ziggourat

L'univers Végétarien/Végétalien.

Recommended Posts

Coucou les gens !

Je re up le topic pour faire un coup de pub au magazine "Science et Vie" !

Le dernier numéro sorti traite en sujet "à la une" une thématique qui pourrait vous intéresser : "A quoi pensent les bêtes ?". (numéro  1192 de Janvier 2017 4,50euros en kiosque).

 

Révélation

D3cpEBt.jpg


Le magazine s'attaque sur quelques pages à 8 animaux, et tente d'examiner leurs pensées grâce à la neuroscience.

"A quoi pense... une pieuvre qui explore ? Un chien qui regarde son maître ? Un poisson rouge dans son bocal ? Un dauphin qui nous regarde ? Un éléphant face à la mort d'un des siens ? un oiseau quand il chante ? Une abeille qui survole un champ ? Un homard plongé dans l'eau Bouillante ?"
 

On a en plus, l'évolution de la considération de l'animal dans les expérience scientifiques et des origines de la pensée spéciste (êtres humains >all) dans l'histoire de la science.

 

Bref, j'y est appris pas mal de petits trucs sympa, dommage que cela ne dure que quelques pages ! Une lecture accessible et sérieuse, ça fait toujours plaisir et cela ma donné envie de me documenter encore plus !


Bonne lecture :)

 

 

Edited by ziggourat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, ca fait trois jours que je suis en finlande, et j"ai déjà rencontré 4 personnes vegan. (3 végétaliens, et un végétarien, qui lui était français par ailleurs).  Ce qui fait un cota impressionnant XD 

Les témoignages s'accordent a dire qu'il est très simple d'être végé en finlande. (pays ayant pourtant de la bonne viande, et du bon poisson). Dans les boutiques discounts que j"ai visité, on trouve facilement des produits à base de soja. 

parait il que dans tout les restaurants, il y'a un menu végétarien, et lorsque que je pose la question, personne ne semble choqué ou demander des explications. Ca m'a l'air culturellement acquis. 

 

Je trouve ça sympa ! :p

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, ziggourat a dit :

parait il que dans tout les restaurants, il y'a un menu végétarien, et lorsque que je pose la question, personne ne semble choqué ou demander des explications. Ca m'a l'air culturellement acquis. 

 

 

Je confirme, tous les restos que j'ai testé ont un menu végan et un végétarien. Ils indiquent aussi toujours les produits dans le menus comme le gluten, lactose... C'est vraiment varié et super bon ! (du moins pour les restos que j'ai pu tester). En tout cas, profites bien et régales toi ! Si tu en trouves, goûtes les Karjalanpiirakka c'est trop bon *w* 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en est goûté se matin totalement par hasard XD 


Je passais sur une grande place, et y'avait une tente avec quelques personnes.  Il s'agit en grande partie de réfugié. C'était pour sensibiliser aux problématiques qu'ils rencontres. Ils offraient le thé/café et des trucs a grignoter. 

Et y'en avait ! 
Et franchement, c'est pas mal du tout !  (Tout fondant :3 )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou les gens !

Je remonte le sujet pour parler d"un truc qui me passionne depuis peu : "Les abeilles"
Comme vous le savez peut être, il y'a une véritable hécatombe (chez ces petite bébéte pourtant ESSENTIELLES (vraiment) à la survie de la biodiversité. 
En effet, une abeille, c'est connue pour la  "pollinisation", c'est à dire, le transport du pollen permettant la reproduction de plante permettant la survie de nombreuses espèce...dont la notre !

 

Plus de 30% de notre alimentation est originaire de leur travail, pourtant, elles disparaissent massivement...
Les pesticides sont les principaux responsables http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2016/08/16/pesticides-tueurs-d-abeilles-la-preuve-par-trois_4983620_1652692.html

 

Pour en savoir plus sur les abeilles (modes de vies, problématique etc...) il y'a se site très sympathique :

http://www.abeillesentinelle.net/abeille/

 

Pour parler de la disparition des abeilles, je vus propose deux vidéos :

"A qui profite le miel" de la très bonne chaîne youtube "DATAGUEULE" (je vous recommande leurs autres vidéos)

Révélation

 

 

Et bien sûr : "C'est pas sorcier"

Révélation

 

 

Alors, que faire ?
Et c'est une vraie question.
Dans ma famille, on utilise pas d'insecticide pour le jardin (chouette), mais bon, j'aimerais bien soutenir (un peu plus) les abeilles.

 

Je suis tombé sur du parrainage de ruche : http://www.untoitpourlesabeilles.fr/concept.html

Pour une certaine somme, on parraine une ruche (selon la somme, la taille varie) chez l'apiculteur de son choix.
Je trouve ca sympathique, avec le tarifs le moins chère accessible http://www.untoitpourlesabeilles.fr/parrainage-particulier

On peut aussi "Offrir des fleurs" a des abeilles, c'est à dire, payer un peu plus pour cultiver des fleurs diversifiées pour faciliter la pollinisation.

 

Je me laisserais bien tenter.
Vous avez d'autres idées ? Vous trouvez le concept fiable ? C'est une entreprise, je cherchais plus du coté associatif...

 

 

 

 

Edited by ziggourat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit point B12 après un peu plus d'un an de végétarisme :

Je le dis sérieusement, penser à vous complémenter en B12 ! Beaucoup pense qu'en étant seulement végétarien l'apport en B12 est suffisant à travers les produits laitiers et les œufs, mais c'est faux. Ils contiennent très peu de vitamine B12 et il faudrait en consommer une quantité astronomique par jour pour avoir l'apport journalier suffisant. 

Et une carence en B12, c'est vraiment pas drôle et très dangereux pour la santé... J'ai pas pris la mienne depuis lurette (mon expression favorite \o/ ) et j'ai des vertiges tout le temps, je suis fatiguée, j'ai des fourmillements constants dans les doigts... Bref, je sais d'où ça vient et j'ai déjà ma B12 donc le tir va être rectifié rapidement, mais c'est réellement dangereux si la carence est trop poussée, il faut vraiment faire attention !

De plus, sans POA, une carrence en B12 est inévitable. Elle arrivera forcément à un moment où un autre, et une absence de symptôme n'est pas un gage d'une absence de carence !

 

Voilà, c'était mon petit point "Attention à votre santé les gens" ! Surtout qu'il y a des B12 qui reviennent à vraiment pas cher, comme la Natrol par exemple, donc faites tout pour être en bonne santé ! (:

 

Petit site pour se renseigner :

http://www.societevegane.fr/

Et le groupe Fb "Vive la B12" !

(Et je remercie Gladi de m'avoir orienté vers ce groupe Fb pour me renseigner correctement sur le sujet !)

Edited by Eaarwen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, coucou les gens !

