ziggourat

L'univers Végétarien/Végétalien.

Recommended Posts

Posted (edited)

Oulah j'ai loupé plein de trucs vous vous êtes lâchés ^^ 

 

J'ai vus passer une phrase intéressante et je voudrais en parler .

En tant que végé je ne nie pas , en tout cas pour ma part et je sais que pas mal de végé partage cette avis , la viande c'est bon ^^.

Clairement oui mais voilà on fait le choix de ne pas en manger et avec un peu d'entraînement on se rend compte qu'il y a plein d'autres bonnes choses ^^ .

D'ailleurs en ce moment je me fais des hot dog végé et ben c'est bluffant ! Je suis presque sûre qu'un non végé ferait pas là différence ^^ 

Edited by istarah

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour répondre rapidement à TheDisciple (m'en voulez pas, mais là y'a trop de pavé xD), je ne poste pas ces vidéos en étant en total accord avec tout ce qui est dit, j'essaye juste d'amener des points de vue afin d'étoffer le débat. Pour ma part le mouvement Végan est d'avantage moral qu'autre chose, mais il ne faut pas confondre les maltraitances et l'utilisation des animaux. Entre stresser l'animal dans un abattoir et s'en servir pour broutter le paturage et ainsi moduler l'éco-système d'un lieu, il y a une différence, c'est pourquoi j'ai voulu parler d'extrêmisme et de la limite de celle-ci ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, istarah a dit :

En tant que végé je ne nie pas , en tout cas pour ma part et je sais que pas mal de végé partage cette avis , la viande c'est bon ^^.

Clairement oui mais voilà on fait le choix de ne pas en manger et avec un peu d'entraînement on se rend compte qu'il y a plein d'autres bonnes choses ^^ .

D'ailleurs en ce moment je me fais des hot dog végé et ben c'est bluffant ! Je suis presque sûre qu'un non végé ferait pas là différence ^^ 

 

Ça fait longtemps que tu es végé ?

Perso j'ai découvert les simili il n'y a "que" 3 ou 4ans quand j'ai enfin eut une biocoop près de chez moi qui vendait du seitan et autres similis de chez wheaty, maintenant on en trouve même dans les petits supermarchés mais j'ai fait plusieurs année sans aucuns simili et j'avais eut le temps d'oublier le gout.

Au final j'ai "redécouvert" ce gout, sans pouvoir dire si c'était vraiment pareil, mais j'ai rien contre le gout du moment que personne n'a été exploité et/ou tué pour le produire.

Mais les gens à qui j'ai fait découvrir ont eut l'air d'apprécier sincèrement.

Et je faisait parti des gens qui avait comme argument "je pourrais jamais devenir végane, j'aime trop ceci ou celà...".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Sheiyne a dit :

j'essaye juste d'amener des points de vue afin d'étoffer le débat.

Ok, donc ça partait d'un bon sentiment ? Tu pensais qu'une histoire idéologique pouvait m'ouvrir les yeux à un point de vue que je n'aurais pas put imaginer ?

 

Il y a 1 heure, Sheiyne a dit :

Pour ma part le mouvement Végan est d'avantage moral qu'autre chose,

 

Bhen oui c'est ça. Je préfère le terme d'éthique plutôt que morale, mais sinon c'est ça : Ne pas tuer/exploiter/faire souffrir si ce n'est pas nécessaire autant que faire se peut.

Si les définitions de ce qu'est le véganisme, l'antispécisme, l'animalisme t'intéresse, ces terme font encore débat chez les spécialistes avec quelques chamailleries de clochers, mais tu trouvera facilement au moins la base et leur définition historiques sur wikipedia.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut tout de même très clairement trouver des arguments écologiques (et potentiellement économique) au véganisme (et affilié) avec la réduction de la consommation de viande et d’élevage d'animaux, ça n'est pas uniquement éthique, sinon en bon connard sans cœur que je suis cela ne m'aurais jamais intéressé 😛

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois, tout dépends de l'objectif.

 

Il n'y a pas UNE alimentation parfaitement éthique, il n'y a pas UNE agriculture parfaitement écologique.

 

Même si la personne derrière ma ferme ne connait rien au véganisme (où fait semblant, mais je lui laisse le bénéfice du doute) et en parle en construisant des faux dileme à base de sa version idyllique de l'agriculture non représentative Vs un grossier homme de paille du véganisme diabolisé en vilain citadin idiots utiles des vilaines industrie agro alimentaire qui pollue et tuent la terre...

