Aronaar

[Let's Play] Fallout

7 messages dans ce sujet

Posté(e) (modifié)

Let's Play...

 

204145001.png

 

 

Diablevert, Aronaar ! Vas-tu retrouver à redire aussi à cette franchise célébrée ?

 

Il y aurait beaucoup à dire sur cette franchise ! Mon PC n’étant pas une bête de puissance, je n’ai essayé que le début du quatrième épisode avant de jeter l’éponge, mais tout ce que j’ai pu lire et entendre à son propos me font penser que Fallout 3 est un chef-d’œuvre de fidélité à l’univers en comparaison.

A côté de cela, l’aspect FPS semble bien plus soigné…

Mais justement, là ne se trouvent pas les racines de Fallout, même si c’est son évolution (inévitable ?).

Attention, ne me prenez pas pour un nostalgique enfermé dans un bunker d’opinions arrêtées, seulement, les deux premiers titres Fallout ont un charme bien à eux, qu’on a pu mieux retrouver, à mon sens, dans New Vegas, plutôt que dans Fallout 3 où cela ressemblait plus à du Elder Scrolls à la sauce Fallout. Certains préfèrent l’ambiance du 3 à celle de New Vegas, ce que j’aurai toujours du mal à comprendre.

Si le 2 reste encore dans les mémoires comme un modèle du RPG occidental non-linéaire, on a tendance à oublier le père fondateur qui a moins bien vieilli que son prédécesseur !

 

 Pourquoi donc ?

 

De façon générale, Fallout premier du nom est surtout une esquisse de ce que sera sa suite, bien plus aboutie dans tous les domaines (un peu comme Baldur’s Gate par rapport à son successeur, en quelque sorte).

Compétences inutiles ou ne servant que trop rarement (comme hélas, le Discours), brièveté préjudiciable pour le genre (même en prenant son temps, en tuant beaucoup et en réalisant toutes les quêtes intéressantes, votre personnage n’ira guère plus loin qu’aux alentours du niveau 12), évolution de l’armement un peu trop rapide (le flingue de base peut être obsolète en moins d’une demi-heure), fonctionnalités de base non présente (il faut un Perk pour que vos alliés soient désignés en vert au lieu d’être en rouge comme les ennemis !, on ne peut pas confier des objets à ses compagnons…),

relativement peu de lieux à visiter…

En aucun cas cela rend Fallout médiocre – l’ambiance post-apocalyptique tellement savoureuse est déjà là ! – mais la comparaison est rude avec son héritier.

Reste néanmoins une valeur « historique » pour celui s’intéressant à la série ou aux univers post-apocalyptiques en général, notamment avec l’origine des Super Mutants en particulier et du background en général, avec des éléments qu’on retrouvera tout au long de la série.

 

Il ne sera donc pas sauvagement déconstruit comme d’autres jeux dont tu as fait des LP ?

 

Fallout pose déjà la non-linéarité comme son cœur de structure et se contente donc d’une histoire assez simple, son travail se concentre sur l’ambiance qui est excellente.

Il y aura donc des moqueries de temps en temps (on ne se refait pas) mais Fallout se prête terriblement bien à un LP narratif, puisque le protagoniste qu’on incarne est libre de faire un peu près ce qu’il veut, dans l’ordre qu’il veut. Il y a bien une limite de temps pour les trois objectifs principaux, mais même sans connaître votre affaire, il faudrait être négligent pour la dépasser.

Fallout est peut-être le jeu sur lequel j’aurai le moins à redire parmi tous ceux qui sont passés dans mon viseur de LP, donc ce sera plutôt l’occasion d’un joyeux voyage dans le temps pour (re)découvrir un classique !

 

Parfait ! D’autres choses à savoir ?

 

Pas grand-chose. Je ne vais pas m’ingénier à faire une partie « 100% », mais bien à vous montrer ce qu’il y a de plus intéressant à mon sens. Notamment dans la manière de s’arranger avec le « boss » final. Comme je connais fort bien le jeu, il ne devrait pas non plus y avoir trop de cafouillages.

Pour le reste, ne vous attendez pas à ce que le personnage incarné par Ash verse dans l’extrême, comme avec un score d’intelligence de 1 (ce qui rend des tas de quêtes inaccessibles, sans parler de la progression en escargot des points de compétence), ou spécialisé dans le combat à mains nues, ce qui serait se compliquer la vie pour peu de gratification.

Ou même encore jouer les diplomates à la langue d’argent, en traversant le jeu tout en évitant tous les combats ! C’est techniquement possible, fait partie de la liberté d’action offerte par Fallout, mais tout à fait honnêtement, cela mènerait à manquer une grosse partie de l’intérêt du jeu.

Non, comme vous allez le voir, Ash va être un personnage polyvalent, capable, avec des compagnons, de venir à bout de tout ce qui présentera…

Avec plus ou moins de difficultés. En route pour le centre de réincarnation !

 

Prologue : La maison n'a pas toujours raison

Chapitre 0 : Khanailles et créatures mutantes

Chapitre 1 : La loi du désert

Modifié par Aronaar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du gros boulot !

Petite remarque tout de même, tu évoques la limites de temps "suffisante".
Je suis pas vraiment d'accord, le jeu est quand même assez difficile, et franchement, cette limite de temps te forces à refaire plusieurs fois le jeu pour optimiser trajet et toujours équilibré ton personnage d'une certaine manière j'ai l'impression.


Le première parties sont vraiment difficiles.


Bon courage pour la suite.
Wouf !
 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suppose que cela varie selon l'expérience de jeu. La première partie, c'est vrai, si on se perd un peu et qu'on ne découvre le bon endroit qu'assez tard, il peut y avoir de la pression. Comme tu peux le voir déjà néanmoins le trajet n'est ici pas optimisé question temps comme Dépôtville est fait en premier, ce qui n'empêchera pas de finir dans les délais ensuite.

Quant à la difficulté, si tu joues à mains nues oui, au début si tu joues mêlée, mais le build "classique" avec armes légères puis armes à énergie ne m'a jamais fait défaut. La seconde partie du jeu est plus ardue, mais normalement, à ce stade-là, tu portes une Power Armor, donc...

 

Quoi qu'il en soit, la suite est maintenant disponible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un let's play écrit. C'est pas banal, mais j'aime bien l'idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci ! C'est une idée à laquelle je m'accroche puisque j'en suis à mon septième de cet acabit. Cela laisse tout le temps d'enrichir narrativement le jeu si besoin et de se focaliser sur les moments intéressants). Et puis honnêtement, je serai moins intéressant en vidéo...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, j'ai pas vu ça ailleurs. Peut-être qu'un jour j'essaierai d'en écrire, si je trouve le temps pour ça ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un format peu courant, et on peut comprendre pourquoi : cela demande plus d'efforts, à la fois de la part du créateur et de la part du lecteur. Donc effectivement, si tu t'y mets Dolgar, il faut savoir que c'est assez chronophage !

En attendant, l'épisode suivant est disponible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant