baracobin

Membre
  • Compteur de contenus

    2
  • Inscription

  • Dernière visite

  1. baracobin

    Vampyr

    Une excellent analyse du jeu Vampyr. J'ai moi même put tester (et finir le jeu) et je rejoint certains points de ta critique: -Une difficulté artificielle dans le sens que vous pouvez affronter des adversaires ayant 10 Levels de plus si vous la jouer prudent et en connaissant leurs patterns (ce qui ne prend pas beaucoup de temp).Attaquer, esquivez, se soigner et recommencer autant de fois que nécessaires. La méthode ne changera pas trop et la différence de level est plus là pour vous dire combien d'erreurs vous pouvez commettre. Il est vrai que cette difficulté qui arrive tôt vous incite a gagner de l'expérience très rapidement en suçant le sang de civilis innocents. Malgré tout, avec un peu de prudence, des quêtes annexes et de pratique, vous arriverez a vaincre n'importe qui -Un arbre de compétence large mais non pratique: Au final vous n'aurez besoin que d'une compétence de soin, une d'attaque et une pour esquiver/déplacer et le reste vous le mettrez dans vos stats vie/mana/endurance. Le jeu vous propose en gros 3 arbres de compétence de combat mais le temp que vous maxer ces compétences, vous aurez le temp de finir le jeu 6 fois. Du début jusqu'à la fin, vos compétence n'évolueront pas beaucoup durant votre campagne -Du crafting et des armes limités : Dans l'état actuel, le jeu propose beaucoup d'armes différentes allant de la batte cloutée, du couteau de boucher, du pieu, au pistolet ou fusil a canon scié. Et certaines apportent une gameplay différente. Si certaines se concentrent plus sur les dégâts bruts, d'autres se spécialisent plus pour assommer votre adversaire ou voler son sang (pour votre "mana") et on peut en plus les "upgrader" en ajoutant en plus des bonus (consommation d'endurance réduite, dégâts supplémentaires …). Au début, ce système est attirant mais plus vous avancez et plus vous ne garderez qu'une seul arme, la batte cloutée pour assommer vos adversaires. Vous récupérez d'autres armes par la suite mais elle ne seront pas aussi pratique. Les armes a feu servent pratiquement qu'a affliger des dégâts a distance en attendant que votre endure remonte ou que vos "coldown" s'épuisent. Qui plus est, les armes récupérées en "tuant" certains citoyens sont parfois plus faibles ou identique a vos armes de bases. -Une ambiance sombre dans une Angleterre en plein crise de grippe espagnol : Ici on sent bien que la ville ne respire pas la joie et ne vous attendez pas à voir des arc en ciel. Sans partir dans les clichés sombres, le jeu offre des paysages lugubres et assombri. Pourtant malgré ce décor lugubre, certains citoyens restent positif (tandis que d'autres en profitent pour exprimer leurs problèmes/soucis). Comme le jeu ne propose pas de déplacement rapide, vous serez forcer de faire des aller retour plusieurs fois dans un même quartier. -Certaines quêtes annexes sont intéressantes et ne se limitent pas à des quêtes "fedex" (j'ai perdu mon marteau, peux tu le récupérer au fond de la vallée remplie de monstres?) et proposent des fins/conclusions différentes. Ce n'est pas du même niveau que the witcher 3 mais on sens l'effort -L'intrigue principale, pour ma part, est creuse et n'apportent les réponses qu'à la fin sous la forme d'explications floue et philosophiques. Les conséquences de vos actions n'ont que peu d'impact au final. -Comme dit précédemment, le jeu impose les sauvegardes automatiques, vous obligeant a assumer vos actions (avez vous tuer ou épargner des citoyens, les avez vous sauvé ?...). Ce qui en soit est rageant au début mais compréhensible. Je regrette juste que nous n'ayons pas une option pour rejouer directement certains sections (ou boss) au terme d'un NG+. Au final, ce jeu a de bonnes idées mais on ressentira très rapidement ses limites. On passe quand même de bon moment et très peu de jeu donne une ambiance similaire dans un univers de vampires sans être cliché. Si vous chercher un "dark souls" très simplifier dans un univers de vampires au debut du 20eme siecle et qu'il est en promo, je ne peux que vous le conseiller.
  2. baracobin

