Evangelion 3.33 You Can (Not) Redo

DrunkenPenPen

1755 views

Courage ! C'est la dernière ligne droite de ma rétrospectif Evangelion ! 17 Novembre 2012, une date importante pour les fans d’Evangelion car c’était la sortie du troisième film Evangelion dans les salles de cinéma japonnais. Cette suite a pour nom Evangelion 3.33 You Can (Not) Redo .

Après le succès des précédents films, on ne pouvait que s’attendre à une suite des plus grandioses, malheureusement, ce ne fût pas le cas pour tout le monde...je dirais même, pour peu de personne.

Ne passons pas par quatre chemins, ce fût la déception pour quasiment tout le monde, les critiques saluèrent quelques points techniques mais restent muets quand à « l’esprit » de ce film. Pour les fans, c’est plutôt l’incompréhension, certains cries haut et fort que ce film est du "Caca" pour rester polie, mais est-ce vraiment le cas ? Ce film est-il mauvais ou est-ce qu’il s’agit d’un mauvais film Evangelion ? Il est temps de décortiquer tout ça !

 

EvangelionQ.thumb.jpg.00dc1427016503f7457705cc470915f0.jpg

Affiche du film qui est la même pour tout le monde !

          

 

                   Seriez-vous prêts…ou pas ?

 

Je dois vous avouer quelque chose, j’ai vu ce film que deux fois dans ma vie, la première fois il y a des années et la seconde fois pour écrire cette article.

Si je dit ça c’est parce que j’ai pour habitude de regarder les précédents films plusieurs fois mais ce 3ième opus….me bloque.

 

J’avais plusieurs occasions pour le regarder mais à chaque fois, je le remettais à plus tard.

Vous comprenez alors qu’il y a un problème : Comment se fait-il qu’un homme comme moi, qui vous bassine depuis un an sur Evangelion, se sent aussi bloqué face à ce film ?

Je pense que quelques chose m’a gêné dans ce film malgré que j’en garde un bon souvenir lors de mon 1er visionnage. Je voulais probablement garder un bon souvenir car si je devais le revoir, peut-être que je serai déçu comme tant d’autres fans.

 

Aujourd’hui, je ne me défile plus et je compte bien voir la réalité de la chose !

Je suis quelqu’un qui aime bien faire les choses et j’ai eu une idée avant de revoir le film, je me suis dit : « Regardons l’épisode 24 de la série dont le film reprend l’intrigue », j'en ai des idées, hein ?

 

J’ai lu dans le Wiki d’Evangelion que cette épisode fût élu le meilleur épisode de toute série confondu en 1996. Pour certains, c’était l’épisode 18 (épisode du Dummy System), pour d’autres c’était l’épisode 19 (dernier combat du 2ième film). Pour moi, c’est l’épisode 16 (l’épisode où Shinji est coincé dans un ange) il y a aussi l’épisode 20 (Shinji est encore coincé mais dans un Eva et où on découvre ces fantasmes pour Rei, Asuka et Misato) et puis enfin l’épisode 22 (le passé d’Asuka).

Globalement, l’épisode 24 est encore le préféré de beaucoup de monde, il faut dire que c’est une claque pour une raison : Kaworu !

C’était fort de la part de la série de faire apparaître un nouveau personnage presque à la fin de la série et qui plus est très charismatique. L’épisode est très bien construit, plusieurs signes montre en avance la révélation de l’épisode….

 

Révélation

….Que Kaworu est le dernier ange. Lorsqu’on voit Kaworu pour la 1er fois, il est assit sur une statue qui ressemble à un ange...subtile comme indice !

 

Je pourrai parler longtemps de cette épisode mais je vois que je n’ai quasiment rien dit du film, alors commençons par l’intrigue.

Shinji est bloqué dans la base du Geonfront après le combat final du second film. Misato et toute l’équipe de la Nerv tente de creuser pour récupérer Shinji, Rei et Gendo. Pendant ce temps, Kaji continue son enquête et Shinji se retrouve dans un huit clôt où il devra affronter les vérités que son père lui cache….. Du moins, c'est ce que ça aurait pus être comme intrigue.

 

Comment ça ? Et bien, je dois vous dire quelque chose…. c’est mon scénario ou du moins ce que le teaser de l’époque semblait affirmer. Vous vous rappeler de la vidéo que j’ai mis à la fin de mon article sur Evangelion 2.22 ? C’est le Teaser que je vous parle et je peux vous dire toute de suite que vous pouvez oublier tout ce que vous avez vus car le vrai film n’a aucun rapport avec le teaser.

 

Pourquoi l’avoir montré alors ? Pour que vous soyez déçu parce que je pense que ce teaser à contribué à la déception du film à l’époque, imaginez de voir un trailer qui vous hype et quand vous allez voir le film, plus rien n’a aucun rapport avec le trailer de base….il y a de quoi être déçu, non ?

 

D’après mes recherches, le projet semblait avoir été repris à zéro au beau milieux de la production du film parce que ça ne plaisait pas à Hideaki Anno mais ça reste une rumeur.

Une autre explication viendrait d’un tremblement de terre qui aurait détruit la production du film et que Hideaki Anno aurait été dégoûté de le refaire tel quel mais c’est une rumeur aussi.

