TheDisciple

Active member
  • Content Count

    82
  • Joined

  • Last visited

  1. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Par curiosité, combien seraient prêts ici à tenter l'expérience ? https://www.livekindly.com/50-50-chance-vegan-meat-burger-king/?fbclid=IwAR14bQWRDGztrg1RpaWWKIhYT0CINw9tlGMaJCm7uO6j_EJRYAnY0hwH7rk Sachant que les prix ont déjà tendance à s'inverser, et que le marcher des simili à encore énormément de marge pour se faire aussi rentable que celui de l'alimentation animale, déjà rodé depuis longtemps et industrialisé au plus efficace. https://mavenroundtable.io/theintellectualist/science/plant-based-meat-will-soon-be-less-expensive-than-animal-flesh-A-VlmuE2IEea6zr9xx4gHg/ Les enseignes qui cherchent le plus rentable commencent déjà à sensibiliser leur clientèle au produits qui leur permettra bientôt une plus grande marge ?
  2. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Vous aimez les soupe mais il fait trop chaud ? Le gaspacho est là pour vous, facile et rapide, vous pouvez adapter la recette si vous avez des legumes dans le frigo dont vous ne savez que faire 🙂 https://vegan-pratique.fr/recettes/gaspacho/
  3. TheDisciple

    L'Auberge du BlaBla Fringant

    Chaque fois que je vois Pyran remonter ce topic je passe prendre des jeux gratis, alors merci ! 😉
  4. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Pourquoi facile à poser ? C'est facile à poser parce que c'est la base quand quelqu'un fait une affirmation de lui demander d'où elle tient cette affirmation pour certitude. C'est moi facile parce qu'on est pas habituer à discuter comme ça, en tout cas moi ça me demande un certains effort, plus que de rétorquer moi me^me par une autre affirmation contradictoire.
  5. TheDisciple

