Tanuki78

Uploader
  • Content Count

    1,706
  • Joined

  • Last visited

About Tanuki78

  • Birthday January 9
  • Interests
    Cher utilisateur de RS,
    Votre incapacité de lecture nous blessent
    Tristesse, Tristesse, Tristesse,
    Nous membres Uploadeur sommes en stress.
    (Poème par Luigeek)
  1. Tanuki78

    Super Paper Mario

    Super Paper Mario est un jeu de plates-formes et d'aventure sur la Wii de Nintendo. Vous incarnez le célèbre plombier moustachu, et évoluez dans un univers en 2D mais qui peut se transformer en 3D à n'importe quel moment, grâce au fonctionnement de la Wiimote et du Nunchuk. Outre Mario, Luigi, la Princesse Peach et le méchant Bowser sont également jouables.
  2. Tanuki78

    Monster High : Lycée d'Enfer

    Monster High : Lycée d'Enfer est un simulateur de goules sur Wii. Vous pourrez ainsi créer de A à Z votre petite goule et devenir de plus en plus populaire dans votre lycée à travers six épisodes en effectuant diverses tâches.
  3. Tanuki78

    Winter Stars

    Winter Stars est un jeu de sports d'hiver sur Wii. Pas moins de onze disciplines vous attendent, dont le ski, le snowboard, le bobsleigh, le biathlon ou le curling. Un mode Carrière vous place dans la peau d'un manager d'une jeune équipe et un mode multijoueur jouable jusqu'à quatre, en ligne ou hors ligne, complète le tableau.
  4. Tanuki78

    007: Quantum of Solace

    Nouvel épisode de la saga des James Bond, Quantum of Solace vous permet d'incarner le plus célèbre des agents secrets sur Wii. Le titre retrace l'histoire de Casino Royale et de Quantum of Solace, intimement liés dans leurs scénarios. Infiltration, phases de combat et de tir, et environnement destructible, tout est à prendre en compte pour devenir le plus redoutable des agents du MI-6.
  5. Tanuki78

    The $1,000,000 Pyramid

    La Pyramide à 1 000 000 $ fait monter les enchères de ce jeu télévisé classique, récompensé par de nombreux Emmy Awards, qui oppose un duo à un autre pour tenter d'atteindre le très convoité "Winner's circle". La série originale, The $10,000 Pyramid, a débuté en 1973 et a donné naissance à sept séries ultérieures. Le jeu est d'une simplicité déconcertante ! Choisissez parmi six catégories sur le plateau de jeu et devinez une série de mots ou de phrases du thème choisi, tels que décrits par votre coéquipier. Marquez plus de points que l'équipe de votre adversaire après trois tours pour accéder au Cercle des gagnants et avoir une chance d'être le grand gagnant.
  6. Tanuki78

    Battalion Wars 2

    BWii : Battalion Wars 2 sur Wii est un jeu d'action/tactique. Au design très cartoon, le titre vous propose six campagnes pour une vingtaine de missions au total. A la tête d'un bataillon armé, détruisez vos adversaires à coups de lance-flammes, de bazooka ou de sulfateuse. Dirigez également des unités mobiles, aériennes ou navales pour mener à bien vos objectifs.
  7. Tanuki78