 

Je me suis acheté le magazine "Le point Référence" de juin/Juillet 2017.
C'est un numéro spéciale dont la thématique est : "L'homme et L'animal' regroupant des textes "fondamentaux".

C'est un vraiment un chouette numéro (hormis le dernier articles, qui est écrit à la vite, et pas pertinent...).
On y trouvera des textes liés aux religions, mais aussi à des nombreux philosophes classiques : Aristote, pythagore, de l'époque moderne : Montaigne, Schopenhauer, ou contemporaine : Carol J adams, Peter Singer...

 

Au progame de nombreuses réflexions a travers le temps et l'espace quand au rapport Homme/animale.
C'est très bien expliqué et on retrouve a chaque fois des passages originaux.

Beaucoup de chose sont abordées, avec des points de vues très diversifié. On retrouvera aussi les opinions reniant la sensibilité animale (Descartes) ou leurs importance (christianisme) permettant de bien faire le tour du sujet.

 

Je vous le conseil fortement, il m'a bien occupé.
En vente pour 7,50 euros.

http://boutique.lepoint.fr/l-homme-et-l-animal-1015

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

 

Avant j'étais végétarien jusqu'à ce que je découvre que j'avais 4 canines dans ma bouche. Trololol ! ;p

 

Pour moi qui suis un régime à 80% végétal, je trouve que le régime 100% vegan est un excès aussi stupide que le régime trop carné aujourd'hui devenu la norme. Le rapport d'équilibre est pour moi très facile à déduire : 4 canines / 32 dents = 1 huitième de viande à intégrer dans le régime alimentaire.

 

Et je ne comprend pas qu'on puisse souscrire à l'idée que réduire l'abattage d'animaux aille dans le sens d'un monde plus pacifiste : le végétal est un être vivant. Quand tu manges une carotte crue, tu bouffes une entité vivante. Alors imagines deux secondes ce que pourrait ressentir une carotte en train de se faire mâcher, râper ou cuire...

 

Bisou ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 minutes ago, Dawizard said:

Et je ne comprend pas qu'on puisse souscrire à l'idée que réduire l'abattage d'animaux aille dans le sens d'un monde plus pacifiste : le végétal est un être vivant. Quand tu manges une carotte crue, tu bouffes une entité vivante. Alors imagines deux secondes ce que pourrait ressentir une carotte en train de se faire mâcher, râper ou cuire...

 Ce passage ma fait complétement sourire, total accord avec toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Et je ne comprend pas qu'on puisse souscrire à l'idée que réduire l'abattage d'animaux aille dans le sens d'un monde plus pacifiste : le végétal est un être vivant. Quand tu manges une carotte crue, tu bouffes une entité vivante. Alors imagines deux secondes ce que pourrait ressentir une carotte en train de se faire mâcher, râper ou cuire..."


Et bien...même en suivant ta logique :
En étant végétarien, tu ne manges que des légumes/fruits qui ont souffert.
Tandis que si tu manges de la viande, tu bouffes l'animal qui a souffert, et tout ce qu'il a bouffé avant pour sa production. C'est a dire beaucoup plus de chose.

Tu vois, même dans ta logique on réduit la violence :3

 

"vegan est un excès aussi stupide que le régime trop carné aujourd'hui devenu la norme."
Faudra expliquer pourquoi...parce qu'en terme écologique (voir avant) c'est déjà plus sensé.  En terme de sensibilité aussi. (voir plus haut).

Et qu'en terme santé c'est pareil.

Le fait que tu ais 4 petites canines ne changera pas grand chose :") Surtout que ce sont les nutriments et l'estomac (processus digestif) qui comptent T_T.
Non parce que ta viande...tu la bouffe pas cru et toujours préparé.

Essaye de bouffer un animal vivant  comme un vrai carnivore...on va rigoler :3


Le premier message est important à lire, merci :3

 

 

 

Edited by ziggourat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse détaillée.

il y a 17 minutes, ziggourat a dit :

En étant végétarien, tu ne manges que des légumes/fruits qui ont souffert.
Tandis que si tu manges de la viande, tu bouffes l'animal qui a souffert, et tout ce qu'il a bouffé avant pour sa production. C'est a dire beaucoup plus de chose.

Tu vois, même dans ta logique on réduit la violence :3

Oui, quantitativement, ça se tient. Mais qu'en est-il du niveau de la souffrance, quand d'un côté, on prend des mesures pour abattre presque sans douleur les animaux d'élevage et d'un autre côté, on se fiche complètement de la souffrance des végétaux en les laissant se déshydrater/broyer/cuire vivants ?

il y a 22 minutes, ziggourat a dit :

en terme écologique (voir avant) [le régime végétarien] c'est déjà plus sensé.  En terme de sensibilité aussi. (voir plus haut).

Et qu'en terme santé c'est pareil.

Le fait que tu ais 4 petites canines ne changera pas grand chose :") Surtout que ce sont les nutriments et l'estomac (processus digestif) qui comptent T_T.

En terme de santé, il me semble que 1/8ème de viande est au contraire un apport jugé bénéfique. En terme écologique, je me demande comment réguler les écosystèmes sans la chasse par exemple, d'autant plus une fois ré-introduites dans la nature les espèces domestiquées (vaches, poules, moutons… ) qui, indéniablement, se reproduiront sans aucune restriction. En terme de sensibilité… c'est forcément subjectif (dans un cadre objectif, on parlerait plutôt de morale).

il y a 38 minutes, ziggourat a dit :

Non parce que ta viande...tu la bouffe pas cru et toujours préparé.

Essaye de bouffer un animal vivant  comme un vrai carnivore...on va rigoler :3

Je n'ai jamais mangé du végétal cru sans préparation (à part pour les fruits) : il y a toujours au minimum un peu de sel. Et le tare-tare n'est pas rare chez moi, que ce soit viande ou poisson. Manger des animaux vivants, ça existe : on mange des huitres ou des calmars comme ça.

il y a 47 minutes, ziggourat a dit :

Le premier message est important à lire, merci :3

Ok, je ferai attention à faire le distingo entre végétarien et végétalien.

Et merci du rappel : je viens d'apprendre que je suis résolument spéciste (mais bon, c'est un autre débat).

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Oui, quantitativement, ça se tient. Mais qu'en est-il du niveau de la souffrance, quand d'un côté, on prend des mesures pour abattre presque sans douleur les animaux d'élevage et d'un autre côté, on se fiche complètement de la souffrance des végétaux en les laissant se déshydrater/broyer/cuire vivants ?"

Sachant que jusqu'à présent, aucun scientifique prouve que les végétaux souffrent. (le fameux cri de la carotte) t'as pas grand chose à craindre.
Et même si c'était le cas. (restons dans ta logique) les conditions d'élevages sont plus agréables pour les fruits et les légumes que celle des animaux.