    Valkyria Chronicles IV

    Un test résumant parfaitement ce que j'ai ressenti durant ma partie avec VC4. Le jeu manque de "vrai" missions. Comme expliqué, le but principal des missions proposées sera de capturer le camp ennemie le plus vite, même s'il reste 40 ennemies dehors. Et le jeu récompense plus sur la rapidité que sur "l'efficacité" ce qui en mon sens mériterai d'être un peu plus varié. Le casting des personnages de votre escouade est très large mais contrairement à VC2, les petites histoires annexes les concernant sont regroupées par des groupes de 3 personnages, et j'ai eu plus de mal à m'attacher à eux. D'ailleurs, les cinématiques de l'histoire principale ne seront dédiés qu'au quatuor principale que l'on découvre au début du jeu et c'est tout au niveau des gentils. VC, VC2 et VC3 géraient beaucoup mieux cette répartition du temps à l'écran pour chaque personnage. Ici, sans faire les histoires annexes, vous n'entendrez aucune réplique des autres personnages de votre escouade sauf le quatuor principal. Je m'attarde un peu sur le système d'évolution un peu trop simplifié à mon gout je trouve. Chacun à son avis, mais la suppression de classe spécialisées (sniper anti personnel ou tank, scout éclaireur ou défenseur, médecin boost ou healer dans une zone à effets …) enlève beaucoup à l'évolution du gameplay et à la progression de vos personnages. Le fait que si votre personnage accomplie des actions héroïques (tuer des ennemis, capturer un camp …), ce dernier gagne des récompenses personnelles et lui permettant d'acquérir une classe supérieur. Un sentiment de level up plus conséquent que juste mettre de l'XP à une catégorie de soldat, améliorant (un peu) les stats des soldats de la catégorie visée. Même le tank est moins personnalisable Comme dans les épisodes précédents, les médecins sont pratiquement anecdotiques. Trop fragiles pour être envoyés au front, pas assez de puissance de feu pour être une bonne unité de défense ou attaque et il est souvent préférables d'utilisé son point de commandement pour attaquer plutôt que de soigner la moitié des points de vie d'un personnages (surtout qu'un ordre permet déjà de le faire). Le scénario en soit manque d'impact. Les méchants ne sont pas vraiment effrayant ni mémorable. Votre ennemi principal sera un amoureux des tanks vous considérant comme son "âme sœur". les autres se résume à un scientifique fou qui aime expérimenter, des jumelles sadiques et d'autres personnes dont je ne vais pas dévoiler l'identité mais qui reste nom mémorable. On manque beaucoup de cinématiques montrant l'évolution du combat entre l'axe du nord et sud. Au début on comprend l'évolution mais ensuite votre progression se fera en dehors du front principal et vous n'aurez pas d'autres nouvelles. Vous arriverez au point final sans vraiment savoir si la situation est critique ou non. Au final, ce VC4 apporte quelques nouveautés comme les grenadiers et des ordres au cuirassé mais elles sont anecdotiques et ne révolutionne pas vraiment le jeu. Cette épisode se repose dans les bases déjà acquises dans les précédents volets et ne sort pas trop du chemin. Le gameplay a été simplifié dans plusieurs domaines (évolution des personnages, buts des missions, équipement …) surement pour convenir à un public plus large mais enlève une saveur de difficulté que l'on aurait souhaité. Voila mon avis sur ce jeu. Il n'est pas mauvais, j'ai pris plaisir à jouer mais je vous conseille plutôt de jouer aux précédents volets d'abord. merci à ceux qui liront ce message jusqu'au bout. Bonne journée (ou soirée) Un test résumant parfaitement ce que j'ai ressenti durant ma partie avec VC4. Le jeu manque de "vrai" missions. Comme expliqué, le but principal des missions proposées sera de capturer le camp ennemie le plus vite, même s'il reste 40 ennemies dehors. Et le jeu récompense plus sur la rapidité que sur "l'efficacité" ce qui en mon sens mériterai d'être un peu plus varié. Le casting des personnages de votre escouade est très large mais contrairement à VC2, les petites histoires annexes les concernant sont regroupées par des groupes de 3 personnages, et j'ai eu plus de mal à m'attacher à eux. D'ailleurs, les cinématiques de l'histoire principale ne seront dédiés qu'au quatuor principale que l'on découvre au début du jeu et c'est tout au niveau des gentils. VC, VC2 et VC3 géraient beaucoup mieux cette répartition du temps à l'écran pour chaque personnage. Ici, sans faire les histoires annexes, vous n'entendrez aucune réplique des autres personnages de votre escouade sauf le quatuor principal. Je m'attarde un peu sur le système d'évolution un peu trop simplifié à mon gout je trouve. Chacun à son avis, mais la suppression de classe spécialisées (sniper anti personnel ou tank, scout éclaireur ou défenseur, médecin boost ou healer dans une zone à effets …) enlève beaucoup à l'évolution du gameplay et à la progression de vos personnages. Le fait que si votre personnage accomplie des actions héroïques (tuer des ennemis, capturer un camp …), ce dernier gagne des récompenses personnelles et lui permettant d'acquérir une classe supérieur. Un sentiment de level up plus conséquent que juste mettre de l'XP à une catégorie de soldat, améliorant (un peu) les stats des soldats de la catégorie visée. Même le tank est moins personnalisable Comme dans les épisodes précédents, les médecins sont pratiquement anecdotiques. Trop fragiles pour être envoyés au front, pas assez de puissance de feu pour être une bonne unité de défense ou attaque et il est souvent préférables d'utilisé son point de commandement pour attaquer plutôt que de soigner la moitié des points de vie d'un personnages (surtout qu'un ordre permet déjà de le faire). Le scénario en soit manque d'impact. Les méchants ne sont pas vraiment effrayant ni mémorable. Votre ennemi principal sera un amoureux des tanks vous considérant comme son "âme sœur". les autres se résume à un scientifique fou qui aime expérimenter, des jumelles sadiques et d'autres personnes dont je ne vais pas dévoiler l'identité mais qui reste nom mémorable. On manque beaucoup de cinématiques montrant l'évolution du combat entre l'axe du nord et sud. Au début on comprend l'évolution mais ensuite votre progression se fera en dehors du front principal et vous n'aurez pas d'autres nouvelles. Vous arriverez au point final sans vraiment savoir si la situation est critique ou non. Au final, ce VC4 apporte quelques nouveautés comme les grenadiers et des ordres au cuirassé mais elles sont anecdotiques et ne révolutionne pas vraiment le jeu. Cette épisode se repose dans les bases déjà acquises dans les précédents volets et ne sort pas trop du chemin. Le gameplay a été simplifié dans plusieurs domaines (évolution des personnages, buts des missions, équipement …) surement pour convenir à un public plus large mais enlève une saveur de difficulté que l'on aurait souhaité. Voila mon avis sur ce jeu. Il n'est pas mauvais, j'ai pris plaisir à jouer mais je vous conseille plutôt de jouer aux précédents volets d'abord. merci à ceux qui liront ce message jusqu'au bout. Bonne journée (ou soirée)