Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'romstation'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

Aucun résultat à afficher.

Catégories

  • Vidéos

Catégories

  • Live

Catégories

  • Jeux

Catégories

  • Multiplayer

Calendriers

  • Lives

Forums

Aucun résultat à afficher.

Catégories

  • Groupes & Forums

45 résultats trouvés

  1. Ce topic n'est pas là pour se plaindre d'un bug en particulier concernant Romstation, mais plutôt pour se questionner concernant une partie de la fondation de Romstation qui est en bug en lui-même <<Insérer ici un trollface>> (ou plus sérieusement, pourrait en tout cas le devenir). Si nous étions encore à quelques années en arrière, évidemment je n'aurais rien dis, parce qu'à l'époque il était effectivement plus simple dans le cadre du développement d'un logiciel prévu exclusivement pour Windows, d'intégrer le moteur d'Internet Explorer à savoir Trident pour toute la partie navigation (une tout de même grosse partie du logiciel en question). Or, aujourd'hui, IE est voué à disparaître et son moteur avec de fait. Je ne dis pas cela par pur "hateboyïsme" mais simplement du fait qu'aujourd'hui Microsoft se concentre sur Edge. Mais du coup, il y a la question de son avenir qui se pose. Pour une raison toute simple, quand je dis qu'IE est voué à disparaître, je parlais plus exactement du fait qu'au bout d'un moment, le navigateur ne sera plus supporté par MS, donc en plus du fait qu'il n'est plus mis à jour aujourd'hui pour supporter les nouvelles (et "éventuelles nouvelles") fonctions HTML/CSS, il ne sera assez probablement plus mis à jour à l'avenir pour colmater nombres failles de sécurité et il est également possible à l'avenir que certains tiers n'offriront plus de support de leurs plugins en son sein (l'exemple qui serait handicapant concernant RS: Flash Player, ce qui casserait les features de Romstation concernant la visualisation des Lives ainsi que les vidéos de présentation sur les pages des jeux). Du coup, je me demandais si, en vue de son avenir, il ne serait pas plus judicieux d'anticiper tout problème futur et de passer Romstation sur un autre moteur. Webkit, Blink, Gecko ... Il n'y a pas trente-six mille choix mais le choix est là. Cela éviterait de facto les problèmes de compatibilité à l'avenir mais aussi au passage d'uniformiser l'expérience utilisateur. J'entends par-là le fait que le site web actuellement ne se comporte pas exactement de la même manière si vous y accéder depuis le logiciel ou depuis un navigateur (l'éditeur de texte visible depuis les navigateurs moderne ne s'affiche pas sur Romstation, il est du coup, semble t-il, nécessaire de passer par le site web pour modifier par exemple sa signature ainsi que la page "A propos de moi" ), ce qui sans être grave, est un peu gênant par moment, puisque certaines fonctionnalités peuvent manquer lors de l'utilisation du forum. Ce cas de figure pourrait se répéter lors de l'ajout de nouvelles features au site web. A côté de ça, mis à part les avantages apportés par un moteur plus récent (sécurité, compatibilité, ect), je ne renie pas le fait que Trident puisse être plus "léger" à l'utilisation comparé à un moteur basé sur Webkit, ou même Gecko de Firefox qui n'est pas un modèle de légèreté non plus. Ou même plus simplement procurer un certain confort lors du développement, par question d'habitude. C'est pourquoi, au lieu de balancer direct aux gens que "ça, c'est bien" et "ça, c'est de la merde", j'ai voulu créer un topic pour recueillir les ressentis des utilisateurs de Romstation et pourquoi pas des membres de l'équipe de Romstation, je serais bien content de savoir ce que le/les développeur(s) de Romstation pourrait penser d'un changement (ou d'un non-changement) ma foi pas très anodin, qui pourrait aussi bien être un changement qui passera crème de la même manière que cela pourrait être une véritable chirurgie avec scalpel rouillé selon les capacités du ou des développeur(s). Serait-il préférable pour Romstation de rester sur sa base actuelle, avec ses avantages ainsi que ses inconvenants ? Ou serait-il préférable de passer à un nouveau moteur, avec là encore ses avantages et ses inconvenants (même si je n'en vois pas beaucoup, je conçois qu'il doit bien en avoir) ? Merci d'avance à vous pour le débat dans la joie et la bonne humeur !
  2. bonjour , voila mon soucis , je Vien de changer d'ordinateur, du coup j'aimerais bien récupérer les sauvegarde de mes jeux de mon ancien ordinateur pour les appliquer sur mon nouveaux ordinateur , le problème ces que je n'y suis pas arriver, si quelqu'un connaît la solution je suis preneur , en vous remerciant d'avance
  3. Desperados [Live 11] : Marche Funèbre...

    jusqu’à
    Desperados : Wanted Dead or Alive sur PC est un jeu de stratégie/tactique en temps réel ancré au coeur du western. Incarnez John Cooper accompagné de sa bande, pour mettre la main sur des brigands qui sèment l'insécurité au Nouveau-Mexique. Avec les 25 niveaux du titre ainsi que les 6 niveaux didacticiels, le Grand Ouest n'aura plus aucun secret pour vous.
  4. Desperados [Live 10] : Du grabuge à Deadstone !

    jusqu’à
    Desperados : Wanted Dead or Alive sur PC est un jeu de stratégie/tactique en temps réel ancré au coeur du western. Incarnez John Cooper accompagné de sa bande, pour mettre la main sur des brigands qui sèment l'insécurité au Nouveau-Mexique. Avec les 25 niveaux du titre ainsi que les 6 niveaux didacticiels, le Grand Ouest n'aura plus aucun secret pour vous.
  5. Desperados [Live 9] : Le bon, la brute, le truand et les autres...

    jusqu’à
    Desperados : Wanted Dead or Alive sur PC est un jeu de stratégie/tactique en temps réel ancré au coeur du western. Incarnez John Cooper accompagné de sa bande, pour mettre la main sur des brigands qui sèment l'insécurité au Nouveau-Mexique. Avec les 25 niveaux du titre ainsi que les 6 niveaux didacticiels, le Grand Ouest n'aura plus aucun secret pour vous.
  6. Terranigma [Live 6] : Le château maudit de Litz...

    jusqu’à
    Suite et fin d'une série initiée avec Soul Blazer et Illusion of Time. La mission confiée au personnage que vous incarnez, le jeune Ark, est de faire revivre le monde tel que nous le connaissons. On retrouve donc pas mal de références à notre monde moderne. Bien que les graphismes semblent un ton en dessous par rapport à sa date de sortie, ce jeu se révèle très vite prenant par son ambiance, ses musiques et son gameplay. La jouabilité est excellente et la difficulté bien dosée dans l'ensemble. Le jeu tient en haleine grâce à un scénario qui tient toutes ses promesses. Un titre méconnu qui gagne pourtant à l'être.
  7. Breath of Fire IV [Live 8] : Devenir Marin !

    jusqu’à
    Breath of Fire IV est un jeu de rôle dans lequel vous incarnez le jeune Ryu, déterminé à retrouver la noble princesse Elena, mystérieusement disparue non loin des lignes de front où deux contrées isolées se sont battues pendant des siècles. Le destin du monde est entre vos mains.
  8. Desperados [Live 7] : Pour une poignet de dollars !

    jusqu’à
    Desperados : Wanted Dead or Alive sur PC est un jeu de stratégie/tactique en temps réel ancré au coeur du western. Incarnez John Cooper accompagné de sa bande, pour mettre la main sur des brigands qui sèment l'insécurité au Nouveau-Mexique. Avec les 25 niveaux du titre ainsi que les 6 niveaux didacticiels, le Grand Ouest n'aura plus aucun secret pour vous.
  9. Terranigma [Live 5] : Le château maudit de Litz...

    jusqu’à
    Suite et fin d'une série initiée avec Soul Blazer et Illusion of Time. La mission confiée au personnage que vous incarnez, le jeune Ark, est de faire revivre le monde tel que nous le connaissons. On retrouve donc pas mal de références à notre monde moderne. Bien que les graphismes semblent un ton en dessous par rapport à sa date de sortie, ce jeu se révèle très vite prenant par son ambiance, ses musiques et son gameplay. La jouabilité est excellente et la difficulté bien dosée dans l'ensemble. Le jeu tient en haleine grâce à un scénario qui tient toutes ses promesses. Un titre méconnu qui gagne pourtant à l'être.
  10. Bonjour à tous, J'ai créé ce petit sondage pour que chacun puisse laisser son avis sur la nouvelle version de Romstation et aussi dire comment se passe votre expérience au sein de la communauté. A très bientôt Yonah
  11. Desperados [Live 6] : Danse avec le Diable !

    jusqu’à
    Desperados : Wanted Dead or Alive sur PC est un jeu de stratégie/tactique en temps réel ancré au coeur du western. Incarnez John Cooper accompagné de sa bande, pour mettre la main sur des brigands qui sèment l'insécurité au Nouveau-Mexique. Avec les 25 niveaux du titre ainsi que les 6 niveaux didacticiels, le Grand Ouest n'aura plus aucun secret pour vous. Derniers replays
  12. Terranigma [Live 4] : La résurrection du Génie !

    jusqu’à
    Terranigma est un jeu de rôle orienté action sur Super Nintendo. Vous incarnez Ark, un jeune homme qui, incapable de résister à sa curiosité, ouvre une boîte interdite qui transforme tous les habitants du village en pierre. Il devra partir à l'aventure à la recherche des Cinq Tours pour trouver une solution à ce terrible problème.
  13. Tournoi Norage sur Super Ghouls'n Ghosts

    jusqu’à
    Ce soir on participe au tournoi organisé par la Norage sur Super Ghouls'n Ghosts, venez me soutenir dans cette dure épreuve... 2h pour aller le plus loin possible (sachant que j'ai pas réussi à dépasser le niveau 2 ahah c'est pas gagné !) Ce soir à 21h du coup, bisous tout le monde !
  14. Desperados [Live 4] : Qui se cache derrière El Diablo?

    jusqu’à
    En 1881, à El Paso, une petite ville du Sud-Ouest des États-Unis près de la frontière mexicaine, une bande de desperados dévalise les trains de la célèbre compagnie de chemins de fer Twinnings & Co depuis quelques mois. La direction de Twinnings & Co décide alors de réagir en promettant une récompense de 15 000 dollars à celui qui capturera le chef de la bande. Cependant, personne à El Paso n’ose se mesurer aux bandits, pas même le marshall, et c’est donc en toute impunité qu’ils poursuivent leurs méfaits. Mais un chasseur de primes étranger, du nom de John Cooper, se rend auprès du sous-directeur de la Twinnings & Co pour lui annoncer qu'il entend bien le débarrasser des voleurs une fois pour toutes. Cooper rassemble un petit groupe d’anciens compères et entame une longue poursuite à travers le Sud-Ouest des États-Unis.
  15. Je vais vous parler aujourd’hui d’un joyau que j’ai découvert il y a quelques années alors qu’il n’était qu’au prémices de son ascension imminente. Une perle qui a toute raison de trouver place sur un site de RetroGaming, et de s’offrir un petit coin douillet au sein de votre plate-forme préférée. Bref, je vais vous parler aujourd’hui de "Retroarch", mais mieux encore, je vais vous apprendre brièvement à vous en servir et à l’utiliser sur "Romstation". Ce tutorial sera mis à jour au fur et à mesure des différentes consoles ajoutées sur RS. Alors, « quick c'est qui quoi » que "RetroArch" "RetroArch" est un condensé de programmation basé spécifiquement sur l’API "Liberto", une interface applicative conçue pour faciliter le développement de jeux, d’émulateurs, et d’applications multimédias. Pour faire simple "RetroArch" est ce que nous appelons communément un "Frontend" qui propose plusieurs émulateurs connus de la scène allant de la génération "8bits" à celle des "64bits". Les particularités de "RetroArch" sont nombreuses et difficiles à toutes les citer. Mais parmi les plus importantes, nous pouvons noter le système des "Shaders" paramétrables à souhait, et pouvant améliorer/personnaliser le rendu de votre jeu en lui octroyant par exemple l’authenticité des fameuses TV cathodiques d’antan. "RetroArch" dispose également d’une interface graphique qui peut être configurée dans ces moindres détails, que ce soit dans l’aspect visuel ou la gestion des contenus. L’un des avantages importants de "RetroArch", c’est qu’il est pré-configuré par défaut pour plusieurs manettes comme les DualShock de Sony, ou les indispensables Controllers Xbox 360 et One de Microsoft. L'avantage est que ces paramétrages sont effectués sur tous les émulateurs proposés par la plate-forme, ce qui veut dire un gain de temps énorme. Passons rapidement à l’essentiel. Pour comprendre le fonctionnement de RetroArch, il faut d’abord commencer par le télécharger. Voici le lien de téléchargement du site officiel : http://buildbot.libretro.com/ 1- Sélectionnez une fois que vous serez sur la page du site, le répertoire "stable>1.3.6>windows>x86_64 ou bien x86", puis téléchargez l’archive "RetroArch.7z" à plus de "70Mo". Vous avez ensuite le choix d’extraire le dossier de l’archive là où vous le souhaitez. Pour ma part j’ai fait le choix de l’extraire dans le répertoire "Romstation/Emulation/Arcade", puisque nous allons l’utiliser sur plusieurs consoles de "RS". 