RomStation

Bot
  • Content Count

    45,035
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by RomStation

  1. RomStation

    Jet Set Radio

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Tanuki78 : Jet Set Radio
  2. RomStation

    MAME

    MAME, acronyme signifiant « Multiple Arcade Machine Emulator », est un logiciel d'émulation pour PC dont le but est de reproduire fidèlement le fonctionnement des jeux et des systèmes d'arcade afin de préserver l'histoire du jeu vidéo et ainsi éviter que certains titres ne sombrent dans l'oubli.
  3. RomStation

    Mortal Kombat Trilogy

    Mortal Kombat Trilogy est une anthologie de la série. Il est considéré comme la dernière mise à jour de Mortal Kombat 3, dont la première est Ultimate Mortal Kombat 3. On retrouve donc tous les personnages des quatre premiers opus, cette fois rejoints par Baraka, Johnny Cage, Raiden et les versions classiques de Jax, Kung Lao, Kano et Raiden. De plus, les Boss Motaro, Shao Kahn, Goro et Kintaro sont maintenant jouables. Un nouveau personnage secret est également de la partie. Chameleon, c'est son nom, peut adopter instantanément le style des différents ninjas masculins (Sub-Zero, Scorpion, Noob Saibot, Human Smoke, Rain, Reptile et Ermac). Côté gameplay, MKT introduit l'Agressor Bar. Cette jauge se remplit progressivement en échangeant des coups avec l'adversaire. Une fois la barre d'un personnage pleine, ce dernier devient plus rapide et plus fort pour un bref instant. On note enfin l'apparition des Brutality, un finisher composé de 11 coups successifs finissant par faire exploser l'adversaire. Néanmoins, les Brutality existaient déjà sur certains portages d'Ultimate Mortal Kombat 3.
  4. RomStation

    Arkanoid: Doh It Again

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Tanuki78 : Arkanoid: Doh It Again
  5. RomStation

    Arkanoid - Doh It Again

    Arkanoid, c’est l’un des grands classiques, que dis-je ? l’une des légendes des premières heures du jeu vidéo, directement inspiré par le tout aussi mythique BreakOut. A vrai dire c’est aussi l’un des tout premiers jeux scénarisés de l’Histoire. Je veux dire, un vrai scénario, pas du genre « Toto traverse la route, aide-le à ne pas se faire écraser. » En une époque inconnue (parce qu’on va quand même pas se casser les… briques à situer précisément l’action), le vaisseau-mère Arkanoid a été détruit. Il n’en reste plus qu’une carcasse en lambeaux, ainsi qu’un Vaus, une sorte de navette de secours. Vous êtes à son bord et tentez de vous échapper de la carlingue fumante de l’Arkanoid. Arkanoid est un casse-brique. Les plus perspicaces d’entre vous l’auront peut-être compris tout seuls : le but du jeu est de casser des briques. Pour passer au niveau suivant, il faut donc casser toutes les briques d’un mur (j’insiste, mais je suis sûr que certains n’ont pas encore bien pigé le concept). L’écran de jeu, fixe, se décompose en deux parties. En haut, vous avez le mur de briques, et en bas, votre Vaus, ou plus prosaïquement une simple barre horizontale. Mais comme Arkanoid est un casse-briques et non un shmup, il ne suffira pas de tirer sur les briques pour les détruire. Non, ici il faut renvoyer une balle, qui rebondit à angle droit sur votre raquette, sur les briques et sur les parois du côté. A la limite, vous pouvez considérer Arkanoid comme une sorte de Pong vertical, où vous jouez contre un mur plutôt que contre un autre joueur. Si Arkanoid est devenu aussi célèbre, ce n’est certainement pas pour rien. Son principe fort simple mais tellement addictif, sa difficulté croissante et sa durée de vie quasiment infinie y sont sans doute pour beaucoup. Quant à ce portage sur Super NES, il faut bien dire qu’il n’apporte rien. Pas « pas grand-chose », rien. Nada. C’est une conversion à l’identique, avec ses graphismes et couleurs huit bits et son absence de musiques. Est-ce qu’il en vaut la peine ? Sans doute, au cas où vous n’auriez jamais pratiqué l’original. Mais avec Doh it Again, le véritable épisode dédié à la console, sa présence est plus anecdotique. Il n’empêche qu’il reste un excellent jeu, quel que soit son support.
  6. RomStation

    Ardy Lightfoot

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Tanuki78 : Ardy Lightfoot
  7. RomStation