    Culture Générale et Histoire Nationale

    Salut, Tu pose ton objectif, c'est déjà une chose que j'apprécie. Mais pourquoi ne crois tu pas que l'on puisse apprendre en débattant donc ? Tu te pose donc en "professeur.e" et aux autres en élèves qui ne sont donc pas légitimes à critiquer ta parole. Comment justifie tu ta position auto proclamée ? Quels sont tes référence en matière de connaissance sur le sujet que tu aborde ? Sur quels critère juges tu que ce que tu apporte est de la connaissance et non pas quelque chose que tu as entendue quelque part et cru (parce que ça allait dans le sens de ton opinion de départ, ou autre ?) ? Pourquoi est-ce que quelqu'un serait intéressé par ce que tu te propose à enseigner plutôt qu'autre chose ?
  6. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Comment est-ce que tu définis "naturel" et sur quels critère te bases tu pour juger si c'est mieux ou pas ? Sinon pour savoir ce qu'il y a dedans il suffit de lire les ingrédients 🙂 Perso je me fie à ce site pour savoir si un produit est végane déjà, mais ils ont aussi un échelle de dangerosité avec des sources à l'appuie : https://www.les-additifs-alimentaires.com/liste-tous-vegetalien.php J'en profite au passage pour coller une autre ressource qui peu être utile au déroulement plus serein d'un débat que je vient de découvrir et qui me semble intéressant comme outil :
  7. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Oui, c'est aussi chouette de ne pas se retrouver exclus à chaque repas en société et de pouvoir aussi amener des truc à partager et à faire découvrir que les gens ont une chance d'aimer et au moins d'être curieux en dehors des apriori de la nourriture végétale 🙂 Mon entourage commence à réfléchir à l'impacte de leur régime, même inconsciemment, ç réduire leur apport en POA et même à s'acheter des simili pour elleux 🙂
  8. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Oui c'est ton droit, mais le véganisme n'est pas une question de droit. Tu peux croire ou ne pas croire en ce que tu veux. Mais qu'est-ce qui te pousse à ne pas croire en quelque chose qui existe ?
  9. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    En tout cas ça fait bien plaisir de discuter avec quelqu'un qui le reconnait pour une fois 😉
  10. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Encore une fois, tout dépends de l'objectif. Il n'y a pas UNE alimentation parfaitement éthique, il n'y a pas UNE agriculture parfaitement écologique. Même si la personne derrière ma ferme ne connait rien au véganisme (où fait semblant, mais je lui laisse le bénéfice du doute) et en parle en construisant des faux dileme à base de sa version idyllique de l'agriculture non représentative Vs un grossier homme de paille du véganisme diabolisé en vilain citadin idiots utiles des vilaines industrie agro alimentaire qui pollue et tuent la terre... Je doute très peu de sa sincérité quand à son objectif écolo. Le fait est que pour une personne lambda moyenne, il est plus facile et moins contraignant de devenir plus écolo juste en devenant végane, que pour une personne lambda moyenne qui voudrait devenir écolo sans changer son alimentation. Mais en tant que végane qui met l'éthique comme priorité, je vais refuser les solution qui visent à réduire son impacte écologique en maintenant l'exploitation d'animaux ainsi que la consommation de leur corps ou de leurs produits. Le véganisme à l'avantage de pouvoir être appliqué du jours au lendemain, par n'importe qui, n'importe où dans les pays où l'impacte écologique est le plus important due à l'économie et aux habitudes de consommation. Avec un impacte sur la société qui resterait "gérable". Mais bien sur si ça doit se faire, ça se fera progressivement. C'est déjà en train de se passer, les marcher changent : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/en-2040-nous-mangerons-60-de-viande-de-synthese-20190612?fbclid=IwAR1I83Cphb_1umqy3EZnQHAhir5_m7KZ5tLcCli-hVg7Yv5MQ5QMKxxyVso Et le figaro est vraiment pas un journal vegan friendly si des gens se questionnent sur la source... A contrario, si du jour au lendemain où même progressivement, tout le monde se met à vouloir ses 3Ha de terre arables pour s'installer à la campagne et être autonome en nourriture et en énergie et ne rien produire d'autre, ça risque d'être un sacré bordel... En attendant des hypothèses réalistes, la permaculture et l'autonomie pour le moment, c'est juste un privilège des gens qui en ont les moyens... Donc oui il peut y avoir d'autres raisons de devenir végane / végétalien. Bill Clinton on en avait parlé un moment sur les réseaux sociaux est devenue végétalien pour des raisons de santé, d'autre pour être plus écolo à moindre effort etc... Mais à mon avis la raison qui mettra le véganisme en priorité sur tout le reste sera plus simplement pour l'éthique. J'ai choisi de militer en m'appuyant sur cette motivation parce que c'est la plus simple et la plus solide à défendre : Pour me faire changer d'avis il faudrait arriver à me prouver que ce n'est pas un mode de vie viable (dans la limite de la survie) tant à l'échelle individuelle que globale. Niveau alimentation, c'est factuel et il y a un large consensus sur ce point : c'est viable à tout âge. Niveau écolo : Il y a des avantages intrinsèques au véganisme, mais ça n'empêche pas d'aller plus loin. Niveau économique : La société est déjà en train de s'adapter, sachant qu'en ce moment, l'impacte économique vient plus des flexi et "gens qui réduisent" indirectement (poussé par le militantisme animaliste en général) que des véganes mêmes.
  11. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Ok, donc ça partait d'un bon sentiment ? Tu pensais qu'une histoire idéologique pouvait m'ouvrir les yeux à un point de vue que je n'aurais pas put imaginer ? Bhen oui c'est ça. Je préfère le terme d'éthique plutôt que morale, mais sinon c'est ça : Ne pas tuer/exploiter/faire souffrir si ce n'est pas nécessaire autant que faire se peut. Si les définitions de ce qu'est le véganisme, l'antispécisme, l'animalisme t'intéresse, ces terme font encore débat chez les spécialistes avec quelques chamailleries de clochers, mais tu trouvera facilement au moins la base et leur définition historiques sur wikipedia.
  12. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Ça fait longtemps que tu es végé ? Perso j'ai découvert les simili il n'y a "que" 3 ou 4ans quand j'ai enfin eut une biocoop près de chez moi qui vendait du seitan et autres similis de chez wheaty, maintenant on en trouve même dans les petits supermarchés mais j'ai fait plusieurs année sans aucuns simili et j'avais eut le temps d'oublier le gout. Au final j'ai "redécouvert" ce gout, sans pouvoir dire si c'était vraiment pareil, mais j'ai rien contre le gout du moment que personne n'a été exploité et/ou tué pour le produire. Mais les gens à qui j'ai fait découvrir ont eut l'air d'apprécier sincèrement. Et je faisait parti des gens qui avait comme argument "je pourrais jamais devenir végane, j'aime trop ceci ou celà...".
  13. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    Je parlais de Sheiyne 😄 Du coup je me suis embrouillé quand tu as dit que je disais que tu étais anti végane. Je m'en excuse si à un moment je vous ai confondue ou mal tourner une phrase et que tu te sois senti visé à sa place 🙂 On peut prendre l'exemple de wikipedia, quand deux idéologie s'opposent sur une page, la page n'avance pas et se contente de faire des aller / retour au fil des modification des différents camps qui s'opposent : Le passage que je cite est à 36min50~ De la contradiction il y en a déjà beaucoup au seins même des mouvement animalistes, véganes, antispécistes. Il y en a dans la littérature scientifique, une thèse ne devant théorie qu'a partir du moment où elle a suffisamment résisté au tentatives de réfutation. Quand une tentative de contradiction vient d'une source idéologique opposée, je doute que ça puisse donner quelque chose de constructif (jusqu'à preuve du contraire :p). Par contre j'ai au moins une connaissance dans mes contactes véganes qui était anti végane et qui est devenue végane à force de voir que les arguments du milieu anti ne tenaient pas la route et à commencer à plutôt s'intéresser aux argument des véganes à la place... alors est-ce qu'on peu en déduire que les anti végane sont constructif pour les végane... MEH... Je saurais pas dire, si on prend ce genre d'exemple en compte 🙂 Je suis trop jeune pour avoir connu ce système solaire surpeuplé surement et je ne vois pas de quel youtubeur tu parle 😛 J'avais pas répondu à ça pour le coup : Non, c'est vraiment pas une posture facile à tenir. J'ai moi aussi cet instinct qui me pousse à vouloir débunker chaque affirmation douteuse, à relever chaque sophisme et à laisser libre court à mes pulsions contradictoires m'entrainer dans un débats sans fin où chacun campe sur ses positions. Je fais de gros effort pour m'intéresser au point de vue de l'adversaire et m'en tenir à poser des questions afin de pouvoir comprendre et me mettre à la place de mon opposant pour identifier pourquoi et comment la personne pense ce qu'elle pense. J'aimerais bien moi qu'on me demande pourquoi je suis végane, comment j'ai pus choisir de suivre ce mode de vie qui va à l'encontre de la norme et de toutes les influences sociales que l'on subis. Ça me permettrais de pouvoir présenter ma thèse et essayer de faire comprendre mon point de vue. Mais depuis que j'ai relancé le topic, essaye de compter combien les détracteur du véganisme m'ont posé de question (même rhétorique j'accepte) en comparaison à ma position que tu juge comme "facile". Faire un mille feuille argumentatif, faire des post en enchainant affirmations sur affirmations... ça, à mon avis, c'est bien plus facile que de chercher à se mettre à la place de l'autre pour essayer de comprendre son raisonnement. Edit : J'ajoute quelques ressource pour ce que je considère servir à avoir un débât constructif, en complément de la conf postée plus haut :
  14. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    PS : Ça serait quoi la neuvième planète du coup ? 🙄
  15. TheDisciple

