Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'wow'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

Aucun résultat à afficher.

Catégories

Aucun résultat à afficher.

Catégories

  • Vidéos

Catégories

  • Live

Catégories

  • Jeux

Catégories

  • Multiplayer

Calendriers

  • Lives

Catégories

  • Groupes & Forums

Catégories

Aucun résultat à afficher.


2 résultats trouvés

  1. MMO

    Bien le bonjour les amis, j'ai créé ce groupe afin qu'on puisse parler de nos mmo préféré. Tout d'abord qu'est qu'un mmo ? un mmo "massively multiplayer online" (en français, jeu en ligne massivement multijoueur, un type de jeu vidéo faisant participer un très grand nombre de joueurs simultanément par le biais d'un réseau informatique. Voilà c'est aussi simple que ça. Il y'a t'il des MMO sur console ? Bien sure même si les MMO ne sont pas aussi fleurissants sur console vous en avez quelques-uns : Final Fantasy XIV Dungeons & Dragons Neverwinter ARK: Survival Evolved DC Universe Online The Elder Scrolls Online Warframe...
  2. Je sais que beaucoup vont se dire "c'est un peu tard pour parler de cette extension de World of Warcraft qui est passée depuis 4-5 ans maintenant...", et vous n'avez pas tout à fait tort, mais je suis ici pour offrir un point de vue sur cette extension WoW et, si certains le désirent, la possibilité de retrouver la nostalgie de ce que certains ont pu vivre avec ce MMO, rien de plus (bon, OK, quelques conseils et astuces si certains le souhaitent pour monter plus facilement vos personnages). Mais d'abord clarifions une chose: oui, je suis Rédacteur, oui, ceci est "quasiment" un test, mais NON, je ne posterais pas ceci dans la section Tests, pour la bonne et simple raison que: 1. Il s'agit d'une version d'un MMO toujours actuel et suffisamment populaire pour encore être présent de nos jours, qui est depuis longtemps passé à autre chose, et donc, l'expérience que vous pouvez avoir de WoW des serveurs officiels actuels est DIFFÉRENTE de celle que vous aurez (peut-être) de cette version plus vieille. 2. Il ne s'agit pas des serveurs officiels tenus par Blizzard, mais de serveurs privés tenu par des particuliers, et même si le serveur est Blizzlike, il y a bel et bien des différences. Ne supposez donc pas que vous aurez la véritable expérience d'origine, mais en tant que personne fortement versée avec les versions originales, je peux vous assurer que le serveur est TRÈS FIDÈLE à ce qu'étaient les serveurs Blizzard à l'époque... Afin de parler de l'extension qui nous a donné ce que beaucoup de fans de Warcraft III demandaient, c'est à dire une VÉRITABLE fin à l'histoire d'Arthas, permettez moi de faire une rapide rétrospective sur WoW Vanilla et WoW TBC. WoW Vanilla, ou World of Warcraft SANS sous-titre et sans extension, pour les moins versé dans les appellations et abréviations, fut la première tentative de Blizzard de toucher au monde du MMORPG. pour un abonnement de 13,99€ par mois, on pouvait avoir accès aux serveurs, après achat du jeu pour au moins 49,99€, et se créer son premier personnage dans une des deux factions: Horde ou Alliance! Maintenant, il faut être conscient que le choix du premier personnage sur un serveur était, avant que TBC ne sorte, très importante, car une fois choisi, même en effaçant tous vos personnages présents sur un serveur, il état impossible de jouer une race de la faction opposée. Ainsi, si vous aviez commencé par jouer un Nain, les seuls personnages que vous alliez pouvoir créer sur ce serveur devraient forcément faire partie de la faction Alliance. Une méthode pour contourner cela était la création d'un autre personnage sur un autre serveur de la faction opposée et de le faire transférer contre la modeste somme de 9,99€ par personnage sur le serveur cible. Inutile de préciser que jouer à WoW était donc, dés le départ, un loisir très coûteux. Techniquement, en entrant dans le jeu, les graphismes étaient acceptables. Blizzard a longtemps laissé ceux ci inchangés pour permettre au plus grand nombre de gens d'accéder et de jouer à WoW. Si les contrôles étaient simple, le jeu en lui même était très riche et varié. Avec 9 classes qui avaient chacune 3 arbres de talents et des capacités assez uniques et propres souvent dans les 50 "sorts" différents, on peut dire que le jeu tentait réellement de faire de son mieux pour être varié et intéressant.Il faut d'ailleurs dire que sur les 9 Classes, il y avait déjà 3 types de fonctions: Tank, Soin et Causeur de Dégâts. Au niveau des armures, il y en avait 4 types différents, et il faut dire que chaque type était souvent utiliser pour déterminer les fonctions possibles de chaque classe. Ainsi, Les porteurs de Plaque (2)se voyaient souvent attribués par défaut la fonction de Tank (ce qui n'était pas souvent une bonne idée, vu que le Paladin, par exemple, pouvait aussi se montrer efficace en tant que soigneur... D'autre part, le Druide ne pouvait porter que du cuir, mais était capable de Tanker suffisamment bien pour rivaliser sans aucune difficulté avec le Guerrier ou le Paladin au niveau de sa capacité à résister aux coups et à les encaisser... Je ne vais pas faire le topo de toutes les possibilités, mais je pense qu'on peut très facilement dire que quoi qu'on choisisse comme classe, même celles qui ne pouvaient que distribuer des dégâts, la variété du gameplay était quand-même bien présente... Plaçons le cadre du jeu finalement: Après la petite campagne bonus de Warcraft III, nous sommes donc lancés dans un monde Ou Thrall dirige la nouvelle Horde, composée des Orcs, des Trolls Sombrelance et des Tauren de Mulgore, nouvelle addition depuis Warcraft III. Pendant ce temps, l'Alliance, composée des classiques Humains, Nains et Gnomes se voit rejoint par les Elfes de la nuit de Warcraft III. Et si vous avez suivi et compté, vous savez qu'il y a une faction désavantagée en nombre de Races la composant. Quel est donc la 4e Race de la Horde? Les morts-vivants laissés par le Fléau, hors de contrôle, ayant échappé au Roi Liche et s'étant rallié à Sylvanas: Les Réprouvés. Pourquoi sont-ils dans la Horde? La question est légitime, car en soit, AUCUN membre de la Horde ne les veut vraiment avec eux. Alors Pourquoi? La raison est simple: Thrall est plus grand que ce que pensent la plupart des autres, et même si Cairne et Vol'Jin ne sont pas très heureux de cette décision, ils comprennent qu'ils ont besoin des Réprouvés, que Thrall veut surtout les aider à redevenir vivant, contrairement aux membres de l'alliance qui veulent exterminer toute trace du Fléau de manière in-discriminée, et que de toute façon, C'est Thrall le chef de la horde, et Vol'Jin et Cairn ne contesteront jamais une de ses décision. Pour ceux qui se demandent, oui, je suis Hordeux dans l'âme à WoW Vanilla, car les races de l'alliance manquent de leader charismatiques établis et doivent encore faire leurs preuves, alors que les Leaders de la Horde sont des personnages établis, charismatiques et hautement sympathiques pour les fans de Warcraft III, et surtout, Ils créent le lien le plus clair et solide pour un fan selon mon opinion (je précise à cet endroit que j'ai commencé Warcraft justement avec le III, et que Grace à WoW, je me suis intéressé au lore général de Warcraft). Le monde d'Azeroth (c'est le nom du monde entier et pas du continent des royaumes de l'est) est assez vaste et on nous permet de voyager entre les continents des royaumes de l'est et Kalimdor. Les donjons sont nombreux, et pour un début, leurs centres d'intérèt sont assez éparses concernant l'histoire de Warcraft. On s'attendait à pouvoir taper des Mortd-vivants du fléau, alors que le dernier grand donjon avant TBC fut justement la citadelle de Naxxramas, ce qui veut dire qu'avant celà, on nous avait fourni plutôt des instances avec d'anciens peuples dormants dans les sables (Ahn'Quiraj), d'anciens dieux (Zul'Gurub) et pas mal d'instances en rapport avec des dragons, qui posaient d'excellentes bases pour l'extension Cataclysm avant l'heure (Le repaire d'Onyxia, Molten Core, Le repaire d'Aile Noire, Blackrock), pour ne citer que quelques instances haut niveau. Bref, WoW Vanilla ne faisait que poser les bases pour toutes les futures extensions(au moins jusqu’à Cataclysm). La montée en niveaux était fastidieuse, mais il faut avouer que quand on trouvait un bon groupe, elle était fun comme pas possible. Niveau Maximum: 60, et il était possible de faire des Raid à 40 personnes maximum. WoW TBC, ou World of Warcraft: The Burning Crusade, fut un ÉNORME PAS en avant pour les fans de Warcraft