Luigeek

Uploader
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

  1. Luigeek

    Power Stone 2

    Le jeu de combat le plus révolutionnaire au monde remet ça ! Power Stone 2 propose des combats où tout est permis et introduit de nouvelles innovations dans la série de jeux d'arcade à succès. Désormais, jusqu'à quatre joueurs peuvent se livrer à des batailles folles sur des scènes multi-niveaux entièrement interactives. Maîtrisez plus de 120 objets différents utilisés dans les combats : armes, véhicules, pièges, power-ups et bien plus encore ! Comme si les batailles chaotiques n'étaient pas suffisantes, combinez vos forces avec d'autres joueurs pour combattre des boss monstrueux et gagner le jeu !
  2. Luigeek

    Power Stone

    Power Stone est un jeu de combat révolutionnaire en 3D au rythme très rapide qui combine de véritables mondes entièrement interactifs avec des graphismes spectaculaires jamais vus auparavant. Utilisez tout ce qui se trouve dans des mondes 3D à couper le souffle pour prendre l'avantage sur vos ennemis. Libérez également la véritable force de votre personnage en collectant trois Power Stones pour le transformer en un super être enragé, capable d'exécuter des mouvements de fusion mortels. Il y a 8 personnages différents avec des capacités et des caractéristiques de combat uniques et un énorme arsenal de bonus d'armes.
  3. Luigeek

    Mortal Kombat Gold

    Premier et unique titre de Mortal Kombat à être lancé sur Dreamcast, Mortal Kombat Gold offre aux joueurs une copie conforme de l'édition arcade de Mortal Kombat 4, ainsi que des fonctionnalités et des personnages supplémentaires jamais inclus dans le jeu arcade. Utilisant exactement le même moteur que celui de Mortal Kombat 4, le jeu fonctionne parfaitement sur la plate-forme Dreamcast, tout en offrant une résolution supérieure à celle de son homologue d'arcade.
  4. Luigeek

    Dual Blades

    DUEL À MORT L'immortel tout-puissant Alperen, le plus grand guerrier du monde, convoque tous les combattants passés et présents : "Ma force tourmente mon âme. Tuez-moi et offrez-moi la paix que je ne peux connaître que dans la mort." L'immortel Alperen possède le prix ultime : "The Dual Blades". La mystérieuse épée confère l'immortalité tant convoitée. Gagnez "The Dual Blades" ou mourez ! Un jeu exclusif pour Game Boy Advance - exploite la puissance du jeu ! Des personnages énormes, des graphismes impressionnants. L'action de combat la plus folle "In Your Face". Des graphismes superbes et dynamiques avec des arènes colorées à défilement multiple. Combos multi-coups intenses et coups de grâce horribles. Combats à 2 joueurs via le câble Game Link.
  5. Luigeek

    PaRappa the Rapper 2

    Parappa the Rapper 2 est un jeu de rythme sur Playstation 2. Une invasion de nouilles s'abat sur la ville. Parappa décide de prendre les choses en main et de découvrir qui se cache derrière cette mascarade. Le tout grâce au pouvoir du rap. Sur son périple anti-féculents, le chien rencontrera des têtes déjà connues par de nombreux joueurs comme l'instructeur Elannsa ou le professeur de karaté Maître Onion.
  6. Luigeek

    PaRappa the Rapper 2

    Parappa the Rapper 2 est un jeu de rythme sur Playstation 2. Une invasion de nouilles s'abat sur la ville. Parappa décide de prendre les choses en main et de découvrir qui se cache derrière cette mascarade. Le tout grâce au pouvoir du rap. Sur son périple anti-féculents, le chien rencontrera des têtes déjà connues par de nombreux joueurs comme l'instructeur Elannsa ou le professeur de karaté Maître Onion.
  7. Le 23 mars 1996, Capcom a sorti au Japon le premier jeu portant l'étiquette "Survival Horror" sur la PlayStation : Biohazard, sorti une semaine plus tard en semaine plus tard en Occident sous le nom de Resident Evil. Le jeu a connu un grand succès, se vendant à l'époque à plus de 2,75 millions d'exemplaires. Malheureusement, Resident Evil a souffert d'une censure douteuse. Un an plus tard, en 1997, le jeu a reçu une mise à jour Director's Cut, avec de nombreux ajouts, dont "la version intégrale non coupée et non censurée de Resident Evil". et non censuré des cinématiques de Resident Evil", comme indiqué au dos du boîtier. Cette dernière était cependant fausse, prétendument due à une erreur de fabrication. Donc, lorsque Capcom a décidé de rééditer le jeu pour la troisième fois en 1998, avec la prise en charge de la DualShock et une bande-son orchestrée, on pouvait penser qu'ils avaient enfin réglé ce problème, non ? C'est faux. Ce simple projet vise à apporter autant d'ajouts substantiels que nécessaire à partir des différentes versions du jeu, telles que la bêta, la version d'essai ou la version japonaise originale, notamment : - Utiliser les FMV originaux non coupés de la version japonaise, aux côtés de la scène d'ouverture en couleur de la version Director's Cut française et allemande. - Remplacement de la musique de fond orchestrée (et controversée) par celle présente à la fois dans la version originale et dans la première version Director's Cut. - Utilisation de la salle de bain du manoir à partir de la version bêta du 31/01/1996, ce qui permet d'obtenir un clip supplémentaire après avoir débranché l'eau dans le scénario de Jill.
  8. Luigeek

    Onimusha 3: Demon Siege (Undub)

    Onimusha 3 : Demon Siege est un jeu d'action en 3D qui se déroule dans le Japon du XVIe siècle et la France d'aujourd'hui. Après avoir affronté Nobunaga au Honnō-ji Temple, Samanosuke est vaincu dans la bataille qui s'ensuit entre lui et le leader Genma. Avant que Nobunaga ne puisse le tuer, il est transporter à Paris dans le présent où il découvre rapidement que les Genma ont envahi la ville. Il y rencontre le Français Jacques Blanc (sur le modèle de l'acteur Jean Reno) et le sauve d'un groupe de Genma. Peu de temps après cette rencontre, Jacques est transporté au Japon au 16ème siècle. Les deux hommes doivent maintenant trouver un moyen de revenir à leur époque et d'arrêter les Genma et Nobunaga. Dans le jeu, le joueur prend le contrôle de Samanosuke et Jacques et plus tard, dans certaines zones, de Michelle (la petite amie de Jacques). Le jeu consiste principalement à vaincre un grand nombre d'ennemis normaux ainsi que des boss. Samanosuke et Jacques peuvent tous deux absorber les âmes des monstres vaincus pour améliorer leurs armes et leur armure. Michelle ne peut pas être améliorée, mais elle peut absorber des âmes par le biais d'un collier qui peut ensuite être transféré à Samanosuke ou Jacques. Samanosuke peut utiliser trois épées Oni, Jacques a trois fouets Oni et un pistolet à main pour achever les ennemis et Michelle peut utiliser des fusils et des grenades. Parfois, des objets doivent être récupérés avant que le joueur puisse avancer et parfois de petites énigmes doivent être résolues. Le Tengu Ako a été chargé par les Oni d'aider Jacques et Samanosuke et peut se transporter avec des objets entre les deux époques. Parfois, les objets qui doivent être utilisés par Samanosuke doivent être trouvés par Jacques et transportés via Ako à travers le temps. Le jeu propose un nouveau schéma de contrôle et un moteur graphique entièrement en 3D, contrairement aux graphiques 2D pré-rendu des deux premiers. La musique est une combinaison d'écriture orchestrale de style européen et d'instruments japonais.
  9. Luigeek

    Cars Race-O-Rama

    Rejoignez Flash McQueen à Radiator Springs alors qu'il prépare son académie d'élèves coureurs pour la compétition Course-O-Rama. Flash découvre que Chick Hicks a son propre groupe d'élèves coureurs de l'académie qui ne sont pas toujours en compétition loyale. Ces élèves coureurs se préparent à participer aux mêmes compétitions afin de propulser l'académie de Chick Hicks à la première place. Les courses se déroulent sur différents circuits, des plages aux villes en passant par le désert de Baja. En cours de route, les coureurs améliorent leurs capacités et personnalisent leur look. La finale consiste en une course entre un Flash McQueen ultime entièrement modifié et un Chick Hicks entièrement modifié pour le trophée Course-O-Rama. Que la course commence !
  10. Luigeek

    Daxter

    Habitué aux seconds rôles, Daxter profite de la capture de son copain Jak pour briller dans son propre jeu de plates-formes. La beloutre est ici engagée par une société d'extermination d'insectes lui demandant de nettoyer Abriville de toute sa vermine. L'attendent alors des niveaux escarpés et quelques mini-jeux parodiques.
  11. Luigeek

    Jak and Daxter: The Lost Frontier

    Jak & Daxter : The Lost Frontier reprend après les événements de Jak X : Combat Racing. Jak, Daxter et Kiera enquête sur la récente pénurie d'éco, et se retrouvent pris dans une lutte entre les habitants de la région et un groupe de Sky Pirates. Le gameplay est un retour aux racines de la série en 3D, un équilibre entre les défis de saut et de déplacement, les armes et les combats en mêlée. Il y a également plusieurs segments de combat aérien, ainsi que des scènes de type bagarre où le joueur contrôle le géant "Dark Daxter", à la manière de Hulk. Comme d'habitude, le joueur peut débloquer et personnaliser les pouvoirs et les véhicules Eco de Jak en cours de route.
  12. Luigeek

    Rayman Raving Rabbids

    Rayman Raving Rabbids marque le retour du héros emblématique du jeu vidéo, Rayman, dans son aventure la plus drôle et la plus loufoque. Lorsque le monde de Rayman est menacé par une invasion dévastatrice de lapins fous et incontrôlables, Rayman doit se dresser contre ses ennemis à fourrure pour déjouer leurs plans diaboliques. En utilisant un éventail de nouvelles capacités étonnantes, et avec l'aide de créatures magiques, Rayman doit sortir tous les mouvements pour sauver son monde de ces lapins délirants et de leurs bouffonneries.
  13. Luigeek

