chair les rend "fou", "agressif" au fur et a mesure qu'ils passent du temps a y résister SANS l'alternative de la poché de sang. Vance tente de leur enseigner à se contrôler et explique qu'il lui est arrivé dans le passé de se sustenter pendant une période uniquement de poches de sang lorsqu'il ne trouvait rien d'autre a manger... Du coup, je dirais que c'est le manque qui va les rendre plus agressif... Le petit frère West raconte aussi une anecdote de son enfance où, pour venger l'abattage pour le fin du troupeau de vaches bicéphale de son village, et sauver sa soeur, il a sauté à la gorge d'un raider et lui a arraché la chair du cou avec les dents. Il le décrit comme le premier incident de ce genre dans sa vie... Il ne parle pas specialement de manque de nourriture à cette période de son existence, alors tout porte un peu à croire que ça s'est déclaré subitement, sans que lui-meme en ait eu conscience précédemment... Il explique aussi que dans son cas précis, sa soeur l'aidait à surmonter cette "faim" en le prenant dans ses bras chaque fois qu'elle allait se déclarer, et que le départ de celle ci lui a rendu la vie de plus en plus difficile, surtout face à ses envies de canin alisme qu'il avait de plus en plus de mal à réprimer. Il est responsable des traces de morsures retrouvés sur le cadavre de ses parents (et donc de leur mort) et est apparemment dans un état second chaque fois qu'un accès de cannibalisme lui arrive, ne se souvenant jamais de ce qui s'est passé jusqu'à ce qu'il soit confronté au résultat de celui-ci. L'approche du jeu face à ça durant cette suite de quêtes me fait un peu penser à un jeune adolescent qui découvre son homosexualité, ne sait pas comment l'expliquer à ses parents et aurait peur de lui-meme, mais aussi d'une éventuelle tentative de rééducation de ses moeurs, le poussant d'abord à partir au sein d'une communauté de gens comme lui, cherchant réconfort, un sentiment de sécurité via l'appartenance à un groupe similaire à ce qu'il est et, surtout, du temps pour réfléchir, méditer sur son passé et son futur, sur ce qu'il veut faire dans sa vie, etc., pour tirer une parallèle avec quelque-chose de notre réalité... On ne parle cependant jamais de lien émotionnel avec ses parents, cet aspect est absent, tout le monde dans l'affaire n'a à coeur visiblement que le bien-etre de ce gamin. Mais les deux communautés sont hostiles l'une à l'autre: même si ils n'engagent pas le combat, certains membres de chaque faction expriment tout de même la volonté de "montrer à ces autres qu'on ne peut pas les intimider", prenant respectivement les rôles des conservateurs qui ne comprennent pas ces vandales pour Arefu et le rôle des jeunes en pleine rébellion contre l'ordre établi pour la Famille... En somme, on a l'impression d'assister à une affaire assez claire où tout le monde doit faire preuve d'un peu de compréhension les uns envers les autres, mais parallèlement, s'agissant de cannibalisme, on a un peu de mal à véritablement savoir quel parti prendre, ce qui est le plus juste moralement... J'imagine aussi que certains n'aimeront pas la tournure que prend l'affaire avec la parallèle que j'ai fait plus haut, mais ça me paraît quand-meme une façon intéressante de complexifier la chose, rendant plus évident la difficulté de prendre parti dans un tel cas, et aussi de rendre plus clair les difficultés et problèmes de chacun des parti concernés... Edit: exact, Jéremy, mais Vance lui-meme ne se simplifié pas à ça aussi facilement. Il explique en quelques sortes que c'est juste un mécanisme pour garder son cannibalisme sous contrôle, les empêchant de véritablement devenir des sauvages totalement sans humanité, même si dans ses règles, il les considère tous, lui-meme inclus, comme souillé, et qu'il interdit a chacun de ses membres a cause de cela de procréer afin de ne pas transmettre la "souillure"... La Famille n'est autorisée qu'à recruter de nouveaux membres... Et evidamment, pas de meurtre, et on ne touche pas aux enfants... D'autre part, il y a une partie de vrai dans cette vision des choses (vampire), Vance nous donnant le trait qui permet de porter le regain de PV des poches de sang de 1 à 20 pour notre personnage, mais lui-meme admet que ce serait être fou que de croire en l'existence de réels vampires dans Fallout...
  8. Nnamhock

    La Taverne de Socrate, venez débattre !