Et je le répète quantitativement c'est mieux aussi. 
Donc pour l'instant, on gagne à tout les coups.

 

"pour abattre presque sans douleur les animaux d'élevage"
Lol. Je travaillais en abattoir. (jusqu'il y'a 2 mois et pas dans la partie assassinat). C'est du bullshit totale. Sans compter qu'il y'a tout l'horreur du système d'élevage, le transport (horrible aussi) aux abattoirs etc...

Ça pue la merde et la mort, et t'inquiète pas, une fois que les animaux comprennent, ils sont pas vraiment rassurés. Malgré tout les subterfuges (petite musique, pièce sombre etc...) et le services à la chaîne a grosse cadence, sa tue même pas forcément du premier coup. (A coup de gros coup de jus électrique puis de couteau si sa marche pas bien :3 )
Et même si il y arrivait, c'est pas très sympa de tuer, et il y'a (je le répète) tout le processus en amont.

 

"En terme de sensibilité… c'est forcément subjectif'
Et bah oui, mais c'est un peu le principe de se topic (sujet) hein :)

 


"En terme de santé, il me semble que 1/8ème de viande est au contraire un apport jugé bénéfique"
Tu peux te passer de viande en terme de nutrition. (j'ai étudié la nutrition santé de base ^^)
Tu me sortiras peut être que les "végétaliens" sont obligés de prendre de la B12. Je répondrais que toutes les personnes qui qui mangent de la viande aussi.C'est juste qu'elles en prennent indirectement. Tout les éleveurs te le confirmeront, ils donnent tous des compléments alimentaires à leurs animaux. Tu en prends donc indirectement ^^

 

"En terme écologique, je me demande comment réguler les écosystèmes sans la chasse par exemple, d'autant plus une fois ré-introduites dans la nature les espèces domestiquées (vaches, poules, moutons… ) qui, indéniablement, se reproduiront sans aucune restriction. En terme de sensibilité… c'est forcément subjectif (dans un cadre objectif, on parlerait plutôt de morale)."


Pour la notion d'écologie, voire première page, vidéo : le poids de la viande.
Ce qui concerne la chasse, t'es pas obligé de tuer les animaux pour tout hein. Les animaux se débrouillent très bien entre eux. Mais sachant que l'espèce humaine s'amuse à exterminer les espèces et a monopoliser tout les espaces ...c'est plus compliqué. (d’où les débat réintroduction ours/loup )

 

Les vaches et les poules se débrouillent toutes seules hein. C'est juste qu'on les a parqués dans des terrains, et qu'on les exploitent. Elles n'ont aucun besoin d'être humain.
Les chiens et les chats sont "domestiqués", ils se débrouillent tout seul aussi en cas de problème.

Domestiquer ca veut pas dire qu'ils ne sont dépendants des êtres humains.
Ça veut juste dire qu'ils ont été domptés, asservis par l'homme.

 


"Je n'ai jamais mangé du végétal cru sans préparation"
Tu devrais essayer ! C'est très bon, et très sain en apport nutritif pour certains légumes. (la carotte)

Sachant que même sans sel, tu n'auras pas de problème de digestion hein...tandis que sans cuisson ou sélection de morceaux spécifiques...la viande peut te causer de gros problème.

 

"Manger des animaux vivants, ça existe : on mange des huitres ou des calmars comme ça."

Jamais comme un carnivore classique. Tout est  calibré, contrôlé pour éviter les risques (et ça marche pas toujours malheureusement pour les intoxiqués). Sans compter que tu ne peux pas en manger autant qu’un animal en ayant besoin. (chez l'homme ce n'est pas une obligation je le rappel, l'homme n'est pas un carnivore ^^).

Par contre du calamar vivant et crû ? Tu es sûr ? Des beignets de calamar oui je connais...mais préparés donc. Pas en vie.

Enfin, je m'éloigne du sujet, les seules recettes normalement ce sont des recettes vegan ici :")

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les animaux vivants il est possible que ça se fasse avec les calamars (au moins les petits). je sais qu'on peut aussi le faire avec des crevettes, qui peuvent être mangées crues et vivantes.

Le poisson cru (non vivant) est mangé en grande quantité dans certains pays (bien frais, par contre, "pêché du matin"). Beaucoup en mangent quotidiennement.

 

Je passe juste pour une question bête :

Citation

 Tout les éleveurs te le confirmeront, ils donnent tous des compléments alimentaires à leurs animaux. Tu en prends donc indirectement 

Mais avant que l'on découvre la B12 et que l'on trouve le moyen d'en donner en complément alimentaire aux animaux, s'il s'agit de quelque chose de vital pour l'homme, comment celui-ci s'en procurait-il se façon "naturelle" ?

Edited by Shadow-x

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour la vidéo.

Il y a 6 heures, ziggourat a dit :

Sachant que jusqu'à présent, aucun scientifique prouve que les végétaux souffrent. (le fameux cri de la carotte) t'as pas grand chose à craindre.

Si ! Il y a des études scientifiques qui prouvent que les végétaux « souffrent » dans le sens où ils ont une sorte de système nerveux et réagissent au stress, cela se passe d'ailleurs de démonstration. En revanche, on ne sait effectivement pas si les végétaux ressentent la douleur, si c'est ce que tu voulais dire.

Il y a 6 heures, ziggourat a dit :

Et même si c'était le cas [que les végétaux souffraient]. (restons dans ta logique) les conditions d'élevages sont plus agréables pour les fruits et les légumes que celle des animaux.

Détrompes-toi sur ce point : la promiscuité liée aux mono-cultures et aux méthodes de culture intensive constituent un niveau de stress inconcevable en conditions naturelles. Tu devrais regarder des vidéos de Claude Bourguignon, par exemple, pour apprendre que les méthodes d'agriculture sont bien plus barbares que les méthodes d'élevage, et que ça revient à (je le cite) « cultiver des plantes malades ». Et je ne parle même pas de l'impact sanitaire de ce problème.

Il y a 6 heures, ziggourat a dit :

"pour abattre presque sans douleur les animaux d'élevage"
Lol. Je travaillais en abattoir. (jusqu'il y'a 2 mois et pas dans la partie assassinat). C'est du bullshit totale. Sans compter qu'il y'a tout l'horreur du système d'élevage, le transport (horrible aussi) aux abattoirs etc...

Ça pue la merde et la mort, et t'inquiète pas, une fois que les animaux comprennent, ils sont pas vraiment rassurés. Malgré tout les subterfuges (petite musique, pièce sombre etc...) et le services à la chaîne a grosse cadence, sa tue même pas forcément du premier coup. (A coup de gros coup de jus électrique puis de couteau si sa marche pas bien :3 )
Et même si il y arrivait, c'est pas très sympa de tuer, et il y'a (je le répète) tout le processus en amont.

