• entries
    17
  • comments
    96
  • views
    2,365

MJ ce drôle de bonhomme

Sign in to follow this  
MaiffaInes

393 views

Au moment où j’écris ces lignes, le Youtuber Micheal J, surnommé MJ et alias Alert Spoiler, a sorti sa dernière vidéo de son émission Fermez la. Il s’agit de la centième vidéo de son émission et pour fêter cela, il a décidé de parler du Nostalgia Critic en invitant moult confrères à faire des interventions. Une vidéo massive d’une heure et demi qui m’a au final laissé une impression mitigé. Pourquoi ? Très certainement parce que MJ m’a toujours laissé une impression mitigée et je pense qu’il est temps de faire un point par le biais d’une critique sur son travail.

 

Je n’aime pas me justifier en début de critique, mais je vais faire une entorse à la règle afin de poser un contexte.

Mon avis concernant le Nostalgia Critic se rapproche de celui de MJ. Je l’ai connu jeune et j’avais une certaine fascination et j’appréciais de rire avec ses mimiques entre deux explications sérieuses. Mais plus je prenais de l’âge et plus j’étais dérangée par quelque chose. J’avais l’impression, tout comme l’AVGN, que le type tournais en rond et ne faisais que de se répéter. En plus, je le trouvais moins drôle, moins pertinent. Enfin, j’ai commencé à regarder Durendal et le Fossoyeur de Film qui eux, étaient à la fois drôle, pertinent et plus tard, seront suffisamment ambitieux pour évoluer. Le JDG dans l’une de ses vidéos commentant ses anciennes vidéos a expliqué que si les vidéastes américains ne changeaient pas leur formule, c’était dû aux exigences de leur public qui déserteraient aussitôt. Je pense pour ma part que c’est une mauvaise excuse. Le public français n’est guère différent et on trouve énormément de gens qui demandent explicitement que leur youtuber préféré ne change jamais sa formule et Fred Molas devrait bien le savoir pour l’avoir subi. N’ayant plus regardé ses vidéos par la suite, je n’étais pas au courant de sa déchéance argumentaire et j’apprécie de l’avoir appris par le biais de MJ.

 

Voilà pour le contexte. Maintenant, parlons plus avant du sujet du jour.

 

MJ a aujourd’hui deux émissions majeures sur lesquelles je vais me concentrer : Alert Spoiler qui pour moi n’a pas été abandonné (car je me doute que l’écriture de cette série de vidéo est spéciale et nécessite moyens et préparations) et Fermez la, qui est sa série la plus régulière à ce jour. Il n’a pas de parution précise, une fois qu’une vidéo est prête et monté, il la publie sur youtube et en avant Guingamp. Vous vous en doutez, le fossé de format entre ces deux émissions sont suffisamment large pour que je dois m’attaquer à l’une, puis à l’autre avant de faire un bilan.

 

Je vais passer rapidement du coup sur ses autres vidéos : Il y a à boire et à manger. Le youtuber manquait encore de vision et de ligne directrice, touchant un peu à tout au point où à ses débuts, il fit une vidéo particulièrement mauvaise sur le football. Je pense qu’il était surtout occupé à produire sa première saison d’Alert Spoiler et qu’il faisait de temps à autre des petits spins off pour se diversifier. Dans tout ce fatras, je vous conseillerai les Jouons et Regardons, qui sont des petites critiques honnêtes de jeux d’aventures. Voilà tout. Maintenant, attaquons le plus gros du morceau.

 

Alerte Spoiler
La critique au service de la fiction

 

La plupart des vidéastes aujourd’hui utilisent un peu de fiction pour aérer leur critique. Le Fossoyeur de Film est celui qui s’est le mieux illustrer dans cette pratique grâce à un univers accrocheur et remplis de métaphores. Par contre, faire le contraire est des plus risquée est surprenant. Mais étonnement, l’univers de MJ marche plutôt bien.

 

1.jpg.f1a663437c45457aa94ec00dc8809ca7.jpg

 

Faut dire aussi que même avec des moyens rudimentaires,

le bonhomme sait attirer l’œil sur ses personnages et susciter la curiosité.