    En parlant de Jeu, et puisque nous sommes sur un forum tournant autour de celà: J'ai terminé une quête dans Fallout 3 nommée Liens du sang. Dans cette quète, une dénomée Lucy West nous demande de porter une lettre de Megaton à sa famille à Arefu. Une fois sur place, nous découvrons qu'Arefu a de légers soucis avec des Raiders qui viennent toutes les nuits les persécuter. Par souci pour la population locale, Evan King, le Sherrif local, nous demande de voir si tout le monde va bien. Nous découvrons que la famille West est toute décimée et que leur fils à disparu... Après enquête, nous trouvons l'endroit où se cachent les Raiders et par la même le fils perdu. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, on n'engage pas les hostilités avec ces gens, mais on se met à discuter. On découvre alors qu'ils sont pas comme les autre raiders, motivés par le pillage, le plaisir de tuer et autre. Ce groupe, qui se nomme la Famille, semble mettre l'accent sur la survie et le fait de ne faire que ce qui est nécessaire pour cela, ainsi que sur l'acceptation de ses membres entre eux. Peu à peu, on découvre qu'ils souffrent tous de quelque-chose. On ne peut mettre le doigt dessus qu'en parlant à leur chef Vance, qui mène ce groupe par 5 principes stricts et précis. Après discussion et lecture des principes, on comprend que le groupe est en fait un groupe de cannibales qui tente de maintenir son cannibalisme sous contrôle en ne se nourrissant que du sang de ses victimes, sans manger leur chair. S'en suit une discussion un peu plus en profondeur où, selon comment vous jouez, vous faites preuve de compréhension ou pas (Le petit à soudainement eu un élan de canibalisme résultant en la mort de ses parents par ses mains, et il vous incombe de soit le juger, soit le focaliser sur le fait que sa soeur pense encore à lui, s'inquiète pour lui et veut bientôt repasser dire coucou, ce qui serait un énorme soutien pour le gamin), permettant de réussir à mener à bien la quête de façon à ramener le petit dans son village et à négocier un pacte de protection avec la famille pour Arefu, ou pas. La question qui m’amène ici: Comment réagiriez vous si, tout comme le personnage de Fallout, vous vous retrouviez, dans un monde post-apocalyptique en pleine reconstruction à partir de plus rien, vous étiez devant cette situation? Dans Fallout, les cannibales sont perçu comme des animaux, des monstres, tout comme ils le seraient dans le nôtre. Dans un monde ou tout est en ruines, même les principes de bien et de mal (quasiment), soutiendriez vous un comportement éthiquement douteux, voire a l'opposé de votre éthique (on ne vous oblige pas de prendre part aux pratiques après tout) dans le but de maximiser les chances de survie de tout le monde, et donc indirectement les vôtres peut-être aussi, ou jugeriez vous que les principes et l'éthique, peu importe le monde, doivent être préservés afin de maintenir le peu d'humanité encore dans ce monde? D'ailleurs, dans un monde ou l'humanité ses catapulté dans un semblant âge de pierre, ou moyen âge technologique, et où les créatures que vous avez connu jadis ont muté par expositon aux radiations pour devenir des abominations qui vous décapiteront sans une seconde d'hésitation, peut on encore s'accrocher à des concepts comme l'humanité, et est-elle à ce moment là encore bien définie, ou la définition a-t-elle évolué selon les circonstances selon vous? J'ai, en ce qui me concerne, choisi de ne pas me montrer hostile envers la famille et ses pratiques et de leur proposer simplement de passer un marché avec Arefu afin de garantir la survie des deux groupes, tout en permettant à la famille de librement vivre selon ses "croyances" avec le soutien des villageois (le deal est que les villageois les fournissent en poches de sang, ce qui en retour entraine que la Famille protège Arefu). Mon raisonnement derrière était que si je peux éviter l’effusion de sang, ça m'économise pas juste des balles mais permet aussi de souder un peu plus la population locale qui pourra dés lors mieux faire face aux raids des supermutants, ou des esclavagistes, ou tout autre imprévu de ce genre... Mais plus j'y pense, plus je me dis que en soit, Tant qu'aucun mal n'est fait à l'avenir, ne pourrait-on pas simplement accepter ce genre de comportement différent tant que l'on est pas en danger, ou qu'il y a des dangers plus graves? Ça n'est pas censé se transformer en plaidoyer pour le cannibalisme en ce qui concerne mon point de vue, mais je me demande si les circonstances que sont celles de Fallout ne devraient pas justement entrainer une sorte de révision de ce qu'est l'humanité (dans leur monde), et du coup s'il ne faudrait pas aussi réviser un peu tout le code de l'éthique par la même occasion... Ce questionnement est également entrainé et soutenu par les diverses politiques des abris de Vaut-Tek, qui a donné des directives différentes pour chaque abri, ce qui en a fait des expériences souvent morbides menées sur plus de 200 ans pour la plupart... Quand le respect de l'éthique et des règles te condamne à mourir de faim, ou encore à commettre l'inavouable (un des abris a par exemple fini par devenir un abri de cannibales, le dernier habitant de cet abri s'étant suicidé lorsqu'il en est sorti à l'air libre, simplement parce que l'abri n'avait pas été pourvu de rations suffisantes pour durer plus de quelques mois, ou un truc du genre...), voir de justement ne pas les respecter pour rester en vie (un autre abri avait pour ordre de sacrifier tous les ans un de ses habitants pour que l'ordinateur qui le gère accepte de continuer à garantir l’accès aux provisions et maintienne le fonctionnement des installations, mais le refus d'obtempérer aurait apparemment entrainé un message de félicitations de l'ordinateur et aucune conséquence dramatique, permettant à tous de rester en vie au lieu de les forcer à s'entretuer dans une guerre civile jusqu'au dernier...), est-il vraiment important de s'accrocher à un principe, une règle ou une éthique? Et si une transgression d'éthique est encadrée, n'en devient-elle pas du coup plus supportable, et de ce fait de nouveau moralement acceptable? Ce sont des questions que je me suis posé, je le répète, uniquement dans le cadre de cet univers qu'est celui de Fallout, je ne pense pas que je pourrais accepter de revoir mon jugement dans notre monde, ni même garantir qu'il serait le même sur les mêmes sujets... Et je me suis demandé ce que vous auriez fait, voir pensé de cette affaire à ma place...
  9. Nnamhock