Je doute très peu de sa sincérité quand à son objectif écolo.

 

Le fait est que pour une personne lambda moyenne, il est plus facile et moins contraignant de devenir plus écolo juste en devenant végane, que pour une personne lambda moyenne qui voudrait devenir écolo sans changer son alimentation.

Mais en tant que végane qui met l'éthique comme priorité, je vais refuser les solution qui visent à réduire son impacte écologique en maintenant l'exploitation d'animaux ainsi que la consommation de leur corps ou de leurs produits.

Le véganisme à l'avantage de pouvoir être appliqué du jours au lendemain, par n'importe qui, n'importe où dans les pays où l'impacte écologique est le plus important due à l'économie et aux habitudes de consommation. Avec un impacte sur la société qui resterait "gérable". Mais bien sur si ça doit se faire, ça se fera progressivement. C'est déjà en train de se passer, les marcher changent :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/en-2040-nous-mangerons-60-de-viande-de-synthese-20190612?fbclid=IwAR1I83Cphb_1umqy3EZnQHAhir5_m7KZ5tLcCli-hVg7Yv5MQ5QMKxxyVso

 

Et le figaro est vraiment pas un journal vegan friendly si des gens se questionnent sur la source...

A contrario, si du jour au lendemain où même progressivement, tout le monde se met à vouloir ses 3Ha de terre arables pour s'installer à la campagne et être autonome en nourriture et en énergie et ne rien produire d'autre, ça risque d'être un sacré bordel...

En attendant des hypothèses réalistes, la permaculture et l'autonomie pour le moment, c'est juste un privilège des gens qui en ont les moyens...

 

Donc oui il peut y avoir d'autres raisons de devenir végane / végétalien. Bill Clinton on en avait parlé un moment sur les réseaux sociaux est devenue végétalien pour des raisons de santé, d'autre pour être plus écolo à moindre effort etc...

Mais à mon avis la raison qui mettra le véganisme en priorité sur tout le reste sera plus simplement pour l'éthique.

J'ai choisi de militer en m'appuyant sur cette motivation parce que c'est la plus simple et la plus solide à défendre :

Pour me faire changer d'avis il faudrait arriver à me prouver que ce n'est pas un mode de vie viable (dans la limite de la survie) tant à l'échelle individuelle que globale.

Niveau alimentation, c'est factuel et il y a un large consensus sur ce point : c'est viable à tout âge.

Niveau écolo : Il y a des avantages intrinsèques au véganisme, mais ça n'empêche pas d'aller plus loin.

Niveau économique : La société est déjà en train de s'adapter, sachant qu'en ce moment, l'impacte économique vient plus des flexi et "gens qui réduisent" indirectement (poussé par le militantisme animaliste en général) que des véganes mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Itachiaurion a dit :

sinon en bon connard sans cœur que je suis cela ne m'aurais jamais intéressé

En tout cas ça fait bien plaisir de discuter avec quelqu'un qui le reconnait pour une fois 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, TheDisciple a dit :

 

Ça fait longtemps que tu es végé ?

Perso j'ai découvert les simili il n'y a "que" 3 ou 4ans quand j'ai enfin eut une biocoop près de chez moi qui vendait du seitan et autres similis de chez wheaty, maintenant on en trouve même dans les petits supermarchés mais j'ai fait plusieurs année sans aucuns simili et j'avais eut le temps d'oublier le gout.

Au final j'ai "redécouvert" ce gout, sans pouvoir dire si c'était vraiment pareil, mais j'ai rien contre le gout du moment que personne n'a été exploité et/ou tué pour le produire.

Mais les gens à qui j'ai fait découvrir ont eut l'air d'apprécier sincèrement.

Et je faisait parti des gens qui avait comme argument "je pourrais jamais devenir végane, j'aime trop ceci ou celà...".

 

Végé depuis plus d'un an mais je l'ai déjà été avant pendant plusieurs années mais des problèmes de santé m'avais obligé a reprendre un régime classique .

Et donc à l'époque les simili étaient introuvables. Etttttt en vrai a la base j'étais plutôt contre mais sans parler de goût, c'est sympa de pouvoir se faire des petits plaisir "Comme avant " . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rah j'ai lu le débat pis j'ai lâché au plein milieu.

 

Mais bon c'est l'éternel débat où personne n'est d'accord. Moi j'estime que c'est mon droit de manger le poulet après une bataille épique où j'l'ai coursé pendant une heure. Sisi je jure.