La dernier explication est peut-être simplement un troll de la part de l’auteur pour piéger les fans et ainsi être mieux dans l’ambiance du film….tout à fait plausible mais ce n’est qu’une théorie.

Le studio n’en n’a jamais voulu rien dire, c’est étrange.

 

Le vrai intrigue se passe 14 ans après Evangelion 2.22, Shinji se réveille dans un nouveau monde et ne reconnaît plus rien car….tout est détruit. Son retour parmi les vivants n’est pas des plus chaleureux et je dirais même que tout le monde à envie de lui péter la gueule. Au fil de l’intrigue, il va être amené à revoir son père et Rei mais surtout un nouveau personnage, Kaworu Nagissa.

 

je préfère quand même la première intrigue mais bon, quand il y faut aller, faut y aller !

Un dernier mot avant de parler du film est qu’on retrouve 4 réalisateur pour ce film ! Les mêmes que les précédant dont Hideaki Anno mais il y a aussi Mahiro Maeda, un des ancien de la Gainax qui a travailler sur Vandread (Mecha-desing), Vision d'Escaflowne et le segment la seconde renaissance part 1 et 2 d’Animatrix.

On retrouve aussi Shuichi Iseki pour le design des personnages (bien que c’est Sadamoto à la base, on retrouve plus le style d’Iseki dans le film) et Hibiki Yoshizaki , tout deux travaillant sur Kill La Kill mais aussi Me!Me!Me! que j’avais traité !

 

vlcsnap-2019-10-06-11h45m45s282.thumb.png.65af7b7e0b686c7a916d066a1aa82d35.png

" Mais qu'est-ce qui s'est passé ?" C'est ce que beaucoup de fan ont dû se dire la première fois qu'ils ont vu le film.

 

                Qu’est-ce qui va (ou pas) dans ce film ?

 

Pour une fois parlons de chose qui fâche dès le début, oui je suis comme ça ^^

 

Le 1er problème majeur du film est le film en lui-même, trop flou je vous l’accorde. Je devrai plutôt dire que le changement de cap du remake a probablement été trop violent pour les fans.

Je pense que les fans ont eu cette sensation de s’être fait avoir mais je pense surtout que le fait de changer de base en plein milieu d’une série de film (et surtout d'un remake) n’est pas la meilleur idée du monde….

 

Pour mon cas, ce qui m’avais dérangé lors de mon 1er visionnage est plus la structure du film qu’autre chose. D’abord, qu’est-ce qui s’est passé entre 2.22 et 3.33 ? Comment les gens ont survécu ? Ces quoi ces gros vaisseaux ? Le Wunden ? Fullerène ? La malédiction des Eva ? Le Near Third Impact ? C’est quoi ce bin’s ? Pour la plupart des questions, soit quasiment toutes les questions, vous n’aurez jamais aucunes réponses….quand on refait une base d'un univers et qu’on amène des nouvelles règles, c’est bien d’expliquer un minimum !

 

De plus, le rythme global du film est….étrange.

Le film contraste énormément avec le second film qui été bien nerveux. Là où le second film tente de dire un maximum de chose mais avec peu de temps, ici, le film ne dit pas grand-chose pour ne pas dire grand-chose. Je sais que cette phrase est dur mais c’est la sensation que le film laisse lorsqu’on le voit la première fois, à force de cacher des choses, on finit pas ne rien dire.

Le film est à la fois bien rythmé et lent comme pas possible, oui je sais, c'est contradictoire !

 

Cela se ressens aussi dans le peu de combat du film : 2 Combat, l’un au début et l’autre à la fin du film, en plus, il n’y a pas un seul ange vu que les bases ont changés ! 

Rien à en dire des combats si ce n’est qu’on cherche le spectaculaire et qu’ils sont très long.

Ah si ! Un défaut dans les combats, c’est le bordel ! Oui, les combats sont bordéliques et ont a tendance à ne rien comprendre à cause des termes trop techniques (à moins d’avoir une connaissance de malade en Aérospatiale) et de l’obscurité ambiante du film.

Et comme on ne vous explique rien, même certaines actions des personnages sont incompréhensible au premiers abords, au point même qu’on ne sais pas trop comment ils ont gagnés !

 

vlcsnap-2019-10-07-14h23m11s377.thumb.png.bc2da05e83a6270fe09c4251c0aef542.png

Il y a un problème dans ma façon de faire ?

 

La question qui doit vous venir à l’esprit est : « entre les combats, il se passe quoi ? » J’ai envie de dire tout mais surtout rien.

J’exagère un peu mais comme le film révèle peu de chose, ben on ne sait rien. Le problème viens du fait aussi que le film doit résumé qu’un seul épisode ! Par conséquent, le rythme en prend un coup, malgré les nouveautés de l'univers mais ils ne sont pas assez exploité je trouve. Je ne parlerai pas de meublage mais d’un long temps mort qui contraste énormément avec le début et la fin qui partent dans tout les sens et qui plus est, manquait d’explication.

On pourra noter aussi quelques incohérences entre le 2ième et le 3ième film….