2- Rendez-vous par la suite dans le dossier "RetroArch" que vous venez de dézippez, et lancez "retroarch.exe". Une interface visuelle dite "xmb" va s’ouvrir sur votre écran comme illustré ci-dessous. Les menus ne sont pour le moment disponible qu’en anglais mais cela ne pose pas de réelles contraintes. Maintenant, familiarisons-nous rapidement avec l’interface de "RetroArch". Contrairement à ce que propose "Romstation", et bien d’autres plates-formes connus sur internet, nous ne parlerons pas ici d’émulateurs à proprement-dit mais de ‘’Cores’’. Pour la petite explication, un "Core" (ou noyau) est une sorte de module indépendant qui s’implémente à l’API "Liberto". Grâce au "Glue Code", sa programmation lui confère la particularité de s’assimiler complètement dans le "Frontend", pour n’avoir qu’une seule et unique fenêtre comme interface à gérer. Le point négatif c’est que certains "Cores" auront du mal à fonctionner à cause de fichiers manquants comme les bios pour certains émulateurs, ou tout simplement parce qu’ils sont incompatibles avec l’environnement utilisé. Il faut rappeler que la particularité de recourir à l’API "Liberto", c’est le fait qu’il soit adapté sur plusieurs systèmes d’exploitation et environnements possibles. Maintenant que vous avez pris connaissance du principe de base, passons à l’étape suivante. "RetroArch" lors de sa première exécution est complètement vierge de ces fameux "Cores" dont on a fait une petite explication. Il faut de ce pas aller les télécharger soi-même. Un choix judicieux qui permet de personnaliser la plateforme à souhait, et d’éviter d’encombrer l’espace de son disque dur avec des consoles ou émulateurs (Cores) qui ne vous intéresserons peut-être pas. Le téléchargement des "Cores" est très simple, il suffit juste de parcourir le menu de "RetroArch" avec votre clavier ou manette, et de sélectionner "Online Updater". Vous aurez une liste de choix parmi plusieurs émulateurs correspondant chacun à une console spécifique. Une fois le "Core" choisi sélectionné, "RetroArch" va procéder à son téléchargement, puis son enregistrement dans un dossier appelé ‘’cores’’ présent dans le répertoire du logiciel. Après que le "Core" en question soit téléchargé, il est tout à fait possible d’utiliser "RetroArch" comme une plateforme indépendante en ayant recours à son interface pour émuler les différents jeux de vos consoles. Il suffit tout bonnement de retourner au menu principal, de sélectionner ‘’Load Core’’ pour initialiser l’émulateur ou la console de votre choix, puis de choisir ‘’Load Content’’ pour démarrer un jeu présent sur votre ordinateur. Ce qui va nous intéresser cependant, c’est comment utiliser "RetroArch" directement depuis "Romstation" sans passer par l’interface ‘’xmb’’. Commençons par un exemple bien précis. Genesis Plus GX Ici nous allons intégrer un émulateur bien connu de son époque des possesseurs de Wii/GameCube. Il s’agit de "Genesis Plus GX", réputé pour son excellente compatibilité des jeux "Genesis/Mega Drive", "Sega/Mega-CD", "Sega Master System", "Sega Game Gear", et "SG-1000". Ce qui est encore plus intéressant c’est que cet émulateur est le seul actuellement à pouvoir émuler correctement "Pier Solar", un jeu bien connu des backers de "Kickstarter" puisqu’il était sorti exclusivement en cartouche pour la "MegaDrive", faisant de lui le dernier jeu sorti officiellement sur la console de Sega. Pour intégrer l"émulateur en question à "Romstation", rien de plus simple. Commencez tout d'abord par télécharger le "Core" correspondant à l'émulateur, et ce, depuis le menu "Online Updater" de "RetroArch". Une fois terminé, fermez "RetroArch", puis créer un nouveau dossier dans le répertoire "Romstation/Emulation/MegaDrive" que vous nommerez "Genesis Plus GX". Dans le dossier en question vous allez créer le fichier "romstation_parameters.ini" avec votre bloc-notes, et y insérer le code suivant. executable = Emulation\Arcade\RetroArch\retroarch.exe parameters = /unzip() /unrar() -L C:\RomStation\Emulation\Arcade\RetroArch\cores\genesis_plus_gx_libretro.dll "%game%" Il est important d'indiquer le chemin exacte du "Core" correspondant à l'émulateur dans la ligne "parameters", vu q'il s'agit du fichier que vous avez téléchargé tout à l'heure depuis l'interface "RetroArch". Vous n'aurez par le suite qu'à redémarrer "Romstation", pour que tout les paramètres soient bien appliqués.
  16. Breath of Fire IV [Live 6] : Les vestiges du passé...