    Ardy Lightfoot

    Le prologue introduit l’histoire de manière dynamique puisque vous y participez. Lors de l’exploration d’une grotte, Ardy découvre un ancien manuscrit qui attire immédiatement son attention. Il le prend et le montre ensuite au doyen du village qui réussit à le traduire. Le texte se réfère à une légende qui révèle l’existence de pierres magiques donnant la puissance à quiconque en possède une. Peu après la lecture du récit, une explosion retentit et fait trembler la maison. Les occupants de la bâtisse sortent et regardent avec effroi le village qui brûle sur la montagne. Ardy part sur les lieux du désastre et s’efforce de sauver la population. Ardy Lightfoot se présente comme un jeu de plates-formes tout mignon avec une ambiance enfantine. La plupart des protagonistes sont des animaux personnifiés qui ont une gueule sympathique. L’île où vit le héros concentre différentes zones qu’un continent aurait du mal à accueillir. Elle abrite des villages très western, une forêt profonde et étonnamment belle, une pyramide au milieu d’un désert et bien sûr des bords de plage. Cette variété engendre bien évidemment des situations diversifiées. Le jeu commence comme un titre classique de plates-formes, ensuite arrive une course en charriot dans une mine, plus loin la victoire passe obligatoirement par la résolution d’énigmes, ou encore certains passages atroces de plates-forme pure et dure nécessitent une mémoire d’éléphant. Galvanisant pour les sados. Ardy Lightfoot renferme nombre de situations riches et inventives. Sans cracher tout ce qu’elle a dans le ventre, la console affiche un visuel correct et fort agréable grâce au ton employé résolument naïf et non violent, presque serein. Les graphismes ne proposent pas des décors fournis avec une multitudes de détails, pourtant ils ont quelque chose de magique. Les scrollings fluides suivent avec aisance les mouvements du personnage. L’écran ne se charge jamais en sprites. Au maximum, on comptabilise 2 ennemis affichés simultanément. La plupart des niveaux possèdent des musiques douces et mystérieuses qui se marient parfaitement avec l’ambiance générale. Parfois, au cœur des grottes, le lexique musical devient plus sombre à l’image des graphismes. Malgré le peu de méchants et l’atmosphère toute gentille du jeu, ne pensez pas qu’il soit facile de le terminer. En effet, de purs passages de plate-forme machiavéliques retarderont même les joueurs entraînés. Ardy risque de perdre de nombreuses vies à cause des multiples pièges, cependant le jeu distribue moult vies en compensation. Enfin certains boss vous feront souffrir car ils ne laissent passer aucune erreur. Ardu mais si bon. De longues heures en perspective.
  8. RomStation

    Race Days

    Race Days permet au joueur de participer à deux types de courses différents sur une seule cartouche, Dirty Racing et 4x4. Dirty Racing est une vue aérienne avec des voitures de style Grand Prix similaires à Micro Machines sur une série de parcours tout en évitant les obstacles et en éliminant les adversaires. Le mode 4 roues motrices est une perspective derrière le volant, similaire au NASCAR Fast Tracks dans une série de parcours hors route complets avec des collines, des bosses et des virages serrés tout en essayant de dépasser les adversaires. Le joueur est également averti de tout virage serré à venir par des flèches situées au sommet de son pare-brise. Deux amis peuvent également s'affronter à l'aide du câble GameLink.
  9. RomStation

    Wild Arms: 2nd Ignition

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par GambierBae : Wild Arms: 2nd Ignition (Disc 2)
  10. RomStation

    Stupid Invaders

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par chevinou : Stupid Invaders (Disc 2)
  11. RomStation

    Digimon World

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Tanuki78 : Digimon World
  12. RomStation

    Extreme Ghostbusters : La Chasse aux Fantômes

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Tanuki78 : Extreme Ghostbusters : La chasse aux Fantômes
  13. RomStation

    Sonic Blast Man II: Special Turbo

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Kuppa : Sonic Blast Man II: Special Turbo
  14. RomStation

    Sonic Blast Man II: Special Turbo

    Sonic Blast Man II: Special Turbo est une version pirate, portage du jeu Snes "Sonic Blast Man II" de type beat them all à scrolling verticale en 2D. Une station spatiale extraterrestre apparaît à proximité de la Terre, Yafu et ses légions veulent conquérir la planète. Heavy Blast Man, l'ennemi juré de Sonic Blast Man est derrière les évènements. Sonic Blast Man et ses compagnons ont pour mission de les arrêter.
  15. RomStation

    Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 4

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Tanuki78 : Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 4 (Beta 8 PAL)
  16. RomStation

    Minetest

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Ryukan : Minetest 5.4.0 (64-bits)
  17. RomStation

    Minetest

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Ryukan : Minetest 5.4.0 (32-bits)
  18. RomStation