 

Révélation

....comme Misato qui encourage Shinji (voire l'ordonne) d’aller sauver Rei dans 2.22 mais lui en veut dans 3.33 d’avoir justement voulu sauver Rei….Paie ta logique Misato 😂

 

Pour ce qui est de la VF…..comme d'habitude, inégale dans les voix mais pas de grossière erreur, sauf pour le doubleur de Kaworu qui a du mal avec la prononciation Anglaise de certains termes (au lieu de dire Third Impact, il dit Sir Impact).

J'ai noté aussi quelques ajouts inutiles dans la VF comme par exemple, Sakura, un nouveau personnage qui demande à Shinji au début du film s'il veux, je cite "Faire Pipi", comprenez-le, 14 ans dans l'espace sans faire pipi, ça doit être dur, par contre personne ne lui demande comment il a survécu ?

 

                     Il y a de l'espoir, il y a toujours de l'espoir !

 

Si jusque là, je pouvais paraître de mauvaise foi, ce n’est que pour montrer que le film est en réalité bien plus intéressant qu’il n’y paraît. Les défauts énumérés précédemment sont les défauts que l’on trouve régulièrement cités par les gens (et c’est pas faux) mais le film possède des qualités indéniables.

 

La première qualité de ce film est clairement son ambiance. C’est simple, tout pue la mort ! C’est une ambiance macabre qui vous attend aussi bien dans la forme que dans le fond. Des exemples ? J’ai envie de dire : regarder autour de vous ! Il n’y a plus rien qui tient debout, le sol est rouge rappelant le sang et des corps d’Eva qui traînent partout.

Et que dire du décor qui est à la fois macabre et beau, qu’on a le temps d’apprécier avec des scènes contemplative : Tout est détruit, vide et sans-vie mais c’est beau !

On doit cette beauté au choix intelligent des couleurs Rouge et Bleu très claire qui se contraste et se complémente à la fois….un peu comme le personnage de Shinji. Lorsque je parle de ces scènes contemplatif de ce film, je dit souvent que c’est du Miyazaki Macabre, histoire d'avoir une idée de la chose.

 

 

                           vlcsnap-2019-10-07-13h27m36s388.thumb.png.d5318050c53eac9692262d4ae72a18d7.pngvlcsnap-2019-10-07-13h26m16s015.thumb.png.37fcd4b19adddc2ca8035eeb68904c38.png

Quelques petits exemples de décor assez jolie mais surtout macabres !

 

 

Il n’y a que très peu de personnage mais on comprend très vite pourquoi !

le cerise sur le gâteau est avec Rei dont on se demande si Shinji a réussie à la sauver durant la 1er partie du film.

Rei est très absente et très en retraite dans le film, on ne la voie que très occasionnellement, son regarde est vide et perdue. Elle a perdu son humanité ainsi que sa liberté de parole, c’est presque un Zombie mais sans l’envie de manger les autres.

De plus, les révélations sur Rei vont encore plus intensifié ce côté macabre du film.

 

Révélation

Il faut dire qu’avec des têtes de Rei (dont une énorme avec les yeux crevés) et des corps qui traînent partout dans la Nerv, on pas vraiment dire que l’ambiance sera joyeuse !

 

vlcsnap-2019-10-07-13h35m36s335.thumb.png.ae65966e4832fc71c9572c87de3ccf5d.png

                                                                                                               J'adore ta nouvelle déco Gendo !

 

Quand aux autres personnages, je pense surtout à Misato, Asuka et Mari, ont les voit très peu aussi, sans spoiler, disons que c'est justifié dans l'intrigue (sauf comment se fait-il qu'Asuka est encore en vie et que Mari ne soit toujours pas encore dévellopée….je ne lâcherai rien, Anno, je ne lâcherai rien 😂)

 

Un autre point fort du film est son retour aux sources à la Gainax.

J’en avais déjà parler un petit peu dans le second film mais ici, c’est amplifié. Je suis étonné que personne n’a fait de lien avec tout les précédents travaux d’Hideaki Anno :

 

              - L’équipage de Misato ainsi que le fait qu’ils sont dans des vaisseaux ne vous rappelle rien ? Et oui, Nadia et le secret de l’eau bleu, qui à la base, c’était inspiré des Space Opera de Matsumoto, surtout Spaceship Yamato. Encore un détail rigolo, à un moment un des personnages dit que « c’est excitant d’être sur le pont lors d’une attaque », phrase déjà prononcé dans Nadia.

On retrouve également l’OST de Nadia pour la simple raison que c’est le même compositeur.

 

             - C’est un peu du spoile et je m’en excuse par avance mais la notion du temps où un personnage se retrouve plusieurs années plus tard alors qu’il n’a pas changé d’une traite….. non, rien ? Gunbuster avec Noriko et Kazumi qui doivent payées le prix de leurs combats par l’accélération du temps dans l’espace. D’ailleurs, on pourrait faire le lien avec l’idée qu’il n’y a que deux pilotes qui gère tout (Asuka et Marie) et le 1er combat dans l’espace….c’est un peu pareil dans Gunbuster (même si il y a 3 pilotes mais chuuuut!)

 

             - Et puis enfin, c’est un hommage à la série de 1995 vu que l’intrigue reprend toujours la série malgré toutes les changements, sans oublier que certaines font échos à l’épisode 24...normal d’un côté.