III, malgré que l'on navait toujours aucune ou peu de traces d'Arthas ou du Fléau, mais aussi envers les fans de Warcraft de manière générale, puisque l'on touchait avec cette extension à Draenor, le monde nathal des Orcs, envahi par la légion. Blizzard en a profité également pour implémenter deux nouvelles races, une pour chaque faction. Vous vous rappelez de ces Draenei que vous avez croisé dans la campagne des Hauts Elfes dans Warcraft III? Eh bien pour l'alliance, vous avez désormais droit aux Draenei, justement. Surprenant, n'est-ce pas? Ah, mais oui, c'est pas les créatures moches que vous connaissez (ou en tout cas pas parmi les personnages jouables), non, ce sont leurs versions d'origine, avant de s'enlaidir ainsi... Bref, l'Alliance récupère sa première race zarbi, des Poulpes-chèvres extra-terrestres croisés avec des top-modèles.. Alors que dans la Horde, nous avons comme d'habitude des laidero... Minute... Ah, non, on a les Elfes de Sang, les anciens Hauts-Elfes qui s'étaient enfui de l'esclavage que leur imposait Garithos pour finalement conquérir Draenor avec Illidan. Dans la cinématique d'intro, Illidan la conclut en vous "regardant" et en vous anoncant "Vous n'êtes pas prêt!". Et il avait raison, nous n'étions pas prêt pour l'outreterre, les restes de Draenor. Nous n'étions pas prêt, loin de nous imaginer que nous aurions accès à deux nouvelles races qui introduiraient enfin chacun une classe exclusive à chaque faction dans la version précédente de WoW: L'alliance pouvait enfin avoir des Chamans, et la Horde avait enfin accès aux Paladins. Et des montures volantes...Et la possibilité de nous mesurer à Kael'Thas, et Illidan, et Dame Vajsh... Sans parler d'un nouveau métier essentiel pour les gens souhaitant encore améliorer leurs stats pour les Donjons et Instances... Et soyez en sur: Vous aurez grand besoin de ces petits plus en addition aux enchantements... Mais fondamentalement, le Gameplay reste inchangé et toujours encore fun, même si beaucoup de spécialisations ont été revues... Pour poser les bases de cette Extension: Le portail vers l'outre-terre, ouvert jadis par Medhiv est de nouveau actif et traversable. De l'autre coté se trouvent Kael'Thas, Illidan, Vajsh et de nombreux représentants de la Légion Ardente. QUOI? Oui, vous avez bien lu, LA LÉGION ARDENTE!!! Celle qui est responsable de l'existence du Roi Liche, de la guerre entre les Orcs et les Humains, et la peau verte des Orcs. Pourquoi le portail est-il ouvert? Les elfes de Sang, avec l'aide de la Légion, l'ont ré-ouvert, et sont revenu afin d'aider leur maitre Kael'Thas. Ainsi, ils intègrent la Horde et l'espionnent au départ pour le compte de Kael'Thas, et donc la Légion Ardente. Pendant ce temps, pour l'alliance, les Draenei ont atterri sur Azeroth dans leur vaisseau spatial (non, pas d'armes futuristes, désolé, juste des Extra-Azerothiens...) et font leur premier contact avec l'Alliance. Un premier contact un peu difficile pour eux d'ailleurs, vu leur forte ressemblance avec les Eredar, comme Archimonde et Kil'Jaeden... Bref, ils ressemblent à des démons, et ça fait un peu sourciller les Allianceux. Atteindre le niveau 58 était dés lors une étape significative avec votre personnage, car cela lui donnait enfin accès à l'Outreterre. L'Outreterre est un nouveau "continent" bordé par RIEN, le néant, le vide, par opposition à Azeroth, dont les continents sont bordés par la mer uniquement. La Limite de niveau fut repoussée à 70, et la taille maximale des nouveaux Raid était limitée à 25. Venons en enfin à WoW WotLK, ou World of Warcraft: Wrath of the Lich King! OUI, ENFIN, La possibilité de donner un immense coup dans la face d'Arthas, et aussi une amélioration graphique notable. Mais est-ce tout? Non, bien évidemment, on peut voler sur le nouveau continent disponible, Norfendre, mais il y a un ajout qui a causé bien plus d’enthousiasme que le reste: ON POUVAIT ENFIN JOUER LA DIXIÈME CLASSE: LE CHEVALIER DE LA MORT!!! Le chevalier de la mort représentait pour la plupart des gens uns classe de Kikoo, et vu comment il commence le jeu en équipement bleu intégral en sortant de sa zone de départ, on peut dire que c'est vrai, Un chevalier de la mort est assez abusé. Mais en échange, il faut dire aussi que le chevalier de la mort