 

Je ne crois pas qu'on ne peut avancer l'argument "Mais si je suis vegan c'est pour des raisons écologiques et empathiques" sans soit être complètement naïf, soit être complètement hypocrite, soit ne pas assumer.


Si on parle de devenir Vegan pour l'écologie : eh bah on est bien une belle bande de sac à caca, parce que sur ce simple argument de l'écologie, il faut arrêter de se servir d'internet dû au fait que le secteur du numérique croque 10% de la prod' électrique mondiale  ( Source : https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/informatique/numerique-et-ecologie-les-data-centers-des-gouffres-energetiques_121838 ) ou même pour les métaux rares, tiens (source : https://www.ladn.eu/tech-a-suivre/guerre-metaux-rares-cout-ecologique-geopolitique-numerique/ )

 

Si on parle de devenir Vegan pour l'empathie pour les animaux, ça se tiens, mais du coup, est-ce que c'est pas un peu oublier comment sont produits nos vêtements? Nos smartphones? Nos ordinateurs?

 

C'est pratique de se donner une bien bienpensance et de se rassurer, mais non, dans la vie pour le bon on le prends toujours avec une pincée (ou une bonne coulée) de mal.

De mon humble point de vue, il y a meilleur temps à acheter local, se renseigner un peu comment sont faites les choses, et aller tapoter le flanc de la vache que tu vas croquer le soir. Ce qui me fait surtout sourire, c'est ce mode de pensée qui se dit écologique, très égoïste/individualiste(je suis mieux que vous parce que je fais ça) mais de prêcher sa bonne paroisse comme si c'était une religion (oups pléonasme). En ayant des œillères en se disant que toute agriculture est intensive alors que bon, en tant que fils de maçon avec des cousins paysans, y'a pas une vache ou qui n'a pas de nom, même les cailles bordel!

 

Mais chacun fait ce qu'il veut et fait ce qui le pense être juste. Moi j'peux pas manger du tofu j'aime pas.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Cyborgs a dit :

Mais bon c'est l'éternel débat où personne n'est d'accord. Moi j'estime que c'est mon droit de manger le poulet après une bataille épique où j'l'ai coursé pendant une heure. Sisi je jure.

Oui c'est ton droit, mais le véganisme n'est pas une question de droit.

 

il y a 8 minutes, Cyborgs a dit :

Je ne crois pas qu'on ne peut avancer l'argument "Mais si je suis vegan c'est pour des raisons écologiques et empathiques" sans soit être complètement naïf, soit être complètement hypocrite, soit ne pas assumer.

Tu peux croire ou ne pas croire en ce que tu veux. Mais qu'est-ce qui te pousse à ne pas croire en quelque chose qui existe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, istarah a dit :

Végé depuis plus d'un an mais je l'ai déjà été avant pendant plusieurs années mais des problèmes de santé m'avais obligé a reprendre un régime classique .

Et donc à l'époque les simili étaient introuvables. Etttttt en vrai a la base j'étais plutôt contre mais sans parler de goût, c'est sympa de pouvoir se faire des petits plaisir "Comme avant " . 

Oui, c'est aussi chouette de ne pas se retrouver exclus à chaque repas en société et de pouvoir aussi amener des truc à partager et à faire découvrir que les gens ont une chance d'aimer et au moins d'être curieux en dehors des apriori de la nourriture végétale 🙂

Mon entourage commence à réfléchir à l'impacte de leur régime, même inconsciemment, ç réduire leur apport en POA et même à s'acheter des simili pour elleux 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un poil biaisé puisque je ne m'entends généralement très peu avec les vegans de ma région.

 

Après oui, le partage c'est fort important, d'ailleurs j'ai goûté une fois dans ma vie à des insectes (des fourmis je crois) et je vis que cela était bon. D'ailleurs sur ce sujet c'est assez intéressant de constater que les insectes seraient un bon substitut à la viande en terme de protéine. Le problème majeur des similis (hors coût), c'est que quand ça tiens pas du naturel, on a aucune idée de ce qui peut se retrouver dedans.

 

Après en tant que Franc-Comtois, grosse culture du fromage, du vin et de la charcuterie et assez proche des paysans. Je peux tout de même me targuer que, si le poulet me fait courir pendant une heure c'est qu'il a bien vécu. Et si on ne le mange pas, ce sera quelqu'un d'autre qui s'en occupera.

 

Le meilleur moyen d'être plus écologique n'est pas de limiter son alimentation, mais de manger plus responsable, à question d'en avoir les moyens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Cyborgs a dit :

c'est que quand ça tiens pas du naturel, on a aucune idée de ce qui peut se retrouver dedans.