    Dr. Slump

    Voici ici un jeu qui n'est jamais sorti du Japon, adapté de la série animée et du manga Dr. Slump. Pour les païens qui ne connaissent pas encore cette série, petit résumé. Toriyama, dans son âge d'or, a créé deux séries qui marquèrent à jamais les mémoires : Dragon Ball et Dr Slump. Mais attention, Dr Slump est écrit avant et est d'une certaine manière le prémisse de DB (pas de DBZ) par son univers totalement décalé et son humour en-dessous de la ceinture. Le professeur Senbei crée un jour un petit robot, à l'apparence d'une petite fille qui se prénomme Arale, et qui va découvrir le monde déjanté qui l'entoure, rempli de pervers, d'extra-terrestres et de caca huhu, et à qui il arrivera plusieurs mésaventures dont elle se sortira grâce à sa force physique terrifiante et sa totale insouciance. Ce soft est un jeu d'aventure à la troisième personne où vous contrôlez Arale, évidemment. Vous apprendrez au fil de l'aventure un tas de mouvements différents, tous très faciles à faire, comme exécuter une glissade, donner un coup de poing, sauter, pousser les objets... la liste est longue et c'est tant mieux. On a vraiment plaisir à se promener dans les stages tant Arale est agréable à diriger et riche de mouvements. On peut juste déplorer quelques problèmes de caméra qui peuvent perturber votre traversée à quelques endroits, mais rien de bien méchant, ça aurait pu être bien pire... Niveau graphismes, compte tenu de la console concernée, je ne me plains pas. J'ai vu beaucoup de jeux ruinés par leurs graphismes 3D horribles, dont la Playstation avait le secret, mais cette fois-ci sans être un sans-fautes (loin de là), on prend tout de même un certain plaisir à regarder les décors et personnages environnants. Les personnages sont assez ressemblants, hormis leurs expressions quasi-statiques (sauf Arale) et leurs mouvements répétitifs quand ils sont immobiles, pour mettre de l'ambiance. Malgré tout, on a le droit à un univers assez joli et très fidèle à la série. On déplore aussi quelques bugs visuels et textuels, comme le très fréquent enfoncement des pieds du personnage dans le sol à certains endroits, qui est assez énervant. Mais bon, même aujourd'hui encore on trouve ce genre de bugs, donc à l'époque... bref on pardonne. Sans casser des briques avec des thèmes mémorables, on apprécie cette petite bande son qui correspond à l'univers de Dr. Slump : légère, toujours joyeuse, qui ne donnera pas envie de vous suicider. Par contre, la durée de vie est longue. Et en effet c'est très long. L'histoire se divisera en sept chapitres composés d'une phase d'exploration et d'une phase "niveau et boss à la clé" à chaque fois. La liste de lieux à visiter lors de la phase exploration s'agrandira, vous aurez des quêtes à remplir, etc. Quant aux stages, une fois terminés, vous pourrez les refaire pour trouver les "cacas dorés", objets cachés qui accentueront le challenge. La difficulté est assez élevée dans les stages, ce qui est assez déroutant par rapport à l'exploration. Les boss, quant à eux, sont très simples. Pour en finir, Dr. Slump est un très bon jeu d'aventure qui reprend la série de Toriyama dans les moindres détails, et qui vous scotchera à votre écran un bon moment, mais évidemment réservé aux Japonais ou japonisants.
  8. Tanuki78

    Bottom of the 9th

    Bottom of the 9th est un jeu de base-ball sur Saturn qui vous propose différents modes de jeu. Un mode Saison vous permet de vivre un scénario avec votre équipe favorite.
  9. Tanuki78

    10 Minute Solution

    Basé sur la série de DVD du même nom qui cartonne outre-Atlantique, 10 Minute Solution vous propose de créer sur mesure vos sessions d'exercices de fitness sur Wii. En 10 minutes chrono, enchaînez divers mouvements d'aérobic, de cardio-boxing et des combinaisons sportives.
  10. Tanuki78

    10 Minute Solution

    Basé sur la série de DVD du même nom qui cartonne outre-Atlantique, 10 Minute Solution vous propose de créer sur mesure vos sessions d'exercices de fitness sur Wii. En 10 minutes chrono, enchaînez divers mouvements d'aérobic, de cardio-boxing et des combinaisons sportives.
  11. Tanuki78

    Dead Space Extraction

    Dead Space Extraction est un jeu de tir sur rail sur Wii. Le soft se déroule avant les événements qui ont conduit Isaac Clarke sur l'USG Ishimura dans Dead Space. Le jeu suit les aventures d'une poignée de survivants sur la colonie minière de la planète Aegis VII et met en scène une nouvelle héroïne, de nouveaux personnages et ennemis, de nouvelles armes et énigmes ainsi qu'un mode multijoueur coopératif.
  12. Bien que Dragon Ball ait engendré Dragon Ball Z, la saga originelle a eu droit à beaucoup moins d'égards que la période Z. Si on excepte la plupart des RPG qui n'ont jamais atteint nos côtes et qu'on reprend tout ce qui s'est fait autour de la série ces quelques dernières années, le constat est encore plus flagrant : Dragon Ball Z fait vendre et a depuis longtemps supplanté le matériau de base qui semble un peu avoir été oublié. Heureusement, un jeu GBA vient réparer cette injustice. Dragon Ball : Advanced Adventure s'attarde en effet sur l'ensemble de Dragon Ball, puisque le jeu débute alors que Bulma rencontre Goku et se termine lors du combat entre ce dernier et Piccolo. On se demande pourquoi la période Petit Coeur est passée à la trappe, mais hormis ce petit oubli, la très grande force de ce jeu tient en un immense respect de l'oeuvre de Toriyama. Des rencontres importantes du manga aux lieux visités, en passant par la gestuelle des personnages, cette production respire la Fan-attitude qui transparaissait déjà dans les Budokai sur consoles de salon. A ce titre, on ne s'étonnera donc pas de trouver au générique la société Dimps qui a su rendre à DBZ ses lettres de noblesse.
  13. Edward Carnby, détective de l'étrange, se lance dans une nouvelle enquête qui lui tient hautement à cœur. Son meilleur ami, à la recherche de trois mystérieuses et puissantes tablettes anciennes, est retrouvé mort sur une île au large du Maine (tiens, un clin d'œil à Stephen King). Bien décidé à résoudre le mystère de la mort de son ami, Carnby décide d'aller fouiller l'île de Shadow Island. Mais il ne sera pas seul. Aline Cedrac, étudiante en anthropologie, s'intéresse elle aussi aux secrets de l'île et aux tablettes Abkanis. Aussi se retrouvent-ils tous deux à bord d'un avion qui les emmène vers le cauchemar. Dès le début de l'aventure, vous pourrez choisir quel personnage incarner. Loin de n'être qu'une option artificielle, ce choix vous entraînera dans deux aventures indépendantes qui n'auront que quelques lieux et éléments de trame en commun. Les deux héros communiqueront par radio pour faire avancer l'intrigue ou pour s'entraider. Dans la peau de Carnby, l'aventure commence de façon assez conventionnelle avec une exploration des extérieurs l'arme au poing. L'adrénaline monte plus rapidement avec Aline qui démarre sur le toit du manoir de l'île, désarmée et rapidement confrontée aux monstres qui hantent les lieux, devant lesquels il vaudra mieux fuir, dans un premier temps. La difficulté des deux aventures est cependant assez équivalente, même si les deux expériences se distinguent. Ainsi, la plupart des lieux visités par un des protagonistes seront inaccessibles à l'autre. Loin des artifices de la plupart des Resident Evil, ce sont bien deux jeux qui s'offrent à vous.
  14. Tanuki78