 

Chacune des deux saisons ayant une intrigue différente, il est compliqué de faire le pitch. Donc je vais donner les informations les plus générales : Nous sommes dans l’Imaginavaire, constitué de plusieurs galaxies et de moult planète. Là où ça devient intéressant, c’est que chaque planète représente une œuvre et une galaxie peut représenter l’univers d’un auteur, même lorsqu’il est aussi médiocre que celui de Uwe Boll. Les planètes peuvent disparaître et leurs souvenirs survivent alors sous la forme d’un objet (Lorsqu’il n’a plus l’intérêt du public ? Pas sûr car même Evangelion arrive dans l’histoire sous la forme d’une relique). Il y a des forces de défenses, des factions aux cultures et fonctionnement variés et bien entendu, des méchants.

 

La durée consacrée à chaque sujet a tendance à être massive, ce qui peut être très bien lorsqu’il s’agit d’analyse et d’argumentation. Le vidéaste s’enfonce dans le moindre détail, analyse chaque élément et surtout, il prend tout le temps qui lui paraît nécessaire pour en parler. C’est quelque chose, qui, comme chez CDAL, je trouve ça extrêmement précieux. Quand on est passionné par un sujet et qu’on veut le partager, c’est bien mieux d’aller dans le détail. Quant à ceux qui pourraient avoir peur de se faire gâcher un truc qui voudraient découvrir, n’oubliez juste pas le titre de l’émission d’accord ?

 

La partie critique cependant, bien qu’elle soit de qualité et majoritaire, n’est pas ce qui m’a le plus attiré dans ces vidéos. Je dois avouer que l’Imaginavaire est l’une des fictions de critique youtube m’ayant donné le plus de fantasmes. Non je ne parle pas de trucs sexuels, je parle bel et bien d’imagination. Je pense même que l’Imaginavaire de MJ m’a aidé à imaginer mon univers à moi pour la Légion de Bast. Et surtout, ce multivers est sans aucun doute une excellente métaphore de la fiction en elle-même. Quand on voit que la série d’Alert Spoiler a été faite très tôt, on comprend qu’il y a quelque chose de très instinctif dans la manière de fonctionner de ce vidéaste contrairement, par exemple, à Durendal qui fonctionne beaucoup avec ses connaissances et donc avec sa réflexion.

 

Retenez en tout cas une chose avant que l’on passe à la suite :
Micheal J fonctionne beaucoup avec ses tripes. Ou en tout cas, il semble fonctionner avec ses tripes. Attention, ce n’est pas absolu, ses critiques ne fonctionnent pas qu’à l’instinct, il y a de l’ordre, une analyse, une logique.

 

Cependant, tout n’est pas parfait loin de là. Alert Spoiler a été démarré très tôt, et ça se voit. La technique rend parfois les vidéos difficiles à visionner aujourd’hui. Je ne saurai retranscrire exactement si à l’époque c’était correct ou non, mais aujourd’hui c’est clairement dépassé. Le micro sature souvent, les scènes de batailles sont un peu molles et on semble être beaucoup ancré dans du Do It Yourself. Ca s’améliore nettement dans la saison 2, même si le final a un gros problème d’éclairage, certainement à cause du manque de moyen. Car oui, MJ a beaucoup d’ambition avec Alert Spoiler, mais il doit composer avec ce qu’il peut avoir et ça se voit. Et il a eu l’aide de beaucoup de monde, notamment pour interpréter des personnages secondaires et il arrive à s’en sortir au montage et aux FX comme il le peut. Mais à un moment hélas, même lorsque l’on fait ça en amateur, il y a des impératifs techniques qui peuvent manquer pour nos ambitions.

 

 

1b.thumb.png.66e64b5667a7a91663177fb6bb2213cb.png

 

Je veux dire, regarder ça. Le parking souterrain, où on est passé au vert pour gérer le manque de luminosité, le gros grain qui indique l’emploi d’une autre caméra un peu âgée mais portatif…

 

1c.thumb.png.6488fd1a9b61f0702a9ee4c64908347b.png

 

C’est encore plus visible lorsque l’effet spécial est appliqué. A droite, la HD, à gauche, la débrouille. Notez d’ailleurs que le fait que l’effet de flamme qui n’a pas subi le ‘’Go Green’’

 


1d.thumb.png.3a9374ea269bd537209e566e9e579834.png

 

Et quand il termine la scène de bataille par un ‘’Même un amateur peut faire mieux’’… Je pense qu’ici, c’est les tripes qui parlent et non la logique, car hélas, même si Uwe Boll est merdique et pas passionné, il avait des moyens et une équipe technique, c’est juste qu’il ne sait pas les utiliser et qu’il s’en fout. MJ lui est passionné et veut faire de son mieux, mais n’a pas les moyens de ses ambitions. Il est loin d’être mauvais, mais sans le matériel et une équipe qualifiée, difficile d’être d’accord avec cette déclaration. Hélas, pour ma part, je considère qu’il y a match nul, mais avec un avantage pour MJ : là où s’amuse par moquerie pour Boll, on s’amuse parce que c’est fun chez MJ. Ca peut faire la différence.