Donc pour toi, le transport des bêtes de l'étable au pré, c'est « horrible » ? Je suis désolé, mais la qualité de la viande dépend (et pas en moindre partie) du niveau de stress des animaux avant abattage. Ce dont tu parles, ce sont les conditions d'abattage acceptées par des chaînes de production industrielles dont les responsables n'ont rien à foutre de la qualité de leur viande. Et si la population était raisonnable dans leur rapport carné de leur régime alimentaire (en le maintenant en dessous des 2/8ème), eh bien il n'y aurait pas besoin d'alimenter cette surconsommation et on ne ferait pas face à ces extrémités.

Moi aussi j'ai assisté à des abattages ovins, porcins et bovins sous la supervision de son éleveur en biologie (certification oblige). Eh bien j'ai trouvé ça nickel. De toute façon, si les conditions précédant l'abattage ne sont pas bonnes, l'éleveur a recours aux services sanitaires pour faire changer la donne. Au pire, il change de boutique.
Et pour ce qui est du bien-être animal durant l'élevage, ça fait aussi partie du cahier des charges des élevages (surtout en bio, où c'est beaucoup plus restrictif), et c'est sanctionné par les services sanitaires.

Il y a 6 heures, ziggourat a dit :

"En terme de santé, il me semble que 1/8ème de viande est au contraire un apport jugé bénéfique"
Tu peux te passer de viande en terme de nutrition. (j'ai étudié la nutrition santé de base ^^)
Tu me sortiras peut être que les "végétaliens" sont obligés de prendre de la B12. Je répondrais que toutes les personnes qui qui mangent de la viande aussi.C'est juste qu'elles en prennent indirectement. Tout les éleveurs te le confirmeront, ils donnent tous des compléments alimentaires à leurs animaux. Tu en prends donc indirectement ^^

Je ne nie pas qu'on puisse se passer de viande tout en conservant une alimentation équilibrée, je dis juste que l'apport de viande modéré est jugé bénéfique.
Je n'ai pas non-plus de critique à faire sur l'éventuelle carence en B12, ce serait plutôt la carence en zinc, qui m'inquièterait.

Il y a 6 heures, ziggourat a dit :

Ce qui concerne la chasse, t'es pas obligé de tuer les animaux pour tout hein. Les animaux se débrouillent très bien entre eux. Mais sachant que l'espèce humaine s'amuse à exterminer les espèces et a monopoliser tout les espaces ...c'est plus compliqué. (d’où les débat réintroduction ours/loup )

Si je résume : on favoriserait le développement des prédateurs pour les problèmes de surpopulation… Sauf que ça revient à remplacer une prédation (humaine, artificielle mais régulée) par une autre (animale, naturelle mais non-régulée). Je ne pense pas que ça soit un progrès, ni que ce soit facilement gérable.

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

Les vaches et les poules se débrouillent toutes seules hein. C'est juste qu'on les a parqués dans des terrains, et qu'on les exploitent. Elles n'ont aucun besoin d'être humain.

En effet. C'est comme ça qu'on se retrouve avec des espèces devenues nuisibles : elles se sont tellement bien débrouillées que leur nombre est devenu ingérable.

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

Les chiens et les chats sont "domestiqués", ils se débrouillent tout seul aussi en cas de problème.

Domestiquer ca veut pas dire qu'ils ne sont dépendants des êtres humains.
Ça veut juste dire qu'ils ont été domptés, asservis par l'homme.

Tu te contredis, je crois : si les chiens et chats domestiqués se débrouillaient seuls, ils ne seraient pas dépendants de la nourriture qu'on leur donne (comme pour les mésanges qui crèvent en hiver parce qu'on les a habitué à êtres nourries l'automne mais pas l'hiver). Je vois mal certaines races de vaches résister à des hivers rigoureux… M'enfin ce manque de rusticité est certainement une conséquence de la sélection d'élevage.

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

"Je n'ai jamais mangé du végétal cru sans préparation"
Tu devrais essayer ! C'est très bon, et très sain en apport nutritif pour certains légumes. (la carotte)

Sachant que même sans sel, tu n'auras pas de problème de digestion hein...tandis que sans cuisson ou sélection de morceaux spécifiques...la viande peut te causer de gros problème.

Ça tombe mal, je ne digère plus depuis très longtemps les crudités, excepté l'avocat et la tomate, que je trouve bien fades sans assaisonnement. Je suis obligé de cuire tous mes légumes.

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

"Manger des animaux vivants, ça existe : on mange des huitres ou des calmars comme ça."

Jamais comme un carnivore classique. […] (chez l'homme ce n'est pas une obligation je le rappel, l'homme n'est pas un carnivore ^^).

On est d'accord, je voulais au contraire éviter de généraliser d'un côté comme de l'autre.

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

Par contre du calamar vivant et crû ? Tu es sûr ?

Oui, les asiatiques en sont très fan. Google "eating+live+octopus"
Et il y a aussi quantité d'animaux qu'on fait cuire vivants. Je trouve ça abominable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shadow-x a dit :

Je passe juste pour une question bête :

Citation

 Tout les éleveurs te le confirmeront, ils donnent tous des compléments alimentaires à leurs animaux. Tu en prends donc indirectement 

Mais avant que l'on découvre la B12 et que l'on trouve le moyen d'en donner en complément alimentaire aux animaux, s'il s'agit de quelque chose de vital pour l'homme, comment celui-ci s'en procurait-il se façon "naturelle" ?

Salut ! Il n'y a pas de question bête.
Avant que l'on complémente les animaux d'élevage en B12, on diversifiait leur régime alimentaire du mieux qu'on pouvait… C'est un peu comme chez l'humain avec la découverte de la vitamine C, qui a mis fin au scorbut : on tâchait de se débrouiller pour soigner sans validation scientifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de la réponse. Bon, je suis content, au moins, tu es moins dans le "troll" et plus dans l'échange. CA fait plaisir.


Je répond donc !


1)

"Si ! Il y a des études scientifiques qui prouvent que les végétaux « souffrent » dans le sens où ils ont une sorte de système nerveux et réagissent au stress, cela se passe d'ailleurs de démonstration. En revanche, on ne sait effectivement pas si les végétaux ressentent la douleur, si c'est ce que tu voulais dire."

 

Attention à tes termes, tu a simplifié.
Non les plantes n'ont pas de système nerveux., il n'y a pas de nerf.

Par contre, il peut bien y avoir des systèmes de communication ! Petit article : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/plantes-et-vegetaux/question-de-la-semaine-est-ce-que-les-plantes-souffrent_110090


2)

"Détrompes-toi sur ce point : la promiscuité liée aux mono-cultures et aux méthodes de culture intensive constituent un niveau de stress inconcevable en conditions naturelles. Tu devrais regarder des vidéos de Claude Bourguignon, par exemple, pour apprendre que les méthodes d'agriculture sont bien plus barbares que les méthodes d'élevage, et que ça revient à (je le cite) « cultiver des plantes malades ». Et je ne parle même pas de l'impact sanitaire de ce problème."

 

Oui mais la culture intensive (mono culture, OGM, pesticide) est principalement utilisée...pour l'élevage. (70%) Pour permettre de gaver encore plus les animaux, plus rapidement etc... L'élevage d'animaux c'est des mauvaises conditions pour eux, mais aussi en amont pour la production de nourriture.

 

3)

"Donc pour toi, le transport des bêtes de l'étable au pré, c'est « horrible » ? Je suis désolé, mais la qualité de la viande dépend (et pas en moindre partie) du niveau de stress des animaux avant abattage. Ce dont tu parles, ce sont les conditions d'abattage acceptées par des chaînes de production industrielles dont les responsables n'ont rien à foutre de la qualité de leur viande. Et si la population était raisonnable dans leur rapport carné de leur régime alimentaire (en le maintenant en dessous des 2/8ème), eh bien il n'y aurait pas besoin d'alimenter cette surconsommation et on ne ferait pas face à ces extrémités.

Moi aussi j'ai assisté à des abattages ovins, porcins et bovins sous la supervision de son éleveur en biologie (certification oblige). Eh bien j'ai trouvé ça nickel. De toute façon, si les conditions précédant l'abattage ne sont pas bonnes, l'éleveur a recours aux services sanitaires pour faire changer la donne. Au pire, il change de boutique.
Et pour ce qui est du bien-être animal durant l'élevage, ça fait aussi partie du cahier des charges des élevages (surtout en bio, où c'est beaucoup plus restrictif), et c'est sanctionné par les services sanitaires."


Déjà tu m'a mal lu. (pas bien)

Je me recite : ", le transport (horrible aussi) aux abattoirs"
Pas compliqué :
Du lieu d'élevage, au lieu d’abatage, et rouler plusieurs heures entassées dans des cages c'est pas le fun =O)

 

Oui mais la production industrielle c'est la majorité de la production (vidéo à voir en entier, très court)  :

Révélation

 

et dans tout le cas...tuer un animal on aime pas trop ça dans se topic de base :") J'en connais des "petits éleveurs"...très sympa. Sa change rien. Pour eux aussi, ils le savent. C'est pas super sympa.

 

Pour le cahier des charges des conditions d'élevage...que se soit bio ou label rouge, les conditions sont meilleures c'est sûr. Mais ce n'est clairement pas parfait non plus. Faut que sa reste rentable.

 

Les éleveurs essayent d'engraisser au plus vite leurs animaux, d'ailleurs, on avait été prévenu de problème de croissance chez les poulets, faisant des visuels "bizarre" sur la peau. T'auras beau prévenir les contrôles sanitaires, c'est tout à fait légal. 
Puis les éleveurs s'en fichent aussi des conditions d’abatage...tant qu'il y'a pas de scandale. Ils aiment bien visiter les usines et voir que sa aille vite.


C'est malheureusement juste une marchandise pour beaucoup de monde.

 

4)

"En effet. C'est comme ça qu'on se retrouve avec des espèces devenues nuisibles : elles se sont tellement bien débrouillées que leur nombre est devenu ingérable."


L'espèce humaine en est la première preuve ! =O)

 

"Si je résume : on favoriserait le développement des prédateurs pour les problèmes de surpopulation… Sauf que ça revient à remplacer une prédation (humaine, artificielle mais régulée) par une autre (animale, naturelle mais non-régulée). Je ne pense pas que ça soit un progrès, ni que ce soit facilement gérable."


La prédation humaine est pas vraiment régulée. Vu que c'est une des rares espèces qui massacre les autres pour son bon plaisir. Non pas comme un animal cherchant juste à se nourrir, non juste pour le fun. (dans les Pyrénées, le coup des ours par exemple) (et que je le rappel, on peut se passer de viande).

Pour la réintroduction des animaux, petits échanges pour réfléchir sur le loup : http://ecologie.blog.lemonde.fr/2014/03/05/dix-verites-et-contre-verites-sur-le-loup/

 

5)

"Tu te contredis, je crois : si les chiens et chats domestiqués se débrouillaient seuls, ils ne seraient pas dépendants de la nourriture qu'on leur donne (comme pour les mésanges qui crèvent en hiver parce qu'on les a habitué à êtres nourries l'automne mais pas l'hiver). Je vois mal certaines races de vaches résister à des hivers rigoureux… M'enfin ce manque de rusticité est certainement une conséquence de la sélection d'élevage."


Non non.
Les chiens et les chats se débrouillent seuls. Ils ne sont pas dépendant de nous. Quand ils étaient sauvage (et pour ces 2 espèces sa existe encore, même en france...) ils n'avaient pas besoin de l'homme.
C'est juste qu'au fil du temps, l'homme a capturé, amadoué et dompté certains animaux. (pour une raison X ou Y n'importe). Les espèces ont plus ou moins appris à cohabiter.
Un chat, tu le nourrie pas...si il en a la possibilité...il se casse.


Oui malheureusement, la sélectivité à affaibli certains animaux. Les moutons par exemple, ils ont beaucoup de laine car ils ont été croisés comme ca. Ils n'aiment pas se faire tondre à la base...
Tu cites les vaches...la aussi sélection...
Tout ces animaux survivaient tranquilou dans leurs coins sans l'intervention de l'homme.

6)

"Ça tombe mal, je ne digère plus depuis très longtemps les crudités, excepté l'avocat et la tomate, que je trouve bien fades sans assaisonnement. Je suis obligé de cuire tous mes légumes."


Dommage, je te conseille de tester certains jus ou smoothie de légume. (bon perso, j'aime pas le jus de carotte, je trouve ca toujours hyper acide).

 

@Shadow-x

Je suis d'accord avec dawizard. On faisait du mieux qu'on pouvait pour quelque soit la maladie.
Sa n’empêchait pas qu'avant, les gens ne pouvaient pas être carencés non plus.  Et a certaine période, je pense qu'il y' avait d'autre priorité XD
La famine, la disette tout ca tout ca...

 

Edited by ziggourat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le troll, c'était pour jauger la patience [et l'ouverture] de l'interlocuteur. Merci pour cet échange, j'apprécie vraiment ! :cool:

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

Attention à tes termes, tu a simplifié.
Non les plantes n'ont pas de système nerveux., il n'y a pas de nerf.