    Rayman: Hoodlum's Revenge

    Oh, quelle surprise ! Rayman vient nous faire un petit coucou sur GBA ! C'est qu'on ne l'attendait pas vraiment le pauvre garçon, sa venue nous prend un peu de court. Faisons donc ça à la bonne franquette puisque de toute manière, Rayman lui-même ne semble pas s'être mis sur son 31 cette fois-ci. Chose rare, mais pas impossible, ce n'est pas Ubisoft qui développe ce nouveau Rayman, mais le studio Digital Eclipse, le même qui avait déjà pris en charge Rayman Advance au tout début de la GBA. Déjà bouleversées par le troisième épisode, les règles de la série sont une nouvelle fois revues puisque le jeu délaisse la 2D à qui il doit tout pour succomber à la tentation de la 3D isométrique. Une décision lourde de conséquences nous amène à revoir notre façon de jouer à un Rayman. Dans son principe, le but n'a pas vraiment bougé puisque Rayman doit toujours trouver des Lums et sauver des Ptizêtres enfermés dans des cages, mais le fait de le voir évoluer dans des niveaux en 3D isométrique perturbe clairement le confort de jeu. Terminés les bons vieux niveaux qu'on parcourt à un rythme effréné, place désormais à un titre au rythme plus lent et à la prise en mains qui cafouille lamentablement. Le problème est que la vue adoptée nous empêche d'apprécier normalement la distance qui sépare deux plates-formes ou encore d'évaluer précisément la hauteur d'une corniche. Pour un jeu qui se base essentiellement sur les bonds et les acrobaties du héros, ça fait un peu tache. On retrouve dans ce Rayman pas mal d'éléments empruntés aux épisodes précédents. Ainsi, on a la possibilité d'utiliser des pouvoirs (hélicoptère, poing d'acier...) pour franchir certains obstacles ou même de contrôler Globox lors de niveaux entièrement dédiés. Ce sera d'ailleurs l'occasion de goûter à des passages plus subtils où il faudra soigneusement éviter les ennemis tant que le copain de Rayman n'aura pas eu sa rasade de jus de prune et qu'il se sentira alors d'attaque pour cogner les Hoodlums. Etrangement, on se rend compte à ce moment-là que Globox se montre plus apte au combat que son compère Rayman. Le problème avec Rayman, c'est que son poing manque de précision. Il y a bien une option prévue pour cibler les ennemis, les faits sont là, on passe beaucoup de temps à frapper dans le vide. Cela ne fait qu'ajouter au sentiment d'imprécision général déjà constaté avec les phases de plates-formes. Concernant la réalisation, il n'y a pas grand-chose à dire, c'est soigné. Comme toujours Rayman nous montre qu'il est le roi de la gestuelle avec une animation sans faille qui lui permet de bouger dans tous les sens avec une certaine aisance. Même chose pour le son, la cartouche dispose de jolies mélodies auxquelles viennent se coller des sons parfaitement dans le ton enjoué de la série. Quel dommage donc que le seul point noir du jeu se situe au niveau de la maniabilité. Cette zone d'ombre parvient à gâcher les retrouvailles avec le brave Rayman. Snif...
  14. Luigeek

    Project Justice

    Un groupe d'amis de longue date s'unit désormais dans la poursuite de l'honneur et de l'excellence. Mettant de côté toutes les rivalités passées, ils s'unissent pour découvrir le mystère qui se cache derrière une série d'événements inhabituels. Rejoignez plus de 20 personnages jouables, chacun doté de compétences uniques et d'attaques personnalisées, qui s'affrontent dans des combats à 3 contre 3 dans des mondes en 3D au rendu magnifique. Constituez votre équipe et réalisez d'incroyables combos de combat pour un objectif commun... Project Justice !
  15. Luigeek

    Shenmue II

    Tel le second tome d'un roman, Shenmue II se destine avant tout à ceux qui connaissent le premier chapitre de l'histoire et désirent (mais comment ne le voudraient-ils pas ?) découvrir la suite de l'aventure. L'intrigue débute ainsi directement dans le prolongement des événements du premier opus, au moment précis où Ryo descend du bateau sur le port de Hong-Kong. Dans le but de ne pas se rendre totalement hermétique aux nouveaux venus, Shenmue II intègre un résumé de l'histoire indispensable pour saisir les ramifications complexes du scénario et se familiariser avec les principaux protagonistes du jeu. A la fois plus beau et immensément plus vaste que le premier opus, Shenmue II vous entraînera au coeur de la Chine dans des environnements extrêmement réalistes. Yu Suzuki a pensé à tout pour permettre au joueur de s'immerger totalement dans le jeu sans pour autant se perdre dans les quartiers labyrinthiques de Aberdeen, Wan Chai, Kowloon et Guilin. Ainsi, les passants vous indiqueront volontiers votre chemin, acceptant parfois même de vous accompagner, et les joueurs un peu moins sociaux pourront également acheter des plans, à condition toutefois d'en avoir les moyens. Les façons de gagner de l'argent sont d'ailleurs nombreuses : petits boulots, jeux de hasard, duels de bras de fer et combats de rue. Les plus désespérés pourront même revendre leur stock de petites figurines dans les Pawnshops pour se dépanner rapidement.