 

FERMEZ-LA !

Polémiques débiles et polémiste en dent de scie

 

La deuxième émission qui est aujourd’hui l’émission principal de MJ est un cas très compliqué. Le sujet devient en effet très diffus, même en étant centré sur la fiction, on parle avant tout de polémique que le youtuber qualifie de débile. Sauf qu’en réalité, il peut parler de n’importe quel sujet pouvant faire polémique du moment que ça tourne autour de la fiction et de la culture de l’imaginaire. Oui ce sont deux choses différente, la fiction étant le matériel en lui-même et la culture de l’imaginaire englobe la production, les manières de penser la fiction et de la créer. La différence est importante bien qu’interconnecté.

 

L’émission est donc forcément devenue politique avec le temps, une chose inévitable mais que je trouve bienvenue. C’est l’intérêt même d’un polémiste, il doit y aller, jouer des coudes et se préparer à la bagarre, car son avis est forcément en confrontation avec celui d’autres personnes. Pour avoir moi aussi des avis pas forcément en accord avec la majorité, ainsi qu’un fonctionnement pouvant en faire gueuler quelques-uns, je sais qu’il faut être blindé mentalement de base juste pour encaisser ce qui va nous arriver dans la gueule.

 

Mais comme tous les combats, si on ne cherche pas la guerre et qu’on veut rester un minimum digne dans la bataille, il y a des règles à respecter. C’est pour ça que l’on a inventé le débat qui est tout un art (la fameuse rhétorique) et qui a donc des règles servant de base. Et le souci avec la rhétorique, c’est que si vous ne respectez pas ces règles, alors ce n’est plus un débat, mais de l’agression. Ce n’est pas pour rien que l’on est particulièrement lassé des ‘’débats’’ télévisuels qui n’en ont que le non puisque les règles de bienséances ont tendance à disparaître beaucoup trop rapidement.

 

Malheureusement, Micheal J est régulièrement tombé dans l’agression. Il ne semble pas malhonnête, surtout si on reste dans l’optique qu’il fonctionne beaucoup sur l’instinct. Soyons clair, je ne dirais pas s’il a tort ou raison sur quoi que ce soit, ce n’est tout simplement pas le sujet. De plus un youtuber peut mimer la colère et l’agression lorsqu’il a une optique de réalisation.

Mais lorsqu’il devient agressif, ce n’est pas parce que son personnage est en train de crier. Ce n’est pas parce qu’il utilise un langage grossier. C’est parce que son discours est violent par le fond. C’est parce que ses personnages servant d’antagonistes ont à présent un meilleur ancrage dans le réel et qu’ils servent donc de propos envers des gens avec qui il est en désaccord. C’est aussi quand il affirme par exemple que les personnes d’extrême droite sont plus infiltrés que passionnés, ce qui amène un vilain sophisme qu’est le procès d’intention. Peut être qu’ils voient juste les fictions d’une autre façon (qui peut être problématique bien entendu) mais qu’ils sont eux aussi passionné par l’imaginaire. Et malheureusement, opposé des discours violent à des discours violent, ça ne s’annule pas, ça rajoute juste de la violence au débat.

 

Il ne le fait pas sur tous ses sujets, encore heureux ! D’ailleurs sa 100eme vidéo est un excellent exemple de ce qu’il peut faire quand il arrive à rester mesuré. C’est ainsi que sur certains sujets, MJ échoue complètement à relever le niveau puisqu’il enfonce lui-même le clou à son tour.

 

Parce qu’autrement, sur de nombreux autres sujets, il est largement meilleur. Entre sources bien utilisé, argumentation détaillée et qui prend son temps et quelques pointes d’humour par ci par là, il est tout à fait honorable lorsqu’il maîtrise son discours. D’ailleurs, il est moins extrême qu’il pourrait laisser paraître, dénonçant toutes les conneries dans tous les camps lorsque c’est pertinent de le faire.

 

Parce que généralement, on le voit un peu comme ça.