J'ai écrit "une sorte de système nerveux", mais j'avoue que je chipotais sur les mots. Juste retour des choses. ;)

Yes ! Je sais, les plantes "discutent".

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

la culture intensive (mono culture, OGM, pesticide) est principalement utilisée...pour l'élevage. (70%) Pour permettre de gaver encore plus les animaux, plus rapidement etc... L'élevage d'animaux c'est des mauvaises conditions pour eux, mais aussi en amont pour la production de nourriture.

Les conséquences de cette surconsommation et ce problème culturel de régime trop carné, je le déplore, vraiment. L'industrialisation du bio, ça me fait grincer des dents, et pas que pour l'oxymore ! Mais en fait, est-ce que l'origine de tout ça, c'est le fait de manger un peu de viande ?
J'ai l'impression qu'on s'en sert comme épouvantail pour justifier le fait d'être végéta(r/l)ien. La vidéo met de la même façon tout ça dans le même sac, je trouve.

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

Déjà tu m'a mal lu. (pas bien)

Je me recite : ", le transport (horrible aussi) aux abattoirs"
Pas compliqué :
Du lieu d'élevage, au lieu d’abatage, et rouler plusieurs heures entassées dans des cages c'est pas le fun =O)

Désolé :s

Non, c'est pas fun, les bêtes vomissent même ! Tout devient centralisé et ça allonge les distances (encore un effet de l'industrialisation). Le plus près est le mieux.

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

et dans tout le cas...tuer un animal on aime pas trop ça dans se topic de base :") J'en connais des "petits éleveurs"...très sympa. Sa change rien. Pour eux aussi, ils le savent. C'est pas super sympa.

Y-a rien de parfait. Dans la nature aussi, y-a des trucs pas super sympa : la nature est parfois fort cruelle.

 

Je pense que c'est parce qu'on a perdu le respect dû a ce qu'on reçoit : on traite les animaux comme des esclaves jusqu'à la torture pour servir des intérêts pécuniaires.

"Faut que ça reste rentable" : imagines un peu le problème moral de cette phrase si tu l'appliques à d'autres métiers d'intérêts publics : médecine, pompiers, gendarmerie… C'est fondamentalement inacceptable.

Si on fait le maximum pour améliorer leurs conditions d'élevage et veiller à une production de haute qualité sans concession vénale, alors la question morale ne se pose plus. En plus, l'éleveur réapprend son métier, retrouve sa dignité et sa reconnaissance, y compris salariale (des fois on se demande qui est le plus esclave : animal ou éleveur… faut voir les taux de suicide, je connais le milieu).

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

L'espèce humaine en est la première preuve ! =O) [que le nombre de certaines espèces peut devenir ingérable]

J'ai du mal à croire ça. L'eugénisme n'a rien d'écologique quand on l'analyse philosophiquement, et quand on regarde les autres espèces, on se rend compte qu'elles n'ont pas besoin de l'homme pour détruire les écosystèmes.

Nourrir l'espèce humaine à sa faim, est possible… si on abandonne ce consumérisme, qui est en fait une invention récente si on prend un peu de recul. Pareil pour la loger. Pour lui donner de quoi vivre dignement, par contre, il faudrait pour ça abolir le système monétaire qui se base sur la dette et revenir à une valeur de l'argent réaliste, mais ça dépasse le sujet qui nous occupe.

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

Vu que c'est une des rares espèces qui massacre les autres pour son bon plaisir. Non pas comme un animal cherchant juste à se nourrir, non juste pour le fun. (dans les Pyrénées, le coup des ours par exemple) (et que je le rappel, on peut se passer de viande).

Il n'y a pas que l'homme qui puisse être barbare, on a vu certains singes tuer et torturer pour le fun, beaucoup de dauphins le font aussi et les pingouins encore d'avantage (d'ailleurs les pingouins ont un comportement insoutenable : ils sont encore plus tordus que le bouc).

 

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

Non non. Les chiens et les chats se débrouillent seuls. Ils ne sont pas dépendant de nous. Quand ils étaient sauvage (et pour ces 2 espèces sa existe encore, même en france...) ils n'avaient pas besoin de l'homme.

Ok, je t'ai mal compris.

 

Owi ! Merci pour l'idée des jus de légumes, il faut que je m'y remette. :yum:

J'ai rarement disputé aussi agréablement avec un végétarien convaincu. Merci encore. :)

Edited by Dawizard
[Ajout tout en haut.]

Share this post


Link to post
Share on other sites

1)

"Le troll, c'était pour jauger la patience [et l'ouverture] de l'interlocuteur."


Attention, c'est contre productif comme méthode. Que tu troll quelqu'un qui provoque et raconte n'importe quoi, soit. Pas forcément la meilleure chose à faire, mais c'est compréhensible.
Par contre ,si tu commence à te lancer dans une discutions comme ca...c'est juste de la provocation bas de gamme pour la plupart des gens.
Surtout que le premier post du sujet est assez développé et claire pour inciter et inviter tout le monde sur le sujet tranquillement ! (oui, je suis fière de moi ! :") :3 )

 

2)

"J'ai écrit "une sorte de système nerveux", mais j'avoue que je chipotais sur les mots. Juste retour des choses"


Oh, j'essaye de faire hyper gaffe en science. Je maitrise mal le sujet, pourtant je m'y intéresse beaucoup, et si tu interprète mal un mot, tu te plantes (comme un légume =O) ) lamentablement après.

Et aussi, c'est quand même bien de faire des trucs justes et complets  pour que les débats avancent !

 

3)

""Faut que ça reste rentable" : imagines un peu le problème moral de cette phrase si tu l'appliques à d'autres métiers d'intérêts publics : médecine, pompiers, gendarmerie… C'est fondamentalement inacceptable."
Bah...c'est déjà le cas. http://cgtchutoulouse.fr/ 

(tu peux chercher c'est pas compliqué à trouver)
C'est le principe du capitalisme. M'enfin, je m'éloigne du sujet.

 

4)

"Si on fait le maximum pour améliorer leurs conditions d'élevage et veiller à une production de haute qualité sans concession vénale, alors la question morale ne se pose plus"


Faux. Tuer un animal sans que se soit obligé, ce n'est pas moral.

Le rendre captif et l'exploiter pour X raison c'est pareil.

 

(Enfin, pas moral ici, y'en a qui s'en foute).
Question de choix d'organisation sociale et personnelle. A toi de voir. Tu te revendiquais toi même comme spéciste plus haut. C'est une question de choix moral, qui a des conséquences concrète.