 

Un dernier point et tout bête, le film a la volonté de prendre des risques et on ne pourra jamais lui reproché le contraire contrairement à d’autres séries qui reste sur des acquis ! D’autant plus que le film se construit comme l’opposé du film précédent : Peu de combat, peu de contact avec d’autres personnages pour Shinji, univers très différents, quasiment pas de Fan-Service etc.…

 

 

vlcsnap-2019-10-06-11h28m58s192.thumb.png.7628e6c605588508011bc3b0a3db4b63.png

Capitaine Némo, euh je voulais Misato, il semblerait qu'une partie sur les thématiques du film est en approche !

 

 

                      C'est chouette ! Je comprend maintenant que je suis né pour te rencontrer ! 😉

 

Un dernier point fort serai tout simplement les thématiques du film et ça mérite qu’on s’y intéresse !

Tout d’abord, toute cette histoire sur l’espoir, oui, vous n’avez jamais remarquez que ce mot reviens très souvent ? Que ce soit dans des termes ou même dans les dialogues, le mot espoir reviens très souvent.

C’est bien mais l’espoir de quoi ? D’un point de vue de l’intrigue, l’espoir qu’on puisse revivre et reconstruire ce monde, et comme dirais Dr Ian Malcom « La vie trouve toujours un chemin »,

la grande question est de savoir si l’Homme en fait partie.

 

Il y a aussi cette espoir d’un retour à la normal avec Shinji qui au fil du film, se fait submergé par le désespoir et aussi la culpabilité….

 

Révélation

….vu que c’est lui qui a provoqué le Third Impact et tué quasiment tout le monde.

 

Mais tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir….sauf si tu agis comme Shinji.

Et qui dit Espoir, dit changement ! (Ah bon ?🤔) Je me suis souvenu d’une citation de Hideaki Anno qui disait dans la prélude de la série :

 

« On m'a dit un jour « vivre, c'est changer ». C'est en voulant faire un récit où, la fin se rapprochant, le monde comme les personnages exprimeraient ce désir de changement que j'ai commencé cette œuvre. Parce que c'était là mon véritable souhait »

 

Et si c’était toujours son souhait ? Et s’il avait volontairement changer la base d’Evangelion pour apprendre une leçon de vie à ses fans ? La vie est fait de changement, heureuse et pénible…..tiens ça me fait penser encore au Dr Ian Malcom qui disais :

 

 « S'il y a une chose que l'histoire de l'évolution nous a enseignée, c'est que la vie ne peut pas être retenue. La vie se libère, elle s'étend à de nouveaux territoires et brise les barrières, douloureusement, peut-être même dangereusement, mais, hum... enfin, c’est comme ça. »

 

« C’est comme ça », je rigole avec mes citations de Jurrasic Park mais c’est peut-être ce que veux nous dire Anno. La vie est faite de changement et Evangelion aussi.

 

vlcsnap-2019-10-07-13h32m39s961.png.d7a5a658eecb202802c89021e7f37437.png

J'avoue que j'ai un doute maintenant !

 

Ce qui m’amène à Shinji qui a peur de ce changement, de voir que le monde qu’il a connu n’est plus le même, que les personnes qui l’aimait le déteste, que la Rei qu’il connaît n’existe plus, qu’Asuka a envie de lui péter sa gueule….tout ça sont les changements que Shinji refuse de voir…..mais nous aussi !

 

J’entends souvent que les gens défonce le film parce que tout les personnages traite Shinji comme de la merde ou parce que ça n’a plus rien à voir avec la série….oui, c’est le but du film ! Je viens de m’en rendre compte mais on s’est voilés la face pendant tout ce temps, je m’explique.

 

L’énorme force du film est qu’il traite le changement dans la vie et quoi de mieux que de faire subir ce changement aux spectateurs, aux fans surtout qui sont habitués à la base de la série de 1995 et qui a duré jusqu’à Evangelion 2.22. On a jamais reprochés à The End Of Evangelion qu’il avait changé les bases vu que c’était la suite de la série, on a juste reproché la manière que ça c’est passé et c’est là la différence avec 3.33, il coupe tout !

La vérité sur le pourquoi on a défoncés le film, parce que oui les fans l’ont défoncés, c’est parce qu’il ne reprend pas les bases de la série, on a reprochés au film son concept qui dérangent les fans parce qu’ils ne s’y retrouvent plus…..c’est juste débile !

 

On ne peux pas défoncé un film pour son concept, sinon tout les films sont mauvais. On ne peux pas défoncé un film pour son identité et quand je vois des gens qui dissent que le prochain film donnera les raisons de ce changement, j’ai envie de dire « Ouvrez les yeux ! On a toujours eu la réponse mais comme shinji, on a refusé de la voir ».

 

Ce qui est dingue, c’est que l’auteur avait prévu la réaction des fans vu que la majorité réagissent comme Shinji dans le film. Si vous ne le savez-pas, Hideaki Anno a faillit prendre sa retraite et laisser Evangelion comme tel. Pourquoi ? Parce qu’apparemment le film aurait été dur pour lui car trop introspectif. Je veux dire par dessus tout que c’est un homme qui affronte sa vie, contre son passé ou contre les fans peut-être mais il a eu les couilles de le faire !