    jusqu’à
    Breath of Fire IV est un jeu de rôle dans lequel vous incarnez le jeune Ryu, déterminé à retrouver la noble princesse Elena, mystérieusement disparue non loin des lignes de front où deux contrées isolées se sont battues pendant des siècles. Le destin du monde est entre vos mains.
  17. Journée Tintin au Tibet avec Arienlys... ça promet !

    jusqu’à
    Et oui, avec Arienlys on est maso et on va se tenter une journée complète sur Tintin au Tibet pour le commencer et le finir ! Beaucoup de talent dans la "Faileries" en prévision pour ce dimanche de l'horreur :D "Ne vous moquez pas bougre geeeens !" J'espère que vous serez nombreux au rendez-vous et que vous prendrez du plaisir à nous regarder jouer à ce fameux jeu rétro qui a tant marqué les esprits par sa difficulté ultime ! Des bisous à tous !
  18. Bonjour à tout le monde. Bien que "ppsspp" soit aujourd’hui un incontournable de l’émulation PSP, il fut un temps où il existait un autre projet qui, à son époque, était considéré comme très prometteur, mais qui malheureusement peinait à égaler les prouesses de son concurrent de scène. Il s’agit comme vous l’avez sans doute remarqué dans le titre, de "jpcsp". Pour la petite présentation, "jpcsp" est le premier émulateur PSP "open source" écrit en java à être disponible sur plusieurs systèmes d'exploitation allant de Windows et Mac OS jusqu'à l'agréable Linux. Le soft étant créé par une équipe cosmopolite dont les développeurs sont originaires de plusieurs nations comme la France, la Grèce, ou l’Espagne, Afin qu’on évite d’avance le jet de cailloux dans la paisible mare qu’est internet (pointe d’ironie spotted), "jpcsp" n’est pas un mauvais émulateur quoi qu’en disent les langues fourchues, mais tout bonnement un soft qui n’a pas su évoluer comme il se doit de l’être au fil des années. Vu que même aujourd’hui il est d’autant plus difficile de le faire tourner efficacement malgré une bonne configuration matérielle. Ce tutoriel aura cependant l’utilité de vous donner l’occasion d’utiliser cet émulateur à des fins expérimentales ou même de comparaisons. Il se pourrait même que "jpcsp" puisse donner un meilleur résultat sur certains jeux de votre ludothèque (comme c'est le cas actuellement pour Medal of Honor : Heroes). Mais pour cela il faudra tout d’abord l’installer sur votre ordinateur. Commençons notre tutorial. - Avant d’entamer la phase d’installation de l’émulateur, il faudra rappeler que pour que ce dernier fonctionne, il est de nécessité d'avoir "java runtime environment" installé sur votre ordinateur. Selon l’architecture qu’adopte votre système d’exploitation, vous avez la possibilité d’installer la version "32bits" ou "64bits". Voici le lien de téléchargement officiel : http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/jre8-downloads-2133155.html Je vous conseille néanmoins de télécharger la version offline du soft pour des soucis de bienfaisance. Précisons que "jpcsp" requiert un minimum de configuration de la part de votre ordinateur, pour assurer un bon fonctionnement et une bonne fluidité de vos jeux. Selon plusieurs forums visités, la configuration requise est la suivante: Etre sous Windows vista/7/8 (32 ou 64 bit) * Avoir au minimum un CPU: Dual core @ 2.5 GHz. * Disposer d'une carte graphique qui supporte l'OpenGL 2.0 et plus (Il est préférable de mettre à jour les pilotes de votre carte graphique). * Avoir 2Go de RAM ou plus. Remarque : Si vous possédez un laptop et que vous disposez de deux cartes graphiques (genre INTEL HD GRAPHICS intégré avec une CG Nvidia, ATI/AMD, ou autre...), assurez-vous d'exécuter "java runtime environment" sur le processeur graphique le plus puissant, et ce, via les paramètres du pilote de votre GPU. - Je vous invite maintenant à télécharger la dernière version de jpcsp en vous rendant sur le site officiel. Voici le lien de téléchargement officiel : http://www.jpcsp.org/ Vous avez toutefois le choix entre la version "windows-x86-32" ou la version "windows-x86-64". A vous de faire le bon choix selon l’architecture de votre système. Extrayez le contenu de l’archive téléchargée dans votre bureau et renommez sobrement le dossier que vous venez d’extraire en "jpcsp". - Ouvrez le dossier "jpcsp" et créez dedans un nouveau document texte. Saisissez dans le document les paramètres suivants : executable = Emulation\Playstation Portable\jpcsp\jpcsp.exe parameters = /unzip() /unrar() "%game%" Enregistrez le document texte sous le nom de ‘’romstation_parameters.ini’’ dans le dossier de l’émulateur. - Vu que "jpcsp" utilise à la base un fichier bat pour être exécuté, et que Romstation n'accepte pas ce type de fichier on va devoir créer pour l'émulateur un fichier exécutable ''.exe" Pour ce faire, restez sur le même document texte que vous avez ouvert, et effacez tous ce que vous venez de saisir. Copiez à la place les paramètres suivants : @echo off "C:\Program Files\Java\jre1.8.0_112\bin\java.exe" -Xmx1024m -Xss2m -XX:MaxPermSize=128m -XX:ReservedCodeCacheSize=64m -Djava.library.path=lib/windows-x86 -jar bin/jpcsp.jar -u %1 -r Assurez-vous de bien indiquer le bon chemin vers l’exécutable "java.exe", sinon l’émulateur ne fonctionnera pas. Faites attention à ne pas effacer les différents guillemets et symboles de ces paramètres. Enregistrez le fichier sous le nom de ‘’jpcsp.bat’’, dans le dossier de l’émulateur. - Maintenant que le fichier jpcsp.bat est créé, on va pouvoir le convertir en fichier exécutable. Comme dans mon précédent tutorial je vous invite à télécharger le logiciel ‘’Bat To Exe Converter’’ via le site officiel http://www.f2ko.de/en/b2e.php et de l'installer sur votre ordinateur. Compilez ensuite le fichier jpcsp.bat en exécutable ‘’jpcsp.exe’’. L’enregistrement devra se faire automatiquement dans le dossier de l’émulateur. Déplacer enfin le dossier "jpcsp" vers le répertoire "Romstation/Emulation/Playstation Portable" et redémarrez Romstation. - Avant de terminer ce tutorial, il est préférable que vous fassiez une petite configuration interne de l'émulateur avant de commencer à l'utiliser pour améliorer son rendu. Accédez à l'interface de l'émulateur depuis le menu des paramètres de "Romstation" et appuyer sur la touche "config". Une fois l'émulateur exécuté, allez dans le menu "Options>Paramètres>Vidéo" et cocher l'option "Save Stencil to Memory" comme illustré dans l'image ci-dessous. Vous pouvez également définir la langue par défaut depuis le menu "Région" qui se trouve à côté de l'onglet "Vidéo". Vous n'aurez qu'à confirmer et fermez votre émulateur par la suite. Remarque : Si vous le souhaitez vous supprimez les fichiers "jpcsp.bat", "start-windows-amd64.bat"/"start-windows-x86.bat", et naturellement le nouveau document texte que vous avez ouvert dans le dossier. À présent vous devriez être en mesure d'utiliser "jpcsp" au bon côté de "ppsspp" sur vos jeux PSP, et d'enrichir un peu plus votre ludothèque.
  19. Terranigma [Live 3] : La résurrection du Monde !

    jusqu’à
    Suite et fin d'une série initiée avec Soul Blazer et Illusion of Time. La mission confiée au personnage que vous incarnez, le jeune Ark, est de faire revivre le monde tel que nous le connaissons. On retrouve donc pas mal de références à notre monde moderne. Bien que les graphismes semblent un ton en dessous par rapport à sa date de sortie, ce jeu se révèle très vite prenant par son ambiance, ses musiques et son gameplay. La jouabilité est excellente et la difficulté bien dosée dans l'ensemble. Le jeu tient en haleine grâce à un scénario qui tient toutes ses promesses. Un titre méconnu qui gagne pourtant à l'être.
  20. Votre console d'enfance vous fait toujours autant rêver ? Vous voulez remettre tous ces bons souvenirs dans un seul panier ? Dans ce tutoriel, vous allez pouvoir configurer et ajouter l'émulateur des jeux Sega Saturn "SSF" à Romstation. Bonjour à tout le monde. Si le monde de l'émulation est aujourd'hui en plein essor, on ne peut s'empêcher de remarquer que certains projets développés ou encore en développement, ont mérité plus d'attention que d'autres. C'est le cas de la Sega Saturn qui a vu l'émergence de nombreux émulateurs élaborés par des passionnés, rien que pour notre plus grand plaisir. Mais parmi tout ce beau monde, on note "SSF", l'un des émulateurs les plus aboutis de sa catégorie en comparaison à d'autres candidats, avec un degré de compatibilité très important. Cependant ce petit bijou de la programmation ne fait pas dans l'émulation purement traditionnelle (lire directement les Roms) vu que pour émuler un jeu quelconque, il est nécessaire de passer par un lecteur virtuel comme "DAEMON Tools Lite" ou "VirtualCloneDrive". Et pour terminer, je ne vous cache pas que l'efficacité de cet émulateur repose principalement sur la performance de votre CPU plutôt que sur celle de votre carte graphique. La configuration recommandée est la suivante : CPU : Core 2 Duo series / Intel Core i7 or i5 series (Première génération ou celles d'après). AMD : FX series / Phenom II series / Phenom series RAM : 512 MB ou plus Mais cela n'empêche pas la possibilité de faire tourner l'émulateur sur d'autres processeurs. Commençons notre tutorial : 1- Tout d'abord avant de faire quoique ce soit, assurez-vous d'avoir installé la dernière version du DirectX sur votre ordinateur, sinon l'émulateur ne fonctionnera pas correctement. 2- Si tout est en règle, téléchargez le pack de l'émulateur SSF, et remplacez le dossier "Saturn" présent dans le répertoire de "Romstation/Emulation" par celui qui se trouve dans l’archive du pack. Voici le lien du pack : SSF Saturn.rar Remarque : Pas d'inquiétude concernant vos paramètres "Romstation", rien ne va changer. Vous allez continuer à utiliser l'émulateur "yabause", tout en ajoutant "SSF" à votre plate-forme. Ensuite téléchargez "DAEMON Tools Lite" (indispensable pour lire vos jeux sur "SSF") à partir du site officiel et installez-le. Voici le lien du site : https://www.daemon-tools.cc/fra/products/dtlite Je ne peux que vous conseiller de télécharger la dernière version ‘’10.5’’ de "Daemon Tools Lite" afin de vous assurer du succès de la manœuvre. Remarque : Si vous disposez déjà d’une version Ultra ou Pro installé sur votre ordinateur, vous pouvez l’utilisez pour ce tutorial et donc sautez l'étape de l'installation. Ouvrez "Daemon Tools Lite" et Créez un nouveau lecteur virtuel. Ensuite rendez-vous dans les paramètres du logiciel et sélectionnez l’option ‘’Monter dans un lecteur virtuel existant’’ comme montré ci-dessous. 3- Dès que vous aurez terminé le paramétrage et l'installation du logiciel, rendez-vous sur ‘’Romstation/Emulation/Saturn/SSF’’. Dans le dossier de l'émulateur, vous allez trouver deux fichiers d’exécution : * Le premier est "SSF.exe" destiné aux processeurs "intel". * Le deuxième est "SSFa.exe" destiné aux processeurs "amd". Selon votre processeur, ouvrez l'exécutable correspondant. Vous aurez droit à une toute petite fenêtre qui s'affichera sur votre écran. Ne vous inquiétez pas, c'est bien votre émulateur. Attendez juste quelques secondes et la fenêtre va s'agrandir d'elle-même. Maintenant que nous sommes face à l'interface de "SSF" nous allons pouvoir le configurer rapidement : - Premièrement accédez au menu OPTION(O) et sélectionnez OPTION(O) dans celui-ci. Appliquez ensuite la configuration suivante : Remarquez qu'il n'est pas obligatoire d'installer un bios pour faire fonctionner l'émulation puisqu'elle est déjà simulée par le soft. D'autant plus que si on en met un, on sera obligé de le changer selon la région du jeu. A noter aussi qu'il est important de sélectionner le lecteur virtuel de "DAEMON Tools Lite" dans "CD Drive". Dans le cas échéant c'est "DiscSoftVirtual". Pour la configuration du pad, il suffit sélectionner "redefine" et de définir les boutons correspondant en appuyant directement sur votre clavier ou manette. Remarque : Ce n'est pas la peine de définir les boutons "Rapid". Zappez-les en appuyant répétitivement sur une même touche. Appuyez sur "ok" et confirmez aussi par "ok" sur la fenêtre avec le message "SSF???????", puis fermez tout. 4- Maintenant que l'émulateur est prêt, on va pouvoir l'ajouter à RomStation, et justement c'est la partie la plus intéressante. Comme je vous l'ai dit au début de ce tuto, l'émulateur "SSF" n'émule les jeux qu'à partir d'une lecture virtuelle. En l’occurrence on est systématiquement obligé de monter manuellement chaque image de jeu. C'est pour cette raison qu'on va créer un script tout simple qui va faire le travail à notre place (ça veut dire monter et démonter automatiquement l'image d’un jeu lors de l'ouverture et de la fermeture de l'émulateur. Pour ce faire, ouvrez un nouveau document texte "bloc-notes" et insérez-y le code suivant : @echo off "C:\Program Files\DAEMON Tools Lite\DTAgent.exe" -mount dt, 0,' %1 "C:\RomStation\Emulation\Saturn\SSF\SSF.exe" "C:\Program Files\DAEMON Tools Lite\DTAgent.exe" -unmount dt, 0 Remarque : Dans le code ci-dessus, la seule chose que vous allez changer, ce sont les chemins d'exécution de vos deux logiciels "DAEMON Tools lite" et "SSF". Surtout faite attention à ne pas effacer des guillemets lorsque vous indiquez le chemin. Enregistrez le document texte sous le nom de ‘’SSFlauncher.bat’’ dans votre bureau. 5- Pour la dernière étape nous allons convertir le fichier ‘’SSFlauncher.bat’’ en fichier exécutable pour pouvoir utiliser l’émulateur dans Romstation. Je vous invite tout d’abord à télécharger le programme suivant ‘’ Bat To Exe Converter‘’. Voici le lien du site officiel : http://www.f2ko.de/en/b2e.php Vous êtes libre cependant de télécharger n’importe quel autre convertisseur. Extrayez ensuite le logiciel de son archive et installez-le tout en l'exécutant. L’utilisation du logiciel est très simple. Vous n’aurez juste qu’à sélectionner le fichier ‘’bat‘’ que nous avons créé tout à l'heure et cliquer sur ‘’compiler’’, comme c’est montré sur l’illustration suivante. Une fois votre fichier "SSFlauncher.exe" compilé, déplacez-le vers le dossier "Romstation/Emulation/Saturn/SSF". Vous voilà arrivé(e) à la fin, vous n'aurez plus qu'à démarrer "Romstation" et importer vos jeux à l'interface "Mes jeux" en sélectionnant l'émulateur désigné. Votre jeu devra démarrer automatiquement. Remarque : Quand vous démarrez un jeu, attendez juste quelques secondes le temps que le script monte l'image et que l'émulateur l'initialise.
  21. Bonjour, j'ai un problème, le soir lorsque je lance un téléchargement, le matin quand je me réveille, Romstation a planté. Donc j'aimerais savoir pourquoi ceci m'arrive et, si possible, savoir comment régler ce problème. Merci d'avance
  22. Bonsoir à tous, Etant nouveau dans le monde de l'émulation et sur Romstation, j'aimerais vous poser quelques questions. Comment faire pour jouer à des jeux DS sur Romstation sachant que dans les recherches de jeux Romstation n'en propose aucun. Hors lorsque j'accède aux fichier depuis mon pc je remarque qu'un émulateur est bien présent pour Nintendo DS. Et une question de nouveau si j'ai plusieurs questions je crée plusieurs topic ou tout dans 1, même si les sujets risques de n'avoir aucun rapport ? Merci d'avance pour vos réponses.
  23. Bonjour à tous, [sYMPTOMES] -Vous lancé romstation mais rien ne se passe. -Dans votre gestionnaire des tâches l'application apparaît puis disparaît aussitôt. [EXPLICATION TECHNIQUES] - Le problème provient d'un DLL nommé "ATL.dll" - Voici le message émis par Simpledebbuger au sujet du fichier "ATL.dll" : "Running Ansi version of ATL.DLL on Windows NT : Slight Performace loss. Please install the UNICODE version on NT". Cela semble provenir d'un problème d'encodage, ce qui provoque des violations d'accès mémoires. - En d'autre terme, la version ANSI du fichier fais planter Romstation à l'inverse de la version UNICODE [sOLUTION] 1- Rendez-vous à l'adresse suivante: http://www.telecharger-dll.fr/dll-atl.dll.html téléchargé le DLL en question. 2- Copiez le fichier puis collez-le dans votre dossier "romstation" (Ainsi vous remplacerez l'ancien "ATL.dll" par le nouveau que vous venez de télécharger). [COMMENTAIRE] Cette solution a uniquement été testé sur Windows 7. Merci de m'avoir lu =)