Si tu souhaite philosopher, je fais donc un deuxième coup de pub pour : le magazine "Le point Référence" de juin/Juillet 2017.
C'est un numéro spéciale dont la thématique est : "L'homme et L'animal' regroupant des textes "fondamentaux". Le contenu :

Révélation

On y trouvera des textes liés aux religions, mais aussi à des nombreux philosophes classiques : Aristote, pythagore, de l'époque moderne : Montaigne, Schopenhauer, ou contemporaine : Carol J adams, Peter Singer...

 

Au progame de nombreuses réflexions a travers le temps et l'espace quand au rapport Homme/animale.
C'est très bien expliqué et on retrouve a chaque fois des passages originaux.

Beaucoup de chose sont abordées, avec des points de vues très diversifié. On retrouvera aussi les opinions reniant la sensibilité animale (Descartes) ou leurs importance (christianisme) permettant de bien faire le tour du sujet.

 

Je vous le conseil fortement, il m'a bien occupé.
En vente pour 7,50 euros.

http://boutique.lepoint.fr/l-homme-et-l-animal-1015

 

Moi même je suis pas parfait. Je suis végétarien. Je sais pertinament que le fromage que je mange, ou le lait que je bois, ca vient pas d'un monde merveilleux ou tout va bien.
Et donc oui,malheureusement, je soutient encore l'exploitation animale.

 

5)

"Mais en fait, est-ce que l'origine de tout ça, c'est le fait de manger un peu de viande ?
J'ai l'impression qu'on s'en sert comme épouvantail pour justifier le fait d'être végéta(r/l)ien. La vidéo met de la même façon tout ça dans le même sac, je trouve."


Pour le laps de temps que la vidéo dure...elle est très bien expliquée.

Le "un peu de viande" ne veut pas dire grand chose. Même dans les labels bio ou autres, pour produire 1KG de viande, c'est un processus polluant. Moins nocifs certes, mais toujours aussi lourd. (et tuant toujours des animaux etc...)

 

Sa justifie pas le fait d'être végétarien, c'est un rappel de ce que sa représente la viande. En vrai. (loin de tout le markéting)

Après, si t'en a rien a faire de manger de la viande, que tu estime te réguler assez, que t'es spéciste...libre à toi !

Mais en terme de production sa a un impacte. Impossible à nier.


6)

"Y-a rien de parfait. Dans la nature aussi, y-a des trucs pas super sympa : la nature est parfois fort cruelle"
Et tant qu'on peut l'éviter, pourquoi s'en priver ?

 

7)

"J'ai du mal à croire ça. L'eugénisme n'a rien d'écologique quand on l'analyse philosophiquement, et quand on regarde les autres espèces, on se rend compte qu'elles n'ont pas besoin de l'homme pour détruire les écosystèmes."

Je vois absolument pas pourquoi tu met en avant l'eugénisme en faite.
Bien d'autres espèces détruisent les écosystème. Mais l'homme est pour l'instant la plus meurtrière.

 

"Il n'y a pas que l'homme qui puisse être barbare, on a vu certains singes tuer et torturer pour le fun, beaucoup de dauphins le font aussi et les pingouins encore d'avantage (d'ailleurs les pingouins ont un comportement insoutenable : ils sont encore plus tordus que le bouc)."


Oui mais aucun d'eux ne font de l'élevage industrielles de masse pour manger. (et pleins d'autres trucs =O°)

 

8)

"J'ai rarement disputé aussi agréablement avec un végétarien convaincu. Merci encore. "

Il vous faut plus de ziggourat.

 

Edited by ziggourat

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, ziggourat a dit :

Par contre ,si tu commence à te lancer dans une discutions comme ca...c'est juste de la provocation bas de gamme pour la plupart des gens.

C'est le jeu : Si l'interlocuteur s'énerve, j'en rajoute une couche (c'est très amusant le trolling). S'il argumente calmement, il me prouve qu'il sait faire preuve de patience et d'ouverture, alors je modère et je peux entamer un échange intéressant. Si personne ne répond, pas de chance.
C'est ma méthode.:cool:

 

il y a 58 minutes, ziggourat a dit :

["Faut que ça reste rentable"] C'est le principe du capitalisme. M'enfin, je m'éloigne du sujet.

Le capitalisme poussé à ses extrémités les plus graves, je suis d'accord.

 

il y a une heure, ziggourat a dit :

Faux. Tuer un animal sans que se soit obligé, ce n'est pas moral.

Le rendre captif et l'exploiter pour X raison c'est pareil.

Justement, je me demande si le régime végétarien ne pose pas de problème de santé.

 

il y a 59 minutes, ziggourat a dit :

(Enfin, pas moral ici, y'en a qui s'en foute).
Question de choix d'organisation sociale et personnelle. A toi de voir. Tu te revendiquais toi même comme spéciste plus haut. C'est une question de choix moral, qui a des conséquences concrète.

La morale n'est pas personnelle : c'est au contraire de la philosophie pratique, c'est-à-dire l'art d'arriver au réel par la logique, sur des questions d'agir. Or, le réel n'est pas subjectif, mais universel… En gros, la morale n'est pas subjective.

 

il y a une heure, ziggourat a dit :

Je sais pertinament que le fromage que je mange, ou le lait que je bois, ca vient pas d'un monde merveilleux ou tout va bien.
Et donc oui,malheureusement, je soutient encore l'exploitation animale.

Perso, je tolère mal les produits laitiers. J'ai remplacé les laits d'origine animale par des laits végétaux. Pour les yaourts, il est possible d'en faire avec du lait de soja. Gustativement, les laits d'avoine, d'épeautre et d'amande sont incomparables avec le lait de soja (que je n'aime pas trop boire).

Reste le beurre, que je tolère exceptionnellement. En ajoutant des flocons de levure de bière sur du beurre, ça se rapproche un peu du fromage. Mais c'est loin d'être équivalent, je m'accorde quand-même un tout petit morceau de temps en temps.

 

Il y a 1 heure, ziggourat a dit :

Après, si t'en a rien a faire de manger de la viande, que tu estime te réguler assez, que t'es spéciste...libre à toi !

Mais en terme de production sa a un impacte. Impossible à nier.

En terme de production, telle qu'elle est étendue et pratiquée actuellement, c'est en effet impossible à nier. Mais à une plus petite échelle et avec plus de conscience professionnelle, je n'en suis pas convaincu.

 

Il y a 1 heure, ziggourat a dit :

Je vois absolument pas pourquoi tu met en avant l'eugénisme en faite.
Bien d'autres espèces détruisent les écosystème. Mais l'homme est pour l'instant la plus meurtrière.

J'évoquais l'eugénisme par rapport à ce que tu écrivais ici :

Il y a 5 heures, ziggourat a dit :

L'espèce humaine en est la première preuve ! =O)

Lorsqu'on parlait d'espèces dont le nombre de membre devient ingérable.