 

Révélation

Théorie : alors que je fessais les Screenshot pour l’article, je me suis souvenu que j’avais oublié de parler de l’écriture sur le pied de Shinji « S.Ikari ?? ».

C’est intéressant de constater que c’est la première chose qu’on voit de Shinji dans le film avant même son visage. Question : est-ce le vrai Shinji ? À réfléchir….

 

Il y a aussi cette photo où on voit Yui avec Shinji, avez-vous qui est à côté de Shinji ?

 

vlcsnap-2019-10-07-15h26m55s175.thumb.png.b39e05d02f368407b066405da3b08db9.png

Bon, tu as fini ton article ou non ?

 

                     Ce n'est qu'un au revoir, mes frères, Ce n'est qu'un au revoooooir ! (Conclusion)

 

Je ne pensais pas que je conclurai comme ça ! Au début de ma critique, je croyais que je parlerai de la souffrance de la Solitude et du Rejet mais finalement, à force de penser au film et à son message, j’ai fini par trouver autre chose. Pour comprendre Evangelion 3.33 , il faut accepter de renier les bases de tout ce qui a été fait sur la licence Evangelion, accepter le changement, tel est le message et l’intrigue du film.

Vous pouvez ne pas être d’accord avec moi et je ne suis sûr de rien mais je pense avoir enfin trouver un sens à ce film et une raison de le revoir plus souvent.

Si vous avez déjà vu ce film, regarder le encore mais en prenant compte de tout ce que je viens de dire et peut-être que votre jugement changera.

Après oui, le film à des défauts et il demande un certain courage pour le regarder à nouveau mais c’est ce qui définit ce film. Je pourrait même dire, qu'il s'agit d'un mauvais Evangelion (volontairement) pour être un bon film.

 

Je vais conclure par cette citation : «  On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » Héraclite

 

 



5 Comments


Recommended Comments

Alors … Je vais être franc, j'adore ce film. On a enfin un changement radical et complet sur l'histoire, un tas de nouveaux éléments introduits (ou pas), bref, c'est génial !
 

Révélation

 

Par contre, j'ai un souci avec les personnages : D'abord, l'équipage du Wunder. Que les anciens Techniciens du Geofront aient la rage contre Shinji, okay, ça peut se justifier, ils le connaissaient et ont été déçu qu'il provoque le Near Third Impact … Mais les autres ? Ils ne le connaissent ni d'Adam ni d'Eve mais ils lui lancent de ces regards de jugement et de haine, même à Nuremberg je suis sûr que c'était pas à ce point … Ensuite, personne ne veut expliquer à Shinji ce qui s'est passé, mais on lui reproche tout : la quasi disparition de la population humaine, une destruction à l'échelle globale, la mort de Tupac … Accusez-le d'avoir favorisé la monté au pouvoir d'Hitler et d'avoir lancé les bombes sur Hiroshima et Nagazaki pendant que vous y êtes, vu que vous ne justifiez rien, ça passera crème …

Mais tout ça n'est rien face au plus gros souci de l'histoire … Misato. Pour rappel, Shinji voulait tout envoyer chier après l'activation du Dummy System contre l'EVA-03. En voyant Rei se faire bouffer par un Ange, il change d'avis et l'affronte. Quand il perd son énergie et qu'il réactive l'EVA-01 par sa seule volonté, Misato l'a encouragé vivement à aller jusqu'au bout … Bizarrement, personne n'a l'air de lui en vouloir à elle pour ça (Est-ce que Ritsuko et Misato auraient un peu chargé Shinji de toute la responsabilité de cet incident pour s'assurer d'avoir le beau rôle dans l'histoire ?). Et puis ya le reste : Misato refuse de dire quoi que ce soit à Shinji mais quand la Mark-9 débarque pour l'emmener, elle lui balance que maintenant la NERV c'est les méchants alors que pendant deux films on lui a bourré le mou pour lui faire assimiler que c'était les gentils … Et puis le collier explosif n'aide pas ... Normal qu'il préfère se tirer ! Elle lui dit de ne pas piloter d'EVA mais pas pourquoi il ne faut pas … La confiance ça se mérite. Franchement, Shinji n'a pas volontairement lancé le Near Third Impact elles le savent très bien, faut arrêter un peu ...

 

Un dernier point : Gendo. Déjà qu'avant c'était vraiment une raclure, mais maintenant c'est devenu un antagoniste lambda. Il est méchant, parce que c'est un méchant, voilà.

 

Encore une fois, ce film est bon … Mais il manque beaucoup trop d'informations je trouve ...

 

 

Edited by drayk

Share this comment


Link to comment
Il y a 10 heures, drayk a dit :

Alors … Je vais être franc, j'adore ce film. On a enfin un changement radical et complet sur l'histoire, un tas de nouveaux éléments introduits (ou pas), bref, c'est génial !

 

Salut 🙂 

 

C'est bien de donner son avis sur un film qui ne met pas tout le monde d'accord ^^

Je viens de me rendre compte que je n'ai pas assez insisté sur ce changement radical qui est une grosse prise de risque mais qui se démarque beaucoup des autres films, c'est une qualité indéniable car il a sa propre identité.