  24. Salutations amis Romeurs ! Ici, sur Romstation, on est tous là pour la même chose : partager notre amour du jeu vidéo (et originellement, des vieux jeux vidéos) :gni: Du coup, ce sujet est là pour parler de nos ludothèques Romstation : quels genre de jeu on a ? Pourquoi ? Vous vous servez de Romstation pour découvrir des jeux peu connus, faire vos classiques ou rejouer à vos jeux d'enfance ? Avez-vous eu des bonnes surprises ? En bref, parler de votre liste de jeu téléchargés sur Romstation. Je commence par moi D'abord, j'ai un PC portable qui est assez vieux, donc je me suis limité aux jeux PS1 pour les plus récents, donc techniquement je n'ai pas de jeu sur les consoles suivantes malgré qu'il y en a de nombreux que je voudrais^^ Ma ludothèque ne comporte que 3 genres de jeu, que j'affectionne particulièrement : le shoot'em up, le jeu de plate-forme et les RPG. Je suis surtout sensible à la "patte graphique" des jeux, et j'apprécie beaucoup la 2D, du coup, forcément, je suis sensible à ce genre de jeu où les claques visuelles sont nombreuses. La seule exception à la règle, c'est les jeux de la saga The Legend of Zelda, qui sont de l'aventure, et dont je suis un grand fan. Et Soleil, un zelda-like sur Megadrive que j'ai eu dans mon enfance Le shoot'em up est un genre que j'ai longtemps admiré, ayant joué à DoDonPachi, Bio-Hazard Battle et Fantasy Zone étant petit. Pour moi, c'est juste du pur délire visuellement et un sacré défouloir :gni: Du coup, j'ai profité de Romstation pour connaître d'autres jeux du genre : Axelay / Gradius/ Gradius III / Ikaruga / Blazing Star / Vasara / Dangun Feveron / Gokujou Parodius et Twinkle Star Sprites. J'ai toujours été un fan de jeu de rôle (papier, Livre-jeu, et maintenant GN), et le RPG est un de mes genres préférés, surtout pour les scénarios d'heroic-fantasy. Et aimant les graphismes 2D, c'est naturellement que je me suis tourné vers ces jeux : Secret Of Mana/Evermore et Sword of Mana, Tales of Phantasia et Tales of Destiny II (Eternia, au japon), Star Ocean et Golden Sun (vraiment trop bons), Chrono Trigger et Romancing Saga 3 (ce dernier est une fameuse découverte !!!), Suikoden et Valkyrie Profile, et enfin Pier Solar. Fire Emblem sur GBA et The Sacred Stones sont mes 2 seuls tactical-RPG. Pour finir, le jeu de plate-forme est un genre que j'adore simplement pour sa beauté et sa simplicité de gameplay. J'ai : Saga Rayman : Rayman, The Great Escape, Rayman 3 Saga Castlevania : The New Generation, Symphony Of The Night, Super Castlevania IV Séries classiques : Sonic The Hedgehog, Super Metroid Et sinon : Comix Zone, Ninja Gaiden sur Master System, Skyblazer et Flink (qui est d'une grande beauté !!!) J'ai été super exhaustif sur ma liste de jeux parce que j'ai envie de la partager, mais vous êtes pas obligés si vous avez la flemme ou si vous en avez 300^^ Simplement, quels jeux vous aimez ? Vous jouer en boucle à quoi ? Vous recommandez quoi ? Perso, si vous affectionnez les mêmes genres que moi et que y a des titres que vous ne connaissez pas, allez jeter un oeil, je pense pas que vous serez déçus !!! :rouge:
  25. MES JEUX

    Bonjour, Je pense avoir à peu près le même problème que NY152, dont le topic est fermé : http://www.romstation.fr/topic/57372-réutiliser-des-jeux-téléchargés/ Je m'explique : j'ai voulu récemment fusionner 2 install de Romstation que j'avais sur mon ordi. Sauf qu'en faisant cela, en déplaçant les jeux vers la même install, j'ai perdu toutes les infos qui y étaient associées (Nom, Nombre de joueurs, Année de parution, Lien vers la fiche descriptive, etc.). Comment faire pour retrouver toutes ces informations sans avoir à les renseigner à la main/retélécharger lesdits jeux ? En d'autres termes, y aurait-il un moyen pour que Romstation les check, les reconnaisse, et renseigne toutes ces informations là de lui-même ? Outre l'aspect fonctionnel, cette absence de reconnaissance par Romstation pourrait être problématique si je voulais jouer à ces jeux en multi, apparemment (cf. topic de NY152 en lien). Mieux que des mots, je vous joins un petit screenshot pour mieux vous faire comprendre mon souci...