    L'univers Végétarien/Végétalien.

    C'est à dire ? Tu poste des vidéos de sources anti végane (que ces gens assument il me semble). Excuse moi si j'ai interprété ça comme un signe de ta position personnelle. Quelle était l'objectif de poster ces vidéos alors ? Je préfère suspendre mon jugement à ce sujet. C'est pas tellement une question d'être d'accord où pas, mais de suivre un même objectif. Tu as peut être vu l'épisode du bénéfice du doute avec Mehdi Moussaid qui à écrit "fouloscopie" ? Ou l'épisode de dirty biology sur la sagesse des foules ? Mon objectif, même si personne ne me le demande, c'est plus de comprendre quels sont les freins, ce qui produit de la réactance, quand on parle de véganisme. Du coup tu y réponds toi même : Et bien peut être pourrais-tu les exprimer ? Plutôt que de poster une vidéo que chaque végane se voit rétorqué presque une fois par jour dans un fil de discutions sur n'importe quel réseau social. Ces vidéos idéologiques sont remplie de sophisme et ne provoqueront que de la réactance chez les personne à qui tu les postes en guise de réponse. Si tu n'est pas toi même anti végane et ne soutient pas forcément cette idéologie et que tu cherche à avoir un débat constructif, quelle forme pourrait-il prendre selon toi ?