    La Taverne de Socrate, venez débattre !

    Tu crois que je m'adressais à toi comme à un enfant? Non, je m'adressais à toi gentiment, comme mon égal. Peut-être as-tu vraiment besoin de vacances, Zaito... Peut-être ne suffit-il pas de juste lire le topic pour convenir à l'élitiste que tu est en train de jouer en public, et encore moins pour avoir le droit de t'adresser la parole, à moins que je surinterprète tes réponses comme tu le fais depuis pas mal de pages avec bien d'autres... Mais bon, je m'en vais suivre mon propre conseil, comme j'ai dit plus haut:
  10. Nnamhock

    La Taverne de Socrate, venez débattre !

    Zaito, sincèrement, je lis tes propos, et tout autour de ce qui est bien et fait avancer le débat dans tes messages, tu mets des trucs juste inutiles qui font simplement fuir toute personne qui participait à un moment à ce topic... Résultat, tu te retrouve à parler avec qui, à part des gens aux idées aussi viables que les tiennes mais qui fuient direct parce que tu grognes pire qu'un chien enragé et que chaque échange vire au personnel? Ouais, à la personne pour qui j'avais laissé l'extrait l'autre fois... Avant que tu ne tentes de décoder, je décode pour toi: Toi tellement être agressif que seules personnes à rester discuter être personne avec qui personne envie de discuter, tellement cette personne bornée et limitée... Sincèrement, sors toi de la tête l'idée que les gens te prennent pour un con, commence à piger que sans devenir personnel, tes idées ont toujours assez de valeur pour que des gens veuillent les lire et en prendre compte... Et je te donne aussi un petit conseil qui m'a aidé depuis deux ans: Imagine juste l'espace d'un instant que tu pourrais avoir tort et l'autre raison! Après une courte réflexion, en général, tu peux discerner si il en est ainsi, si vos deux idées sont valables ou si l'autre avait tort. Mais à ce moment là, ne cherche pas à le changer, laisse la réalité s'en charger (ou le changement opérer de lui-même), car la réalité à ses méthodes à elle de faire comprendre à une personne obtuse qu'elle se goure... Et puis c'est un bon filtre pour séparer pour toi les gens avec qui tu veux discuter et qui t'apportent réellement quelque-chose des gens qui ne t'apportent rien, voir moins que rien, et qui vont plutôt t'abrutir si tu les écoutes d'avantage... Et au pire, si tu n'aimes pas une personne, l'ignorer est tellement facile sur le net... C’est pas comme si tu ne pouvais pas ignorer un pitoyable texte, c'est même pas l'équivalent d'une personne réellement en face de toi qui te forcerait à te boucher les oreilles avec tes mains pour pas entendre son bullshit, et puis ça te laisse plus de temps pour faire des choses que tu as réellement envie de faire plutôt que de camper un sujet pour une réponse...
  11. Nnamhock

    La Taverne de Socrate, venez débattre !

    J'ai peut être juste voulu dire aussi que si X ou Y est si sur de détenir la vérité, au lieu de se faire passer pour aussi bête par ses propos, pourquoi ne ferait-il pas plutôt briller sa bague par des actions comme dans la parabole... Mais ce n'est qu'un grand peut-être...
  12. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Brentafloss a fait des critiques avec le Nostalgia Critic, notamment sur Moulin Rouge et Les Misérables, Et on y a une démonstration exhaustive des talents de chant de quasiment tout le monde...
  13. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Il se situe à peu près là: http://www.nootnoot.net/
  14. Nnamhock

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Les Schtroumpf sont morts en 2011, tous bouffés par Gargamel... Je veux dire par Columbia Pictures...
  15. Nnamhock

    La Taverne de Socrate, venez débattre !

    Vu certains propos de certaines personnes, je me permets de citer ici dans son intégralité la parabole de l'anneau telle que Nathan la raconte à Saladin dans Nathan le Sage, de Gotthold Ephraïm Lessing: Certains comprendront...