n'est accessible qu'une fois que vous possédez au moins un personnage de niveau 55 ou plus sur votre compte. À ce stade là, ça veut un peu dire ce que ça veut dire: si vous ne connaissez pas un minimum WoW, on vous refuse l'accès à la classe. Un autre changement important est le changement d'endroit pour la Nécropole Naxxramas, qui devient le premier Raid de Norfendre et distribue dés lors de nouveaux équipements... (Le set T3 est devenu le set T7). L'ajout d'une nouvelle profession, la calligraphie, a eu une importance non négligeable également, et on vous offre désormais également la possibilité de customiser vos personnages physiquement APRÈS création, ce qui était impossible avant... La double spécialisation, qui fait économiser de l'argent au lieu de forcer votre personnage à dépenser de l'argent pour sa re-spécialisation, le phasing, qui permet de "changer" les zones de manière permanente selon ce que vous y avez accompli, La recherche automatique de joueurs/groupes pour une instance vraiment, cette extension était titanesque dans ce qu'elle implémentait à WoW... Cette Extension Présente aussi une tonne de nouveau Lore venant compléter et surtout TERMINER l'arc d'Arthas. Arthas avait prévu l'invasion des royaumes de l'est depuis longtemps, puis plus tard de Kalimdor grâce à ses nouveaux chevaliers de la mort, des héros tombés au combat contre le fléau, ramené d'entre les morts, privés de leur volonté et de leur libre arbitre, les forçant à suivre sans questionner et aveuglément la volonté de leur maitre, le Roi Liche. Dans Archéus, la seconde nécropole dédiée à l'entrainement des nouveaux Chevaliers de la mort, Arthas et ses lieutenants forment les nouveaux instruments de mort qui doivent faire leur preuves en tuant et éradiquant tout une ville fortifiée de la croisade écarlate. Sous la direction de Darion Mograine, actuel détenteur de Ashbringer, en français Porte-cendres, en version corrompue, la seconde lame la plus puissante de World of Warcraft, les chevaliers de la mort attaquent un poste avancé de la croisade d'argent, mais dans une bataille sauvage et violente, sont défait par l’arrivée et la révélation soudaine de Tirion Fordring, le chef de la croisade d'argent. Arthas, qui n'attendait que ce moment pour frapper, immobilise Tirion et menace de le détruire, mais Darion, après avoir reçu un speech de Tirion, est pris de remords et donne sa lame à Tirion, dont le contact la purifie à nouveau et lui permet d'être l'égal d'Arthas. En situation d'infériorité, Arthas se retire avec ses suivants les plus fidèles et Archéus est laissé à l'abandon aux derniers Chevaliers de la mort, qui, abandonnés par Arthas, retrouvent peu à peu leur libre arbitre, et quelques souvenirs de leur vivant, et des raisons pour lesquelles ils ont combattu le fléau en premier lieu! Sous Darion Mograine, ils deviennent donc des renégats connus sous le nom de "Lame d'ébène", vouent leur vie à l'éradication du fléau d'Arthas et au soutien de leur faction d'origine contre les forces du Norfendre. Naturellement, Les Chevaliers de la mort ne sont PAS aqueillis à bras ouvert par les populations locales, et donc, doivent MÉRITER la confiance en eux, et en la lame d'ébène, de la part des deux factions. Fondamentalement, la Lame d'ébène est une faction neutre, mais les Chevaliers de la mort des joueurs sont des membres libres, pas vraiment supervisés, donc libres de combattre des joueurs de l'autre faction sans répercussions contre la Lame d'ébène... Ainsi donc, la Lame d'ébène, la Croisade d'argent ainsi que l'Alliance et la Horde unissent leurs efforts temporairement contre cet ennemi commun qui représente la plus grande menace qu'Azeroth ait connu depuis des décennies.Les Fans de Warcraft III seront ravis de retrouver des personnages charismatiques tels qu'Arthas, Kel'Thusad, Anub'arak, Saphiron et Syndragossa, le dragon du vol bleu qu'Arthas défie de manière optionnelle dans l'extension de Warcraft III et qu'il a relevé en Wyrm de givre surpuissante. Si je vous ai donné envie de jouer à WoW maintenant, je suis au regret de vous décevoir, mais WoW Officiel en est actuellement 3 extensions plus loin, ce dont je parle n'est plus présent dans le jeu tel que je vous l'ai décrit, la seule façon de retrouver ce feeling est de chercher