Estimer que l'espèce humaine est en surpopulation et nécessite une régulation, il me semble que c'est un avis eugéniste, si je ne fais pas de confusion… :-°

 

Il y a 2 heures, ziggourat a dit :

"J'ai rarement disputé aussi agréablement avec un végétarien convaincu. Merci encore. "

Il vous faut plus de ziggourat.

… De ziggourat ???

Minion: WHAAAT???

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

1)

"Le capitalisme poussé à ses extrémités les plus graves, je suis d'accord."


Non non. La base même. (comprendre les mécanismes du capital : "abrégé du capital de Karl Marx" par carlo cafiero. Edition chien rouge CQFD http://cqfd-journal.org/Carlo-Cafiero-Abrege-du-Capital-de  Simple, complet, efficace. )

Je m"éloigne du sujet, mais je recommande souvent ce livre.


2)

"Justement, je me demande si le régime végétarien ne pose pas de problème de santé."

 

Je le répète, en terme de nutrition c'est ok. Alors, tu peux avoir un manque de B12 (a surveillé), et végétalien t'es Obligé (cherche pas) de prendre des vitamines b12. https://www.societevegane.fr/documentation/sante/ce-que-tout-vegane-doit-savoir-sur-la-vitamine-b12/

(ear avait mise le lien plus haut).

Ou ceci : http://www.vegetarisme.fr/comment-devenir-vegetarien/alimentation-equilibree/b12/


Ce qui est le cas des mangeurs de viande aussi. Étant donné que les animaux sont eux aussi nourris avec ces vitamines.

On revient a la même situation, les carnistes prennent ces vitaminesB12  indirectement, les végé directement.


Personnellement, végétarien gros consommateur de lait fromage, je prenais pas de complément alimentaire à la base. Jusqu'à que je rentre à l'usine dans le travaille à la chaîne. Je suis plutôt mince en plus (pas en dessous de mon imc recommandé, mais pas loin) donc à force grosse fatigue et t'épuises vite tes ressources.
Donc pas de risque, j'ai pris des compléments alimentaire contenant de la b12.
C'est pas très chère en france, ca se trouve dans n'importe quelle pharmacie.

 

3)

"La morale n'est pas personnelle : c'est au contraire de la philosophie pratique, c'est-à-dire l'art d'arriver au réel par la logique, sur des questions d'agir. Or, le réel n'est pas subjectif, mais universel… En gros, la morale n'est pas subjective."

 

Je m'éloigne du sujet (encore) mais si c'est totalement subjectif.  Les êtres humains s'organisent de manière sociale. En interaction permanente. (sauf très rare cas d'isolement). Et par ces interaction, se faitt des méthodes d'organisation totalement différentes selon les groupes, des lieux, des périodes.
Par des choix imposés, ou choisis par ces population, au nom d'idéaux moraux avec toujours un rapport de force permanent.

Une morale unique ça n'existe pas. La preuve, on est pas d'accord sur le sujet du spécisme. Et pour prendre quelque chose de plus vaste, suffit de voir les bases idéologiques de chaque mouvance politique, qui sont très différentes.
Ou alors des sujets de sociétés. (homosexualité, droit des femmes etc...).
Rapport de force permanent, qui fait toujours bouger les choses.

 

4)

Pour la définition d'eugénisme, je me suis pas compliqué la tâche, petit tour sur le larousse en ligne :

Révélation

Théorie cherchant à opérer une sélection sur les collectivités humaines à partir des lois de la génétique.

et wikipédia :

Révélation

L’eugénisme peut être désigné comme « l’ensemble des méthodes et pratiques visant à améliorer le patrimoine génétique de l’espèce humaine. Il peut être le fruit d’une politique délibérément menée par un État. Il peut aussi être le résultat collectif d’une somme de décisions individuelles convergentes prises par les futurs parents, dans une société où primerait la recherche de l’« enfant parfait », ou du moins indemne de nombreuses affections graves »1.

 

Et a la base, mon propos était une blague pas par rapport aux nombres d'individus, mais sur le caractère "nuisible" de l'espèce humaine.

 

5)

"… De ziggourat ???"

 

Ah ah ah. Jeune margoulin.
C'est juste une référence à  W3 (j'en dis pas plus ! :cool:)

 

Je terminerais mon message en te conseillant de faire un tour sur le premier poste, et de tester les recettes réalisées  par nos joyeux membre ! :3

Edited by ziggourat

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

Non non. La base même. (comprendre les mécanismes du capital : "abrégé du capital de Karl Marx" par carlo cafiero. Edition chien rouge CQFD http://cqfd-journal.org/Carlo-Cafiero-Abrege-du-Capital-de  Simple, complet, efficace. )

Je m"éloigne du sujet, mais je recommande souvent ce livre.

Je disais ça à propos de l'impératif de rentabilité dans des secteurs de service public : je ne pense pas que ce soit le premier pas vers le capitalisme, mais bien une de ses extrémités.

Mais je suis tout-à-fait d'accord si l'on parle du concept : il est bien capitaliste.

 

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

Je le répète, en terme de nutrition c'est ok. Alors, tu peux avoir un manque de B12 (a surveillé), et végétalien t'es Obligé (cherche pas) de prendre des vitamines b12.

Oui, la B12, je connais. Moi je causais plutôt du zinc, mais en cherchant un peu, j'ai trouvé réponse à mes interrogations :

https://vegebon.wordpress.com/2011/01/30/comment-eviter-la-carence-en-zinc/

 

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

Une morale unique ça n'existe pas. La preuve, on est pas d'accord sur le sujet du spécisme. Et pour prendre quelque chose de plus vaste, suffit de voir les bases idéologiques de chaque mouvance politique, qui sont très différentes.
Ou alors des sujets de sociétés. (homosexualité, droit des femmes etc...).
Rapport de force permanent, qui fait toujours bouger les choses.

Tu es en train de me dire qu'il n'y a pas de réalité universelle, et que la vérité est plurielle ? C'est du subjectivisme et ce point de vue ne tient pas une seconde. À ce compte-là, je préfère nier carrément la réalité (solipsisme).

Le particulier n'exclut pas le général. S'il y a une réalité unique, il y a une vérité unique et une loi unique. Le reste n'est qu'un effet de cette cause.

On en parle ici ?

 

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

Pour la définition d'eugénisme, je me suis pas compliqué la tâche, petit tour sur le larousse en ligne et wikipédia

C'est vrai qu'on retient l'eugénisme pour sa sélection du plus fort (qui a inspiré le nazisme), mais il y a aussi le volet « trop de gens sur terre, donc éliminations et/ou restriction des naissances ».

 

Il y a 7 heures, ziggourat a dit :

C'est juste une référence à  W3 (j'en dis pas plus ! :cool:)

OK! Jacquouille au tel

Share this post


Link to post
Share on other sites