 

Révélation
Il y a 10 heures, drayk a dit :

Que les anciens Techniciens du Geofront aient la rage contre Shinji, okay, ça peut se justifier [….] Mais les autres ? Ils ne le connaissent ni d'Adam ni d'Eve mais ils lui lancent de ces regards de jugement et de haine

 

Malheureusement, c'est humain ! Personnellement, ce genre d'expérience m'est déjà arrivé dans la vrai vie. Des inconnues peuvent te juger pour des choses qui ne connaissent pas et ne m'ont même jamais vu ! Tout ça parce que je m'étais embrouillé avec mon meilleur copain et comme ils étaient amis aussi, ils ce sont sentis obligé de m'insultés alors qu'ils avaient rien à voir.

Ici, c'est différent parce qu'on parle de fin du monde et que ces personnes (pas vraiment introduit non plus dans l'intrigue) ont probablement perdu des amis et de la famille, si j'étais à leurs place, j'aurais réagis pareil.

 

Révélation
Il y a 10 heures, drayk a dit :

Ensuite, personne ne veut expliquer à Shinji ce qui s'est passé, mais on lui reproche tout

 

Oui c'est vrai et je pense que c'est pour la simple et bonne raison que si ils avaient tout dit dès le début, le film n'aurait plus rien à dire ensuite. Shinji n'aurait jamais suivi Rei, n'aurait jamais rencontré Kaworu et n'aurait jamais appris la vérité etc.…

Il y a une volonté de créer un mystère qu'on dévoile petit à petit dans l'intrigue malgré que ça aurait été plus simple pour Misato et les autres de tout dire dès le début. Peut-être qu'on peut parler de maladresse dans l'application de l'intrigue mais ça reste une erreur compréhensible.

 

Révélation
Il y a 10 heures, drayk a dit :

Mais tout ça n'est rien face au plus gros souci de l'histoire … Misato. Pour rappel, Shinji voulait tout envoyer chier après l'activation du Dummy System contre l'EVA-03. En voyant Rei se faire bouffer par un Ange, il change d'avis et l'affronte. Quand il perd son énergie et qu'il réactive l'EVA-01 par sa seule volonté, Misato l'a encouragé vivement à aller jusqu'au bout … Bizarrement, personne n'a l'air de lui en vouloir à elle pour ça

 

C'est un peu ce que j'ai dit quand je parle d'incohérence entre les films 2.22 et 3.33, Misato se contredit et du coup même les autres ne sont pas logique puisqu'ils pourrait s'en prendre à Misato, oui c'est vrai !

Tu défend beaucoup Shinji dans ton commentaire, preuve qu'il est un personnage proche de nous car humain.

Cependant, tu as tendance à t'en prendre à Misato mais tu oublie qu'elle aurait pût le tuer lorsqu'il fuit avec le Mark-9 en appuyant sur un simple bouton mais qu'elle ne le fait pas, preuve qu'elle a encore de la considération pour Shinji.

Il en est de même pour Asuka qui se contente simplement de mettre un coup de poing dans la vitre mais on apprend via Mari qu'elle est plutôt contente de le voir, notamment :

 

  vlcsnap-2019-10-06-11h39m17s628.png.cba9382dfc856969e5975bae3c0f5212.png

 

Pour quelqu'un qui lui a fait perdre un œil, condamné le monde et son quotidien, elle a quand même pris le temps d'aller le voir ! De plus, même à la fin, elle le prend avec lui alors qu'elle aurait pût le laisser tout seule. Je pourrais continuer avec Sakura qui trouve le comportement de l'équipage trop exagéré, ne l'insulte pas et ne le renie pas !

 

Révélation
Il y a 10 heures, drayk a dit :

Et puis ya le reste : Misato refuse de dire quoi que ce soit à Shinji mais quand la Mark-9 débarque pour l'emmener, elle lui balance que maintenant la NERV c'est les méchants alors que pendant deux films on lui a bourré le mou pour lui faire assimiler que c'était les gentils … Et puis le collier explosif n'aide pas ... Normal qu'il préfère se tirer ! Elle lui dit de ne pas piloter d'EVA mais pas pourquoi il ne faut pas … La confiance ça se mérite. Franchement, Shinji n'a pas volontairement lancé le Near Third Impact elles le savent très bien, faut arrêter un peu ...  

 

C'est intéressant comme remarque, il est vrai que Misato dit à Shinji que la Nerv sont les gentils pendant 2 films, contrairement à la série de 1995 où Misato mène son enquête et découvre petit à petit qu'il y a de la magouille. 

Dans le remake, on peut partir du principe que Misato sait beaucoup de chose mais ne remet pas en question la Nerv, je pense à Lilith qui est au sous-sol dans le 1er film dont elle le montre à Shinji, contrairement à la série où elle ignorais Lilith jusqu'à qu'elle le découvre (et réalise à la même occasion qu'il y a aiguille sous roche) 

 

C'est tout aussi vrai que Shinji n'a pas volontairement provoqué le Near Third Impact et qu'il y a de l'injustice dans tout ça mais le mal est fait, il doit assumer son acte volontairement ou pas. D'ailleurs, c'est aussi un des thème du film que d'assumer ses actes comme le fait qu'il a échoué de sauver Rei, au fond, il ne l'accepte pas. De plus, Shinji rejette Rei parce que ce n'est pas Rei II (quand il apprend la vérité), les rôles sont ici inversé et Shinji fait la même erreur que les autres: rejeter sans vraiment savoir.