    Super Luigi Bros.

    Super Luigi Bros., comme son nom l'indique, est un hack qui remplace le cultisime Mario, par son frère Luigi, qui passe au devant de la scène. Mais ce n'est pas un simple "swap-color", Luigi a toutes ses capacités comme dans son aventure dans le second opus au pays du soleil levant. Après le succès en salles d'arcades du sympathique jeu Mario Bros mettant en scène les deux plombiers Mario et son frère Luigi, voici sur NES la première véritable aventure du personnage qui deviendra rapidement le symbole de la firme Nintendo et du jeu vidéo en général jusqu’à aujourd’hui encore. Même si aujourd'hui Super Mario Bros est un jeu de plates-formes qui peut paraître basique, voire techniquement très limité, Il s'agit pourtant d'un titre cultissime qui a révolutionné le petit monde du jeu vidéo. Pour en comprendre les raisons, il faut se replacer dans le contexte de l'époque en se mettant par exemple dans la peau d'un possesseur d'Atari 2600 (la console alors en vogue) qui découvrirait le titre de Nintendo pour la première fois. Ce qui frappe avant tout, c'est la qualité des graphismes. On est loin des quelques sprites de quatre couleurs différentes sur fond noir ou gris dont est capable la console d'Atari. Mario et ses ennemis sont représentés de façon bien plus détaillée, et surtout, fini le fond noir ! Ici le ciel est bleu, on y voit même quelques nuages, Mario passe devant des buissons, marche sur un sol qui semble constitué de terre et de roches, bref, le réalisme est poussé à son paroxysme ! Cerise sur le gâteau : lorsque notre héros moustachu avance, l'écran avance en même temps que lui et le décor défile en temps réel en arrière-plan. La chose paraît tout à fait banale maintenant mais ce système de scrolling était une petite révolution en 1986. En effet, la plupart des jeux proposaient jusqu'alors une action tableau par tableau : l'écran défilait d'un coup lorsque l'on en atteignait l'extrémité. Passons maintenant au principe du jeu, que tout le monde connaît mais que l'on se doit de rappeler : Mario doit traverser de gauche à droite huit mondes divisés chacun en quatre sous-niveaux afin de sauver la princesse du royaume Champignon des griffes du terrible Bowser, créature mi-dragon, mi-tortue. La plupart des ennemis rencontrés peuvent être éliminés en leur sautant sur la tête ou en leur jetant des boules de feu. Les trois premiers sous-niveaux de chaque monde se terminent par un drapeau suspendu à un mât sur lequel il faudra tenter de sauter le plus haut possible afin d'obtenir le meilleur score, score qui en réalité ne sert strictement à rien sinon à flatter l'égo du joueur. Le dernier des quatre sous-niveaux, quant à lui, nous entraîne dans l'un des huit châteaux de l'ignoble Bowser afin d'avoir une discussion musclée avec ce dernier. Super Mario Bros est un grand classique du jeu vidéo, un incontournable auquel il faut avoir joué au moins une fois dans sa vie, une pierre angulaire de l’Histoire de ce loisir devenu, en partie grâce à ce titre, si populaire de nos jours. Maintes fois copié mais jamais égalé, le soft est vite devenu culte, grâce à un personnage attachant et à une réalisation de haut vol incluant des graphismes agréables, des musiques inoubliables et un gameplay révolutionnaire.