 

2.jpg.1c3818433cce7c25aaee37df89ae3471.jpg

« Corneguidouille ! Des fachos en train de proférer des insanités ! Chargez habiles compagnons et poutrons cette vermine hors de nos terres verdoyantes. »

 

On pourrait me dire que sa façon d’interagir sur twitter pourrait correspondre à des bretonniens en maraudes, mais restons concentré uniquement sur son travail. Ce que fait l’homme derrière est une tout autre affaire.

 

Donc, non, même si MJ est très ancré dans le progressisme, il peut néanmoins avoir des avis nuancés. Encore faut-il l’écouter et réfréner sa réactance lorsque l’on entend des propos avec lesquelles on est en désaccord ou bien lorsque l’on a encore un mauvais souvenir d’une ancienne vidéo. De plus, tout comme sur Alert Spoiler, il a des moments de fulgurances où sa vidéo peut tout défoncer. Je ne peux pas citer son essai sur Kingdom Heart vu que la plupart des idées de cette vidéo vienne d’une série de livres consacrés à ce sujet (mais du coup, on va féliciter Jay, puisque c’est lui qui les a écrits). Mais sa vidéo sur les fan toxiques est hélas complètement crédible et dans le vrai (hélas dans le sens où c’est véridique), sa remise en contexte de l’affaire Scorsese Vs Marvel est salutaire, sa critique de J.K. Rowling est très bien argumenté et est l’une des rare m’ayant convaincu, ce qui est rare vu comment je suis butée, et surtout, son analyse en détail de Green Book m’a beaucoup plu et j’aurai sans aucun problème donner de ma personne s’il en aurait eu besoin.

 

Néanmoins, parfois, là où je pense qu’il se plante, c’est dans le concept d’une vidéo. Je comprends largement que le chapitrage d’un top ou d’une liste est plus simple. Mais concernant Big Bang Theory, juste lister les erreurs et le mépris qu’éprouvent les auteurs pour les différents sujet ‘’geek’’ c’est lourd je trouve. Très lourd quand on sait qu’il y en aura pour trois vidéos, ça ressemble presque à une leçon de geekerie. Une critique à la Alert Spoiler aurait été plus que suffisante et tans pis si elle avait fait doublon avec d’autres vidéastes. Moi je ne regarde pas tous les vidéastes, ce n’est pas possible de tous les suivre, c’est pour ça que je ne râle jamais quand un youtuber traite d’un sujet déjà traité par un autre youtuber. C’est même mieux, car j’ai alors un avis multiple. Au pire, on aurait un avis similaire, mais n’ayez jamais peur, car vous aurez forcément un traitement différent, des blagues différentes si vous faites de l’humour et etc…

 

D’ailleurs pour la centième vidéo, parler du Nostalgia Critic, oui, cent fois oui. Juste faire un top, c’est un peu dommage même si du coup ça permet d’illustrer un propos avec des exemples qui montent en puissance.

 

Pour le coup en plus, je sais un peu de quoi je parle, car MJ n’est pas le premier youtuber dont je critique le travail. (Ici d’ailleurs https://www.romstation.fr/blogs/entry/11086-le-joueur-du-grenier-ce-sympathique-enfoir%C3%A9-du-jeu-vid%C3%A9o/ )

Imaginez maintenant, que pour critiquer le JDG j’aurai juste fait un top des plus grosses bêtises qu’il a dite juste pour le lol (surtout que maintenant, JDG a tendance à faire de plus grandes recherches pour traiter d’un sujet et on voit bien que ça fait gagner ses vidéos en qualité). On aurait clairement perdu quelque chose, à commencer par ce que le JDG a fait de bien.

Mais n’oublions pas qu’il y a possibilité de biais de ma part. Comme j’ai opté pour une approche différente, il se peut tout naturellement que je la considère comme meilleure également. C’est une possibilité, la 100eme vidéo de MJ en elle-même est de très bonne qualité même si l’intervention des caméos est – volontairement – pénible.

 

Bouclons la boucle

 

Avec les dernières vidéos de MJ, on se rend compte qu’il commence à boucler une boucle. Il revient sur son inspiration première, il fait intervenir des éléments de l’univers d’Alert Spoiler dans son émission principal et il met beaucoup en avant ses anciens comparses de Vox Makers.