Comment est-ce que tu définis "naturel" et sur quels critère te bases tu pour juger si c'est mieux ou pas ?

Sinon pour savoir ce qu'il y a dedans il suffit de lire les ingrédients 🙂

 

Perso je me fie à ce site pour savoir si un produit est végane déjà, mais ils ont aussi un échelle de dangerosité avec des sources à l'appuie :

 

https://www.les-additifs-alimentaires.com/liste-tous-vegetalien.php

 

J'en profite au passage pour coller une autre ressource qui peu être utile au déroulement plus serein d'un débat que je vient de découvrir et qui me semble intéressant comme outil :

 

 

 

Edited by TheDisciple

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/06/2019 à 20:03, TheDisciple a dit :

Tu peux croire ou ne pas croire en ce que tu veux. Mais qu'est-ce qui te pousse à ne pas croire en quelque chose qui existe ?

Là encore question question peu précise facile a poser qui semble sous entendre une évidence qui n'en est peut être pas une.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Itachiaurion a dit :

Là encore question question peu précise facile a poser qui semble sous entendre une évidence qui n'en est peut être pas une.

 

Pourquoi facile à poser ?

C'est facile à poser parce que c'est la base quand quelqu'un fait une affirmation de lui demander  d'où elle tient cette affirmation pour certitude.

C'est moi facile parce qu'on est pas habituer à discuter comme ça, en tout cas moi ça me demande un certains effort, plus que de rétorquer moi me^me par une autre affirmation contradictoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par curiosité, combien seraient prêts ici à tenter l'expérience ?

 

https://www.livekindly.com/50-50-chance-vegan-meat-burger-king/?fbclid=IwAR14bQWRDGztrg1RpaWWKIhYT0CINw9tlGMaJCm7uO6j_EJRYAnY0hwH7rk

 

Sachant que les prix ont déjà tendance à s'inverser, et que le marcher des simili à encore énormément de marge pour se faire aussi rentable que celui de l'alimentation animale, déjà rodé depuis longtemps et industrialisé au plus efficace.

 

https://mavenroundtable.io/theintellectualist/science/plant-based-meat-will-soon-be-less-expensive-than-animal-flesh-A-VlmuE2IEea6zr9xx4gHg/

 

Les enseignes qui cherchent le plus rentable commencent déjà à sensibiliser leur clientèle au produits qui leur permettra bientôt une plus grande marge ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je ne serais pas prêt à tenter l'expérience dans la mesure où il s'agit de Burger King : je n'y mange pas plus qu'au Mcdo ou à O'tacos (les fastfood ne sont pas mon truc et leurs steaks sont beaucoup trop cuits pour moi). Donc je ne serais pas prêt à faire l'expérience, même si pour une autre raison que "je ne veux pas goûter à un steak végé" (ce n'est pas le cas).

 

Par contre l'idée en elle-même n'est pas mauvaise. Peut-être que grâce à ce procédé certaines personnes d'habitude réticentes à y goûter découvriront qu'elles peuvent apprécier les similis.

 

Pour ce qui est du prix je crois que si un steak de soja est plus cher qu'un steak de bœuf, c'est généralement soit que la viande de bœuf est de mauvaise qualité, soit que le prix du premier steak est abusif... je crois.

Edited by Shadow-x

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/07/2019 à 18:21, Shadow-x a dit :

 

Pour ce qui est du prix je crois que si un steak de soja est plus cher qu'un steak de bœuf, c'est généralement soit que la viande de bœuf est de mauvaise qualité, soit que le prix du premier steak est abusif... je crois.

 

Ce qui fait le gros du prix des simili actuellement c'est surtout la recherche pour le gout, la transformation des produits brut et le public niche :

Beaucoup d'investissement et de matériel pour un public restreint -> produit chère

Pour la viande animale c'est tout l'inverse, il y a même surproduction et beaucoup de gaspillage, un circuit commerciale extrêmement efficace car rodé depuis longtemps, des investissement matériel rentabilisés, le renouvellement financé et un large public en demande.

 

Tendance qui est en train de s'inverser, dés que le marché du végétal sera bien rodé et proposera un produit final qui attirera un plus large public au delà des véganes avec un outil de production rodé et plus facilement amortis, les similis devrait assez vite devenir bien plus rentable pour les distributeurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon une question me taraude l'esprit sur les positions des gens qui sont contre le véganisme.

Faut-il être opposé à toutes les positions défendues par les véganes ?