Et puis….oui un collier explosif n'aide en rien mais ils le font par sécurité pour eux, c'est dégeulasse mais c'est humain malheureusement.

Révélation
Il y a 10 heures, drayk a dit :

Un dernier point : Gendo. Déjà qu'avant c'était vraiment une raclure, mais maintenant c'est devenu un antagoniste lambda. Il est méchant, parce que c'est un méchant, voilà.

 

Encore une fois, ce film est bon … Mais il manque beaucoup trop d'informations je trouve …

 

Je n'ai pas vraiment vu ça comme ça pour Gendo, il est vrai qu'il est plus vu comme un antagoniste alors que dans la série c'est un peu plus "compliqué" on va dire.

D'ailleurs, j'ai une anecdote que j'aurais pus mettre dans l'article. Il y a à peine quelques jours, j'ai appris qu'Hideaki Anno se fessait battre par son père quand il était jeune (coup de poing et coup de pied), ce qui explique beaucoup la haine de Shinji envers Gendo dans Evangelion.

je te met le lien où j'ai découvert ça : https://comicbook.com/anime/2019/09/17/neon-genesis-evangelion-resurfaced-interview-creator-abusive-father/

 

après je suis tout à fait d'accord avec toi, le film est bon mais manque d'information sur ce nouvelle univers qui sort de nulle part !

Après, le message du film reste selon moi le rapport au changement transmis via Shinji, comme les fans auprès de la franchise.

Je pense sincèrement que plus tard, le film aura droit à un nouvelle estime comme ce fût le cas pour The End Of Evangelion.

 

En espérant que tu ne ressens pas une volonté de ma part de casser ton commentaire, je te remercie pour ta participation…..et puis parler d'Evangelion c'est cool 😁

 

 

 

Edited by DrunkenPenPen

Share this comment


Link to comment

je ne ressent aucune agressivité dans ta réponse, seulement des réactions à ce que j'ai dit avec des arguments et une volonté de se mettre un peu de mon point de vue, c'est très agréable !

Je suis d'accord avec la plupart de tes réactions :

Révélation

- Il est vrai que les autres membres d'équipage agissent probablement par effet de masse ou bien parce qu'ils ont une raison personnelle d'être en colère
- Je comprends tout à fait qu'il y ait eu de la rétention d'information par nécessité scénaristique même si le film en pâtit un peu
- Je dois reconnaître que derrière les regards accusateurs, Asuka et Misato restent un peu attachées à Shinji, mais c'est peut-être trop survolé à mon goût … Et c'est vrai que Sakura est la seule personne à éprouver autre chose que de la haine, du mépris ou de l'indifférence à l'égard de Shinji (en dehors de Kaworu). Je prends beaucoup la défense de Shinji contrairement à la plupart mais c'est mon truc : M'attacher aux brebis galeuses.
- C'est sûr que Shinji n'a pas forcément les bonnes réactions mais si mon univers tout entier, tout ce que je croyais savoir, s'était effondré d'un seul coup, que tous ceux en qui j'avais confiance me traitaient comme un paria et une menace j'aurais tendance à faire tout et n'importe quoi pour revenir à l'époque où tout était plus simple … Parce que c'est difficile, voire presque insurmontable de tout perdre sans rien avoir gagné en retour …
- Ah oui ! Je comprends mieux pourquoi Anno a fait de Gendo un immense salopard dans la série/le manga/les films … C'est logique maintenant, même si son passif avec Yui devait expliquer son comportement, perso j'ai jamais trouvé que c'était une raison suffisante.
- Personnellement, j'ai pleinement accepté ce changement, je trouve que c'est cool d'avoir complètement laissé la trame de base de côté et de ne garder que quelques détails de fond, ça apporte un nouveau souffle, c'est juste que les 8 années d'attente pour le 4 m'ont poussé à re-regarder et re-re-regarder encore et encore le 3, et à chaque visionnage, j'ai tendance à de plus en plus extrapoler les défauts … Mais j'espère sincèrement qu'avec la sortie du dernier film, mon opinion changera et que je regarderais le quartet de films à nouveau avec passion et non véhémence … ♥

 

C'est vrai que c'est cool de parler d'Evangelion ^^

Share this comment


Link to comment
Le ‎08‎/‎10‎/‎2019 à 23:17, drayk a dit :

C'est sûr que Shinji n'a pas forcément les bonnes réactions mais si mon univers tout entier, tout ce que je croyais savoir, s'était effondré d'un seul coup, que tous ceux en qui j'avais confiance me traitaient comme un paria et une menace j'aurais tendance à faire tout et n'importe quoi pour revenir à l'époque où tout était plus simple … Parce que c'est difficile, voire presque insurmontable de tout perdre sans rien avoir gagné en retour …

 

Oui, tout a fait ! Sur ce coup là, je me suis pas assez mis à la place de Shinji et je me rend vraiment compte que finalement c'est ça qui rend le film difficile à voir (et pour Anno d'avoir fait le film de cette manière). Le vécu du spectateur peut jouer aussi, surtout quand on s'identifie à Shinji, en plus le décalage avec le 2.22 (repas, ambiance amical) renforce ce sentiment de mal être….ce film est vraiment beau.