 

C’est pour ça que je fais un bilan aujourd’hui. Car je pense que le vidéaste arrive à un carrefour, un peu comme le personnage de Tom Hanks dans Seul au monde à la fin du long-métrage. Dans quel direction va-t-il aller ? Va-t-il descendre progressivement son agressivité comme il semble le faire depuis quelques mois ? Va t-il s’engager à faire plus d’autocritique ?

 

Car il ne faut pas oublier une chose, MJ, dans toutes ses vidéos, il joue l’homme providentielle. Pour ceux qui ne connaissent pas cette technique d’écriture, ne le confondez pas avec un gary su. L’homme providentielle est un personnage extrêmement fort, qui connait plein de techniques, de sciences et etc et qui peut donc résoudre n’importe quelle situation presque tout seul. Presque seul, dans le sens où c’est quand même lui qui donne l’impulsion à ses aides pour qu’ils aillent dans la bonne direction. Mais un homme providentiel, contrairement au gary su, malgré sa puissance, peut échouer, se faire capturer, être berné et etc. D’où le fait que c’est un processus rarement critiqué.

 

MJ met constamment des personnages de ce genre en tant que gentil. Alert Spoiler est une sorte de Seigneur du temps qui voyage dans un Tardis, qui utilise des tournevis supersonic, qui comprend tout son univers au point de toujours savoir comment réagir face aux menaces, mais qui est également un maître de la Keyblade et qui maîtrise les magies de Final Fantasy. Mais, malgré tout cela, il est tout de même régulièrement en difficulté : il se fait capturer et même tuer à la fin de la saison 1.

Le patron du Bureau des Polémique Débile répond lui aussi à ce gimmick : Il connaît tout son univers, c’est un sorcier issu de l’univers de Harry Potter, il a Mjollnir et c’est toujours lui qui a les plans afin que ses alliés aillent dans la bonne direction. Mais, il se fait régulièrement bolosser, capturer (même si c’est parfois volontairement) et il a des petits moments digne de Ryo Saeba avec sa secrétaire (qu’il ne paie pas, salaud je vais prévenir Pigeon Gratuit tu vas rien comprendre à ce qu’il va t’arriver).

 

Sauf que là où ça passe crème sur Alert Spoiler, ça passe moins bien sur Fermez là. Pourquoi ? Les spectateurs réagissent ils en retard ? Ou bien est ce parce que Fermez là est beaucoup plus politique et que donc, l’homme providentiel sert ici les opinions politique de MJ ? Parce que là, oui, ce ne sont pas que des nazis de l’espace qui veulent détruire un monde fictif les méchants, ce sont des allégories de gens envers qui MJ n’est pas d’accord.

 

C’est pour ça qu’à la question : Est-ce que je recommande la chaîne, je ne peux pas vous dire oui ou non. C’est une question complexe et qui ne pourrait être facilement traité, à part peut être au cas par cas. J’ai de l’attachement pour MJ que j’ai découvert avec Vox Makers, sur le tard quand tout semblait idyllique. Ca joue certainement sur mon point de vue. Surtout qu’il s’améliore sur les FX, que sa maîtrise de la fiction reste très efficace en plus de me faire grave envie (MJ prend moi dans ta fiction je fais une excellente bad guy jte jure) et que surtout, il argumente.

 

Mais ça reste un sanguin, quelqu’un qui travaille à l’instinct et qui est très frontal. De plus, sa représentation des gens n’étant pas d’accord avec lui est rarement flatteur et parfois, il généralise de façon un peu troublante, voir dérangeante.

 

Je pense qu’à partir du moment où vous pouvez rester calme, prendre du recul et que vous appréciez les youtubers qui prennent leur temps pour traiter d’un sujet, vous pouvez apprécier MJ autant que moi.

Voici sa chaîne d’ailleurs : https://www.youtube.com/channel/UCY-h1yHhpyHICujFIPQWyDg
Peut être que si vous devenez fan vous pourrez parachever le travail que j’ai entamé ici.

 

Pour les autres, je vous déconseille. Si c’est pour vous énerver et vous monter le bourrichon en réactance à ce qu’il dit, pour finir par le suivre sur twitter pour relever tout ce qui vous déplaît chez lui pour en faire des vidéos réponses vide de sens et d’écriture… Bon… Ce n’est pas la peine hein, contentez vous de ce qui vous plait.

 

2b.thumb.png.f0fa4f2ae999fc6d804210c85340f3b8.png

 

Pis il a l’Ermite Moderne avec lui. Et c’est souvent drôle quand ils sont tous les deux à l’écran.

Sign in to follow this