    Paper Mario : La Porte Millénaire

    Paper Mario : La Porte Millénaire : les fans de la Nintendo 64 ont déjà dû entendre parler du premier épisode, qui, sans prétentions, était un très bon RPG. Le second volet n'est pas une bombe dans le domaine du RPG mais il possède tout de même de sérieux atouts pour vous convaincre. Les grands amateurs de RPG ne seront malheureusement pas totalement comblés étant donné leur grande attente au niveau des jeux. Les graphismes sont comme le nom du RPG l'indique simulent un effet "papier". Le scénario est sans prétention: on ne s'attend pas à quelque chose d'extrêmement travaillé pour les aventures du super plombier moustachu. Le jeu commence très simplement. Princesse Peach a trouvé une carte au trésor et envoie une lettre à Mario pour qu'il vienne la rejoindre. Jusque là, rien de bien difficile à comprendre. Mario prend donc le bateau pour rejoindre sa promise et pour l'aider dans sa quête hasardeuse. Mais arrivé là-bas, Peach a disparu. En effet, la demoiselle en détresse s'est fait capturer! Et Mario va encore devoir la délivrer. Scénario prévisible, n'est-ce pas ? Je vous l'accorde, mais c'est ce simple détail qui fait tâche sur l'histoire. Muni de son courage et de la carte qui regroupe l'emplacement des 7 gemmes, Mario va devoir les trouver avant que Bowser et les autres ne mettent la main dessus. Les 7 gemmes réunis, la porte millénaire s'ouvrira et il pourra sauver Peach. Les personnages sont nouveaux, nombreux, variés et attachants. Qui ne tomberait pas sous le charme des pouvoirs de certains d'entre eux ? Qui ne craquerait pas pour Yoshi Rebel, le petit Yoshi version punk ? La force de ce Paper Mario réside aussi là-dedans. Grâce à ses personnages, nous avançons dans le jeu, confiant, et leurs importants pouvoirs divers et variés sont très amusants. Mario quant à lui sera maudit, vous pourrez vous transformer en avion en papier, etc. Une aubaine car il ne fera pas sa mission seul pour une fois ! En fonction des personnages que vous aurez, choisissez vos préférés et faites-vous une petite équipe sympathique et conviviale. Outre les capacités avantageuses des personnages, chacun possède sa personnalité et son rôle (plus ou moins) important dans le jeu. Si vous oubliez un personnage, vous ne pourrez pas avancer, car à chaque personnage acquis, son pouvoir spécifique devra être utilisé pour avancer dans la trame de l'histoire. Le système de combat est assez commun par rapport aux autres Classical-RPG mais il rajoute une petite touche d'originalité avec la présence d'un public. Ce dernier rajoutera des dégâts à l'ennemi ou même à vous lorsque l'un ou l'autre fera des coups critiques. A noter que les ennemis sont visibles, vous pourrez donc les éviter en toute liberté. Les décors sont très beaux et le jeu vous paraîtra enfantin en apparence. Les dessins sont variés, riches en couleurs, en luminosité: on voudrait y vivre et refaire le jeu de nombreuses fois pour profiter de ces paysages si réussis. Le boss de fin, si je puis dire, est assez dur et c'est là que vous verrez que Paper Mario n'est pas un jeu simple et enfantin. Plusieurs bosses et rebondissements sont aux rendez-vous. L'humour est également omniprésent par l'intermédiaire de Bowser, le maître en la matière. Des quêtes spéciales, amusantes et drôles vous seront proposées. Des situations cocasses aussi, tant qu'on y est. Paper Mario: la Porte Millénaire est donc un excellent RPG, et innove par rapport à tous les autres Mario. Malgré quelques lacunes, le jeu est vraiment excellent, je vous le conseille vivement. De quoi passer un bon moment en compagnie de Mario, en amélioré si le terme y est approprié.
  19. RomStation

    Mario Superstar Baseball

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par Tanuki78 : Mario Superstar Baseball
  20. RomStation

    Duke It's Zero Hour

    This game is a total Duke Nukem 3D conversion., developed for the notorious office of WizardWorks Software, which planned to release it as a paid add-on. However, after a year of production, the authors and the publisher “fled”, and the project was completed and posted on the Internet for free download.
  21. RomStation

    Mario Party 6

    Mario Party 6 sur Gamecube est un party-game, ce qui signifie qu'il prend tout son intérêt s'il est joué à plusieurs. Une grosse dispute a éclaté entre le soleil et la lune dans le monde de Mario mais le plombier pense savoir comment les réconcilier... La solution est simple : faire la fête ! Evoluez sur un plateau et découvrez de nombreux mini-jeux à accomplir, certains nécessitant le micro fourni avec le titre.
  22. RomStation

    Bakuretsu Hunter

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par GambierBae : Bakuretsu Hunter (Disc 2: Omake CD)
  23. RomStation

    Sonic Riders

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par NinTester : Sonic Riders
  24. RomStation

    Banjo-Kazooie: Grunty's Revenge

    ✔ Mise à jour des fichiers de jeu par GambierBae : Banjo Kazooie: Grunty's Revenge