Tu as mieux cerné cette aspect du film que moi ^^ 

 

Le ‎08‎/‎10‎/‎2019 à 23:17, drayk a dit :

Ah oui ! Je comprends mieux pourquoi Anno a fait de Gendo un immense salopard dans la série/le manga/les films … C'est logique maintenant, même si son passif avec Yui devait expliquer son comportement, perso j'ai jamais trouvé que c'était une raison suffisante.

 

Tu veux dire en tant que méchant lambda ou tant qu'"antagoniste" de la série ?

Après, je pense qu'Anno s'est lâché sur ce personnage, ça a dus lui faire du bien. Je me souviens d'un documentaire où il reviens dans son école et à un moment il reviens voir sa mère et c'est une relation très fusionnel (ils se prennent dans leurs bras, elle a des goodies d'evangelion partout dans la maison et dit même qu'elle a adoré la série). Et quand à son père, limite il l'aurait foutu dehors.

 

Le ‎08‎/‎10‎/‎2019 à 23:17, drayk a dit :

Je prends beaucoup la défense de Shinji contrairement à la plupart mais c'est mon truc : M'attacher aux brebis galeuses.

 

Au début, je me suis totalement identifié à Shinji, je m'était dit :"Purée....mais c'est moi ce gamin" ^^

Aujourd'hui encore je me vois en lui mais beaucoup moins qu'avant.

Maintenant, je dirai que je m'identifie plus comme Rei (sans son côté suicidaire), son "concept" retranscrit bien un mal être corporelle, la difficulté d'être soi et une peur du rejet qu'elle vit comme une mort….

Révélation

….que ce soit le fait qu'elle ne représente que le fantôme de Yui (donc pas d'identité propre, elle se cherche), que Rei I est le traumatisme de ce rejet (tué par la mère de Ritsuko) etc.… tout cette notion de mort représente selon moi la métaphore du rejet d'autrui, difficile à accepter.

   

Tout ça pour dire que Shinji est un personnage attachant et j'entend beaucoup plus les gens s'identifiés à lui.

 

Le ‎08‎/‎10‎/‎2019 à 23:17, drayk a dit :

Personnellement, j'ai pleinement accepté ce changement, je trouve que c'est cool d'avoir complètement laissé la trame de base de côté et de ne garder que quelques détails de fond, ça apporte un nouveau souffle, c'est juste que les 8 années d'attente pour le 4 m'ont poussé à re-regarder et re-re-regarder encore et encore le 3, et à chaque visionnage, j'ai tendance à de plus en plus extrapoler les défauts … Mais j'espère sincèrement qu'avec la sortie du dernier film, mon opinion changera et que je regarderais le quartet de films à nouveau avec passion et non véhémence … ♥

 

Je connais ça avec The End Of Evangelion ^^  

Il en sera de même pour moi, ça sera un plaisir de tout revoir en un bloc. J'ai hâte de voir le 4ième film, je suis curieux de  voir comment ça va se finir aussi bien dans l'intrigue que dans le message du film.

Share this comment


Link to comment
Le ‎10‎/‎10‎/‎2019 à 23:14, DrunkenPenPen a dit :

Tu as mieux cerné cette aspect du film que moi ^^ 

 

Encore un fois, à chaque fois que je voyais une info ou un post sur Evangelion, j'avais deux réflexes : Vérifier si une date de sortie a été annoncée pour le 4, et ensuite, me refaire le 3. Normal que j'en sois arrivé là. ^^

 

Le ‎10‎/‎10‎/‎2019 à 23:14, DrunkenPenPen a dit :

Tu veux dire en tant que méchant lambda ou tant qu'"antagoniste" de la série ?

 

Normalement, il y a un chapitre spécial du manga je crois, où on explique que Gendo était au 36ème dessous et Fuyutsuki, qui était le prof de Yui, l'a présentée à Gendo et il a repris goût à la vie. Il était complètement fou d'elle et la seule raison pour laquelle il a accepté qu'ils aient un enfant, c'est parce que Yui en rêvait. Quand elle est morte, il a de nouveau sombré et il a complètement laissé Shinji à l'abandon. (C'est dans ce chapitre qu'on apprend que les lunettes de Mari étaient à Yui, qu'elle les lui a offertes et que Mari était amoureuse d'elle) 

 

Le ‎10‎/‎10‎/‎2019 à 23:14, DrunkenPenPen a dit :

Aujourd'hui encore je me vois en lui mais beaucoup moins qu'avant.

 

Je ne me suis jamais identifié à Shinji … Etant jeune, je me voyais plutôt à travers Kensuke, un geek légèrement immature qui envie les héros de ses oeuvres de fiction préférées, mais qui reste un camarade compatissant et jovial. Maintenant, je me vois plus comme Ryuji, un type sympathique qui fait ce qui est juste, même s'il faut transgresser les règles ...

Share this comment


Link to comment