 

Par exemple, les cirques, les zoo, les corridas, les animaleries, la stérilisation des chats/chiens etc ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, TheDisciple said:

Sinon une question me taraude l'esprit sur les positions des gens qui sont contre le véganisme.

Faut-il être opposé à toutes les positions défendues par les véganes ?

 

Par exemple, les cirques, les zoo, les corridas, les animaleries, la stérilisation des chats/chiens etc ?

Quelle personne sensée peut bien être contre la stérilisation des chats??

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 6/16/2019 at 9:43 AM, MasterDagan said:

Le ton du site a l'air tout à fait objectif... En plus il n'y a aucune source fiable et un ton idiot et exécrable. Je ne vois pas trop l'intérêt surtout que chaque point avancé est remplit de la plus grande subjectivité et d'attaques gratuites et ignorantes... J'ai lu que la moitié et la mauvaise foi est déjà bien présente.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 6/16/2019 at 7:54 PM, Cyborgs said:

Rah j'ai lu le débat pis j'ai lâché au plein milieu.

 

Mais bon c'est l'éternel débat où personne n'est d'accord. Moi j'estime que c'est mon droit de manger le poulet après une bataille épique où j'l'ai coursé pendant une heure. Sisi je jure.

 

Je ne crois pas qu'on ne peut avancer l'argument "Mais si je suis vegan c'est pour des raisons écologiques et empathiques" sans soit être complètement naïf, soit être complètement hypocrite, soit ne pas assumer.


Si on parle de devenir Vegan pour l'écologie : eh bah on est bien une belle bande de sac à caca, parce que sur ce simple argument de l'écologie, il faut arrêter de se servir d'internet dû au fait que le secteur du numérique croque 10% de la prod' électrique mondiale  ( Source : https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/informatique/numerique-et-ecologie-les-data-centers-des-gouffres-energetiques_121838 ) ou même pour les métaux rares, tiens (source : https://www.ladn.eu/tech-a-suivre/guerre-metaux-rares-cout-ecologique-geopolitique-numerique/ )

 

Si on parle de devenir Vegan pour l'empathie pour les animaux, ça se tiens, mais du coup, est-ce que c'est pas un peu oublier comment sont produits nos vêtements? Nos smartphones? Nos ordinateurs?

 

C'est pratique de se donner une bien bienpensance et de se rassurer, mais non, dans la vie pour le bon on le prends toujours avec une pincée (ou une bonne coulée) de mal.

De mon humble point de vue, il y a meilleur temps à acheter local, se renseigner un peu comment sont faites les choses, et aller tapoter le flanc de la vache que tu vas croquer le soir. Ce qui me fait surtout sourire, c'est ce mode de pensée qui se dit écologique, très égoïste/individualiste(je suis mieux que vous parce que je fais ça) mais de prêcher sa bonne paroisse comme si c'était une religion (oups pléonasme). En ayant des œillères en se disant que toute agriculture est intensive alors que bon, en tant que fils de maçon avec des cousins paysans, y'a pas une vache ou qui n'a pas de nom, même les cailles bordel!

 

Mais chacun fait ce qu'il veut et fait ce qui le pense être juste. Moi j'peux pas manger du tofu j'aime pas.

 

 

En fait ta piste de réflexion est intéressante mais je ne vois pas en quoi être vegan empèche de faire attention à ce que l'on achète dans d'autres domaines.  L'élevage est une des plus grosses sources de pollution si ce n'est pas la pire si on compte la deforestation pour les plantations de nourriture pour les animaux d'élevage, le transport de celle ci ainsi que le transport des animaux eux mêmes.  Pour le reste c'est plus compliqué de changer du tout au tout et il faut faire des compromis si on ne veut pas vivre dans sa grotte.  La vie moderne impose quand même certains objets comme téléphone et mettre quelque chose sur son cul. 
Par exemple je suis vegan et je fais attention à ne pas changer de téléphone avant qu'il soit vraiment mort et je remplace ce que je peux remplacer. J'achete du materiel informatique que je vais garder le plus longtemps possible. J'achete la plupart de mes vêtements d'occasion souvent dans des états quasi neuf >< J'achète ma nourriture à 90% en vrac ainsi que savon/shampooing, je fais le plus de trajets possibles à vélo. Ma santé s'en porte d'autant mieux et ma conscience aussi 😉 
Après dans notre société vivre sans polluer est impossible ça ne veut pas dire qu'il faut balancer des jerrican d'essence sur une maison en feu... 

Share this post


Link to post
Share on other sites