un serveur privé. Sur demande, je vous indiquerais en privé le lien pour ce serveur privé en MP, uniquement, afin de ne pas aller à l'encontre des règles de Romstation. Quelques conseils cependant: - Pour ceux qui cherchent une méthode pour démarrer très vite leur nouveau (et premier) personnage sur le serveur, l'astuce est simple: Les deux races qui ont les zones de départ les plus faciles et les plus avantageuses pour un nouveau personnage, sont les Elfes de Sang et les Draenei. Sortir de leur zone de départ vous donne un capital financier d'environ 3-4 Pièces d'or MINIMUM, et un personnage environ niveau 23 (2 zones à la suite). Les races anciennes finissent à peu près pareil en suivant leur propre voie, mais vous trouverez vite que leur capital financier est désavantagé. Un détail qui a toujours été ainsi, même sur les serveurs officiels à l'époque. Si vous voulez donc que votre personnage ait de bonnes bases financières, jouez soit une de ces deux races, ou soutenez votre personnage principal en montant un personnage de ces deux races en parallèle afin de transférer les richesses plus tard... - Les mécaniques sont pré-Cataclysme, donc les mobs des zones de départ PEUVENT être agressives et se ruer sur vous en groupe. Cependant, comparé aux serveurs officiels à l'époque, les mobs ont une plus grande zone d'aggro, ce qui signifie que si sur l'officiel il vous fallait être à une certaine distance pour attirer l'attention des Mobs, ici, la distance est accrue, raison pour laquelle vous allez souvent attirer des groupes. Cela pourrait être pris pour un handicap, mais non, c'est en fait un challenge faisable, mais qui vous demandera d'apprendre à bien gérer vos ressources et vos sorts face à de grands groupes, et celà est un bon entrainement pour le jeu en Donjon, afin d'améliorer vos chances de survie au moins avec un minimum de skill... - Dés que possible, procurez vous des sacs, aussi grands que possibles. La raison est simple: Chaque objet prend une case dans vos sacs, et vous avez un sac de 16 cases au départ. Mais rapidement, plus vous progressez plus vous allez vous retrouver en manque de place à force de prendre beaucoup de choses... Et dans un jeu ou chaque pièce de cuivre peut compter, vous voudrez très certainement avoir assez de place pour prendre beaucoup de choses afin de les revendre... Voilà vous savez maintenant beaucoup sur les 3 premières versions de World of Warcraft, et peut-être vous-ai-je donné envie de les découvrir, et si nécessaire, vous voilà également équipés de conseils pratiques pour bien démarrer le jeu... Ce que je vous ai donné ici est en tout cas ce que j'ai, personnellement, apprécié dans World of Warcraft, mais ne vous en faites pas, il y a bien d'autres choses encore à apprécier, si vous voulez découvrir ce qui a fait le charme du WoW d'antan... Le jeu est bien évidemment légèrement altéré, mais le coeur reste Blizzlike, et fidèle a ce que l'on pouvait rencontrer sur les serveurs officiels à l'époque. La survie dans WoW est moins simple et requiert plus de savoir-faire, mais les situations ne sont, heureusement, pas insurmontables. Je dirais même que cette "fausse" difficulté augmentée rajoute de l’intérêt au jeu de base. Le charme de base vient évidemment surtout du fait que ce jeu avait un environnement assez fantastique et intéressant pour nous attirer et nous intéresser, et qu'on avait enfin un environnement aussi "vivant" que possible pour interagir avec, mais WotLK a poussé tout cela plus loin que Vanilla et BC, et nous a donné une classe représentant d'une certaine manière un mélange des classes déjà présentes, mais plus en phase avec le thème sombre de Norfendre, nous permettant de libérer un minimum le coté diabolique, destructeur et non-restreint de notre envie d'être, un minimum, méchant et bad-ass nous-mêmes. Mais peu ont réussi à pleinement maitriser le chevalier de la mort, comme peu de gens peuvent maitriser plus d'une classe ou spécialisation par classe de manière générale... Certains Easter-Eggs sont d'ailleurs aussi très sympa, comme le prince Adam Eternum à Shattrath, ou encore les quatres tortues autour du rat dans la substance verte dans les égouts de Dalaran... Bref, voilà mes souvenirs nostalgiques de World of Warcraft: Wrath of the Lich King